La France malheureuse

« Je vous salue ma France aux yeux de tourterelle ». Depuis, quelques années, la France semble plongée dans l’engrenage du malheur comme une famille sur laquelle s’abattent les calamités.  Toulouse, Charlie, Bataclan, Nice, séisme électoral de 2017, crise migratoire, révolte des Gilets Jaunes, destructions des Black Blocs, incendie de Notre-Dame-de Paris, les 13 tués de l’opération Barkhane, auxquels s’ajoutent la succession des scandales politiques – confiance trahie – poussée de la pauvreté (9,4 millions de pauvres selon l’INSEE), décrochage économique (record mondial des prélèvements fiscaux), effondrement intellectuel (PISA) et la violence quotidienne qui fait rage. 260 victimes du terrorisme islamiste sur le territoire national, un massacre sans précédent depuis plus d’un demi siècle: qui parle encore du sang et des larmes versés et aura-t-on jamais idée de l’ampleur du traumatisme sur la conscience nationale? Et pourtant, dans ce contexte sanglant, tourmenté, tragique, il se trouve des irresponsables pour rajouter encore une déchirure à la déchirure et plonger, sans autre raison qu’un narcissisme obsessionnel, notre pays meurtri et déjà gravement déstabilisé dans une nouvelle phase de chaos, le chaos social. Avec décembre noir, la descente aux enfers se poursuit et le cauchemar semble ne jamais devoir s’achever. Les auteurs de ce nouveau désastre, dans les pires circonstances, comme les politiciens charognards qui se démènent pour le récupérer à leur profit, sont les complices les uns des autres. Les Français trouveront-ils la force de caractère et l’intelligence collective pour les châtier, les uns comme les autres, dans les urnes? Souhaitons-le de tout cœur.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

30 commentaires pour La France malheureuse

  1. Gil dit :

    Bonjour,
    « les châtier, les uns comme les autres, dans les urnes » ? nous venons d’atteindre la première place des prélèvements dans l’OCDE, on est à la ramasse compléte dans le classement PISA, on vient de reculer à la place de 7ème puissance mondiale je ne sais pas quoi vous dire de plus Maxime. Hopitaux comme on sait, état des soutes n’en parlons pas, bref je m’arrête ici. C’est pas par les urnes qu’on les éradiquera !

    Aimé par 1 personne

  2. michel43 dit :

    et bien OUI,,la France est malheureuse ,plus de 8 millions de pauvres ,autant de retraiter a moins de 800 euros ,des millions de chômeurs ,des centaines de milliers sans papiers ,et ceux d « en haut ,pas de problèmes, de grosses retraites ,de gros salaire ,et les avantages,, , acquis , OUI le France d « en bas souffre ,ceux du milieux avec ,mais pas pour les mêmes causes, donc attendons les élections a venir,,,,après nous verrons la présidentiel,

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.