Ravages…

Mme Royal vient d’être remerciée de son poste d’ambassadrice des pôles. Le parquet financier a ouvert une enquête préliminaire. Il y a eu DSK, Cahuzac, Thevenoud, les « sans dents », 2017 et l’élection présidentielle tronquée, Benalla, Rugy,  les insultes,  « ceux qui ne sont rien », les « Gaulois réfractaires », NDDL, la taxe carbone et la crise de Gilets Jaunes, 45 jours de blocage du pays pour un néant absolu, un naufrage permanent dans l’illusionnisme et le chaos. Et maintenant, l’affaire « Royal » qui nous conforte dans l’évidence que le supposé « nouveau monde » est tragiquement pire que l’ancien. Qui l’a nommée? Qui lui a offert cet étrange fromage? Au nom de l’idole écologisme, pilier de la nouvelle idéologie française. La bonne conscience universelle comme paravent du clanisme et du copinage et des petits services entre soi. Hypocrisie toujours. Et toujours cette image délétère d’une caste qui se vautre dans le mépris des gens. Scandale, encore un? Tiens donc. Un de plus, c’est peu et c’est beaucoup à la fois. Un de plus, un de trop et ce n’est pas le dernier. Le pire serait de s’y habituer. La cause de cette épouvantable déchéance? Le principe d’irresponsabilité absolue qui règne dans les sphères de la France dite dans haut, jusqu’au sommet le plus élevé, ce sentiment que tout est permis, jusqu’aux pires errements, les pires aberrations, sans la moindre esquisse de sanction politique possible. Tout est possible, tout est permis, plus c’est gros, plus ça passe… L’inertie et l’inamovibilité qui dominent en haut se traduisent cependant par des ravages dans l’opinion. Mais surtout, que va-t-il en sortir?  Et c’est là qu’au-delà de nos malheurs quotidiens et de notre inquiétude pour le pays, l’époque est passionnante.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

24 commentaires pour Ravages…

  1. Michel GAFFET dit :

    Pour Sganarelle : je n’ai pas dit que tous les moyens sont bons pourvu qu’on gagne , j’ai dit qu’elle a du charme et beaucoup de volonté , c’est tout

    J'aime

  2. MARECHAL dit :

     » Le licenciement de Ségolène Royal en tant qu’ambassadrice des pôles sera officialisé le 24 janvier en Conseil des ministres »(France Info)

    Monsieur Macron a compris lui-même qu’on ne peut pas faire d’un « âne un cheval de course », c’est vous dire à quel point c’est le « Monde à l’Envers ..  »
    J’ai pour le coup un message important à l’intention de madame Royale je me cite :
     » Aurevoir merci … »

    J'aime

  3. Zonzon dit :

    « Et toujours cette image délétère d’uns caste qui se vautre dans le mépris des gens. »

    Oui Maître ! Il faut donc que cette caste disparaisse. Sinon la mort de cette Nation est programmée.

    Pour que nous demeurions il faut tout changer ! Et d’abord la Constitution !

    Aimé par 1 personne

  4. Michel GAFFET dit :

    Cher Maxime , je ne peux m’empêcher malgré tout , d’admirer le charme , la beauté , l’énergie de cette femme qui survit à tous les échecs , toutes les déceptions, tous les revers, elle a sans doute commis des erreurs , mais j’admire son courage , sa ténacité , c’est un peu comme Anne Lauverjon, des femmes remarquables , malgré toutes les erreurs dont on les accable, et après tout, est-ce à nous de les juger ?

    Aimé par 1 personne

    • Curmudgeon dit :

      Oui, nous sommes habilités à les juger, puisque c’est nous, les citoyens-contribuables, qui leur fournissons leurs moyens d’existence.

      Aimé par 1 personne

    • lugardon dit :

      Un duel en 2022 Ségolène Royal Marine Le Pen?

      J'aime

    • Annick Danjou dit :

      Quelle mansuétude M Gaffet vis à vis d’une femme qui se gave sur notre dos depuis Mitterand. Depuis ce temps elle n’a obtenu que des points de chute attribués par ses copains et je suis vraiment soulagée qu’elle ne soit pas parvenue à la présidence de la république. Ce n’est pas parce qu’elle a du charme que cela excuse ses erreurs, ses gaffes et ses gestions désastreuses. Nous lui devons Mme Belkacem et déjà cela indique qu’elle ne serait pas à la hauteur du pays. Personnellement, j’en ai assez qu’on me prenne mon argent pour enrichir tous ceux qui vivent à nos crochets une fois qu’ils ont été élus. N’oublions pas non plus que le père de ses enfants n’aime pas les riches et que pour lui quand on touche 4000 euros on est riche. J’aimerais savoir combien ceux là ont sur leur compte en banque et si leurs enfants ont des problèmes financiers dans la vie? Quand nous rendront-ils des comptes?

      Aimé par 1 personne

    • Sganarelle dit :

      On « n’accable pas «  Anne Lauvergeon elle réussit très bien toute seule ..et la comparer avec Ségolène Royal n’a rien de prestigieux pour cette dernière, au contraire
      . Ainsi pour vous Michel Gaffet peu importe les moyens de la réussite pourvu qu’on gagne .

      Aimé par 1 personne

  5. Michel GAFFET dit :

    Cher M

    J'aime

  6. Soit elle se présente aux prochaines élections présidentielles soit elle est finie… Une femme en France peut-elle devenir présidente de la République?

    J'aime

  7. Galatine dit :

    Pour Ségolène Royale, la roche tarpéienne est proche du Capitole…
    Car de la candidature à l’élection présidentielle de 2007, sommet de sa carrière politique, à l’ouverture d’une enquête au pôle financier pour détournement de fonds publics, elle a pris le temps d’être licenciée comme une vulgaire salariée …
    Entretemps, il y avait eu sa calamiteuse gestion à la présidence du conseil régional de Poitou-Charentes et le pognon de dingue qu’elle a coûté, lors de son passage au ministère de l’écologie.
    Mais chez ses gens-là, comme le disait son ancien compagnon,  » c’est pas cher, c’est l’Etat qui paye. »

    Aimé par 1 personne

    • Zonzon dit :

      Bonjour Galatine,

      Content de vous revoir !

      Quel portrait ! Cursif mais réconfortant.
      Les professionnels du socialisme vivent bien . . . au dessus de nos moyens !

      Aimé par 1 personne

  8. Citoyen dit :

     » Et toujours cette image délétère d’une caste qui se vautre dans le mépris des gens.  »
    Plus grave encore, que de « se vautrer dans le mépris des gens », cher Maxime, il y a pire !… C’est que cette caste se vautre d’abord dans le pot de confiture (un sport national, où nous disputons les plus hautes marches du podium) …, qui n’est autre que l’agent des contribuables …, avant de se vautrer dans le mépris des gens (ceux-là mêmes qui travaillent pour nourrir cette caste) …
    Au stade de décomposition avancée, où ce pays en est arrivé, la technique qui consiste à raccourcir des têtes, peut devenir une solution pertinente (éviter les récidives) pour traiter ces problèmes …

    Aimé par 1 personne

    • Citoyen dit :

      Et concernant l’engeance royale …, elle a couté tellement cher aux contribuables, tout au long de son existence, qu’une éviction définitive, par quelque moyen que ce soit, ne peut être qu’une excellente nouvelle …
      Il est bon de faire un grand ménage dans les parasites, pour le bien du pays …

      J'aime

  9. Bebop76 dit :

    Merci Maxime de nous rappeler que le cas Royal est un des nombreux exemples d’aberrations qui se font « au nom de l’idole écologisme, pilier de la nouvelle idéologie française ». Dans le cas présent cela ne nous pas encore trop cher (c’est fou comme on s’habitue) ! Mais la dame nous a coûté déjà bien plus cher dans un passé récent, les portiques bien sûr, 1 milliard d’euros ce n’est pas rien, mais bien plus la loi de transition énergétique de 2015. 120 milliards pour rien ou plus exactement pour amputer le nucléaire complètement décarbonné, au profit des énergies dites renouvelables qui elles obligeront à faire tourner à grand frais des centrales au gaz pour pallier à leur intermittence.
    Je ne parle même pas ici de la « désagriculturation », en train de se réaliser, à coup de surréglementations et d’orientations aberrantes qui complètent l’état des lieux d’une France déjà désindustrialisée.

    J'aime

  10. Gérard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Ce « limogeage » plus qu’opportun ne serait-il pas une nouvelle étape de la préparation de l’élection de 2022 ?
    S. Royal qui pourtant jusqu’à maintenant n’a jamais brillé par ses compétences et son efficacité dans ses fonctions électives et ministérielles pouvait représenter l’un des seuls espoirs pour le PS en plein délabrement et sans véritable patron.
    Après avoir bien savonné la planche à LR (cf les commentaires précédents) de manière à ce que les règlements de comptes internes et la cacophonie perdurent, il fallait bien achever le PS moribond puisque LFI s’est déjà sabordée.
    Quant aux écolos qui pourraient encore être en mesure de faire de l’ombre à Jupiter, les voilà durablement étêtés après l’élimination personnelle de N. Hulot et accessoirement de S. Royal qui aurait pu également tenter sa chance sous cette bannière puisqu’elle n’est pas à un revirement prêt. Le leader actuel des verts ne présentant pas de réel danger en terme électoral tant ce monsieur est du même acabit psychologique qu’E. Macron et ne dispose d’aucun projet sérieux.
    La place sera ainsi libre pour le futur duel tant attendu par les serviles LREM : Madame Le Pen contre le champion du monde toutes catégories et devinez qui pourrait gagner ce combat de coqs…à moins que…

    J'aime

  11. Timéli dit :

    En prenant la décision de limoger Ségolène Royal de son poste d’Ambassadrice des pôles, Macron veut redorer son blason au plus vite et montrer qu’il se montre intransigeant avec celles et ceux qui coûtent cher aux contribuables. C’est juste de la poudre de perlimpinpin ! En réalité, c’est juste une anecdote, qui permet d’oublier un court instant des problèmes autrement plus graves et importants.

    J'aime

  12. Anonyme dit :

    Nos médias ont rendu hommage à Albert Camus, disparu un 4 janvier il y a 60 ans. Un texte inédit a été retrouvé. Il pensait qu’une « nation meure parce que ses élites fondent ».
    Il faut croire que depuis des années la banquise élitaire a commencé à fondre. L’ampleur de la fonte conditionnera leur survie ou leur extinction. Nous sommes dans un changement évolutionniste et il risque d’y avoir une perte irréversible de diversité comme dirait le « National Géographic » !

    Aimé par 1 personne

    • E Marquet dit :

      Mon commentaire avait mystérieusement disparu avant que j’entre mes coordonnées. Je vois qu’il a filé à l’anglaise sous « anonyme ». Mon Ipad mène sa vie, je ne maîtrise rien, comme nos politiques, mais comme eux « j’assume »……

      Aimé par 1 personne

  13. loonloonychantemerle dit :

    finalement, Cassandre, vous êtes un grand optimiste !

    Aimé par 1 personne

  14. Isabelle dit :

    Bonjour,
    Je crois qu’au lieu de Ménetou (4e ligne), vous vouliez dire Thévenoud.
    Cordialement

    J'aime

  15. Mildred dit :

    Monsieur Tandonnet,
    Difficile de comprendre que vivant dans ce monde – de plus en plus féroce avec les faibles, mais toujours plus faible avec les forts – dans lequel nous nous enfonçons un peu plus chaque jour, vous parveniez encore à trouver « l’époque passionnante » ?

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.