Aimez-vous les lèche-bottes?

Si j’écris lèche-bottes, c’est pour rester poli car j’aurais volontiers utilisé un autre terme. Bien. 72 maires dits « de droite et du centre », c’est-à-dire venus du parti LR, viennent de signer une tribune de soutien à la présidence Macron. « Nous sommes de ceux qui souhaitent la réussite impérative de la France, c’est pourquoi nous voulons la réussite du président de la République et du gouvernement car rien ne se construira sur leur échec« . De fait, la vraie question est toute autre. Elle est de savoir si  la politique telle qu’elle est conçue et menée depuis deux ans et telle qu’elle s’annonce pour les années à venir, ainsi que les résultats obtenus (chômage au regard des autres pays, pauvreté, dette publique, déficits, sécurité, immigration, école, désindustrialisation, influence internationale, etc), sont conformes oui ou non aux intérêts de la France. Là-dessus, la tribune des 72 maires lèche-bottes est bien entendu muette. Et puis, est-ce le rôle de maires d’apporter leur soutien au pouvoir élyséen? Leur mission est d’administrer une commune, et non de cirer les pompes du pouvoir central. D’ailleurs, le texte de leur tribune ne brille pas par l’intelligence. Signifie-t-il que les autres élus, les non lèche-bottes, ne souhaitent pas la réussite impérative de la France? Et puis, qu’est-ce que cela veut dire, « maire de droite et du centre »? On est maire pour l’intérêt général, pour le bien de sa commune, pas pour incarner une faction contre une autre! Les maires lèche-bottes jouent petit bras et font un mauvais calcul.  Ils se sont laissés impressionner par la mystification politico-médiatique consistant à transformer la défaite électorale de LREM (22% soit 11% du corps électoral avec l’abstention) en victoire.  Ils pensent ainsi faciliter leur réélection en 2020. Grave erreur d’appréciation: dans un an, l’occupant de l’Elysée sera sans doute toujours aussi impopulaire et il se pourrait fort que cette allégeance opportuniste obtienne l’effet inverse à celui recherché. Et d’ailleurs, par delà le chaos, l’imprévisibilité et la complexité de l’opinion publique, il est quelques constantes: les Français, Gaulois réfractaires, globalement, n’apprécient guère la flagornerie envers les « puissants » ni l’obséquiosité, ni l’excès d’opportunisme.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

50 commentaires pour Aimez-vous les lèche-bottes?

  1. Georges. dit :

    Fayotage ,école de la collaboration.

    J'aime

  2. Zonzon dit :

    UNE ÉTRANGE AFFAIRE

    Tout a commencé avec la publication de l’articulet d’un ténor de la Droite Extrémale sur l’islam de/en France. Un texte illustré par une photo du beau Macron censé prononcer cette fameuse déclaration :

     » Les français doivent accepter l’islam. Le refus du multiculturalisme, c’est de la trahison.  »

    Le personnage est si peu photogénique et la phrase d’une banalité courante dans la bouche d’un politicien aux affaires qu’on ne s’arrête pas à cette entame « publicitaire ». On file droit sur le texte, lequel est conforme à ce que l’on peut s’attendre de ces gens – dont l’auteur est une figure immarcescible – hostiles à l’islam mais qui sont pour partie responsables de la présence d’une imposante colonie algérienne en France !

    On s’arrête d’autant moins que la déclaration est dans le ton du Président qui nous en a balancé des caisses de cette mouture, notamment lors de son voyage au pays des oranges.

    Et puis la force de l’habitude ! Depuis 50 ans on ne compte plus les énoncés de cette force. Du  » Ils sont chez nous chez eux, ils sont chez eux chez nous.  » mitterrandien au  » Une chance pour la France !  » d’un abruti centriste !

    La chose lue, enregistrée et oubliée aussi sec. C’est du Macron, point-barre, on y met sa tête à couper ! On sait intimement qu’on l’a entendu proférer ! On ne sait plus où mais on est sûr ! Affaire classée !

    Oui mais voilà, dans la maison de la Rue du Faubourg Saint-Honoré on s’est inquiété.
    Beaucoup de nanarques ! Frileux et craintifs ! Quand même c’est lourd à porter un truc pareil ! Et puis sur la blogosphère on raconte n’importe quoi – c’est une affaire entendue – mais là il faudrait tout de même réagir.

    Mettre en cabane l’auteur ça ne passerait pas…pas encore ! Déjà qu’avec les GJ on matraque un peu ! Le mieux est de démentir. Et l’on s’enquit du spécialiste maison : l’Inspecteur Caviardin ; un valeureux !

    Ce curieux Pandore – curieux mais efficace – utilise pour son travail la méthode classique sur laquelle repose les plus grandes rixes intellectuelles de l’Histoire et les erreurs scientifiques les plus flagrantes : il ne trouve pas ce qu’il cherche, il cherche ce qu’il veut prouver. Les pédants disent cursivement : inverser les causes et les effets !

    Nous passons sur les détails [ mise en doute de la sincérité/velléité de l’auteur partial, sa capacité informative, l’altération de son jugement dans un univers de fake news ] pour cibler le cœur de la démonstration : il ne recherche pas la circonstance précise où l’objet du délit a été écrit/prononcé mais il fait le listing des publications où elle ne figure pas.

    Il appuie sa démonstration par un effet conclusif foudroyant en citant le propos de Macron  » La France n’a jamais été et ne sera jamais une nation multiculturelle « , comme si cette phrase avait la moindre valeur prospective et en feignant d’ignorer qu’un politicien est parfaitement capable d’affirmer une chose et son contraire !

    Son rapport se termine par une longuissime relation sur l’action perverse des services de désinformation poutinique, sa spécialité !

    Ainsi donc Macron n’a jamais prononcé la déclaration en question. Mais elle résonne dans notre mémoire comme une chose inscrite. Nous lançons donc un appel à tous les blogueurs habiles : qu’ils en recherchent les traces éventuelles. Si dans un an et un jour personne ne nous apporte l’irréfragable preuve nous reconnaîtrons bien volontiers que Macron n’a jamais dit : « Les français doivent accepter l’islam. Le refus du multiculturalisme, c’est de la trahison. »

    Note. Certains grincheux vont se demander de quoi, de qui il s’agit. Nous les rassurons. L’inspecteur Caviardin va protester. Limpide ce sera !

    J'aime

  3. michel43 dit :

    voila , pourquoi je suis pour le vote obligatoire ,et très souvent , ceux qui hurle ne vont jamais voter ,Macron élue avec une minorité des électeurs , a l’assemblé , les députer Marconiste ,sortie de je ne sais d » ou,,, ,élue, ,,,d’autre électeurs, on eu peur de Mme LE,PEN ? ALORS IL ON VOTER macron??? MAIS AVEC lui ,c’est bien le cahors ,avec les GJ ,les grèves ,,les manifs qui ne finisse jamais, les attaques financières sur les retraiter ,,les immigrées ,dans toutes les villes , retour des enfants des fanatiques de l’islam ,contre l’avis du peuple ,près de 80% ,et le foutoir continue ,avec les traites de notre droite molle qui préfère le Macron a la droite National ,,alors attendons la suite

    J'aime

  4. Janus dit :

    A défaut de commentaire sur les foutriquets de la politique française d’aujourd’hui un lien vers un article citant Peguy : https://fboizard.blogspot.com/2019/06/une-telle-puissance-de-capitulation.html

    J'aime

  5. André Lugardon dit :

    Ah zut de zut ma situation s’aggrave: je connais un de ces 72 maires. Je lui ai demandé un service … pour un ancien élève à qui il a donné le coup de pouce dont il avait besoin. Et j’ai du mal à lui en vouloir.

    J'aime

  6. E Marquet dit :

    J’apprends ce matin qu’en Loire-Atlantique six maires de droite et du centre ont signé la tribune du maire d’Angers. Ils veulent, nous disent-il, tirer les leçons des Gilets Jaunes et de la déroute des Républicains. Ceux qui connaissent les communes qu’ils représentent (La Baule, Guérande, Orvault, Ancenis, Sautron, Sucé sur Erdre) comprennent sans sous-titres. Leur clientèle de CSP ++ ne supporte pas le désordre du mouvement anomique des GJ, nuisible aux affaires et à leur bien-être, et sont prêts à mettre leurs convictions (si toutefois ils en ont encore) dans leur poche quand leur entre-soi et leurs intérêts matériels sont menacés.
    Nous ne sommes plus dans des oppositions Droite/gauche ou conservateur/progressiste, mais dans une nouvelle lutte des classes entre élites/classes moyennes supérieures possédantes et classes moyennes inférieures laborieuses et paupérisées.
    Inutile de se demander qui gagnera la partie avec la joyeuse équipe d’En Marche !

    J'aime

  7. Citoyen dit :

    Avant le nuisible qui squatte le château, un terme caricatural circulait, pour décrire le comportement (plus près de ses propres intérêts que de ceux de la population) d’une certaine frange de politicards, qui naviguent autour du centre, regroupant un ramassis des socialos de gauche et de droite. Ce terme était L’UMPS. Passant de la fiction à la réalité, le micron l’a réalisé.
    Ce faisant, l’aréopage des 72 maires, s’inscrit dans ce schéma.
    Et si Bellamy n’a pas fait le score supposé au dernier moment, c’est sur cette base. Il est établi que devant la claque d’ampleur qui se préparait pour le micron, une masse conséquente « d’électeurs prévus » pour Bellamy, l’ont largué, et se sont précipités pour tenter de « sauver » le micron … Ce qui ne veut pas dire qu’ils lui sont acquis …
    Les 72 maires s’inscrivent dans le mouvement …

    J'aime

  8. Patrice Charoulet dit :

    WAUQUIEZ ET MORANO

    Pour la première fois depuis 1958 , le candidat de la droite républicaine a été absent du second tour de la présidentielle, la dernière fois. Pour diverses raisons que l’on connaît (primaire dévastatrice, costumes offerts par M. Bourgi, activités de l’épouse, etc.). Une catastrophe inédite pour l’UMP (ex -RPR, rebaptisé LR). Pour présider ce parti, il y a eu plusieurs candidats : Juppé, Bertrand, Pécresse ,Raffarin, Le Maire… ne se sont pas mis sur les rangs. Celui qui a eu le plus de suffrages a été Laurent Wauquiez. Cet homme jeune (il a, en 2019, 44 ans seulement, malgré sa tête chenue),a un très grave défaut, aux yeux de tous les les médiocres, tous les jaloux, de tous les nuls de France  : il a été reçu premier ) l’agrégation d’histoire (il faut le faire!) et est sorti major de l’ENA (il faut le faire !). Que tous les ricaneurs essaient seulement d’entrer dans cette école (n’est-ce pas, Zemmour, deux fois recalé). Il fut ministre de Sarkozy. Il a parfois écouté , comme Sarkozy, Patrick Buisson, qui est loin d’être une andouille. Ce n’est pas moi qui le lui reprocherai. Juppé, Bertrand,Raffarin, Pécresse et consorts n’ont pas cessé de lui mettre des bâtons dans les roues. Estrosi n’a pas vraiment aidé. Bref, c’est parti dans tous les sens. Là-dessus, les européennes : 8,5% . Démission de Wauquiez à la demande des susdits et de leurs lieutenants. Le chiffre n’est pas bon. Mais le res-ponsable N’EST PAS Wauquiez. La cause en est des semaines de matraquage politico-médiatique, visant à faire croire à tous les abrutis de France (je n’en fus pas) qu’il ne s’agissait pas des élections européennes à 34 listes (dont LR), mais d’un nouveau second tour de la présidentielle Macron vs Le Pen. Le fameux « coude-à-coude » haletant. Des électeurs LR ont voté Macron pour faire battre Le Pen, et des électeurs LR ont voté Le Pen pour faire battre Macron. Et le résultat est 8,5 % pour LR. La démission ne s’imposait absolument pas.

    Parmi les élus LR au Parlement européen, il y a Brice Hortefeux, que j’estime, et Mme Morano, que j’estime , tous deux excellents ministres de Nicolas Sarkozy. J’entends dimanche matin Mme Morano, sur Cnews pendant une heure. TOUT ce qu’elle a dit, je répète, tout ce qu’elle a dit était judicieux, clair, compétent, courageux. Cette femme politique mérite l’estime, le soutien, l’admiration.Les médias ont été pour elle d’une injustice absolue. On l’a insultée, ridiculisée, bafouée. Sur le blog de Bilger,, un homme sans prénom, sans nom, sans mail, sans téléphone, sans ville,, sans courage,vient de l’insulter joyeusement en nous disant qu’elle est « sans cervelle ». Le jour où cet homme pourra prouver ce que Mme Morano a prouvé ,une fois de plus, ce dimanche il pourra esquisser l’ombre d’un reproche. Ce n’est pas demain la veille. Il me permettra de lui dire que j’ai moins d’estime pour lui que pour Mme Morano.

    Aimé par 1 personne

    • Timéli dit :

      Celui qui contrôle les médias contrôle les esprits, c’est aussi simple que cela. Donc, Macron s’en donne à cœur joie. Et je vous rejoins : la majorité des Français n’a pas la lucidité nécessaire pour voir et admettre ladite manipulation. Son élection en 2017 a commencé de cette façon n’en déplaise aux illuminés !

      J'aime

    • Anonyme dit :

      OUI, ,Mme Morano dit beaucoup de choses qui sont chez Mme LE,PEN ,alors , toutes vos explications valent pas grand chose ,quand a Wauquiez si il était si courageux , faillais prendre la tète de la liste LR,,et la,,,,démissionner après Merci a Sarkozy-Fillon -Raffarin d « avoir couler le LR

      J'aime

    • Anonyme dit :

      Est-ce donc ainsi que vous tentez de vous consoler de votre branlée ? Ce n’est guère convaincant.

      Nul ne doute des prouesses de Wauquiez en dissertation en trois parties, ou d’Anita Wlodarczyk en lancer de marteau. Toutefois, ce qui est pertinent, en l’espèce, ce n’est pas cela mais plutôt la ligne de votre parti. Et la raison pour lequel il perd, c’est que les Français n’en veulent plus. Et, de plus, ils ont bien raison.

      Fillon le mal diplômé (succédant au recalé à Sciences Po Sarkozy) n’a pas été élu, parce que son programme économique était très mauvais, et qu’on pouvait légitimement douter de sa sincérité sur le reste. Mais il n’y a pas l’ombre d’un mea culpa ou d’un changement de ligne dans votre parti, on préfère s’en prendre au parquet financier, aux gilets jaunes quand ce n’est pas au complot russe :

      https://uploads.disquscdn.com/images/debb98dce7bd31b68e9f6370588e8ab8ff22e3e71d45c7681fca1be80da1069a.jpg?w=800&h=244

      Alors, les conséquences sont là : même le modeste Blitzkrieg de Mme Loiseau aura montré la faiblesse de la ligne fortifiée LR, et la place forte de Toul ne change rien à l’affaire.

      Morano, où est ta victoire…?

      J'aime

    • Philippe dit :

      Bonsoir Patrice,
      Je rejoins vos propos, mais à une différence près.
      Laurent Wauquiez, n’est pas et ne sera jamais un chef, un leader. N’est pas un chef qui veut. Ce n’est pas parce que vous êtes bardés de diplômes que vous serez un bon chef, un bon leader. Chez l’homme, comme chez les animaux, il y a des dominants et des dominés. Ces termes ne sont pas péjoratifs.
      En France, on a ce défaut de croire que plus vous êtes diplômé meilleur chef vous serez, c’est une ineptie, c’est totalement faux. Wauquiez est fait pour être un bon exécutant, un bon conseiller, mais certainement pas un chef. Ce sera un très bon second, mais jamais un chef. Je forme des managers et je puis vous dire qu’à peine 20% sont capables d’être des chefs, sont capables de fédérer de galvaniser et 5% sont de vrais et grands chefs, posés, réfléchis, calmes, sereins, d’ailleurs, ils sont peu bavards, car la sobriété des discours rehausse les hommes et femmes de valeurs. Les autres sont médiocres, Ils sont fait pour être des dominés, des exécutants, des bons seconds, mais pas des leaders. Madame Morano idem, elle sera un bon second, mais jamais une leader. Vous naissez avec l’âme d’une ou d’un chef, mais vous ne devenez pas chef. Quant à ceux que vous citez, Juppé Pécresse et les autres sont faits pour être des dominés, ce sont des faibles; eux sont prêts à toutes les trahisons et magouilles pour être calife à la place du calife, ce sont des beaux parleurs. Comme les animaux les agressifs sont les faibles, qui essaient de prendre une place par l’agressivité et la violence, la roublardise.
      Les vrais chefs, les hommes et femmes faits pour être des chefs sont rares, d’ailleurs ils ont marqué l’histoire. Attention, les dictateurs sont des faibles, des dominés qui pour montrer leur autorité n’emploi que la violence.

      J'aime

  9. Timéli dit :

    En politique, les amis sont souvent plus encombrants que les adversaires. A suivre, donc…

    Aimé par 1 personne

    • michel43 dit :

      Méfier vous de vos Amis , je m’occupe de mes ennemies, ,,et en se moment a LR,, cela flingue

      J'aime

  10. Alain De Vos dit :

    Que les compatibles Macron fichent le camp. Ces mecs et E.M. sont des puants.
    Que nous reconstruisions la droite cela est du possible car nous n’avons pas la même ligne, les mêmes valeurs que LREM et RN. Il faut s’appuyer sur le peuple, c’est pour eux que doivent travailler les élus LR.

    J'aime

  11. Remember dit :

    Il y a pire que les lèches bottes il y a le coup de pied de l’âne des pisse -vinaigre qui en rajoutent avec leurs inutiles vacheries.
    La droite morte? Comme la chute de la religion catholique et la pureté des océans .
    Patience

    Aimé par 1 personne

  12. Sganarelle dit :

    Et voilà pourquoi il fallait voter utile aux dernières élections .si Macron avait reçu une gigantesque claque il relèverait moins la tête..Or la droite continue son jeu imbécile pour s’éclater en petites formations sans un programme ambitieux alors dégoûtés et écoeurés il faudra tenter le tout pour le tout et risquer prochainement la mise sur le cheval borgne mais gagnant parce qu’actuellement rien ne va plus.

    J'aime

  13. carlo dit :

    H Guaino analyse très bien la situation actuelle : « L’accomplissement de l’UMP est En Marche ».
     » Le cercle de la raison s’est reuni ». « Je me rejouis de cette clarification. »

    J'aime

  14. Anonyme dit :

    L’université du fayotage vient officiellement d’être inaugurée afin de professionnaliser la chose.

    J'aime

Répondre à Sganarelle Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.