Une logique d’abrutissement

Voilà qui me semble sans précédent: les médias viennent de sortir un sondage IFOP sur les présidentielles de 2022. Plus de 4 ans à l’avance, il me semble, de mémoire, que cela n’a jamais existé. Il fallait oser… Jusqu’à présent, les premiers sondages de ce genre avaient lieu deux ans à l’avance, 2005 pour 2007, 2010 pour 2012, 2015 pour 2017. Déjà ces sondages étaient discutables sur le principe, et leur pronostic étaient, invariablement, sans le moindre rapport avec les résultats obtenus. Un sondage pour les présidentielles 4 ans à l’avance, alors que nul n’a la moindre idée de qui seront les candidats, de l’état politique, économique, psychologique, sécuritaire du pays dans 4 ans, ne relève pas seulement de la manipulation et du lavage de cerveau, mais  pire, il est symptomatique d’une volonté implicite d’abêtissement du pays. Qu’est-ce que cela signifie, au fond, par-delà l’aspect anecdotique? Que toute la vie publique doit se réduire à une bataille d’idoles narcissiques, qu’il convient d’aduler ou de haïr, d’adorer ou de détester, chaque Français devant se donner un petit chef en lutte au corps à corps avec les autres. Les partisans de Mme le Pen et de M. Mélenchon doivent jubiler à la lecture de ce sondage et ceux de M. Hamon et de M. Wauquiez se morfondre. Tout ne serait donc plus qu’amour et haine de nos icônes médiatiques, et abandon à l’idolâtrie. La politique ne serait plus qu’un grand spectacle émotionnel autour d’images et de sensation, où des demi-dieux de l’olympe s’affrontent dans le regard ébloui de leurs partisans lèche-bottes. Bien entendu cette bataille de titans, déjà fomentée 4 ans à l’avance, ne peut que détourner les Français de la réflexion et de la vérité sur tous les sujets de fond de l’époque: le poids de la dette publique, l’écrasement fiscal du pays, la maîtrise de l’immigration, le danger communautariste, la violence et le terrorisme, les 5 millions de chômeurs, 9 millions de pauvres,  l’avenir de l’Afrique et ses 4 milliards d’habitants à la fin du siècle, l’état déplorable de la démocratie… L’idolâtrie et le spectacle imbécile autour de la joute présidentielle ne cessent d’anéantir le débat d’idées. Le suffrage universel est trahi et dévoyé, comme noyé dans l’oeuvre d’abêtissement que subit la France en ce moment. La démocratie est inconcevable sans un peuple éclairé. La tentative d’abrutissement du pays, par le biais d’un vertigineux déclin du niveau scolaire associé au matraquage médiatique quotidien, au profit d’on ne sait quelle tyrannie de la bêtise idolâtre, est donc un crime contre la démocratie.   Faire de la France un grand laboratoire de la médiocratie et de la soumission au dieu bêtise: et si tel était le but?

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

57 commentaires pour Une logique d’abrutissement

  1. Timéli dit :

    Nous sommes en pleine France, Big Brother !
    Big Brother, c’est la voix, la rumeur du monde, le bruit de fond qui nous apprend à penser, agir et consommer.Ses diktats reviennent comme des leitmotivs. Il définit les limites de notre pensée. Pire, il nous rend l’enfer confortable. Son action nous endort comme un somnifère. Et, le plus grave, c’est qu’il n’y a personne, surtout pas les médias, pour dénoncer cette supercherie. Dormez tranquilles, braves gens, je veille sur vous….On est en plein conditionnement de masse !

    J'aime

  2. Niccolo dit :

    Il faut espérer que la clientèle influencée par ce type d’article est peu nombreuse. Je suis bien d’accord pour dire que nous sommes soumis à une manipulation médiatique des plus abêtissantes ! scoop, nouveauté, prédiction, sondage, adulation, détestation ; tout cela en mode « sensationnel » et « jamais vu ».
    La vie politique pâtit lourdement de cette dégradation ; Elle est devenue une série à succès avec ses personnages et ses rebondissements, trop éloignée du débat d’idées et de l’action pour le bien commun.

    J'aime

  3. Frederic_N dit :

    Je partage l’opinion de Maxime sur l’abus des sondages.
    Ceci dit les instituts de sondage – les sérieux – ne font pas que cela. Et je voudrais répondre à astrojournal et quelques autres
    Les études que mènent des instituts montrent plusieurs chose
    – que M Macron est toujours légitime auprès de l’opinion et qu’il peut toujours prendre des mesures difficiles comme à la SNCF…
    – que cette légitimité ne vient pas de n’importe qui mais de l’électorat de droite (- qui est quand même potentiellement majoritaire dans le pays). Et on ne peut pas dire qu’il s’agisse là d’un « effet de com « . C’est plus de la moitié des électeurs de Fillon qui sont plutôt satisfaits de Macron.
    C’est simple à comprendre : ils savent , car ils appartiennent plutôt à la France aisée , qu’ils sont dans le viseur de Bercy. Mais ils trouvent que Macron va clairement dans le bon sens : sur l’économie, et sur les questions régaliennes et internationales ( et pas sur l’immigration )
    C’est la preuve qu’ils ne sont pas dupes et que l’effet de com ne joue pas contrairement à ce qu’on veut croire.
    Maintenant , on peut toujours me dire que Macron ne va pas assez loin, par exemple qu’il n’a touché qu’au statut de la SNCF et pas aux retraites
    Mais cet électorat vous répondra qu’il a subi 40 ans de politique de gauche menée par des candidats de droite et que dans les conditions actuelles Un tien vaut mieux que deux tu l’auras
    Franchement : trouvez vous que ces gens sont des abrutis ?

    J'aime

    • astrojournal dit :

      Il n’a pas touché aux retraites, certes, mais c’est l’étape suivante, en 2019, s’il gagne la bataille du rail.

      J'aime

  4. Annick Danjou dit :

    « You don’t always have to follow the rules. That’s bullshit! » Vous vous rendez compte de ce qu’a dit Macron aux jeunes américains???? C’est justement ce qui tue la France, ne pas suivre les règles. Alors demain on y va: on ne paie plus le train, on roule à contre sens, on vole dans les magasins, on vend du canabis, on se promène tout nu dans la rue et la liste est longue…. et on pourrait également refuser de payer nos impôts, ce serait le top. Voilà jusqu’ici ce qui fait la différence entre les américains et nous, eux suivent les règles, j’ai 2 petits enfants américains, j’en parle en connaissance de cause. Mais finalement c’est peut-être la formule qu’adopte Macron, ne pas suivre les règles pour mieux nous entuber. Ici on m’a critiquée quand je l’avais traité de
    C anaille, quel qualificatif lui sied le mieux? Chaque jour il s’enfonce un peu plus.

    J'aime

  5. Colibri dit :

    Ma participation aux échanges en cours:
    https://www.monde-diplomatique.fr/2000/08/MARCOS/1936

    J'aime

  6. xc dit :

    Ce ne me semble pas vraiment un sondage pour « prédire » le résultat de 2022. Observons que la liste des « candidats » est celle de l’an dernier, Fillon en moins, et rien ne dit qu’elle sera identique en 2022. Je pense que c’est plutôt une étude de l’évolution de l’opinion après un an de présidence Macron, pour voir combien sont satisfaits de leur choix ou le regrettent.

    J'aime

  7. CLAUDE YVES MARECHAL dit :

     » La manipulation des signes et des symboles, par les grands médias, les sondages et la publicité, assure un nouveau contrôle des esprits, qui rend insolite et impossible à entendre toute évocation de ce qui contredit le consensus non critiqué qu’elle génère. »
    Thomas De Koninck

    Aimé par 1 personne

  8. Jean Louis Michelet dit :

    Les augures des temps modernes dépassent de très loin les sondages et l’intelligence artificielle est déjà out ….

    J'aime

  9. jfbonnin dit :

    Il ne reste plus qu’à faire en sorte que cette machine infernale d’abrutissement se transforme en boomerang, revenant en pleine figure du ou des lanceur(s).
    L’espoir fait vivre.

    J'aime

  10. Infraniouzes dit :

    Vous oubliez dans la descente aux enfers de ce pays, l’invraisemblable perversité de gens qui depuis Bercy, tiennent le pays dans le creux de leur main. Rendez-vous sur le site:
    impots.gouv.fr/portail/www2/fichiers/documentation/brochure/ir_2018/files/assets/common/downloads/Brochure%20IR%202018.pdf
    On croit rêver ! Une somme de 388 pages pour expliquer l’inexplicable. Nuits blanches, maux de tête et déprime guettent les comptables. Les ventes d’aspirine et d’anti-dépresseurs vont grimper en flèche. Et des sondages osent nous parler d’une embellie du moral des Français ! Propagande et mensonge sont les deux mamelles des dictatures. On n’y est pas encore mais le vent fraîchit et le bateau « France » fonce vers la tempête. Capitaine Macron ! au rapport. Où conduise-vous les Français ?

    J'aime

  11. Patrick dit :

    Bonjour m. Tandonnet, bonjour à tous,
    Un an après l’élection présidentielle et quatre ans avant la prochaine, nous voilà informés du nom du futur vainqueur. Gageons que l’année prochaine nous aurons un nouveau sondage aux résultats légèrement supérieurs à celui-ci concernant l’actuel présidant, et ainsi de suite jusqu’en 2022. Il est important de bien préparer l’opinion et, par des formes d’auto-persuasion, lui indiquer quel est le « bon choix ».
    Vous finissez votre chronique, m. Tandonnet, sur le but de faire de la France le laboratoire de la médiocratie. Mais s’il y a but, c’est donc qu’il y a des personnes, des groupes qui se sont concertés pour se donner des objectifs. Je vous suis sur ce chemin mais personnellement j’appelle cela un complot (et tant pis pour si le terme complotiste fait sourire ). De même, s’il y a crime contre la démocratie, c’est bien qu’il existe des exécutants dont vous nous donnez un échantillon mais aussi des commanditaires sur lesquels nous aimerions avoir plus de précisions.
    L’abrutissement (médiatique et scolaire) corrélé à une immigration civilisationnellement différente et parfois revancharde aboutissent au chaos. Et quand le chaos est là, c’est le moment du Sauveur (voir vos deux chroniques précédentes sur Pétain en mai-juillet 1940). Sauf qu’en mai-juin 1940, le chaos fut brutal ; là il est et sera progressif avec des écuries présidentielles qui s’appuieront sur des clientèles (minorités, souchiens, hétéros, LGBT, d’en haut, d’en bas , des métropoles, des périphéries …). Clientèles, chefs, guerres civiles, république finissante, Sénat ou Assemblée nationale sans grand pouvoir, cela ne vous rappelle rien ? Et par quoi cela a t-il été remplacé ?
    Par un Empire romain qui a apporté la prospérité pour deux siècles une fois que le jeune Octave a éliminé le dernier obstacle.Un Empire plus grand et plus puissant couvrant le bassin méditerranéen comme l’UE recouvre de son gigantesque manteau de directives les territoires européens.
    Bon là, je reconnais que nous ne sommes pas encore dans la pax europea mais ça ne coûte rien d’être un peu optimiste …

    J'aime

  12. E. Marquet dit :

    Ce n’est qu’une ineptie de plus. Mais croyez-vous que cela ait un véritable impact sur la majorité de nos concitoyens. Il y a une telle saturation de communication aujourd’hui que s’installe un ras le bol et qu’une bonne partie de l’opinion se met en retrait. L’abstention des dernières élections en a été un exemple, pour beaucoup c’était l’expression d’un véritable choix et non d’un désintérêt ou d’un manque de sens politique.
    Le sondage est devenu une niche d’influence comme une autre. Les instituts de sondages sont devenus pléthoriques face à une demande qui a explosée. Nos élites n’ayant plus d’idées, tâtent en permanence le pouls du bon peuple. Tout le monde est censé avoir un avis sur tout, et avoir un avis sur tout c’est en général n’avoir connaissance de rien, mais cela flatte l’ego des sans-voix !
    Les sondages sont orientés. Chaque tableau publié devrait être assorti : des nom et qualité du donneur d’ordre, du but poursuivi, du texte intégral des questions posées. La réponse étant souvent malicieusement glissée dans la question, celui qui veut garder son libre-arbitre sera classé sans opinion, et pourtant il en a une ! Sans parler des échantillons représentatifs : une galéjade ! D’autant qu’on fait aujourd’hui des sondages sur internet avec des groupes qui ne sont plus aléatoires, mais constitués. Bonjour l’idéologie, l’invention, le mensonge, les groupes de pression.
    Prêter comme but aux sondeurs d’en faire un laboratoire de la médiocratie et de la soumission au dieu de la bêtise, c’est déjà leur accorder à eux le bénéfice de l’intelligence (perverse ?) et de la réflexion !
    Mélenchon et Le Pen sont les clowns de service, utilisés par notre jeune Machiavel. Aux autres de renouer avec les idées, les projets, le vrai débat d’opinion, de cesser d’être timorés, d’avoir peur de leur ombre, d’oser affirmer leurs convictions, mais en ont-il, toute la question est là.

    J'aime

    • E. Marquet, aux autres, à nous surtout de refuser cette logique de crétinisation.
      MT

      J'aime

    • michel43 dit :

      Mélenchon et LE PEN ,,,,,alors que dire du sieur BORLOO qui propose plus de 5 Milliards pour les banlieue ,

      J'aime

    • E. Marquet dit :

      Lorsque je dis « les autres » je parle des politiques et notamment de la droite classique, singulièrement muette ou du moins inaudible. Quant à « nous », gens de peu, sans influence et loin du sérail décisionnaire, nous pouvons refuser pour nous-même la logique de crétinisation et essayer de faire le tri parmi le flot d’informations véhiculé par les médias, mais expliquez-moi quelle prise on peut avoir et sur qui ? On a le sentiment d’être entraînés dans un torrent en crue, accrochés à un vieux tronc déraciné.
      Je ne suis universellement connue que dans ma petite avenue en cul de sac, ma paroisse et mon supermarché, pas de quoi changer la face de la République !
      Vous et les vôtres avez le pouvoir de dire et d’agir, alors à vous de jouer !

      J'aime

    • E Marquet, vous me surestimez beaucoup, et vous ne voyez pas la situation des élites dirigeantes telle qu’elle est: elles sont encore plus paumées que vous ne pensez l’être vous-même. Vous devriez lire mon livre, Au coeur du volcan (Flammarion).
      MT

      J'aime

    • E. Marquet dit :

      Merci à vous de permettre à chacun d’exprimer son opinion. Je n’aurais jamais imaginé correspondre un jour avec un énarque !

      J'aime

    • E. Marquet, je vous remercie beaucoup mais énarque, franchement ce n’est rien du tout; simple français lambda, marié, père de 3 enfants; amateur de tennis et de livres d’histoire; décorations: néant.
      MT

      J'aime

  13. Ping : Une logique d’abrutissement | Boycott

  14. artofuss dit :

    Orwell frétille de plus en plus dans sa tombe….

    Aimé par 2 personnes

  15. michel43 dit :

    a oui , nous voyons des repas pour maigrir ,la PUB pour les médicaments en tout genres ,surtout plus de gras ,du BIO partout ,alors un sondage pour dans quatre ans , pourquoi pas ,ou je souris Wauquiez ,le dernier ,a mourir de rire ,pauvre FRANCE

    J'aime

  16. atoilhonneur2 dit :

    En mettant Wauquiez à 8, c’est l’entreprise de démolition qui commence , ils s’y prenne 4 ans à l’avance, faut bien ça 🙂
    cdlt
    Corto

    J'aime

  17. Mildred dit :

    Monsieur Tandonnet,
    Et si malgré les efforts de la classe médiatico-politique faits en ce sens, les Français étaient moins abrutis que vous ne le dites ?
    Rappelons qu’en mars 2016, alors que vous reléguiez la candidature de Macron dans « le fantasme et la manipulation », vous avez tout de même appelé à voter pour lui au second tour .
    Et Emmanuel Macron a obtenu 20 millions de voix.
    Pendant ce temps, on assista à un nombre record de votes blancs ou nuls,11,47%, soit 4 millions d’électeurs. Et jamais il n’y eut autant d’abstentions depuis 1969, 25,44%, soit 12 millions d’électeurs.
    Ainsi ce sont 16 millions d’électeurs qui ont su résister au fantasme et à la manipulation.
    Le « second parti de France », ont commenté les journalistes le soir des résultats.
    Mais de ce parti-là il n’est nullement question dans le sondage IFOP qui vous préoccupe aujourd’hui. Vous devriez pourtant y faire attention.

    J'aime

  18. Gérard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Depuis de nombreuses années nous ne vivons que sous l’emprise des sondages qu’ils soient politiques ou sociétaux. Il semble que tous nos dirigeants ne peuvent plus prendre aucune décision importante sans avoir l’œil rivé sur les dernières enquêtes publiques.
    Je me demande même si nous n’allons pas entendre bientôt un politique un peu plus crétin que la moyenne nous proposer dans le cadre d’économies substantielles liées à l’organisation de scrutins électoraux, de les remplacer par un sondage national. Ne riez pas, ce n’est peut-être pas tout à fait de la politique fiction.
    Les dizaines voire peut être les centaines de millions d’euros dépensés annuellement, inconsidérément par nos dirigeants, sont en fait, un impôt masqué que le peuple Français paie au travers du budget de l’Etat ou tout simplement sur le coût des produits et services achetés quotidiennement.
    Quant aux sondages organisés de manière quasi-permanente et dont vivent et se délectent le 4ème pouvoir, ils sont le miel des journalistes et chroniqueurs pervers narcissiques, manipulateurs, psychopathes qui ne voient et n’existent que par eux et qui s’illusionnent sur leurs réels pouvoirs.
    Ce que pensent J.L. Mélenchon, M. Le Pen, L. Wauquiez et tous les autres de ces sondages m’importe peu , de toute façon ces gens-là ne vivent déjà plus sur la même planète que nous et nous en apportent la preuve quasiment chaque jour tant ils sont coupés de la réalité, le problème est que ces sondages sont pris une grande majorité de la population comme la seule vérité indiscutable et incontestable du moment alors qu’ils ont à maintes reprises été désavoués et contredits mais cela était sans doute de la faute des sondeurs qui n’avaient pas su poser la bonne question…
    Ne vous fatiguez donc plus à réfléchir puisque nos sondeurs et nos médias, qui ne veulent que votre bien, le font bien plus efficacement que vous et à votre place.

    J'aime

  19. astrojournal dit :

    Ce sondage n’a qu’un seul but. Montrer que MACRON a toujours la préférence des Français. Du pur enfumage.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.