Sur le génocide ignoré des chrétiens du Nigéria (pour Atlantico)

Depuis le début du troisième millénaire, les chrétiens dans le monde, font l’objet de persécutions et de massacres en particulier dans certains pays où triomphe l’islamisme et sa branche armée, le djihadisme sous toutes ses appellations. En 2018, 245 millions de chrétiens, soit un sur neuf, étaient victimes de persécutions. 4305 ont été massacrés : Pakistan, Moyen-Orient, Afrique (statistiques de Portes Ouvertes)…  Sous la tyrannie de l’Etat islamique Daesh de 2014 à 2017, en Irak et en Syrie, les églises ont été incendiées, les pratiquants enlevés, décapités, crucifiés, les jeunes filles kidnappées et réduites à l’esclavage sexuel. Les communautés chrétiennes qui vivaient depuis deux mille ans dans la région, ont été quasiment anéanties.  La tragédie se déroule dans l’indifférence absolue de la conscience planétaire qui refuse d’employer le mot de « génocide ». L’image du chrétien renvoie en effet à celles de l’Europe et de l’Occident honnies, surtout de leurs propres élites. BHL a le mérite, par son témoignage sur le sort des chrétiens du Nigéria, publié dans Paris Match cette semaine, de jeter une lumière crue sur l’une des plus  féroces entreprises d’extermination de notre siècle et de venir troubler le plus criminel des silences. Il le fait sans langue de bois. « Au Nigéria, j’ai vu vraiment l’horreur. Et une horreur dont on ne parle pas. Ou dont on parle tellement peu. C’est-à-dire un début de massacre méthodique des chrétiens du Nigeria. Que ce soit les gens de Boko Haram ou les milices fulanis auxquelles je me suis intéressé, il y a une intention génocidaire. » Qu’il en soit remercié.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

24 commentaires pour Sur le génocide ignoré des chrétiens du Nigéria (pour Atlantico)

  1. Ping : Noël 2019, pensées pour Notre-Dame-de-Paris | Maxime Tandonnet – Mon blog personnel

  2. michel43 dit :

    DE tout temps, les religions sont un problème

    J'aime

  3. Sganarelle dit :

    L’église catholique elle même ne fait rien pour aider ses fidèles et à cessé tout prosélytisme acceptant railleries et blasphèmes Si le monde chrétien a encore quelques beaux jours la religion catholique est en perte de vitesse face au grand remplacement. Or c’est la source même de notre civilisation qui est attaquée et l’heure n’est pas loin où nous serons tous contraints de la défendre par les armes faute d’avoir su agir à temps légalement par l’exemple et la persuasion.
    Vous tirez ici des sonnettes d’alarme tout comme Cassandre en son temps’ et tout comme elle, personne ne semble vouloir prendre la dimension du chaos.
    Aller à l’église va devenir un geste politique car il faut bien réaliser que notre désaveu et éloignement de notre religion favorise grandement son remplacement.

    Aimé par 1 personne

  4. Il y a des journalistes du Monde Diplomatique qui ont fait des articles pour dénoncer « l’ensauvagement du monde et l’encampement  » du monde. L’Histoire de l’humanité est faite d’atrocités, de crimes, d’horreurs diverses et variées. Rien de nouveau sous le soleil. Si ce n’est l’impression ( à cause des médias, d’internet, des smartphones, des réseaux sociaux?) qu’il y en a de plus en plus depuis 1989. Il y de plus en plus de personnes qui vivent dans des camps de réfugiés un peu partout dans le monde. Peut-être l’équivalent de la population de France. C’est peu par rapport à 6/7 milliards d’êtres humains. C’est beaucoup si nous considérons que le tort fait à un seul homme est un tort fait à l’humanité. Que faire? Une fois dit, écrit le mal que nous pensons du pape, des philosophes, des politiques, des intellectuels, des enseignants, de l’islam, des ministres que faire pour lutter contre l’ensauvagement et l’encampement du monde? Peut-être lire le lien suivant https://rabouilleur.wordpress.com/2019/12/05/blogs/ et demander conseil à son auteur sur nos actions futures possibles?

    J'aime

    • Annick Danjou dit :

      Il est vrai que je me pose souvent la question, après avoir énoncé tous les problèmes et les avoir commentés, que sommes nous en capacité de faire? J’aimerais que nous puissions agir, mais comment ? Maxime connaît des politiciens que nous n’avons pas le pouvoir d’aborder, alors peut-être pourrait- il nous conseiller et nous guider.

      Aimé par 1 personne

  5. PLC dit :

    Merci de ce billet !
    Et pendant ce temps, « pape François » s’émeut du sort des Rohingyas ou fait venir des « migrants » de Grèce.

    Aimé par 1 personne

  6. Pierre-Jean dit :

    Mais qui se soucie des chrétiens du Nigéria ? Peu de personnes très malheureusement : merci Maxime Tandonnet de nous rappeler ces événements extrêmement tragiques.

    J'aime

  7. Simon dit :

    Partout où l’islam s’est implanté, cela s’est mal terminé pour les chrétiens. Je pense aux Arméniens et aux assyro-chaldéens. Les Allemands, observateurs du génocide en cours, n’ont fait qu’appliquer en plus industriel, les méthodes des Turcs.
    Aujourd’hui,nous Français, avons une méconnaissance totale du christianisme et une haine s’est développée à l’égard de notre religion, de ses prêtres, ses valeurs. La nature a horreur du vide. L’islam joue la dessus. Les hommes politiques sont en dessous de tout et le ministre des cultes est d’une bêtise crasse, d’une inculture sans nom.
    Ces pauvres chrétiens africains sont sans défense, comme les Syriens, les Irakiens….
    Un jour cela risque être notre tour…il n’est que de voir la dernière polémique suite à une émission sur France Culture, le génie de La Fontaine devrait tout aux Arabes.

    J'aime

  8. Annick Danjou dit :

    Oui qu’il en soit remercié!

    J'aime

  9. Gerard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous.
    Oui c’est un vrai génocide mené par des islamistes pervertis au nom de ce qu’ils croient savoir de leur religion.
    Rien qu’en France et depuis maintenant de nombreux mois, une église est en moyenne profanée chaque jour avec le silence et je serais tenté de dire la complicité muette du ministre de l’Intérieur et des cultes qui préfère se mobiliser contre l’islamophobie pour se fondre dans la bien-pensance du moment eu égard au mépris de notre civilisation d’E. Macron.
    A l’exception du malheureux père J. Hamel à St Etienne d Rouvray assassiné en 2016, nous n’assistons pas encore à cette farouche volonté d’exterminer les chrétiens chez nous mais en lisant ou en entendant les déclarations de quelques fanatiques déséquilibrés puisque c’est ainsi que les appellent maintenant nos politiciens, nous ne sommes peut-être pas très loin de devoir subir ce genre d’attentat.
    Quant au silence et à l’inaction du pape François sur ce sujet je considère qu’il faillit complètement à sa mission et à sa tâche de successeur de l’apôtre Pierre et devra en rendre compte le moment venu.
    Je m’interroge également sur le silence de l’Etat major LR qui, en dehors de Valérie Boyer qui dénonce régulièrement ces incendies et ces profanations, se complait dans la même attitude honteuse que le gouvernement.

    Aimé par 1 personne

  10. Angil dit :

    Guerre de religion planétaire !
    Dans des temps reculés, mais pas que, la cohabitation des dogmes religieux produisaient les mêmes effets, à plus petite échelle.
    Au XXI ème siècle la planète s’avére être désormais un territoire étroit et surpeuplé.
    Les religions les plus primitives peuvent ainsi rechercher de la même manière qu’au moyen âge, une hégémonie mondiale à partir du moment où elles considèrent que la religion reste le meilleur instrument de conquérir le pouvoir (sur un peuple peu éduqué comme dans la période pré moderne en occident…)

    J'aime

  11. E Marquet dit :

    BHL, célèbre dandy gauche-caviar, ne peut jamais rester longtemps dans l’anonymat. Pour ne pas tomber dans l’oubli, il lui faut trouver un combat qui le remette sous les sunlight. Il passe d’une cause à une autre, trois p’tits tours et puis s’en va, sa besogne achevée et sa gloire revivifiée.
    Bosnie, Libye, Peshmerga, Kurdes…. En 2011 c’était « comment sauver les chrétiens d’orient ». En 2014 « qui sauvera les chrétiens d’orient ». En 2019 « Au Nigéria on massacre les Chrétiens ». Mais qui donc est « on » ? Depuis combien de siècles les « on » massacrent-ils les chrétiens dans l’indifférence générale ?
    Quelle est en France la religion la plus agressée, sans que lui et ses amis ne réagissent ? Certes les attaques sont plus soft, eux, ils aiment le sanglant, le spectaculaire, le lointain plutôt que le prochain. Agissent-ils face à l’islamisme et au djihad entristes rampant dans leur propre pays ? Pas assez vendeur !
    BHL est et restera un verbeux de canapé. Son soi-disant SOS restera au niveau de sa bonne conscience de bien pensant, et dans quelques mois il nous refera un « comment sauver xxx », sans que rien ni personne ne bouge.
    « Dieu marque sa préférence pour les combattants, par une immense rétribution, par leur rang auprès de lui, par son pardon, sa miséricorde car il est clément et compatissant » Coran (4,95-95).
    « Lorsque vous rencontrez les incrédules, frappez-les à la nuque jusqu’à ce que vous les ayez abattus, liez-les alors fortement » Coran (47,4).
    « Combattez ceux qui ne croient pas en Dieu et aux jours derniers, ceux qui […] ne pratiquent pas la vraie religion, combattez-les jusqu’à ce qu’ils payent le tribut après s’être humiliés […] que Dieu les anéantisse ». Coran (9,29-30).
    Le Coran n’appelle pas à la tolérance, l’Islam n’est ni tolérant, ni pacifique. Et ni l’Occident, ni BHL ne veulent « voir ce qu’ils voient ».

    J'aime

  12. goupil dit :

    Bonjour Maxime,

    C’est tout à l’honneur de BHL.
    En matière de christianophobie, rajoutons l’Indonésie et les Papous de nouvelle guinée, la Birmanie, la Chine, et tous les pays musulmans qui sont intolérants chacun selon un degrés variable mais qui disposent tous d’un police religieuse même Abu Dhabi.

    Finissons avec la France et les sempiternelles polémiques sur les crèches de Noel, les cloches, les statues de Saints… Sans parler des nombreuses dégradations des lieux de cultes, des profanations des tombes chrétiennes et de leurs croix , des chapelles, des calvaires…Tout cela constitue à mon sens une christianophobie rampante sous prétexte de laïcité face à laquelle les pouvoirs publics donnent l’impression de ne pas vouloir agir et les merdias ne pas s’émouvoir. Cela augure mal du futur !

    Aimé par 1 personne

  13. Mildred dit :

    Monsieur Tandonnet,
    Je me souviens de ce dimanche de Pâques du 5 avril 2015, où m’étant rendue à la cathédrale Saint Jean de Lyon pour assister à la messe, Mgr. Barbarin n’avait pas eu un mot dans son homélie, sur le massacre de l’université de Garissa au Kenya, qui avait pourtant été perpétré deux jours plus tôt par un commando islamiste, et qui s’était soldé par plus de 150 morts – dont 142 étudiants – pour la plupart des chrétiens.
    Comme je m’en étonnais à haute voix dans la foule qui quittait lentement la cathédrale après la messe, je fus vertement apostrophée par un monsieur qui me dit : « Vous n’avez qu’à prendre une kalachnikov tant que vous y êtes ! », tandis qu’une dame m’expliqua gentiment que « Mgr Barbarin n’avait pas voulu nous gâcher la fête ! ».

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.