Les Anglais

Boris Johnson vient de remporter, à une majorité écrasante, les législatives anglaises, la victoire des Conservateurs assurant le Brexit. En 2016, les Britanniques ont voté la sortie de l’UE par référendum. Vox populi, vox dei. La démocratie est un principe sacré Outre-Manche. Le peuple a voté. Et on s’y tient. Rien ne saurait ébranler la volonté du peuple, ni les menaces, ni les insultes, ni les pressions. Là-bas, on ne transige pas avec le suffrage universel, le peuple, la démocratie. Ils mettent le temps qu’ils faut, ils essuient les sarcasmes, le mépris, enjambent les mises en garde. Les Anglais sont un peuple libre.  Ce n’est pas comme chez nous où l’on fait des référendum, mais personne n’en tient compte. En France, terre de prédilection de l’idéologie de la table rase, on se moque volontiers de traditions britanniques. Problème: la démocratie et la monarchie vont de pair, au cœur de ces principes dont ici, on aime tant se moquer. Les anglophobes et les détracteurs de la « perfide Albion », ont une fâcheuse tendance à oublier tout ce que nous devons aux Anglais: l’invention de la démocratie pluraliste, les fleuves de sang britannique versé dans la Somme en 1914-1918 pour la liberté de la France, Churchill, la résistance, la victoire contre la barbarie nazie, la Libération. Or, les Anglais d’aujourd’hui et ceux de 1940 sont les mêmes: « We shall never surrender« . Ils ne cèdent pas, ils ne se rendent jamais. Et ils nous donnent une belle leçon de démocratie, de liberté et d’insoumission. Mais aussi une belle leçon d’intelligence: avec le départ des Britanniques, l’Angleterre qui est le noyau historique et culturel  de l’Europe, l’UE est évidemment morte même si elle claudique toujours comme un canard décapité. Il reste à reconstruire l’unité politique d’un continent,  unir nos forces pour relever les défis planétaires, mais bien sûr avec les Anglais et dans le respect de la démocratie et de la liberté.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

37 commentaires pour Les Anglais

  1. SVD dit :

    A la lecture des avis des internautes je constate que tous prêchent le fait que « les Anglais sont un peuple libre » … » ils nous donnent une belle leçon de démocratie, de liberté et d’insoumission »
    … etc … etc …
    Puis-je me permettre de vous rappeler le scandale Cambridge Analytica et les « petits » mensonges
    des pro-brexit …
    En résumé le peuple britannique s’est fait « entubé » comme vous et moi tous les jours …
    et vos commentaires sont sans fondements.

    J'aime

    • Annick Danjou dit :

      On n’a plus qu’à se faire hara kiri. Cependant nous étions à Londres le jour du résultat du référendum et avons assisté à la liesse générale et partout très tard dans la nuit, de tout un tas de gens très différents. Qui étaient donc tous ces zombies ?Par contre je ne remets pas en doute ce que vous énoncez. J’ai regardé de plus près et lu ce qui en est dit.

      Aimé par 1 personne

  2. olivier seutet dit :

    Sans sombrer dans la démocratie directe, il est de plus en plus évident que le tunnel du quinquennat est ingérable. Donner tous les pouvoirs à un président et une assemblée aux ordres pour une durée de cinq ans est un déni de démocratie ; au bout d’un maximum de deux ans le pouvoir exécutif a perdu sa légitimité élective; quant au pouvoir législatif, avili par le gouvernement, nargué par les juges, débranché du terrain par la funeste loi sur le non-cumul des mandats, il est la risée du peuple : qui aurait l’idée d’attaquer le Palais-Bourbon aujourd’hui ?

    J'aime

  3. Garnavault dit :

    Merci d’avoir écrit cet article sur les Anglais. J’adhère à 200%

    J'aime

  4. Therese Salviat dit :

    Annick Danjou : …mais 100% sont des hommes… S’ils sont en France, c’est la France qui en a la responsabilité, qu’on le veuille ou non. Hallal ? c’est anecdotique.

    Aimé par 1 personne

    • Annick Danjou dit :

      Je vais dire cela à mes amis grecs qui eux aussi n’en peuvent plus. On leur a diminué la retraite, confisqué des biens pour le bonheur des migrants qui arrivent chaque jour. Eux aussi sont responsables et doivent partager ce qu’on leur laisse. D’ailleurs des maires grecs se révoltent actuellement et veulent empêcher ce déferlement. Quant à l’anecdotique, je ne suis pas du tout d’accord. A force de renoncement on finit par ne plus savoir où on va. Mais les anecdotes de Maxime montrent que certains haut placés se fichent complètement de cette question. Le problème c’est que d’autres moins bien placés pensent la même chose.

      Aimé par 1 personne

  5. Zonzon dit :

    Étranges ces retombées du Brexit sur ce valeureux pays libéré de l’UE ! On savait qu’avec l’Irlande ça ne serait pas facile mais avec l’Écosse on est troublé. Cette vieille dame veut quitter UK pour rester en UE !

    Ah  l’UE vache à lait, si généreuse, salvatrice de ces petites « nations » des franges occidentales de l’Eurasie : Portugal, Irlande … maintenant l’Écosse !

    Le phénomène se double d’une exaltation des citoyens. On mesure actuellement un pic dans les intentions des angliches à vouloir quitter « England is a garden » … sans doute des mondialistes aimant leurs aises !

    Qu’ils se renseignent sur les possibles installations en Écosse, rien de plus naturel. En Irlande, soit – surtout s’il sont catholiques.
    Mais là où on commence à s’étonner c’est qu’il y a aussi des candidats pour la Nouvelle Zélande … peut-être veulent-ils renouer avec l’antique tradition des forçats ?
    Le plus cocasse, ce sont les candidats pour la France …. ils lisent les journaux, ils s’informent de la situation in situ ceux-là ?

    Les citoyens, comme les peuples ne savent plus « où ils habitent !!! »

    La mondialisation c’est ça !

    Aimé par 1 personne

  6. Zonzon dit :

    Et maintenant le Frexit !

    En Marche … vers l’Europe des Agences.

    Aimé par 1 personne

  7. Philippe dit :

    Bonjour Maxime Bonjour à tous,

    Je suis heureux de votre commentaire, des amis me doivent un repas au restaurant, j’avais parié sur la victoire de Johnson. Quand on voit toutes les insanités qu’ont craché les journalistes bien-pensants sur les britanniques et Monsieur Johnson. Nous les français donneurs de leçon. Le peuple britannique nous démontre une fois encore que c’est un grand peuple. Je ne me fais pas de soucis sur l’avenir du UK
    Ils ont surmonté bien des crises, ont eu de grands rois et de grandes reines.Le preuve est faite que leur monarchie constitutionnelle est une vraie République, soucieuse de la souveraineté du peuple. Ce qui diffère de nos petits roitelets, marquis et barons qui se prennent pour des êtres supérieurs et les plus intelligents de la planète. Cela remet en place notre secte politico-médiatique donneuse de leçon. Cela remet en place tous les journaleux, intellos de tout poils qui lors de débats télévisés ridiculisaient avec arrogance les anglais et Johnson. Et je sais que beaucoup espèrent que le Brexit sera un fiasco, mais il est vrai que les incompétents préfèrent espérer la chute d’autrui plutôt que de se remettre en question. La souveraineté du peuple n’est pas qu’une apparence en Angleterre contrairement à la France.
    Good luck Mister Johnson

    Aimé par 1 personne

    • carlo dit :

      « Quand on voit toutes les insanités qu’ont craché les journalistes bien-pensants sur les britanniques et Monsieur Johnson. Nous les français donneurs de leçon (…) Cela remet en place tous les journaleux, intellos de tout poils qui lors de débats télévisés ridiculisaient avec arrogance les anglais et Johnson (..) La souveraineté du peuple n’est pas qu’une apparence en Angleterre contrairement à la France. »
      Entièrement d’accord avec vous Philippe.

      J'aime

  8. rose marie MILLA dit :

    les anglais non jamais étaient dans l europe, attendons la suite, quand on voit la misère à Londres
    il faudrait un peu réfléchir

    J'aime

    • Christophe dit :

      Quand on voit la misère à Paris et la gestion lamentable de Madame Hidalgo.

      J'aime

    • Annick Danjou dit :

      Châtellerault : 50% des bénéficiaires des Restos du coeur sont des étrangers

      Et si on s’occupait de notre misère et de nos pauvres avant de nourrir les autres?
      L’article est intéressant car ces étrangers demandent en particulier des produits hallal, non seulement on les nourrit mais on doit aussi se plier à leur exigences.
      Lisez l’article et vous verrez ce qui se passe partout en France pendant qu’on veut nous faire pleurer sur la misère de nos concitoyens.

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.