Le vote sanction

Il est de bon ton aujourd’hui de relativiser, voire de nier les résultats des municipales du 15 mars 2020, en vertu d’une faible participation de 44%. Etrange deux poids de mesures: le taux de participation n’était guère plus élevé lors des législatives de 2017 ou des Européennes de 2019. Et nul n’a eu l’idée de nier la portée et la légitimité de ces résultats.

Certes, il convient de respecter scrupuleusement le choix de 56% de Français de ne pas se rendre aux urnes, dont beaucoup se sont abstenus par prudence envers le coronavirus. Il n’est pas absurde non plus de respecter, tout autant, celui des 44% de Français qui ont pris le (supposé) risque d’aller voter. D’ailleurs, des précautions intenses avaient été prises dans les bureaux de vote où le risque était infime ou inexistant. Il était en tout cas infiniment plus faible que celui que prennent les médecins, les membres du personnel médical, les policiers et les pompiers pour sauver les vies des autres, et tous les citadins obligés de prendre les transports en commun pour garder leur emploi. Il était sans doute moins élevé que celui que prend chacun de nous chaque jour en se rendant au marché ou dans un magasin pour faire ses courses.

Bref, il faut aussi respecter le choix d’aller voter des 44% de Français qui voulu faire leur devoir de citoyen nonobstant la peur du virus.Le scrutin municipal a bien eu lieu un 15 mars 2020.

Mais alors, quel constat tirer de cette élection chaotique et sans lendemain puisque le deuxième tour a de bonnes chances d’être annulé ou reporté? D’ailleurs, chacun aura noté la disparition des estimations globales en pourcentage, par courant politique, pourtant classiques après chaque élection municipale. Qu’il y aurait-il à cacher?

S’il est un enseignement évident, à tirer de ce scrutin, un enseignement non dit, largement occulté, c’est la débâcle vertigineuse du parti présidentiel, LaREM. Son échec à s’implanter localement dans la cour des grands est flagrant, presque caricatural. Partout, quand ce parti s’est présenté sous son identité, le score qu’il réalise est désastreux, par exemple éliminé à Limoges, en 3e position à Lille, Besançon, Rennes, Rouen, en 4e position à Perpignan, en 3e position à Paris, avec 17,6%, à Bordeaux où Thomas Cazenave est distancé (favori à l’origine) en 3e position avec 12,9%, à Lyon où le candidat de Gérard Collomb, Yann Cucherat, est également en 3e position avec 14,9%…

Un vote sanction franc et massif a bien eu lieu, visant les dirigeants actuels. Le fiasco, passé pudiquement sous silence, est vertigineux. Pour autant, nul ne triomphe vraiment. En dehors de rares places fortes qu’il détient, aucune poussée nationale RN n’est à noter. Il serait tout autant excessif de parler d’une « vague bleue » (Paris), même si LR, annoncé moribond après les Européennes, tient fermement sur ses positions.  La reconstitution de la gauche plurielle PCF/Verts/PS, obtient quelques relatifs succès qui doivent faire réfléchir et inquiéter: pire que LaREM est possible. Bref, le paysage politique ne cesse de s’assombrir, de devenir de plus en plus incohérent et imprévisible. La décomposition se poursuit. Il faut beaucoup d’aveuglement pour croire que le pouvoir LaREM sera reconduit en 2022. Mais le plus invraisemblable, c’est qu’aucune solution de rechange ne semble s’esquisser nettement. Allons nous vers un chaos politique toujours plus grand? Et qu’en sortira-t-il?

Maxime TANDONNET

 

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

68 commentaires pour Le vote sanction

  1. cyril dit :

    cher Maxime, Vous savez, nous avons tous un peu la trouille, la peur est mauvaise conseillère, comme vous nous l’avez écrit. Nous avançons vers l’inconnu certes, mais je me dis aussi que les habitants de Rouen avec l’incendie du site Seveso sont inquiets pour leur santé. Si demain une centrale nucléaire explose, cela pourrait être pire pour nous tous et c’est possible vu l’état de nos centrales et le discours dominant sur la nécessité du nucléaire ! N’oublions pas cela.
    il convient de se mettre en ordre de marche contre ce virus, en nous confinant et en ayant confiance en nos hôpitaux et leur personnel, Demain il fera beau, je l’espère ! cyril de fayet

    J'aime

  2. Ghislain dit :

    Le risque était moins élevé d’aller voter que de faire ses courses, dites-vous. Je sais que l’homme ne vit pas que de pain et que le suffrage est un devoir sacré, mais tout de même. Le risque était infiniment plus faible que celui encouru par les médecins, les pompiers, les forces de l’ordre. Mais ces professions ne sont-elles pas vitales pour la société ? Organiser des élections dimanche dernier, était-ce une nécessité vitale ?
    Vous avez soin, même le scrupule, dites-vous, de respecter le choix de ceux qui se sont abstenus par sens des responsabilités civiques, pour le bien de la cité… C’est tout à votre honneur.

    J'aime

    • Ghislain, vous savez, en cette période, jusqu’à la fin de la semaine dernière, me fiant aux déclarations rassurantes du gouvernement et des médecins médiatiques (simple grippe, etc), je m’entassais 2 ou 3 fois par jour dans le métro bondé sans crainte, écrasé au milieu de pauvres gens comme moi obligés d’aller à leur travail, comme la plupart des Parisiens. Aller voter dimanche dans un bureau de vote hyper sécurisé, aseptisé, ou personne ne s’approchait à plus de 2 mètres d’autres personnes, masquées et gantées, des bombes de gel alcoolisé partout, ne m’a pas du tout impressionné, c’est tout! J’ai fait mon devoir, le maire pour qui j’ai voté est élu, voilà, je ne regrette rien. Et si vous voulez tout savoir, je suis content de la débâcle subie par laREM que je déteste. Si demain je suis malade du connarovirus (voyez, je commence moi aussi à avoir la trouille), ce sera évidemment en raison des conditions d’entassement dans le métro pendant plusieurs semaines fatales, et sûrement pas à cause des 2 mn passées dans le bureau de vote où il y avait d’ailleurs infiniment moins de monde qu’aux franprix et au monoprix de mon quartier où je continue à faire mes courses quotidiennement dans la foule car pas le choix pour pouvoir bouffer! MT

      J'aime

    • Philippe Dubois dit :

      Bonsoir Maxime

      Vous écrivez : « me fiant aux déclarations rassurantes du gouvernement et des médecins médiatiques »

      Il y a bien longtemps que je n’ai plus aucune confiance dans les déclarations

      – du gouvernement en général et de ce gouvernement de branquignols nuisibles en particulier : cela fait beaucoup trop longtemps qu’ils mentent comme des arracheurs de dents pour que je puisse accorder un quelconque crédit à leurs paroles

      – des médecins médiatiques, ceux qui ont leur rond de serviette attitré dans les émissions de désinformation.

      J’ai continué à mener une vie normale, en évitant simplement les contacts inutiles.
      A bientôt 59 ans, je m’approche des catégories d’âge à risque, mais je relativise encore le danger de ce virus
      Une varicelle à 24 ans, dont je me souviens encore, ainsi qu’une dengue attrapée à Tahiti m’ont donné un aperçu d’une semaine à l’état de légume.

      Pr ailleurs, en prenant des mesures drastiques de fermeture des frontières, de dépistage massif et d’hygiène, et avec un système de santé performant, il semble que la Corée du Sud et Taïwan ont quasi jugulé l’épidémie sans aucun confinement
      http://www.rfi.fr/fr/asie-pacifique/20200316-coronavirus-l-efficacit%C3%A9-la-lutte-contre-l%C3%A9pid%C3%A9mie-%C3%A0-ta%C3%AFwan
      https://www.la-croix.com/Monde/Asie-et-Oceanie/En-Coree-Sud-campagne-massive-depistage-porte-fruits-2020-03-17-1201084620

      En France, pas de dépistage, pas de masques, un système de santé à la ramasse.
      Nous devenons un pays du tiers monde

      J'aime

  3. Freddie dit :

    Je suis satisfaite de la sanction. Pour moi laRem est bonne pour la poubelle. Toutefois je n’ai pas l’impression que cette élection, organisée par des irresponsables (euphémisme) représente la voix du peuple, car l’abstention n’est pas que le fait des gens depolitises. Elle vient aussi de tous ceux qui ne souhaitaient pas mettre en danger leur vie et celle de leurs proches. Même organiser une procuration était difficile au regard de la progression rapide du virus. Quand je pense que Larcher se dédouane en racontant que sa position aurait été différente s’il avait su qu’on passerait en stade 3 !!!!!! Même l’épicier du coin pouvait s’en douter, alors lui ! Ceci dit, Maxime, j’espère que vous allez bien. Vous avez raison : faire ses courses est très dangereux. On a beau essayer de pratiquer la distance, il y en a toujours un qui vient se positionner juste à côté de vous pour éternuer. Quand on a charge d’âmes, c’est terrifiant. Imposer des risques supplémentaires aux gens dans un tel contexte est bien dans la lignée de ce président qui mutile les Français moyens, veut mettre les personnes âgées à la rue, dit aux Algériens qu’ils ont bien raison de nous en vouloir et s’en prend au service d’ordre israélien et va sympathiser avec les ennemis de cet état démocratique lors des commémorations en Israël.

    J'aime

  4. cyril dit :

    bonsoir, peut être aurez vous une reponse , pour quelle raison est ce que la France et ses voisins ont autant attendu avant de prendre des mesures drastiques, fermeture des restos, confinement general ? depuis debut janvier les scientifiques (OMS) ont des infos sur ce virus, et la France en 48h s’affole !! à mon avis, la Chine a donné de fausses informations ou qu’une infime partie , c’est lamentable. Nos scientifiques français, nos dirigeants ont ils pris la vraie mesure de l’evolution du virus entre janvier et debut mars 2020 ? ce que je voudrais savoir, c’est par exemple les notes de nos services secrets comme la DGSE, en Chine, et le vrai état des choses ! mais la transparence , nous ne l’aurons jamais, cyril

    J'aime

  5. Furax dit :

    Quelques commentateurs ici, estiment que le 1er tour n’est pas valide compte tenu des circonstances etc etc etc… même si je regrette le faible pourcentage relatif de votants grosso-modo moitié-moitié, il faut savoir qu’il n’y a pas de quorum comparable à une assemblée générale de copropriété. Qu’on le déplore ou non, avec moins de 50% de votants, l’élection est valable. Ce n’est pas la première fois que les électeurs se désintéressent d’aller voter. Dommage mais tant pis pour eux, et pour nous! les absents ont toujours tort ! ce qui ne les empêche pas de se plaindre. a mon avis, la représentation « proportionnelle » intégrale avec seuil minimum (5%?) de représentativité me paraît équitable, même si loin d’être parfait.

    « Un homme ne se mêlant pas de politique mérite de passer, non pour un citoyen paisible, mais pour un citoyen inutile. »
    Thucydide

    J'aime

    • pabizou dit :

      Je ne pourrais vous donner raison que le jour où le verrouillage des institutions aura explosé . Nous en sommes très loin aujourd’hui et je n’accepterais jamais de valider l’escroquerie du choix entre la peste et le choléra . De toute façon, il n’y a pas de droite en France, il n’y a plus que des socialistes et des socialistes honteux, incapables de s’opposer à la destruction des droits naturels . Le CNR a parfaitement fait son travail de sape et l’UE peaufine le résultat de 50 ans d’abêtissement collectif .

      J'aime

    • EQUALIZER dit :

      Pabizou : « en France il y a deux gauches dont une s’appelle la droite ». Ce n’est pas de moi mais j’adopte!

      Aimé par 1 personne

  6. carlo dit :

    « Vous ne voyez vraiment pas en quoi il y a eu un « scandale », lors de la campagne »
    Je crois surtout que nous ne sommes pas du tout scandalisés par les mêmes choses.
    « Votre cas devient inquiétant…  »
    Rassurez-vous, Monsieur Tandonnet, je n’aurai plus l’occasion de vous inquiéter.

    J'aime

    • carlo, la question n’est pas que vous ou moi ayons été scandalisés, elle est qu’un scandale, comme événement, fait observable, a eu lieu. Vous voyez ce que je veux dire? Et puis avant que vous ne partiez, je vous présente toutes mes excuses si je vous ai bien involontairement peiné.
      MT

      J'aime

  7. Janus dit :

    Les commentaires sous cet article démontreraient au moins une chose : Que la langue française, malgré sa réputation de précision, n’est pas assez précise, mais aussi que la France, ici représentée par divers commentateurs qui semblent tous d’un bon niveau intellectuel et culturel, est une vaste foire d’empoigne.
    Quant à moi, toute honte bue, je vais me replier sous ma tente et boire un whisky sans glace à notre bonne santé à tous.
    Je constate aussi que Macron n’a pas encore pris toutes les mesures adéquates et que le flou règne partout et qu’il faut attendre encore demain pour en savoir plus. Les ministricules macronnesques sont bien une belle bande d’abrutis et d’incompétents.
    Les parisiens quittent en masse la région parisienne , notamment vers Deauville, ou ils pillent avec des comportements de sauvages et de voyous tous les magasins et répandent très vraisemblablement le virus partout autour d’eux. Une telle incurie générale est digne d’une république bananière. De la part du gouvernement toute cette gestion de la crise est irresponsable et le fait de piètres amateurs

    J'aime

    • Sganarelle dit :

      Il semblerait Janus que vous buviez beaucoup … Attention l’alcool peut être aussi dangereux que le virus !

      J'aime

    • Janus dit :

      A Sganarelle : Oui, je l’avoue, je cherche à noyer mon chagrin dans le whisky en espérant que cette boisson celte me redonne l’espoir que je perds chaque jour un peu plus…

      J'aime

  8. Citoyen dit :

    Avec 44% de moyenne nationale, difficile de dire que ceux qui sont arrivés en tête (même élus au premier tour) sont bien représentatifs de quelque chose … Mais c’est bien pire pour l’équipe du clown de Picardie, qui, le plus souvent (au mieux), arrive en troisième position, ne représentant qu’environ dans les 15% ! … Et 15% de 44%, ça ne fait pas lourd ! … Disons que, sur ce coup, la clique du micron est représentative d’environ 7% de la population …
    Bigre !… Mine de rien, ça ressemble bien, à s’y méprendre, à une sanction !…
    Sinon, concernant les autres couleurs, les positions s’étant plus ou moins maintenues, il est possible d’y voir une stabilité du paysage politique malgré la faible participation.

    J'aime

  9. Furax dit :

    Le premier tour ayant eu lieu, ceux qui ont été élus ne peuvent plus être invalidés. En revanche le deuxième tour est plus problématique, ou il est maintenu en l’état et reporté, ou carrément annulé et rejoué entièrement en juin, les maires restant en fonction jusque là. Nous verrons quelle solution conforme au droit sera adoptée. Ceci mis à part je suis curieux de connaitre les statistiques de la criminalité depuis les premières mesures prises. Et en Italie, ou en Espagne, quelle conséquence du confinement sur la délinquance? En France c’est le bizness des banlieues qui va en prendre un coup, à moins que ces zones « perdues » ne soient régies par une autre Loi?
    Et quid des pauv’migrants aux portes de l’Europe? où en sont les courageux grecs?

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.