Le Bataclan 13 novembre 2015

La date du 13 novembre 2015 et les 130 morts dans une vague d’attentats islamistes à Paris  en particulier le massacre du Bataclan, marque un jour sombre dans l’histoire de France. Pour la première fois depuis la fin de la Deuxième guerre mondiale, un ennemi sanguinaire a porté massivement la guerre et la mort sur le territoire français, frappant la population civile. Il n’est pas du tout sûr que la classe dirigeante ou influente française ait jamais pris la mesure du degré d’horreur et de souffrance qu’a connu notre pays ce jour là. Où en sont les familles des victimes, que pensent-elles aujourd’hui dans leur détresse? Pourquoi le silence de la souffrance alors que l’exubérance bavarde et tapageuse impose partout sa médiocrité?  Le réflexe naturel d’une société face à un cataclysme de cette ampleur, est de minimiser, d’occulter, d’oublier, d’ensevelir le plus vite possible. Cette date restera pourtant comme l’une des plus sombres de l’histoire. Depuis, rien n’a changé en profondeur dans les politiques et rien n’a jamais été remis en question des causes profondes d’une tel drame: éducation, autorité de l’Etat, maîtrise des frontières, cohésion nationale, indivisibilité de la République, etc. Mais la conscience collective, elle est marquée au fer rouge: la confiance dans l’Etat et dans le politique pour protéger la population en a été gravement atteinte et le chaos dans lequel sombre la vie politique française, issu en partie de ce drame, n’en est sans doute qu’à son commencement.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

25 commentaires pour Le Bataclan 13 novembre 2015

  1. Georges dit :

    Et ils ont eu le culot de manifester contre l’islamophobie ,si ce n’est pas de la collaboration modèle 40-45 .

    J'aime

  2. cyril de fayet dit :

    bonjour, j’ai appris lors de mes études que le siècle des Lumières appelait à lutter contre l’obscurantisme, toujours présent chez les extremistes et intégristes.
    je suis en train de lire de livre de RISS, directeur de charlie hebdo « 1minute et 49 secondes », qui fut rescapé de l’attentat du 07 janvier 2015. Merci à RISS de témoigner et de lutter contre cet obscurantisme,
    cyril de fayet

    J'aime

  3. Bernderoan dit :

    Peu nombreux sont les Français qui mesurent ce que représente le wahhabisme qui prospère derrière notre angélisme.
    Je lis actuellement « La menace mondiale de l’idéologie wahhabite », sous-titré « Aux origines du terrorisme qui frappe la France », ouvrage collectif du Centre Français de Recherche sur le Renseignement » sous la direction d’Éric Denécé. Je conseille vivement pour une prise de conscience sérieuse.

    J'aime

  4. charles902 dit :

    « Ce qu’on donne aux méchants toujours on le regrette.
    Pour tirer d’eux ce qu’on leur prête,
    il faut que l’on en vienne aux coups.
    Il faut plaider, il faut combattre.
    Laissez leur prendre un pied chez vous,
    ils en auront bientôt pris quatre »
    La Fontaine (La lice et sa compagne)

    J'aime

  5. Pradault Louise dit :

    Le Bac laxiste ouvre la porte de l’université à des étudiants qui n’ont pas le niveau.
    De plus faire des études est un privilège et pas un droit ; ailleurs elles sont payantes.
    De tous temps il y a eu des étudiants pauvres qui étaient contraint de prendre un emploi. L’étudiant qui s’est immolé ouvre la porte à une exigence matérielle impossible dans la conjoncture actuelle. Leur cause mérite la compassion mais les moyens qu’ils emploient pour la défendre sont impardonnables.
    Toutes les structures croulent sous les dettes. Rien ne marche.
    Le climat social est au plus bas et ce gouvernement Incohérent lâche , bavard et anxiogène nous conduit à la ruine et au chaos.
    Le malaise est mondial et les autres chefs d’Etat n’engendrent pas non plus l’enthousiasme.

    Ça ne sert à rien de ruminer’ nous faisons tous le même constat mais personne n’a la solution.
    Nous sommes à la fin d’un monde et personne n’a de remède.

    J'aime

  6. Zonzon dit :

    La seule image qui restera pour moi de Charlie Hebdo c’est cette caricature parue en page de garde montrant un enfant de coeur en train de s’activer sous la soutane de Benoît XVI !

    Ce qu’il y a de terrible chez les islamistes c’est quand ils tapent dans le tas, à l’aveugle, comme au Bataclan !

    Comprenne qui pourra disait Georges Pompidou.

    J'aime

  7. cyril dit :

    une pensée à toutes les victimes de ces attentats, courage ! je sais que c’est difficile.
    peut être une lueur d’espoir : comme le disait un grand écrivain « demain il fera beau ».
    cyril

    J'aime

  8. Annick Danjou dit :

    https://www.causeur.fr/madjid-messaoudene-militant-islamisme-168716

    Et je vois que je suis pas la seule à me poser la question de savoir où il se trouve aujourd’hui celui là et où il manifeste.
    Je suis d’autant plus en colère que j’ai connu St Denis quand elle était une ville française, nous y sommes allés au lycée et avons gardé les enfants à la garderie. Les communistes qui se sont succédés ont détruit cette ville et en ont fait un ghetto musulman. Nos rois sont enterrés dans la Basilique…quelle honte de constater, impuissants, ce qui se passe dans notre pays.

    Aimé par 1 personne

    • Tracy LA ROSIÈRE dit :

      le meilleur de Sartre: «La Nausée et Les Mains sales » !

      J'aime

    • charles902 dit :

      Si cette réaction de Messaoudene n’est pas un faux, alors il s’agit ni plus ni moins d’une apologie de crime (c’est à dire d’une complicité de meurtre), doublée de propos racistes.

      Dans ces conditions l’Etat aurait dû se porter partie civile pour amener alors ce Messaoudene devant les tribunaux, au nom du peuple Français et en soutien de nos lois.

      Si, encore une fois, ces propos rapportés sont correct, il est intolérable qu’un tel personnage puisse encore agir dans la sphère publique française (voire être un citoyen français…car il l’est n’est ce pas?) et sa participation à l’organisation de cette farce de manif contre l’islamophobie aurait dû, à elle seule, permettre d’interdire ladite manifestation. Et pourrait permettre d’interpeler les députés, maires, « personnalités » de tout poil, qui ont apporté leur soutien à des suppôts de terrorisme.

      Et finalement, avec de tels propos, renforcés par l’article « ou en est la menace terroriste? » jointe par ailleurs, l’Islamophobie (peur de l’Islam, à ne pas confondre avec le racisme) n’est elle pas une réaction saine et normale?

      J'aime

  9. Annick Danjon dit :

    https://fr.yahoo.com/news/attentat-charlie-hebdo-riss-je-141202396.html
    intéressant à écouter qu’on soit pour ou contre le journal satirique.

    J'aime

  10. Annick Danjou dit :

    Le maire communiste de St Denis était à la commémoration ce matin mais on n’a pas vu Madjid MESSAOUDENE, bizarre non?

    J'aime

    • Annick Danjou dit :

      On va voir qui aura le courage d’interdire cette intervention. On réalise finalement que ces gens n’ont plus peur de rien. Ils ont manifesté en criant leur cri sauvage de ralliement et personne du gouvernement ne les a dénoncés. Pourquoi donc reculeraient-ils? Allons nous devoir prendre les armes pour les empêcher d’avancer un peu plus chaque jour? Cela devient terrifiant!

      Aimé par 1 personne

    • Coucou dit :

      Bonjour, vidéo de Boualem Sansal

      J'aime

    • charles902 dit :

      « Ce qu’on donne aux méchants toujours on le regrette.
      Pour tirer deux ce qu’on leur prête
      il faut que l’on en vienne aux coups.
      Il faut plaider, il faut combattre.
      Laissez leur prendre un pied chez vous
      ils en auront bientôt pris quatre »
      La Fontaine (La lice et sa compagne)

      J'aime

  11. Ah si il y a quelque chose qui a changé: le PCF est à 2ou 3 %, le PS à 7 et LR à 8.

    Aimé par 1 personne

  12. Je suis partagé entre des sentiments contradictoires. Tout a changé et rien n’a changé. L’attentat sur les tours jumelles et l’attentat du Bataclan ont tout changé. Rien n’est plus comme avant, nous avons changé d’époque. Et tout est comme avant. En pire. C’est à dire une multiplication de conflits dits « basses tensions », un état de guerre permanent. Une banalisation de l’horreur, de la barbarie, de criminalité généralisée qui nous laissait indifférent quand c’était chez les autres et ailleurs et qui arrive maintenant chez nous. Peut-être que nous sommes en train de nous y habituer comme nous nous « habituons » aux accidents de voitures, aux cancers, à la pollution, à l’injustice, à l’insécurité multiforme?

    Aimé par 2 personnes

  13. carlo dit :

    « Rien n’a jamais été remis en question des causes profondes d’une tel drame: éducation, autorité de l’Etat, maîtrise des frontières, cohésion nationale, indivisibilité de la République, etc.  »
    Absolument.
    Mais comment promouvoir la cohésion nationale alors que le mot « national » est devenu un gros mot ?
    Pourquoi maîtriser nos frontières puisque le monde que l’on nous promet ne doit pas en comporter ?
    Que signifie l’indivisibilité de la République alors que toute différence est indistinctement perçue comme une richesse ?
    Et comment rétablir l’autorité dans un pays où l’on ne doit obéir qu’à condition d’en avoir envie ?

    J'aime

  14. michel43 dit :

    qui peut oublier un telle massacre ,,PERSONNE ,,lutte t « on contre c « est fanatique, pour Moi ,c » est NON ,ferme t « on les mosquée islamiques ,les écoles coraniques ,financer part l’extérieur, voyez l »assassinat de Khashoggi ,on continue a commercer avec eux ,l’argent passe avant tout, la finance a pour doctrine ,le portefeuille avant tout ,alors il ne faut pas s’étonner que le RN de la Lepen grimpe toujours , et le conseil a mes compagnons ,LR,, ,cesser de critiquer le RN, ,vue l’état de nos troupes ,attaquer le Macron ,OUI ,mais pour l » évincer ,il va falloir faire des alliances ,sinon ,on restera dans l » oppositions ,pour un bon moment,

    J'aime

  15. Gérard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Ce que la France a vécu le 13 novembre 2015, il se pourrait qu’elle le revive prochainement, maintenant que la Turquie commence à se débarrasser des assassins de daech qui n’auront qu’un seul objectif : se venger des pays qui les ont un moment partiellement anéantis.
    La montée de la violence que l’on constate chez nous depuis quelques mois et qui ne fait absolument pas réagir le pouvoir et encore moins le ministre de l’Intérieur, n’en est qu’à ses débuts et il est à craindre que l’anniversaire du mouvement des gilets jaunes et la prochaine grève nationale du 5 décembre l’accentue considérablement.
    Déjà, une poignée d’étudiants incultes, imbéciles et ultra-politisés ont attaqué cette nuit le Ministère de l’enseignement supérieur, est-ce un signe annonciateur du chaos final ?
    Comment, depuis des décennies avoir encouragé des étudiants à s’inscrire en fac alors que tout le monde sait qu’un très grande majorité d’entre eux n’a pas le niveau nécessaire et que ceux-là se retrouveront deux ou trois ans plus tard devant les portes de pôle emploi et dans la rue pour manifester. Sans parler de l’encouragement pour des études longues dans des filières surchargées et sans débouchés. La jeunesse se désespère et ce n’est pas bon signe…
    Maintenant, dès qu’un problème surgit, on ne sait plus réagir autrement que par la violence sous toutes ses formes. On empêche des réunions de philosophes, de politiciens, des projections de films, on défile bruyamment et de manière provocatrice pour des motifs stupides et boutefeux , puis on casse, on brûle, on pille tout cela sans grande réaction du pouvoir qui semble complètement dépassé et désorganisé.
    Autre constat inquiétant : ces phénomènes de plus en plus nombreux non maîtrisés, semblent n’intervenir qu’en France, nul part en Europe de telles violences sont constatées. Il serait temps que les neuneus qui nous gouvernent se réveillent et agissent avant de devoir revoir des bougies, des fleurs et des nounours.

    Aimé par 1 personne

  16. Annick Danjou dit :

    Dans tous ces portraits celui du cousin germain de mon gendre père de 2 jeunes enfants. Après la manifestation contre l’islamophobie que faisons nous pour les contrer? Rien, que des paroles!
    Merci Maxime pour ce rappel douloureux !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.