Une République à refonder

La crise politique actuelle, après la démission de deux piliers du gouvernement, M. Hulot et M. Colomb, était largement prévisible. Un système politique entièrement fondé sur le culte de la personnalité et son pendant, la courtisanerie, conduit inévitablement à la débâcle. Il repose sur l’image d’un individu. Quand celle-ci est au pinacle, la cour politique, médiatique, se prosterne devant elle. Mais quand vient la chute, inévitable, l’idolâtrie se transforme en lynchage. Une logique imparable frappe la France politique: émerveillement de l’élection et sublimation lamentable d’un homme, chute progressive dans la déception, fuite dans la communication narcissique et désastreux effondrement de l’image sur laquelle repose tout le système, entraînant dans sa chute l’ensemble du régime. Et dès lors, Nous payons chèrement la stupidité d’un régime fondé sur l’illusion et la manipulation, au détriment de la raison. La question essentielle n’est pas celle de l’acteur principal, mais celle de l’esprit public: les idées et la conscience du bien commun doivent prévaloir sur l’émotion collective autour d’un personnage. La France a besoin de refonder sa république, sa démocratie. Il faut en finir avec le culte de la personnalité, qui est l’apothéose de la stupidité et de la naïveté. Le président de la République a pour mission essentielle de représenter la République française sur la scène internationale. Son rôle n’est pas de frimer, de provoquer, de gesticuler et de parler ou de paraître du matin au soir médiatiquement pour compenser l’impuissance générale et l’absence de politique. Le Gouvernement a vocation à gouverner le pays, prendre des décisions, effectuer des choix et les assumer sous l’impulsion d’une majorité. La Parlement incarne la souveraineté, son rôle est d’exprimer la voix de la Nation, et de contrôler et sanctionner le gouvernement. Le peuple, dans une démocratie, doit être respecté. La classe politique, de l’Elysée au palais Bourbon, n’est rien d’autre que son humble serviteur, dans l’intérêt général. Le principe d’un système fondé sur la vanité et la frime conduit inexorablement au grotesque et à la catastrophe. La République est à refonder.

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

25 commentaires pour Une République à refonder

  1. Ping : Pour Maxime Tandonnet : « nous payons chèrement la stupidité d’un régime fondé sur l’illusion et la manipulation, au détriment de la raison  | «

  2. Hurluberlu dit :

    Le Régime politique mis en place en Octobre 1962, contre l’avis du Pt Du Sénat, Gaston Monnerville, est une injure à la démocratie. Par rapport aux normes démocratiques, Il est immoral. en 1964 François MITTERRAND le qualifiait de « Coup d’Etat Permanent » . En 1992, Jean-François REVEL le résumait comme « L’Absolutisme Inefficace ». Donc, rien de nouveau sous le soleil !

    J'aime

  3. Christophe dit :

    « La République est à refonder »Hélas!Maxime je crains qu’il n’y ait plus grand monde de valable.
    Depuis deux cent ans,les républiques n’ont pas cesser de se refonder.

    J'aime

  4. cyril de faye dit :

    bonjour Maxime, bonjour à tous.
    merci pour vos commentaires Maxime et vous recommandations.
    la fête du livre va débuter à St Etienne (42) courant octobre, avec l’accueil de nombreux auteurs,
    si en 2019 vous y participer, je serai heureux de vous y rencontrer pour une dédicace !
    merci
    cyril de fayet

    J'aime

  5. Philippe Dubois dit :

    Bonjour Maxime
    Vous écrivez : « Le Parlement incarne la souveraineté »
    Mais, ça, c’était avant :
    Avant ce funeste jour du 07 février 2008 quand ce même parlement a ratifié à la quasi unanimité le traité de Lisbonne, en trahissant la souveraineté du peuple français.

    Quant à jupinet, dont le narcissisme et l’orgueil dépassent l’entendement et qui passe son temps à insulter la France et les Français, surtout lorsqu’il est à l’étranger, et à se couvrir de ridicule en essayant de faire de la com, je suis désolé, mais sa personnalité joue quand même un rôle essentiel dans ce désastre.

    J'aime

  6. Colibri dit :

    Refonder une république pourquoi pas ou bien refonder une monarchie ou mieux encore fonder une monarchie constitutionnelle. Et ne pas oublier les réalités du monde d’aujourd’hui:

    https://www.la-croix.com/JournalV2/Passeurs-nouveaux-esclavagistes-2018-10-03-1100973254?utm_source=Newsletter&utm_medium=e-mail&utm_content=20181003&utm_campaign=newsletter__crx_subscriber&utm_term=199&PMID=91e6bf0eea250d8275b6f72785c5a734

    J'aime

    • Colibri, tout plutôt que le despotisme du néant actuel!
      MT

      J'aime

    • Sganarelle dit :

      Merci Colibri
      Les pays européens qui ont une monarchie n’échappent pas aux problèmes humains ordinaires mais il subsiste un semblant de décorum que nous n’avons même pas et quand on voit la dignité et la conscience professionnelle d’une reine Elizabeth on ne peut qu’être un brin envieux et éprouver quelques regrets.

      Aimé par 1 personne

  7. Fredi M. dit :

    La République est à refonder.
    Non.
    Revenir aux principes fondamentaux de la vème devrait suffire.

    J'aime

  8. Gerard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    7 ministres démissionnaires en 16 mois sans oublier le point de départ de ces fuites avec le quasi limogeage du Général de Villiers qui montrait, s’il en était déjà besoin, le caractère tyrannique du président, voilà qui confirme le bilan catastrophique de ce gouvernement
    Au stade où est arrivé ce pouvoir complètement discrédité, déconsidéré, celui qui occupe encore la fonction de Président devrait faire preuve d’un minimum de lucidité et se poser la question de sa propre légitimité au-delà de son élection manipulée.
    Souvenons-nous du Général de Gaulle qui avait pris la décision de quitter le pouvoir immédiatement après les résultats d’un référendum perdu, voilà l’image sur laquelle le président devrait réfléchir au moment où il s’apprête à se rendre à Colombey les deux églises.
    Face à cette grave crise politique qui n’est surement pas terminée et qui plombera définitivement ce quinquennat devenu en peu de temps pire que celui de son prédécesseur, que risque-t-il d’arriver ?
    – Une réaction de l’opposition politique qui voit l’horizon se dégager pour enfin réagir et s’opposer un peu plus efficacement à ce gouvernement en capilotade, mais ces oppositions en sont-elles capables ? c’est une autre question
    – Des députés LREM qui sans nul doute pour certains vont se montrer plus critiques vis à vis de leur gourou et un peu moins « obéissants » aux ordres de leurs chefs. Sans doute le pouvoir devra-t-il composer avec ce qu’il redoutait : des frondeurs.
    – Une réaction une nouvelle fois inappropriée du président qui refusera de se rendre à l’évidence, d’assumer toute responsabilité et de se livrer à un début d’introspection et préfèrera se montrer un peu plus autoritaire et inconséquent pour entretenir son narcissisme démesuré.
    – Sans doute un sursaut d’énergie du côté des syndicats qui ne peuvent que constater la faiblesse et la pusillanimité du pouvoir et en profiter pour rendre très difficile voire impossible les prochaines réformes programmées.
    – Enfin et surtout une réaction de la population lasse de toutes ces bévues à répétition, de l’inefficacité des pseudos réformes, des mesures fiscales qui compromettent la croissance et leur pouvoir d’achat, des images plus que dégradées et quelquefois offensantes du chef de l’Etat. Quelle sera-t-elle ? Nous le verrons dès les premières tentatives de reprise en main de ce pouvoir en pleine déliquescence.

    J'aime

    • G Bayon, vous comme moi, depuis le début (6 mai 2017) sentons venir la catastrophe et en cela, nous avons plus de mérite que les anciens idolâtres qui retournent leur veste au fur et à mesure de la dégringolade!
      MT

      J'aime

    • michel43 dit :

      souvenons nous Aussi ,d’un président qui na pas respecté le NON du référendum il se disait gaulliste,,,,,,

      J'aime

  9. Stéphane B dit :

    Bonjour

    Pourquoi la république est elle à refonder ? Ce n’est pas d’elle que vient le trouble mais de la mentalité de ceux qui se prétendent la servir. Aussi, s’attaquer à la conséquence ne servira en rien tant que la cause primaire des maux ne sera pas guérie. Notre monde est basé sur l’apparence, sur la communication et non plus sur les valeurs. Pour s’en convaincre, il suffit d’écouter les discours. Tous réclament des droits ou demandent que ces derniers ne leur soient pas déniés, mais personne parmi eux ne parle des devoirs inhérents et automatiquement rattachés à leurs droits.

    C’est pourquoi plutôt que de vouloir refonder la république, il convient que les gens reprennent enfin conscience des idéaux de 1789 qui était « des droits pour tous » mais « pas de droits sans devoirs et pas de devoirs sans droits »

    J'aime

    • Stephane B, quand je parle de République à refonder dans le sens de ce billet, c’est de l’esprit républicain (res publica) qu’il est question, pas seulement des institutions!
      MT

      J'aime

  10. Mildred dit :

    « Une République à refonder.
    – D’accord ! Mais on fait comment ?
    – Je n’en sais rien. Mais ce qui est sûr c’est que la République est à refonder. »

    J'aime

  11. jfbonnin dit :

    « Le peuple, dans une démocratie, doit être respecté. La classe politique, de Élysée au palais Bourbon, n’est rien d’autre que son humble serviteur, dans l’intérêt général. »
    Ben voui : ils oublient qu’ils ne sont point nos leaders, mais nos représentants.
    « We the People », comme c’est écrit Outre-Atlantique.

    J'aime

  12. michel43 dit :

    OUI,,,,ce que vous écrivez est très bien ,pour cela , il va falloir attendre quatre ans ,les élections Européenne devrait lui faire comprendre qu » il ne faut pas prendre les Français pour des Cons ,trop c » est trop ,Macron devrait arrêter son cirque ,partout et dans tout ,cela choque beaucoup de Francais

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s