Le déshonneur de la France d’en haut

Pendant 48 heures, avant la conférence de presse du procureur de samedi, la France d’en haut, celle des plateaux et des caméras de télévision, des salles de rédaction, des studios des grandes chaines de radio, des porte-parole, la France bien-pensante, qui détient le monopole de l’expression légitime, s’est contorsionnée pour marteler son message, non pas de prudence, mais de déni pur et simple: « Drame personnel, drame professionnel, drame hiérarchique, fait divers dramatique, agression violente, élucubrations des réseaux sociaux, psychologie perturbée, aucun signe de radicalisation, etc. » Les mots terreur ou terrorisme étaient pendant 48 heures, comme bannis, interdits, maudits, même à la forme interrogative. Celui de vérité devenait suspect. A l’image de ce grand concert de béatitude ou de dissimulation, une petite phrase entendue sur une grande chaîne de radio nationale, d’un expert attitré  : « les chiens qui attendent ou espèrent ou prient – un autre dieu – pour que l’auteur de l’acte soit un islamiste ». Les chiens, c’est-à-dire les gens, la vile multitude, la populace, la lie populiste, la majorité silencieuse qui n’attendait rien, n’espérait rien, ne priait aucun dieu, mais par delà ce grand enfumage, n’avait guère de doute sur la nature des événements, comme épouvantée par le spectacle officiel d’aveuglement et de lâcheté… Pourquoi ce grand naufrage de la France d’en haut dans l’obscurantisme volontaire: volonté obsessionnelle de sauver, dans un mouvement de panique, ce qui peut encore l’être de son idéologie du nouveau monde optimiste et bienheureux, de l’avenir radieux post national .

NB: seuls les sites figurant au blogroll ci-joint sont autorisés à reproduire ce billet, ou avec l’autorisation de l’auteur.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

37 commentaires pour Le déshonneur de la France d’en haut

  1. Michel Santo dit :

    Cher maxime Tandonnet, il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur tous les médias et les réseaux sociaux, déclarât qu’il s’agissait d’un attentat terroriste perpétré par un islamiste infiltré au sein d’une direction de son département ministériel, pour que le procès d’incompétence… Je ne vous suit pas , pour une fois ! Et vous livre ici ma réflexion : https://contre-regard.com/faux-proces-et-questions-apres-la-tuerie-a-la-prefecture-de-police-de-paris/. Bien cordialement !

    J'aime

  2. Il est encore possible d’utiliser son bulletin de vote (je ne sais pas jusqu’à quand !). Il y a 3 sujets déterminants par ordre de priorité décroissante : immigration/choc de civilisation, économie, sujets sociétaux (PMA, GPA…). Je me détermine en fonction du premier sujet. S’il y a plusieurs choix (peu probable !) satisfaisants pour le premier sujet, je les départage par le deuxième. Et s’il y a des choix satisfaisants pour les deux premiers (ce serait un miracle !) je les détermine par le troisième.
    On verra quelle sera l’offre réelle à la prochaine élection mais s’il n’y a de candidat crédible que sur le premier sujet et s’il est lamentable sur les deux autres, je serai obligé, la mort dans l’âme, de voter malgré tout pour lui.

    J'aime

  3. Georges dit :

    Le chanteur Bono de U2 invité à chanter au FMI pour le départ de sa présidente..C’est ce chanteur qui fait partie de l’organisation ONE.ORG qui préconise la fin des nations européennes.Ouiii mais il s’agit certainement d’une « fake news » populo- complotiste.

    J'aime

  4. Annick Perbal dit :

    Au risque de déplaire j’aurais aimé la même manifestation pour dénoncer l’infiltration des administrations françaises par des islamistes. C’était le moment de le faire mais qui oserait? Alors tous vos articles Maxime qui montrent que la France est mal partie et in capable d’apporter des réponses strictes et nécessaires sont des coups d’épée dans l’eau et je le regrette immensément!
    Pendant ce temps le freluquet continue son Tour de France et tous ses sbires cherchent à faire oublier ce qui vient de se passer, c’est accablant.

    J'aime

    • PC dit :

      Absolument, mais je me demande du coup si le gouvernement Macron se relèvera de cette esquive consistant à ne pas s’attarder sur ce sujet de l’infiltration des administrations françaises par des islamistes: car désormais, tous les français y pensent avec terreur, à part quelques abrutis ou les collaborateurs de l’islamisation de la France.
      En esquiver ce sujet aujourd’hui, Macron risque l’aliénation massive et définitive de nombreux français. A moins que je ne sois trop optimiste, que nous soyons vraiment en état de coma profond.

      J'aime

    • Annick, vous ne me déplaisez jamais!
      MT

      J'aime

  5. artofuss dit :

    A reblogué ceci sur MEMORABILIAet a ajouté:
    HONTE , un fois de plus, à nos dirigeants.
    Artofus.

    J'aime

  6. carlo dit :

    « Pendant 48 heures, (…) la France bien-pensante, qui détient le monopole de l’expression légitime, s’est contorsionnée pour marteler son message, non pas de prudence, mais de déni pur et simple »
    Merci monsieur Tandonnet pour cette brillante analyse.
    Je me demande si on ne pourrait pas mettre cette affaire en relation avec l’incendie de Rouen. Dans les deux cas on observe le même déni. Après l’attentat à la Préfecture de police de Paris, C Castaner a en effet déclaré qu’il n’y avait aucun « signe d’alerte » permettant de penser à un acte terroriste. De même, Sibeth Ndiaye avait affirmé, après l’incendie de Lubarzon, que si elle avait vécu à Rouen elle y serait restée, sous-entendant ainsi que les fumées respirées par les habitants de Rouen n’étaient pas toxiques.
    Il me semble cependant que ces réactions ne relèvent pas simplement d’un « plan com » et qu’elles s’expliquent aussi par l’installation de mécanismes mentaux liés à une conception dévoyée de la présomption d’innocence en vertu de laquelle on ne devrait rien dire au sujet de faits à propos desquels la justice ne s’est pas encore prononcée. Par suite, un acte terroriste n’est pas un acte terroriste tant qu’il n’a pas été encore jugé tel par les autorités judiciaires, et des produits dangereux sont inoffensifs tant que les autorités scientifiques n’ont pas établi qu’ils sont nocifs.

    J'aime

  7. Curmudgeon dit :

    Il n’y a pas lieu de s’étonner de cet « obscurantisme volontaire ». Il a existé à propos des différentes variétés de communisme, avec les encouragements de maintes élites. Le déni est le régime normal.

    J'aime

  8. martin colmet daage dit :

    Bravo 👏 Comme d’habitude, clairvoyance et courage…

    J'aime

  9. Via dit :

    Après avoir vu et entendu cette lumière auto-proclamée et dûment patentée par nos chers médias qui se sont fait complaisamment et toute honte bue à la fois porte-voix et porte-étendard, on peut se demander quel nom d’animal conviendrait à tous ceux qui sans aucun doute se sont félicités de cette tragédie. Ne parlons surtout pas de leur religion dont la Laïcité a fait le lit sans se méfier une seule seconde de la culture viscérale du conflit qui les anime.

    J'aime

  10. Gerard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    F. Mitterrand avait lui aussi utilisé le mot « chien » pour désigner alors les journalistes et chroniqueurs qui s’étaient acharnés sur le pauvre P. Bérégovoy. Aujourd’hui c’est un homme d’affaire arabe, mondialiste et médiatique que je ne qualifierais pas d’expert, qui insulte ainsi les Français et qui nie l’évidence.
    Après ce nouvel attentat terroriste à très forte portée symbolique, on continue de voir nos gouvernants complètement irresponsables, ne jamais sanctionner leurs plus mauvais ministres quoi qu’ils aient fait, pas fait ou mal fait.
    J’imagine que les seuls qui seront peut-être montré du doigt seront les hauts fonctionnaires qui n’ont pas pris en compte depuis 2015 l’information de radicalisation de l’assassin, à moins qu’ils ne soient promus comme le DRH qui avait été informé et qui est devenu Directeur de cabinet du Préfet de Police…
    Toute cette violence qui monte sans aucune réaction ferme devient insupportable. On assassine même des enfants de 15 ans et ce gouvernement est incapable d’assurer la sécurité de tous les Français ce qui est pourtant la base de toute démocratie.

    J'aime

  11. Citoyen dit :

     » Pourquoi ce grand naufrage de la France d’en haut dans l’obscurantisme volontaire: « … La réponse est très simple …. Parce qu’ils en croquent …
    Quand les français auront réellement compris ce qu’il leur arrive, il ne leur restera qu’une solution, avant qu’il ne soit trop tard … Qui consistera à tirer dans le tas, pour se préserver un avenir … ou sinon, ils devront se le fabriquer ailleurs …

    J'aime

  12. lucky look dit :

    Certains rédacteurs d’autres blogs, qui sont reconnus par leur monde de la bien pensance, écrivent que les frontières des lois ne sont pas à franchir ?
    Oui mais, le législateur et ses tribunaux peuvent réduire à volonté les frontières des lois ?
    L’indépendance, la liberté, l’existence d’un pays ne s’obtiennent pas par sa soumission à d’autres puissances, ou à des sectes ; l’histoire du monde nous le prouve.

    J'aime

  13. Mildred dit :

    Monsieur Tandonnet,
    « Pourquoi ce grand naufrage de la France d’en-haut dans l’obscurantisme volontaire » demandez-vous.
    Si on en croit Michel Onfray qui vient de consacrer au sujet, un ouvrage intitulé : « Théorie de la dictature », il explique que la nouvelle dictature dans laquelle nous sommes entrés, se différencie des autres totalitarismes – nazisme ou communisme – en ce sens qu’elle est une « servitude volontaire » permise par les outils connectés : téléphones portables, écrans divers et variés.
    Et pour preuve qu’il s’agit bien dans un nouveau totalitarisme, il explique qu’en dictature on procède à la criminalisation de l’adversaire. « Au XXème siècle, dit Onfray dans un entretien avec V.A., on enfermait, on déportait, on supprimait. Aujourd’hui on insulte, on laisse la meute des réseaux sociaux effectuer la tâche de nettoyage idéologique. »
    Et quant au grand mouvement écologique planétaire, Onfray le voit comme le « cheval de Troie du capitalisme qui a bien compris qu’il ne vendra plus des produits avec les vieilles ficelles publicitaires de la société de consommation, mais qu’il placera sans problème tous les produits dits bio, écoresponsables, recyclables, traçables… »
    La France d’en-haut, sera « l’élite qui aura de l’argent et paiera pour tout ce qui aura été transformé en marchandise. Après le blé, le coton, le charbon, on vend désormais les organes, on loue des utérus, on va maintenant vers le marché des biens immatériels : l’intelligence artificielle… la vie numérisée via la manipulation du code génétique , etc.
    Le posthumain est le projet global du capitalisme… »

    J'aime

    • Coucou dit :

      Bonjour Mildred, le grand naufrage de la France d’en-haut, Jacques Attali,
      Vhttps://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/la-these-mortifere-de-lenvahissement-de-la-france-1137093

      J'aime

  14. Koufra dit :

    Bonjour Maxime

    Cette posture de 48h était d’autant plus immonde qu introduire une notion de conflit hiérarchique… c était quelque part introduire une notion de responsabilité de sa cheffe qui a été egorgee… victime coupable tout est égal.

    La vrai faute de l institution policière c’est de ne pas mettre de barrière pour isoler des personnes clairement islamisees… mais en même temps ces commentateurs, qui prennent une posture ad hitlerum face à la moindre contradiction, mettent en œuvre une telle pression societale, qu’on ose plus mettre en œuvre de simples mesures de bon sens.

    Le constat est simple: nous avons affaire à des gens qui mettent en œuvre une politique insurrectionnelle pensée et intelligente,

    La solution est bien plus compliquée car il faut convaincre les cœurs et les esprits face à une guerre qui a une tête politique et une tête militaire.

    L infiltration de service vitaux de l état est gravissime.

    Les données sur les fichiers ou les employés de la préfecture de police de Paris peuvent gravement empêcher l état d’exercer son autorité.

    La première étape d’une solution …. c est de faire un constat claire de la situation et nous n en sommes pas là. En grosse partie à cause des ayatollah de la pensée unique…

    Amitiés

    Koufra

    J'aime

  15. Tracy LA ROSIÈRE dit :

    Très bien !
    Tout commentaire serait superfétatoire.

    J'aime

  16. Xavier De.Furst dit :

    Demain tout sera oublié, Castaner continuera à parader, les journalistes poursuivront leur œuvre de destruction, les magistrats ne rendront pas plus la justice, les élites refuseront toujours l’amalgame et les innocents continueront à mourir.

    J'aime

  17. On sent que la moutarde vous monte au nez. Vous n’êtes pas le seul. Mais que faire ?

    J'aime

  18. Bernard dit :

    Bonjour à tous,
    Là je pense que la classe politique aux ordres du Palais, les journalistes qui tiennent à continuer de recevoir leurs subventions que nous payons avec nos impôts se vautrent dans le mensonge. Qu’espèrent ils ? Exciter les Français pour que ceux ci regardent vers le seul parti représentatif qui n’a pas encore exercé de pouvoir direct ? En espérant qu’un sursaut de dernière minute les fasse reculer pour retomber avec le Président Macron et sa garde pas à la hauteur. J’ai aperçu dans le Figaro que Gérard Larcher, Président du Sénat, ne serait pas hostile à regarder du côté de l’Elysée. L’article était réservé aux abonnés que je ne suis pas. Un autre représentant des Français au Sénat Bruno Retaillaut, vendéen, lui aussi déclare en des termes précis pour dire que cela suffit.
    Bon ces Messieurs et Dames du Sénat, n’y a t il pas quelque chose à faire de possible pour cesser cette situation devenue inacceptable.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.