Pensées pour les treize soldats français morts au Mali

Hommage, héros, cérémonies… Les mots sont à chaque fois les mêmes. Sur un modeste site, comme celui-ci, ils n’ont pas vraiment leur place. Treize soldats Français ont trouvé la mort dans l’opération Barkhane de lutte contre la barbarie islamiste au Mali. Ils étaient jeunes, en pleine force de l’âge. Ils étaient mariés ou en couple, parfois avec de jeunes enfants.  Parmi les parents des soldats,  le sénateur Bockel ne m’était pas inconnu. Il vient de perdre son jeune fils, lui-même bientôt papa. Je suis atterré en pensant à sa peine et à son petit fils ou petite fille qu ne connaîtra jamais son père. La polémique ou même la politique, sur l’opportunité de l’intervention de la France – seule – dans cette région ne sont évidemment pas de mise aujourd’hui. Il n’y a qu’une certitude: les treize sont morts pour la France, dans l’accomplissement de leur devoir, le devoir un mot sacré, qui se dispense de tout hommage, le seul peut-être qui vaille le sacrifice d’une vie. Et notre chagrin pour eux et leurs proches est indescriptible. La France, dans le malaise et la souffrance, n’avait pas besoin d’un tel malheur supplémentaire aujourd’hui.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

49 commentaires pour Pensées pour les treize soldats français morts au Mali

  1. Georges dit :

    Quel gâchis uniquement pour la possession.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.