« Prêt à évoluer dans mes convictions »

M. Bruno le Maire a prononcé, sur France Info, une phrase importante en ce qu’elle révèle de la politique et plus généralement, de la société moderne, au sujet de l’extension de la PMA une question sur laquelle il a affirme avoir des « interrogations: « Je suis prêt à évoluer dans mes convictions ».  Or, qu’est-ce qu’une conviction? Selon le Petit Larousse: « État d’esprit de quelqu’un qui croit fermement à la vérité de ce qu’il pense ; certitude ». Le conviction est donc le socle de la pensée, de la croyance, voire même de la conscience d’un homme, le noyau de sa fidélité, de son engagement. Elle s’oppose ainsi à « l’opinion » qui elle, impression de surface, peut en effet évoluer, ou bien à l’avis qui a un caractère superficiel. Bien sûr, à la faveur d’événements dramatique, une guerre, une révolution, un cataclysme, ou d’un chamboulement personnel, les convictions d’un homme peuvent changer:  ex-communistes rompant avec leurs convictions après avoir pris connaissance des crimes de Staline, athées qui deviennent croyants ou l’inverse. En revanche, ce déclarer par avance « prêt à évoluer dans ses convictions », est très révélateur, signifiant la malléabilité de ce qui devait, en tant normal, être immuable et guider l’engagement d’une personne. La formule donne l’image d’une absence de repère, de boussole intérieure, de conscience malléable. L’extension du droit à la PMA est un sujet grave: elle officialise, entérine, consacre, normalise l’idée de l’enfant procréé sans père. Ce n’est pas seulement le type de civilisation qui est en jeu, mais au-delà, une conception de l’humanité. On est pour ou on est contre, mais la question ne se prête pas aux fluctuations en fonction des circonstances et des intérêts de carrière. Sinon, cela s’appelle l’opportunisme. N’est-ce pas là le mal suprême dont souffre la politique, et par conséquent, la société française? En ces temps de grands troubles, la France n’aurait-elle pas besoin de responsables politiques qui, bien au contraire, font passer les convictions avant les opportunités de carrière et de maroquins?

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

42 commentaires pour « Prêt à évoluer dans mes convictions »

  1. Georges dit :

    S’adapter pour fonctionner.

    J'aime

  2. Sganarelle dit :

    De bons arguments peuvent ébranler une conviction et ne dit -onpas que le pire ennemi de la vérité est la conviction ?
    Alain disait que « toute vérité devient fausse dès l’instant où on s’en contente »
    Je plaide ici pour une forme de souplesse intellectuelle parce que je pense qu’il n’y a rien de pire et de plus castrateur qu’être bourré de certitudes.
    Il n’est pas question de faire l’apologie de ces girouettes politiciennes mais d’apporter unbémol en faveur de ceux qui réfléchissent au fait que chacun détient sa vérité et qu’en changer n’est pas obligatoirement de l’opportunisme .

    Aimé par 1 personne

  3. loonloonychantemerle dit :

    une fois de plus, vous avez raison : le langage n’est pas innocent – et c’est aussi pourquoi il est dramatique qu’une grande partie de la jeunesse ne le sache pas !

    J'aime

  4. Anonyme dit :

    Mince, Castaner reprend la vraie-fausse mesure de LR :

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/immigration-castaner-ouvert-a-un-debat-sur-des-quotas-20190616

    Sur quoi vont-ils bien pouvoir faire campagne, en 2022 ?

    J'aime

  5. pabizou dit :

    Interessant article où l’on voit encore des gens qui espèrent qu’une moule accrochée aux rochers du pouvoir pourrait avoir une colonne vertébrale ….on n’est pas sorti du sable .

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.