« Ennemi du président »

« Un maire qui sera élu sans l’appui du MODEM ou LREM sera l’ennemi du président » Cette phrase, prononcée par un député européen LREM, illustre une évolution préoccupante  de la vie politique française [même s’il s’en est excusé par la suite]. Un maire qui ne ferait pas allégeance au président serait traité en ennemi par ce dernier. Cette déclaration repose sur une vision des choses  foncièrement antirépublicaine. Elle viole la Constitution selon laquelle le président de la République « assure par son arbitrage » le fonctionnement régulier des pouvoirs publics, dès lors président impartial de tous les Français – et de tous les maires. Tout un état d’esprit, une mentalité se profilent derrière cette phrase. De fait, elle n’est que le reflet d’une évolution du régime politique français qui l’éloigne des valeurs de la démocratie. Il ne saurait donc y avoir de maire qu’asservi au culte du chef de l’Etat. Telle est la conception de la libre administration des collectivités locales qui s’en dégage. La réélection de 2022 semble dès lors tout justifier, jusqu’à la mise en cause du socle même des principes de la République. Par ailleurs, les manœuvres destinées à achever de détruire l’opposition républicaine se précipitent, avec la bénédiction d’une partie de la presse et des médias, comme pour couvrir les déceptions, les échecs  et l’effondrement d’une popularité. Un climat profondément malsain et délétère s’est emparé du pays. Nul ne sait de quoi demain est fait. Que sera l’issue du troisième, ou du quatrième acte? Tout va dans le sens d’un désastre. Mais en attendant, j’ai envie de dire aux élus républicains, tentés de céder au chantage des municipales: « vous avez choisi le déshonneur pour éviter la défaite. Vous aurez le déshonneur et la défaite ».

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

46 commentaires pour « Ennemi du président »

  1. Patrice Charoulet dit :

    LA DROITE (suite)

    Il est désolant, quand on est de la droite classique, ni centriste, ni extrémiste,de voir partir du parti UMP-LR Alain Juppé, Bruno Le Maire, Gérald Darmanin,Christian Estrosi, Xavier Bertrand, et, maintenant, Valérie Pécresse. Sont restés Brice Hortefeux, Nadine Morano, Geoffroy Didier, Guillaume Peltier,Lydia Guirous, Péchenard,Jacob, Baroin, l’admirable Guillaume Larrivé (il faut écouter ses interventions : en voilà un qui présiderait fort bien LR) et l’armée des fidèles, dont je suis. Les félons et les fuyards, je les ai déjà oubliés. Pouah !

    J'aime

    • colococo2 dit :

      Désolé pour toi à titre personnel ! Mais il faut voir la réalité en face… !
      Entre les deux bras du cache noix
      RN LREM, vous n’avez plus d’espace vital…
      Vous pouvez toujours exister … mais comme les radicaux- socialistes, à titre de témoignage….
      Je n’ai jamais caché mon appartenance… Dans un premier temps la je n’ai jamais caché mon appartenance… Dans un premier temps la REM … Va rafler la mise… Dans un second ? ? ?

      J'aime

  2. André Lugardon dit :

    Citation

    « Il est désormais possible de renverser l’opinion, comme un mécanicien de locomotive
    renverse la vapeur. » 

    Georges Bernanos, écrivain (1888 – 1948

    J'aime

  3. sjperrin dit :

    Je n’ai pas pu reposter cet article sur Facebook : considéré comme SPAM et banni… La dictature est-elle En Marche ?

    J'aime

    • Citoyen dit :

      Il semble que sur FesseBouc, la dictature soit déjà En Marche …
      Et ce n’est peut être pas un fait anodin, que son « président » soit venu visiter le micron dernièrement … Il y avait des allégeances à faire …

      J'aime

  4. Patrice Chaeroulet dit :

    DROITE

    Revenons un peu en arrière. Après le désastre Hollande, la présidentielle était imperdable pour la droite. Il y a eu des primaires dévastatrices (Juppé, Sarkozy, Fillon…) et un gagnant : Fillon. Pour différentes raisons (costumes, Pénélope…), le gagnant annoncé n’a pas gagné.
    Parallèlement, un petit Bonaparte était à l’affût. Après les grandes écoles, il avait eu un entretien avec le chasseur de têtes Alain Minc qui lui demanda : « Comment vous voyez-vous , dans dix ans ? »
    Réponse : « Président de la République » . Et Minc : « L’entretien commence mal, jeune homme. »
    Déjà, une immense ambition. Ce fut aussi un bébé Attali. L’ancien conseiller de Mitterand le choisit
    pour un rapport. Valls plaida pour Macron auprès de Hollande. Valls s’en mord les doigts.Hollande aussi : Macron l’a trahi. Son immense ambition le tenaillait toujours. Il a commencé petitement dans son coin, sans parti. Il a levé des fonds, même à l’étranger. Politiquement il a fait ce dont rêvait Bayrou, depuis toujours : ni droite ni gauche. D’où l’extase du Béarnais. Baisse de la droite (affaires), surgissement du petit Bonaparte centriste. Deuxième tour : simple formalité. Faisons barrage à Le Pen. Victoire. Législatives; Une arnaque la tête du petit Napoléon centriste sur tous les panneaux électoraux, et la tête de Tartempion (inconnu) à côté. Victoire de plus de trois cents Tartempion, godillots en or massif pour cinq ans. L’habileté continue : on pique à la droite Edouard
    Philippe (proche de Juppé), Le Maire (candidat malheureux aux primaires de la droite),Darmanin
    (proche de Sarkozy) et quelques autres.
    Côté Républicains ? Une élection interne a lieu : plusieurs candidats . Gagnant : Wauquiez. Très beau CV : major de l’agreg d’histoire, major de l’ENA (deux très bonnes raisons d’être détesté et jalousé par tous les abrutis de France) . Sa ligne est contestée. Il a fait quelques erreurs (les confidences dans un amphi diffusées), le port d’un gilet jaune et j’en passe. Les européennes lui ont porté l’estocade. Il démissionne. Et pourtant je pense que c’est le duel seriné des semaines Macron-Le Pen (auquel tous les obtus ont cru) qui a flingué tous les autres (LFI , PS , LR).
    Je me résume : le petit Bonaparte a fait un hold-up sur le centre , le centre-gauche et le centre droit.
    Pour l’instant, tout va (presque) bien. Mais la droite doit rester la droite. Empressez-vous d’écouter
    par exemple les entretiens qu’a donnés l’excellent député LR Guillaume Larrivé (celui qui avait claqué la porte de la commission Benalla) . S’il remplaçait Wauquiez, j’en serais heureux.

    L’union avec le parti Le Pen ne se fera pas (n’en déplaise à la nièce, à Ménard, à Zemmour…). Pas question ! La droite est affaiblie. Elle va se refaire une santé ;Macron décevra et les gens vont reprendre leurs esprits. Et on en reviendra, après cet intermède, à un choix entre l’extrême gauche, la gauche, le droite et l’extrême droite. La droite, c’est LR. Point barre.

    Aimé par 1 personne

    • Curmudgeon dit :

      La droite, c’est le LR. Mais la droite, c’est quoi ?

      J'aime

    • Timéli dit :

      Votre verve est plaisante à lire. Votre enthousiasme est bien réel. J’espère seulement que votre prophétie se réalisera.

      J'aime

  5. PLC dit :

    Je reviens après avoir lu la fiche wikipédia de l’auteur de cette phrase.
    J’y découvre un proche de Juppé, devenant trésorier de l’équipe Fillon après l’échec de Juppé aux primaires UMP, mais fuyant cette équipe lors de « l’affaire Fillon » et faisant maintenant des avances à LREM.
    J’ai du mal à comprendre comment les hommes politiques acceptent parmi leurs proches et collaborateurs des individus qui passent de l’un à l’autre, tels des parasites sautant sur un nouvel hôte lorsque le précédent est épuisé.
    (Et de tels individus, il en a plein, un autre exemple de légende est Aurore Bergé.)
    J’imagine que les notions d’honneur, de fidélité, de bien commun, de vérité doivent leur être inconnues.
    Je ne comprends pas, et la solution la plus simple est alors de penser qu’ils se valent tous…

    J'aime

  6. Jean dit :

    Peut être une mauvaise manip de ma part ? J’avais envoyé hier un message dans lequel je recommandais la lecture du livre « Histoire de l’islamisation française- 1979-2019 ». Ce livre ne fait que reprendre les déclarations de politiciens (ou autres « élites ») faites tout au long des années de renoncement.

    J'aime

  7. Ping : Claude, de Cabestany, commente l’actualité politique dans un commentaire qu’il nous laissé sur « Blog-Cabestany » |

  8. André Lugardon dit :

    « Celui qui contrôle les médias contrôle les esprits ». (Jim Morisson)

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Jim_Morrison

    J'aime

  9. Anne dit :

    ERRATUM
    Philippe Goujon, maire du XV ème arrondissement de Paris, m’a indiqué que son adhésion à LaREM propagée sur les médias était une fake news. Merci à lui.

    J'aime

  10. André Lugardon dit :

    Et maintenant que va dire, écrire, faire Marion Maréchal Le Pen?

    J'aime

  11. Jean dit :

    Plus rien me surprend de la part des politichiens de ce pays. Je vous invite à lire « Histoire de l’islamisation française (1979-2019) » – 40 ans de lâchetéS – Édifiant !

    Aimé par 1 personne

  12. Anne dit :

    « Mais en attendant, j’ai envie de dire aux élus républicains, tentés de céder au chantage des municipales: « vous avez choisi le déshonneur pour éviter la défaite. Vous aurez le déshonneur et la défaite ». »

    Je suis d’accord.

    J’ai informé Philippe Goujon, maire LR du xvème arrondissement de Paris, qui vient de rejoindre LaRem, que je ne voterais plus jamais pour lui.

    J'aime

  13. sganarelle dit :

    Sans doute la ligne du parti LR réclame quelques ajustements mais si je pense que beaucoup de ses partisans sont allés grossir les rangs du RN c’est avant tout pour faire barrage à Macron . Le peu de différence qui lui donne la seconde place en est la justification.
    D’autre part la prestatIon télévisée de Marion Maréchal donne un aperçu d’une droite qui ne cède pas aux facilités et affiche une certaine hauteur de vue en s’appuyant sur nos racines et nos valeurs.
    Il y a toujours après le laxisme une période de rigueur.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.