Les « sans dents » sont-ils coupables?

Le discours public, celui de la France dite d’en haut, des élites dirigeantes, médicales, médiatiques est désormais unanime: « les gens sont irresponsables ». A l’appui de ces propos, les journaux télévisés montraient dimanche des centaines de personnes avec leurs enfants rassemblées dans les parcs ou au bord de la Seine. « Toute société qui souffre a besoin de boucs émissaires à qui imputer son mal » écrit Raoul Girardet (Mythes et mythologie politiques, le Seuil, 1983) à l’image de ces grandes épidémies de jadis donnaient lieu à d’effroyables chasses aux sorcières. Le « sans dent », le petit peuple est aujourd’hui le coupable tout trouvé. De fait, la France assiste à l’une des pires faillites de ses élites dirigeantes depuis 1945. Jusqu’à la fin de la semaine dernière, le basculement intervenant entre jeudi et dimanche, le message officiel était profondément rassurant, lénifiant. Le corps médiatico-médical parlait d’une « grippe sans danger pour les personnes bien portantes ». Les plus hautes autorités du pays proclamaient un devoir de résistance en s’affichant elles-mêmes dans le foule et au spectacle. Les Français, confiant dans ce message, venu de leurs autorités médicales, politiques, médiatiques, ont continué jusqu’à la fin de la semaine dernière, jusqu’au 13 mars, à se rendre dans les grandes surfaces bondées pour faire leurs courses, sans aucune précaution, à s’entasser dans les transports en commun, dans les conditions répugnantes auxquelles ils sont habituées, non pour le plaisir, mais pour accomplir leur devoir en allant travailler. 45% sont allés dimanche voter surmontant leur inquiétude pour accomplir leur devoir de citoyen. Depuis dimanche, la France a basculé dans un autre monde: perspectives d’une effroyable hécatombe, d’un tsunami économique, le spectre de pénuries, et la suspension d’une liberté fondamentale, celle d’aller-et-venir sans doute pour la première fois dans l’histoire. « Nous sommes en guerre ». Or, nous savons aujourd’hui que, depuis le début de  février, les exemples chinois et italiens montraient l’extrême gravité de la situation. Il a fallu attendre le 15 mars, avec plus d’un mois de retard, pour que la France dite d’en haut, médicale, politique, médiatique, la France dite d’en haut toute confondue, celle qui détient les manettes du pouvoir et de l’influence, sorte enfin de sa torpeur. Accuser, fustiger faire payer le petit peuple, le peuple des sans dents, en le traitant d’idiot et d’irresponsable? Lui faire payer la faute des « grands »? Trop facile. Quand cette crise sera passée, il sera temps de faire la lumière sur la chaîne historique des responsabilités. Espérons qu’elle sera faite.

[Les blogs et sites politiques ou d’information autres que ceux figurant au blogroll ci-joint ne sont pas autorisés à reprendre ce billet sans mon accord]

 

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

141 commentaires pour Les « sans dents » sont-ils coupables?

  1. Yuri dit :

    Vous excusez les gens mais ce sont quand même eux qui ont choisi les branquignols au pouvoir….

    J'aime

  2. Koufra dit :

    Bonjour Maxime

    Juste une question bête mais …

    Hello

    Question bête mais …

    On est censé avoir 150 millions de masques que personne ne voit…. et encore moins les professions en première ligne (médicales, police …)

    Se pose alors une question, ces masques existent ils ? Ont-ils été payés et non livrés, bref n y aurait il pas eu détournement de fond public ?

    il est urgent que l état indique précisément quels sont les stocks par administration.

    Si ces masques n existent pas, une enquête doit d urgence déterminer ce qui s’est passé.

    Mais un stock énorme et jamais utilisé, c est tentant de faire des fausses factures, de ne jamais livrer et de partager les bénéfices avec l entreprise… comme ce n’est jamais utilisé, il suffit d avoir 10% du stock et ça ne se voit jamais …. sauf le jour où on en a besoin.

    Amitiés

    Koufra

    Aimé par 2 personnes

    • cgn002 dit :

      une bonne partie volée pour le besoin des dealers (ceux qui crachent à la figure des policiers)

      J'aime

  3. Sganarelle dit :

    Il ne fait pas bon être aux manettes à cette époque. Les gouvernants vont vieillir très vite s’ils ne sont pas contaminés avant.
    Quant aux jeunes ils vont apprendre et se rendre compte de ce qui est important et ce qui ne l’est pas. : la vie…Le fait de pouvoir respirer a plein poumons même une air pollué, de manger et de boire à sa faim quand on peut, et avoir autour de soi ceux qu’on aime sans craindre de les perdre.
    La vie ! Notre bien le plus précieux …ce que les vieux savent car ils ont connu la guerre ses bombes , sa disette et l’imprévu des lendemains. Ils ont appris et parce qu’ils vont la perdre ils y sont d’autant plus attachés.
    « Nous sommes en guerre » a dit le président. Nous sommes en guerre en effet et pire de tout c’est contre un ennemi sans visage et sans remèdes. Car enfin nous ne savons toujours rien et pour nous prémunir nous n’avons pas d’armes.
    Comme en 40 les munitions s font rares , comme en 40 les gens fuient vers une campagne isolée comme n 40 il y a les planqués et ceux qui vont au front , les médecIns et les soignants , et comme en 40 il y aura des morts seulement parce qu’on ne pourra pas les soigner.

    L’heure n’est pas à la polémique mais voir plutôt les familles applaudir de leur fenêtre ceux qui sont au front cela fait chaud au cœur. Oublions les petits malins qui fanfaronnent dehors alors qu’ils sont consignés , oublions les voleurs de munitions et ceux qui les entassent au détriment des autres , oublions même nos gouvernants déboussolés ; c’est maintenant que nous allons soutenir un siège , l’heure n’est pas à demander des comptes mais à l’introspection et à prier qu’on soit croyant ou non .

    Aimé par 2 personnes

  4. Cordouan dit :

    Cher Maxime, qui pourra faire la lumière : un parlement croupion, des LR que rien ne distingue sur le fond des macronistes, un RN isolé, des médias à la botte et, de toutes façons, des responsables politiques qui ont privilégié la tenue des élections sur toutes autres considérations ? Pris la main dans le sac le président du sénat n’a plus que des arguments bien médiocres-« cette polémique est indigne »-pour se defendre… Le procès ne se tiendra que sur pression de la foule….

    J'aime

    • Alain De Vos dit :

      J’espère que la foule demandera des explications. Les Républicains n’ont encore rien compris.

      J'aime

  5. Florence dit :

    Merci Maxime !
    Ce discours culpabilisant est tout simplement insupportable.
    En fait, ils veulent nous punir de leurs propres fautes.

    Aimé par 3 personnes

    • pabizou dit :

      Non, pas nous punir, nous imputer leur imcompetence . A mon avis, il vaut ce qu’il vaut, ce n’est pas gagné pour ces tristes clowns . L’état montre une fois de plus qu’il ne peut être efficace que s’il mérite la confiance, et dans un nombre de domaine très restreint .

      J'aime

    • cgn002 dit :

      c est le propre du parfait irresponsable !

      J'aime

  6. luc dit :

    Contrairement à ce que certains continuent de croire, il n’y a aucune austérité en France, bien au contraire.

    Les dépenses publiques sont toujours à un niveau record.

    Il n’y a jamais eu de baisse des recettes, comme le prétendent les Économistes atterrés et Attac, qui parlent de dette illégitime.

    Aimé par 1 personne

  7. Philippe dit :

    Bonjour Maxime, bonjour à tous,

    je pense que la nature est entrain de nous donner une leçon de modestie. Que tous les financiers, les bourses, les actionnaires sont de faibles petits microbes à coté de cette nature qui peut si elle le veut nous exterminer d’un claquement de doigt. Quand je vois les erreurs qui sont faites sur des programmations budgétaires incohérentes. J’espère que de cette crise mondiale il en sortira quelque chose de positif. L’argent qui n’est devenu qu’un but et non pas un moyen n’est que poussière à côté de la puissance de mère nature. La réduction budgétaire des hôpitaux, des personnels, du budget de l’Armée, le service de santé des armées en fut victime démontre que les élites les plus intelligentes du monde ont fait fausse route. Nous sommes qu’au début de la catastrophe, nous verrons les dégâts dans 12 semaines.
    Prenez soin de vous et appliquez les consignes

    Aimé par 3 personnes

  8. Coucou dit :

    Bonjour

    PSAUME 27
    01 Seigneur, mon rocher, c’est toi que j’appelle : + ne reste pas sans me répondre, * car si tu gardais le silence, je m’en irais, moi aussi, vers la tombe.
    02 Entends la voix de ma prière quand je crie vers toi, * quand j’élève les mains vers le Saint des Saints !
    03 Ne me traîne pas chez les impies, chez les hommes criminels ; * à leurs voisins ils parlent de paix quand le mal est dans leur coeur.
    04 [Traite-les d’après leurs actes et selon leurs méfaits ; * traite-les d’après leurs oeuvres, rends-leur ce qu’ils méritent.
    05 Ils n’ont compris ni l’action du Seigneur ni l’oeuvre de ses mains ; * que Dieu les renverse et jamais ne les relève !]
    06 Béni soit le Seigneur qui entend la voix de ma prière !
    07 Le Seigneur est ma force et mon rempart ; à lui, mon coeur fait confiance : il m’a guéri, ma chair a refleuri, mes chants lui rendent grâce.
    08 Le Seigneur est la force de son peuple, le refuge et le salut de son messie.
    09 Sauve ton peuple, bénis ton héritage, veille sur lui, porte-le toujours.

    https://www.aelf.org/bible/Ps/27

    Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      bien fataliste !
      mais d une époque où seule une puissance divine pouvait soulager d un quotidien bien sombre :
      – par exemple en o4 et en 05 :
      aucune puissance divine ne peut résoudre ou atténuer le problème (sauf à attendre des siècles d évolution improbable)
      – doit on laisser faire des monstres comme Erdogan ? représentant d un monde encore moins évolué qu il y a 2000 ans…

      Aimé par 1 personne

  9. Cyril dit :

    Bonjour à tous. Je partage votre analyse. Il faut d’abord vaincre ce virus en aidant notre personnel médical puis ensuite certains devront rendre des comptes. Cyril

    Aimé par 2 personnes

  10. Alceste T., misanthrope en goguette dit :

    Ce qu’on peut reprocher aux zélites, ce n’est pas seulement la confusion des annonces depuis janvier, mais c’est une politique de long terme (que vous avez repris à votre compte) qui fait tout passer derrière une idéologie néolibérale et de réduction des dépenses publiques.

    Par exemple,

    on manque de masques (il semble que les réserves ont été réduites à partir de 2011, sous mandat LR), de tests, et de lits de réanimation dans les hôpitaux.
    Le médecin qui intervient donne l’exemple du Japon, qui a beaucoup plus de lit de réanimation que la France (en proportion). Japon beaucoup plus endetté que la France, et qui se tamponne le coquillard, à juste titre, des considération pseudo-budgétaires qui vous semblaient si essentielles.

    Pseudo-budgétaires, puisque le fameux chiffre de 57% utilisé pour alarmer, à tort, les gogos reflète des périmètres qui ne sont pas les mêmes d’un pays à un autre, et n’a donc aucun sens.

    Toute la politique menée depuis des décennies consiste à casser ce qui marche en France au nom de ces considérations budgétaires, donc si vous voulez faire la leçon à la France d’en haut commencez peut-être par y réfléchir pour vous-même.

    J'aime

    • Stéphane B dit :

      Bonjour

      Hum hum
      Ne pensez-vous pas que vous mettez la charrue avant les bœufs ? Nous sommes dans une économie socialiste, plus de 57% de prélèvements de nos revenus. Alors, avant de d’écrire que nous avons une politique néolibérale (qui signifie socialiste pour info, car le libéralisme, c’est SAY, BASTIAT, TOCQUEVILLE, HAYEK, …) et de réduction des dépenses publiques, il faut se demander ou part le pognon que nos zélites nous ponctionnent.
      Alors oui, et certains le constatent aujourd’hui avec cette crise, cela ne va pas dans le régalien, dans la préparation de la crise, l’anticipation. Mais ou est donc parti ce pognon si ce n’est dans le social pour acheter une soi-disant paix sociale qui peut voler en éclat une fois cette crise finie.

      Aimé par 1 personne

    • IRIS dit :

      Alceste T., misanthrope en goguette dit :
      (il semble que les réserves ont été réduites à partir de 2011, sous mandat LR)
      Hé bien non !
      Une députée socialiste accuse
      @olivierveran
      sur la gestion des masques : « Mme Pirès Beaune, jusqu’en 2013, pas 2020, il y a eu jusqu’à 1 milliard de masques de stock d’État. Et puis il a été décidé en 2013 que ce stock n’était plus indispensable. »
      https://twitter.com/hashtag/DirectAN?src=hashtag_click
      Pénurie de masques : « En 2013, il a été décidé que le milliard de stock d’État n’était plus indispensable », souligne
      @olivierveran
      avant de détailler la répartition des masques entre les différents secteurs professionnels de santé. #DirectAN #QAG
      Depuis la Présidence de Nicolas Sarkozy ( 8ans ) pourquoi les stocks n’ont-ils pas été reconstitués ?

      Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      l art de la politique est celui de tordre la vérité (qui consiste dramatiquement à se déresponsabiliser de ses fautes, aussi énormes soient elles)
      D ailleurs le plus vénéré est celui qui assume et se relève des bourdes les plus gigantesques… ! ! !
      exemples par milliers depuis 40 ans …

      J'aime

  11. H. dit :

    Une vidéo qui remet, à mon sens, les pendules à l’heure : https://www.youtube.com/watch?v=rfQHFgQjOug&pbjreload=10
    Ça n’absout en rien les responsables politiques de leurs errements.

    J'aime

  12. alexrebelde dit :

    Ce que nous constatons, c’est que le conportement du français « moyen » n’est pas différent du comportement des politiques, des « zélites » et de nos dirigeants ; l’arrogance est la même.
    C’est ce que m’expliquait des amis québecois il y a une vingtaine d’année déjà. Ils ne supportaient-pas chez « les français » ; leur nombrilisme, leur arrogance (pour nr pas dire mépris) envers les autres.
    Chose que les Gilets Jaunes reprochaient à Macron et au gouvernement, en général.
    Mais les Gilets-Jaunes ne se rendait même-pas compte que cet arrogance et ce même mépris, ils l’avaient entre-eux et envers les autres.
    C’est vraiment une mentalité que j’ai toujours détesté.
    Non, je ne suis pas d’origine française. ;o)

    Aimé par 1 personne

    • Olivier seutet dit :

      Les canadiens ? Ce sont bien les gens qui ont choisi le jeune Trudeau comme chef de l’état ? Egalité, car pour l’arrogance et le nombrilisme il est champion. Peut-être, en plus, en moins futé que Macron.

      J'aime

    • Annick Danjou dit :

      Moi je suis d’origine française et parfois ça me désole, pourtant j’aime bien la France. Je me pose souvent des questions et n’y trouve pas de réponse. Si on pouvait travailler là dessus, on avancerait peut-être. Par exemple j’ai critiqué dans un post le conseil scientifique qui entoure Macron, je connais celui de Marseille et s’il peut trouver quelque chose qui marche, ce serait super et je le dirai haut et fort, mais c’est un type imbus de lui même et qui va tout à fait dans la desciption que vous faites. J’en ai des exemples comme ça à la pelle mais je voudrais aussi comprendre!!!

      J'aime

    • cgn002 dit :

      on peut avoir du recul même « en baignant dans sa propre sauce », et c’ est pour cela qu une minorité (nationale) peut renverser des situations ubuesques nuisibles à tous les français ! et il est souhaitable de ne pas s en référer à toute autre culture (chinoise, US, arabo musulmane, etc).
      En cela la mondialisation débridée aura été le danger suprême…
      le regard extérieur n en demeurant pas moins utile . merci à vous.

      Aimé par 1 personne

  13. Alain De Vos dit :

    Il y aura plusieurs choses à faire en France à l’issue de cette épidémie et maintenant.
    – d’abord le cadre de l’Union Européenne. Celle-ci a failli en n’apportant pas la prospérité promise. Elle vient de faillir encore car elle n’a pas préparé l’hypothèse sanitaire par ses actes sadiques de contractions financières qui concerne la santé des hommes. Donc ce cadre actuel de l’UE est à remettre en question et de le mettre à bas.
    Nous avons 2 directions : revenir sur nos frontières et cela peut tenir la route ou bien construire une Europe des nations différente, conservant la souveraineté nationale. Ce choix est fondamental.
    – Arrêter l’équipe au pouvoir et ensuite mettre à la porte tout de suite l’équipe au pouvoir actuellement, d’ici fin avril 2020. Et surtout qu’elle ne nous rejoue pas UE actuelle car on la voit revenir avec ses gros sabots.
    – Convoquer un » Conseil de la résistance » pour tracer les perspectives de la nouvelle voie de la France et proposer au Français cette nouvelle voie.

    Le futur de notre Nation est trop sérieux. Nous devons faire vivre une véritable démocratie.

    J’attends une réponse à ce post.

    Aimé par 1 personne

    • Alain De Vos dit :

      Merci d’avoir exposé ce post.
      Ce n’est pas trahir l’idée d’union des français. Je suis chrétien pour éclaircir mon propos. Emmanuel Macron et son équipe ne sont pas les bons interlocuteurs pour les Français et leurs perspectives. On voit bien qu’ils veulent reprendre la main à l’issue de ce moment. Laissons-les de côté. Il faut les arrêter. On verra plus tard ce que l’on fait d’eux.
      Que toutes les forces de France se rejoignent pour mettre fin à cette équipe négligente.
      J’attends.

      Aimé par 1 personne

    • Papi 2.0 dit :

      @Alain de Vos, puisque personne ne vous répond je vais essayer de le faire. Vous écrivez que vous êtes chrétien. Vous n’avez pas écrit catholique. Peut-être êtes-vous protestant? Je me présente. A l’âge de 10 ans je voulais être instituteur ou journaliste ou curé. Dans mon milieu familial le mot « curé » n’a pas été entendu. Je suis donc devenu instituteur et dès que j’ai pu « instituteur de campagne », une espèce en voie de disparition. J’ai été le témoin de grands changements à la campagne. A partir de 1981 je suis devenu bénévole au CCFD et j’ai participé à la création d’une radio libre qui existe toujours. Dans les années 90 j’ai commencé à écrire dans un journal catho, Dans les années 2000 je suis devenu bénévole à ce qui s’appelle aujourd’hui « Aux captifs la libération-Bordeaux ». Aujourd’hui la situation me paraît être la suivante: les gauches sont profondément divisées et les droites françaises sont dans l’auto-destruction permanente. L’Eglise catholique est plombée par les affaires de moeurs. Les protestants français se font « manger » par les mouvements évangélistes plus ou moins à la sauce américaine. Il n’y a pas et il n’y a jamais eu en France de parti politique de masse , je dis bien de masse, qui porte les valeurs chrétiennes, le programme social chrétien. Dans le monde catholique il y a des encycliques qui sont des mines d’idées et de propositions pour construire le monde de demain mais elles ne sont pas vraiment lues par tout le monde. Quelques rares personnes ici et là essayent de les faire vivre et connaître mais la grande masse de nos concitoyens s’en désintéressent. Je viens de recevoir ce matin le lien ci-dessous. C’est bien fait mais j’ai peur que l’accouchement d’un monde nouveau se fasse dans la douleur et que nous assistions à une accumulation de situations conflictuelles et violentes. Nous nous sommes tous mis de nous-mêmes en prison. Nous ne sortons plus. Plus de réunions, plus de manifs, plus de rencontres pour de vrai, plus de débats pour de vrai. C’est pour moi du jamais vu. Une forme de coup d’état sur un nouveau modèle? Mais qu’en pensez-vous?

      Aimé par 1 personne

  14. AUBE dit :

    A Stéphane B
    La différence entre la Corée et l’Italie, la France… c’est que la Corée est un pays développé et que l’Occident est devenu sous-développé : pas de masques, pas de gels, pas le matériel pour détecter les personnes contaminées, pas assez de personnel soignant… Voir les policiers, les chauffeurs de bus… sans masques, c’est ni plus ni moins criminel !

    Aimé par 2 personnes

  15. Bonjour aux visiteurs et aux habitués de ce blog. Comme toujours, je m’efforce de répondre au mieux aux commentaires qui me sont adressés. Du fait de l’explosion du nombre des visites, qui ont quadruplé ou quintuplé depuis quelques jours en raison de l’actualité, me voilà débordé et je prie à l’avance de m’excuser si certains commentaires appelant une réponse venaient à m’échapper. Merci de ne pas hésiter à me le signaler. En attendant, remerciements sincères et profonds à toutes les personnes qui, en cette période troublée et incertaine, s’intéressent à ce blog! Bien amicalement, Maxime Tandonnet

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.