Le ridicule du ridicule

La semaine dernière (j’étais trop occupé pour réagir en temps réel) est survenu un incident que la France d’en haut, politico-médiatique, voudrait bien effacer au plus tôt des mémoires tant il l’a montrée ridicule. Le MEDEF, organisation patronale, a invité à son Congrès, parmi d’autres individus, Mme Marion Maréchal (ex-le Pen).

C’était la première phase du naufrage dans le ridicule. Pourquoi Mme Maréchal? Cette dame très jeune, de moins de 30 ans, est télégénique il faut bien le reconnaître. Elle n’a jamais eu de toute sa vie à prendre et à assumer une décision, à effectuer un choix, à prouver une vision ni un caractère. Totale inconnue, elle a été propulsée députée par la seule magie du nom de son grand père, avant de l’effacer de son CV. Elle est depuis quelque temps la nouvelle coqueluche des médias qui y voient un repoussoir de substitution à sa tante, au cas où cette dernière viendrait à faire défaut. Mme Maréchal est à la mode – en tant que repoussoir – et le MEDEF a cru devoir se conformer à cette mode, avec l’arrière-pensée que peut-être il était bon de ménager l’avenir en anticipant sur « l’après-macron ».

Mais il y a eu pire. Le parti macroniste LREM a dès lors fait un tollé, menaçant de boycotter la manifestation patronale si le MEDEF maintenait son invitation à Mme Maréchal. Le MEDEF a pris peur: l’idée même d’un geste de mauvaise humeur du parti dominant l’a littéralement fait trembler. Et si des fois cela donnait l’idée aux plus hautes autorités du pays, en représailles, de restaurer, dans sa formule ancienne, l’impôt de solidarité sur la fortune (l’ISF)? Car pour les gens du MEDEF il ne faut pas se faire d’illusion, rien d’autre ne compte: le pays peut s’effondrer, à feu et à sang, des centaines de milliers de victimes, l’apocalypse, la misère, le malheur, la destruction, ce n’est pas son affaire tant que ses intérêts sont saufs.

Alors, le MEDEF a aussitôt, dans la minute, cédé aux hurlements du LREM et annulé son invitation à la petite dame. Conformisme, despotisme, lâcheté absolue, bêtise indécrottable. Elle n’est pas belle la France d’en haut, politico-médiatico-patronale? Elles ne sont pas entre de bonnes mains, dites voir, les grandes entreprises françaises du CAC 40?

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

63 commentaires pour Le ridicule du ridicule

  1. Curmudgeon dit :

    A propos du MEDEF, Ysengrin a fait une observation très intéressante (mais peut-être un peu insolente) sur la composition du groupe des patrons du CAC 40.

    Dix d’entre eux sortent de l’ENA. Une école dont chacun sait qu’elle a été créée expressément pour former des dirigeants d’entreprise.

    Puisque le MEDEF est si pitoyable, on en conclura que ces patrons-là n’ont évidemment aucune influence sur le MEDEF. La chose n’est pas possible autrement.

    La médiocrité de cet aréopage doit probablement venir de l’influence délétère des X, des HEC, des Mines de Paris (25 de ces patrons pour ces trois écoles) probablement. Et, qui sait, des six qui sortent de Sciences Po Paris.

    J'aime

  2. souris grise dit :

    bonjour Maxime , bonjour à tous .

    perso ce que je retiens , c’est que cette organisation patronale à pris peur .pourquoi ?? elle invite des gens , c’est son droit , mais à condition que ça plaise au gvt .or une personne ne plait pas du tout .alors elle tremble de trouille et elle décommande l’invitation .

    et ce n’est pas la 1ère fois que ça arrive avec d’autres personnes sur d’autres sujets .
    et ce fait est grave .ça veut dire que petit à petit nous aurons obligation d’obéissance, puisque ce gvt surveille tous les faits et gestes des personnes .

    je ne sais pas si les gens se rendent compte de ce qui arrive, nous avons le devoir de croire ce gvt , de lui obéir , sinon les sanctions tombent .c’est pareil pour les journalistes , les intellectuels. c’est affolant .
    bien sur que c’est cette jeune femme , mais saurait été qqu’un d’autre qui n’était pas dans les papiers du gvt c’était exactement pareil .

    amitié .
    Chris .

    J'aime

  3. Citoyen dit :

    Au-delà du ridicule, Maxime, cette affaire met en évidence deux aspects particuliers de l’actualité, où ce pays s’enlise … : D’une part, le coté fascisant des rebuts de La République En Miettes, et d’autre part la couardise de la coterie du Medef …
    Enfin, de quoi s’agit-il ?
    Le Medef invite MMLP, semble-t-il à une causerie, comme étant la responsable d’une école nouvelle, qui centre son propos sur l’économie et la civilisation … Des sujet qui peuvent intéresser des dirigeants d’entreprises ….
    Et le Medef se met à baisser la culotte, parce que les rebuts font les gros yeux ? Mais où va-t-on ?
    Ceux qui ne l’avaient pas encore compris, auront quelques éléments de réfection supplémentaire, pour mettre leurs avoirs à l’abri, hors des frontières de ce pays, avant qu’il ne soit trop tard …

    Aimé par 1 personne

  4. Ping : Le ridicule du ridicule | Boycott

  5. Mildred dit :

    Monsieur Tandonnet,
    Nieriez-vous qu’il y ait quelque jouissance quand la classe médiatico-politique se montre à nous telle qu’elle est, c’est-à-dire ridicule ?
    Qui a demandé aux media de faire une telle publicité à Marion Maréchal ? Pourquoi le MEDEF leur a emboîté le pas ? Mystère !
    Mais lorsque vous nous faites le portrait de ces « gens du MEDEF » pour qui le pays peut s’effondrer pourvu que leur fortune, enfouie sous l’oreiller, soit préservée, n’avez-vous pas l’impression d’être monté sur les grands chevaux de la France Insoumise, ce qui serait le comble du ridicule ?

    J'aime

    • Mildred « vous parlez comme le Pen, vous parlez comme Mélenchon », c’est ainsi que l’on veut faire taire la vérité. Je ne dis que ce que je pense sur la trahison de la grande bourgeoisie, toujours son billet d’avion en poche pour fuir à l’étranger dès fois que cela tournerait au vinaigre et qui ne s’intéresse qu’à son coffre-fort.
      MT

      Aimé par 2 personnes

  6. Ysengrin dit :

    Désolé, mais votre billet fait chou-blanc, et me semble illustrer une certaine mauvaise foi dans la vision du monde politique français.

    Marion Maréchal a prouvé une certaine vision des choses, ainsi qu’un certain caractère. Elle a pris une décision réfléchie en ne se représentant pas comme député du Vaucluse, mandat qu’elle aurait probablement gagné, désirant se placer au-dessus de la mêlée et désireuse d’agir sur la politique d’une autre manière. Elle a fait le constat, qui me semble juste, que les élites sont toutes issues d’écoles qui sont aujourd’hui idéologiquement orientées, très à gauche, est-il besoin de le préciser, et qu’il serait souhaitable de créer une autre école capable de faire pièce à cet état de fait. Elle a donc créé l’ISSEP, à Lyon, en précisant, qu’elle voulait que cet école fût une école de transmissions des savoirs, sans tabous, et qu’elle ne définissait pas comme un sciences-po de droite, car on ne répond pas à un sectarisme par un autre sectarisme.

    Ces propos, ces décisions me semblent pleins de bons sens, me semblent empreints d’une certaine vision à long terme, d’un certain caractère, à l’opposé de la politique spectacle que vous dénoncez à juste titre. Alors, pourquoi ne pas le dire, ou, à tout du moins, reconnaître leur bien-fondé ? Trop facile d’accuser un « clan Le Pen » sans autre commentaires !

    De plus, votre vision du Medef (les centaines de millions enfouis sous l’oreiller ! (Bientôt l’immense, le très attendu grand soir ?)) proviennent d’une vision marxiste de l’économie et de ses acteurs que je ne pensais plus trouver qu’au PCF ou autres « insoumis », il est consternant des les trouver dans la bouche d’un haut fonctionnaire, ancien conseiller de N. Sarkozy. Enfin, pour votre gouverne, la plupart des dirigeants des firmes du CAC 40 sont tous de vos anciens collègues, issus de la fonction publique, les quelques rares héritiers (Michelin, Leclerc, etc.) ne sont que l’arbre qui cache la forêt.

    Votre rage tente de masquer maladroitement les raisons inavouables qui vous font détester le RN, et vous font jeter en pâture les caricatures éculés du « riche » : est-ce le « clan Le Pen », sont-ce les rares héritiers des société du CAC 40 qui ont dirigé la France ces quarante dernières années ? J’avoue avoir du mal à comprendre que le milieu qui en est responsable, car ayant justement exercé tous les pouvoirs depuis plusieurs décennies, rejette sa responsabilité collective, et ameute bruyamment sur les rares forces qui osent, sans doute pas avec toute l’expertise requise, et avec certaines maladresses, proposer une autre direction.

    C’est cela, à mon avis, le ridicule du ridicule.

    J'aime

    • Ysangrin, non mon billet n’est pas sur la détestation du RN dont il n’est pas question dans ce billet mais sur la détestation de la lâcheté et de la bêtise.
      MT

      J'aime

  7. André Lugardon dit :

    Arlette Laguiller n’aurait pas dit mieux.
    Je « gasconnade » bien entendu.
    Ne le prenez pas mal.
    🙂

    J'aime

  8. Philippe dit :

    Bonjour Maxime, bonjour à tous.
    Encore une fois nous atteignons le paroxysme de la stupidité, de la bêtise.
    Dire que ces gens se croient supérieurs, plus intelligents et plus subtils. Comme je l’ai toujours dit: » Le propre de la médiocrité, de la stupidité et de l’incompétence c’est de se croire supérieur et plus intelligent qu’autrui ».
    Il faut que l’on arrête de croire que: « parce que vous êtes diplômés ou sur diplômés, vous êtes intelligent et vous faîtes preuve de bon sens. »
    Dans mon métier, je me suis souvent aperçu que ce n’est pas le cas. J’ai vu nombre d’autodidactes faisant preuve de plus d’intelligence et de bon sens que des diplômés.

    Aimé par 1 personne

  9. Sganarelle dit :

    Combien de temps va durer cet petite guerre avec le R N. ????
    Ou bien c’est un poison et on interdit ce parti..ou bien on accepte ses millions d’électeurs et on ne coupe pas la France en deux : d’un côté les bons intelligents et.de l’autre les odieux populistes arriérés et dangereux.

    Je ne plaide pour personne mais seulement pour arrêter cette mascarade stupide et récurrente qui consiste à mettre au pouvoir par dépit un candidat dont ensuite on regrette l’élection.

    Quant à Marion Maréchal elle est indubitablement aussi ( si ce n’est plus) intelligente que Macron , aussi photogénique et plus jeune encore. Nul doute que si les petits cochons ne la mangent pas elle fera son chemin. Participer à ce genre de réunions ne pourrait que l’instruire. Le volte-face du Medef montre à quel point la liberté n’est pas à l’ordre du jour par contre la mesquinerie se porte bien.

    Aimé par 2 personnes

  10. colococo2 dit :

    Commentaire frileux … devrais je dire envieux ?.. devant la décrépitude des Ripouxblicains …

    Une honnêteté intellectuelle, devez faire dire que «  la petite dame «  a fait le job pendant son mandat de député ( compte tenu de la latitude laissée à une non inscrite )…
    Elle y a apprise ( sous l’ égide de Gibert Colmar ) a devenir ce qu’ elle est … à son âge …
    J’ai mangé avec elle, un mois après son élection…. godiche ? Le terme serait trop fort ….
    Mais la transformation est effectivement spectaculaire …
    enfin bof !
    Nous serons morts toi et moi quand son heure viendra …car elle viendra ..😉😉

    J'aime

  11. Fredi M. dit :

    Tiens…
    Voilà que vous parlez comme Jean-Luc Melenchon…

    J'aime

  12. Gerard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Le MEDEF continue de montrer son vrai visage : celui d’une caste de petits et moyens patrons plus préoccupés pour quelque uns par leurs intérêts individuels que par l’avenir du pays. Souvenons-nous du « cinéma » de Pierre Gattaz , fils d’un précèdent Président du MEDEF, auto-décoré de son pin’s qui affirmait dans tous les médias et sur tous les plateaux de télévision pouvoir créer 1 million d’emplois…On sait maintenant que les promesses et l’étique de la plupart de ces gens-là sont de nature comparable à celles de nos dirigeants politiques.
    Il conviendrait peut-être de faire quand même un distinguo entre la clique des représentants du MEDEF, même si parmi ces « patrons » il existe de très nombreux vrais dirigeants intelligents, responsables et soucieux de l’emploi et de l’avenir de l’entreprise qu’ils ont quelquefois créée en sacrifiant leurs biens et leur vie personnelle et les grands patrons du CAC 40 qui sont eux de natures très différentes. Soit nous avons affaire à de vrais industriels performants, brillants, visionnaires : ceux-là sont sélectionnés par leurs pairs et les actionnaires principaux pour leurs compétences et entrainent les entreprises qu’ils dirigent vers le haut (Total, LVMH, l’Oréal, Vinci etc.), d’autres tout aussi brillants mais davantage intéressés par leur avenir personnel, quelquefois veules ou soumis aux décisions saugrenues de leurs actionnaires et qui détruisent petit à petit le jouet qu’on leur a confié (Alcatel, Alstom, Carrefour…), enfin les dirigeants d’énormes Entreprises Publiques qui par leur incompétence notoire, leur inefficacité, leur arrogance, leur lâcheté, leurs outrances transforment de vrais bijoux en plomb (Areva, EdF, Air France, La Poste, Crédit Lyonnais etc. ) avec les conséquences économiques et sociales que nous constatons au quotidien : des millions d’emplois et des centaines de milliards d’euros perdus, sauf pour eux qui s’en tirent toujours avec un beau parachute doré et une belle retraite sans souci financier.

    Aimé par 1 personne

  13. Annick Danjou dit :

    N’aviez vous pas encore compris Maxime que la dictature est en marche.
    Et ceux qu’on a gazé à Paris? Comment ne pas être effarés même si on n’est pas forcément d’accord avec leur action. Vont-ils aller gazer les jeunes cons qui ont attaqué un commissariat dans l’Eure? Cela ferait tache pour Macron donc on laisse faire au risque qu’un jour ces mêmes jeunes cons s’en prennent aux gens dans la rue, car à force de lâchetés répétées ça arrivera.

    J'aime

  14. Stéphane B dit :

    Bonjour Maxime,

    Le fait de ne pas avoir pratiqué amène-t-il toujours une incompétence ? C’est ce que vous écrivez. Je n’ai pas accointances avec cette jeune fille, mais il faut reconnaître que vous généralisez. En quoi serait-elle à disqualifier au regard d’autres politiques intervenant dans ces congrès ? Qu’est-ce qui fait qu’elle ne peut pas avoir une vision, bonne ou mauvaise ?
    Un exception ne fait pas une généralité, mais je vais faire un parallèle. L’un des meilleurs arbitres de football que nous ayons eu s’appelait Michel Vautrot. Or ce grand monsieur n’avait joué au football. Et il savait parfaitement dirigé une rencontre ! Cela n’est-il pas possible pour un(e) politique ?

    Pour ce qui est de sa vision économique, je ne sais rien. Si elle est du même acabit que celle de sa tante ou de tous les politiques actuelles se disputant le bout de gras, l’inviter n’amènerait rien de nouveau.

    J'aime

  15. pabizou dit :

    Bof…Est-il vraiment utile de relancer une polémique stérile qui n’est que le reflet du néant actuel ? Que les journnalistes et autres relais n’ayant rien à dire s’en saisissent, pas étonnant . Que la « majorité » qui a désespéremment besoin de diversions pour cacher son inefficacité à résoudre les problèmes accumulés depuis 40 ans, qu’attendiez vous d’autre? Que la sphére politico-médiatique ai besoin d’un nouvel adversaire pour perpétuer le système vacillant n’a rien d’étonnant, qu’elle tente d’éviter que quelqu’un risquant de compromettre le duel espéré assurant la réélection d’un président de plus en plus détesté et en échec total puisse détruire le belle arnaque « moi ou le chaos » quoi de plus banal? Il se trouve que mme Maréchal n’a, a priori, pas de casseroles et ne rentre pas dans le moule des parasites habituels et pourrait bien tenter beaucoup de ceux qui n’en peuvent plus de ce qu’est devenu la politique en France . Certains ont cru, à tort, que Macron serait disruptif . Il fallait être totalement stupide pour le croire, son parcours ne correspondait pas au film qu’il vendait . Est-il vraiment nécessaire de servir de caisse de résonnance au battage stérile et à la propagande d’une presse aux ordres pour un peu d’écume sans intérêt? Qui sait aujourd’hui ce que serait le programme de M.Maréchal ? Pour ma part, je n’en sait rien, mais ce dont je suis sûr, c’est que la situation actuelle est intenable à moyen et long terme et que je ne me fierai pas aux étiquettes apposées par le politiquement correct et peu m’importe qui fait la cuisine si le résultat est à la sortie . Autant je ne pouvait pas espérer quoi que ce soit de MLP que je considère comme une arriviste sans envergure, autant j’ai l’impression depuis longtemps que les convictions de M.Maréchal sont bien plus profondes . Si son nom est un jour sur un bulletin de vote, mes seuls critères seront: un programme crédible et réalisable permettant une alliance des droites pour renvoyer le socialiisme dans les poubelles de l’histoire .

    Aimé par 1 personne

  16. Infraniouzes dit :

    On dirait que vous découvrez, malgré votre expérience, la réalité de la politique. Si’l est facile de s’attaquer à Marion Maréchal à raison de son âge, pourquoi se gêner avec les nouveaux élus de LREM qui nous font rire à longueur de temps avec leur incongruité, leur suffisance, leur ignorance de tout sur tout. Incompétence à tous les étages aux plus hauts niveaux de l’Etat.
    Jusqu’ici Marion Maréchal n’a pas causé de scandal, n’a pas fait parler d’elle dans la rubrique people, n’a pas été prise la main dans le sac etc. On ferait mieux de s’alarmer contre le scandal des fonctionnaire fantômes du Var. « Selon la chambre régionale des comptes, une trentaine de fonctionnaires territoriaux seraient salariés alors qu’ils n’ont aucune affectation, parfois depuis plusieurs dizaines d’années. La pratique coûterait plus d’un million d’euros chaque année. » C’est un peu plus grave que les états d’âme du MEDEF. Combien de présidents de la région ou de hauts responsables seront inquiétés ? Qui sera puni in fine ? Selon toute vraisemblance, personne.
    C’est une honte absolue. Se moquer ainsi du citoyen-contribuable, spécialité des républiques bananières les plus crasses, est indigne. Et ne parlons pas de la concussion permanente, des tripatouillages chez les élus de tout poil, les débrouillards de la combine. Mais les politiciens corrompus chassent en meute contre tous ceux qui pourraient mettre fin à leur monde. Alors vite, inventons un bouc émissaire, ça peut servir.

    Aimé par 1 personne

    • Infraniouze, je n’attaque absolument pas MMLP dont je me fous comme de ma première chemise, mais les crétins qui l’ont pris comme idole providentielle: au moins Boulanger avait été ministre de la Guerre, Pétain avait fait Verdun, là, on est vraiment dans l’ère du vide et de la bêtise absolue.
      MT

      J'aime

  17. artofuss dit :

    Je nuancerais un peu sur le phénomène « Marion Maréchal », qui à mon sens traduit surtout la désespération de beaucoup face à la vacuité politique du moment , notamment l’effondrement de LR, etc…Ce pays sent qu’il va à vau l’eau et se cherche un « homme providentiel », quitte à l’inventer. C’est le résultat de ce que vous dénoncez sans relâche, la personnalisation du pouvoir, inhérente à des sociétés qui ont inventé la « télé » et Internet. Et comme nous ne sommes pas un pays fédéral, nul échelon intermédiaire sérieux. Cela devait arriver.
    Mais sur le reste, je partage entèrement votre sentiment: le MEDEF montre bien que seul son portefeuille compte et met le petit doigt sur la couture du pantalon devant la caporalisme du parti au pouvoir. Quand l’élite politique ( ?) bat de l’aile, quand l’élite médiatique (??) est à la chasse aux têtes d’affiche est quand l’élite économique (???) est aux ordres, on peut se demander sur qui les « braves gens » vont pouvoir compter…

    J'aime

  18. Doran dit :

    Marion Maréchal , en plus d’être jolie, est une fille intelligence avec un solide patrimoine culturel et une réflexion politique particulièrement structurée qui rend son discours conservateur parfaitement cohérent . Mais elle est la petite fille de JMLP, alors tout est dit! . Elle est maudite, et elle est coupable du délit de faciès . Quel que soit son parcours, quelle que soit sa démarche, qu’importe, l’ostracisme est la peine capitale que vous et vos congénères déclarez contre elle .

    C’est fort peu honorable . Vous craignez que face au désert intellectuel, culturel, politique de ces messieurs d l’UMP-LR… et consorts , son discours construit séduise et bien sûr casse la dérive suicidaire de cette droite molle, veule qui n’a fait que trahir depuis Georges Pompidou.

    Car où sont les idées des « penseurs  » ne rions pas de ce parti « de gouvernement « . Rien, le vide , le néant. Aucune réflexion de fond, aucun inventaire de c e qui s’est passé, aucune analyse structurée tant du contexte national que géopolitique . Des débris de parti à la remorque de LREM, prêts à trahir, une fois de plus pour un plat de lentilles et même moins parfois !

    Et pourtant, les problèmes qu’affrontent le pays sont redoutables, innombrables , quelques uns mortifères .Libertés publiques- immigration- désindustrialisation – commerce extérieur- déficits et endettements publics-monnaie -BCE- Bruxelles..atteintes au droit naturel…

    Devant l’ampleur et la dangerosité de toutes ce questions dont la résolution est essentielle pour la survie du pays, que des gens essaient de confronter leurs idées pour bâtir une doctrine cohérente qui servira de ligne intellectuelle à toute l’action politique quoi de plus légitime . Non, il ne faut pas! il faut laisser la gauche poursuivre son oeuvre de destruction morale, sociale et économique . Davantage encore, elle doit donner sa bénédiction à toute initiative de cette droite soumise et veule . C’est lamentable de voir un Larcher , gonflé d’importance, faire les gros yeux, un Medef dont le courage n’a d’égal que sa lâcheté . reculer piteusement . Ce n’était qu’un colloque et bien c’est trop. C’est LREM qui va établir l’agenda de cette réunion comme de celles à venir , sinon ,gare à la fessée .

    Ces  » valeurs  » dont vous parler à longueur de copie, sont devenues aujourd’hui vides de sens et d’honneur. Derrière les mots, il faut redonner du corps, de la chair et donc replonger dans nos racines, dans notre patrimoine. Marion Marechal a parfaitement compris que la bataille , la guerre en un mot, était culturelle . Et avec elle bon nombre de penseurs tels Buisson- Delsol- Nemo-Bellamy-Finkielkraut- Bock Côté- et j’en oublie .

    Alors assez d’ostracisme, de soumission. Laissez les gens s’exprimer et débattre surtout quand l’avenir du pays est en jeu . Quant au manque d’expérience de tel ou tel , j’aimerais savoir quels sont vos critères de jugement… La France est un champ de ruines laissés par les « partis de gouvernement » en 40 ans . Et l’équipe actuelle au pouvoir montre les mêmes dispositions. Alors?

    Aimé par 1 personne

  19. michel43 dit :

    les lâches du Medef ,se sont dégonfler ,,,sous la pressions de l’Etat ,,,et aucun mot de la CGPME,,,silence gêner ,pourquoi l’inviter ,c’est tout bête , ancienne députer ,directrice de son école ,ancienne du partis RN ,on se doit de lui demander son avis ,tout comme a Borloo-et autres ,,l’Etat est puissant financièrement ,puisque elle finance la presse en faillite ,les Syndicats qui hurle part devant et derrière s’arrange avec ce gouvernement ,une députer LREM est pas d’accord et le dit publiquement ,,VIRE ,,alors ,somme en dictature ? alors la France dit d » en haut et son ancien président qui sort un livre ,,,bizarrement France 2 le journaliste ne lui pose pas les bonnes questions ,pourquoi avoir refuser le NON au référendum ,Big-mallions-l ‘argent des sondages ,RIEN,,,,vu les procès ,il est bloquer et tant la mains la mains a Macron ,part intérêt sans doute ,quand a LR ,on connais qui va prendre ce partis en ruine ,notre droite la plus bête du MONDE ne comprend plus son peuple qui lui, ,lorgne sur RN,, ,somme nous plus bête que nos voisins, ,,,NON enfin le peuple ,pas nos élites,,,,,,

    J'aime

  20. Georges dit :

    Elle servira au système ,l’idiote utile comme tantinette .Ahhh ils sont très forts chapeau bas,la finance reste l’idéologie la plus sérieuse.Regardez ces organisations pro migration ,financées par les européistes par l’intermédiaire d’un trader TRÈS connu et grand déstabilisateur des identités européennes.Mais attention de ne pas être taxés de complotistes racistes donc populistes.Tout se tient .

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.