Neymar: les grincheux avaient raison

Qui s’en souvient? La mémoire courte – l’oubli facile – est l’un des phénomènes les plus  fascinants de notre époque. La première grande hystérie médiatique de la « rentrée » d’août-septembre 2017 avait pour nom Neymar. Un fabuleux engouement avait saisi la « France d’en haut », politique et médiatique, à l’annonce du recrutement de la star du football brésilienne par Paris. Les plus hautes autorités de l’Etat s’en sont mêlées, prenant part à l’euphorie générale. Après l’annonce des jeux Olympiques à Paris le monde médiatique et politique encensait l’avènement d’un  moment phare du prestige national. Un nouvel horizon semblait s’ouvrir pour  le club de la capitale et pour le pays auquel était promise la couronne européenne.  Les quelques esprits chagrins qui se sont hasardés à ramer à contre-courant, dénonçant l’absurdité d’un tel délire collectif et l’étalage clinquant du pognon (222 millions), l’absurdité  de la divinisation d’un artiste du ballon rond,  ont fait l’objet de tous les quolibets de la foule médiatique: ringards, ronchons, pessimistes… Souvenir de cet éditorial du Point, le 4 août qui fustigeait, exemple parmi tant d’autres, les « mauvais-coucheurs », ou les « vierges en carton-pâte » (sic). Pour tout dire, nous étions nous-mêmes, comme d’habitude, parmi les mauvais coucheurs, comme le prouve cet article au Figaro Vox intitulé « Hystérie collective et démesure financière ». Mais aujourd’hui, le PSG est par terre, éliminé hier soir en huitième de finale par le Réal, réalisant un résultat encore moins bon que l’an dernier. Après une performance médiocre au match aller, Neymar était blessé pour le retour.  Il n’est évidemment pas question de se réjouir d’une défaite qui fait de la peine à tant de proches et qui indirectement, à travers eux et leur déception, nous affecte aussi. Mais voici une nouvelle fois l’occasion de dénoncer la bêtise, la crétinisation galopante, l’hystérie de la France d’en haut, la force du mimétisme et de la pensée unique, la dictature du conformisme, ce vertigineux découplage entre l’euphorie hystérique d’août dernier et le piètre bilan d’un transfert. Une fois de plus, les grincheux, les ronchons, les mauvais coucheurs, les moutons noirs, les réacs, les oiseaux de mauvais augure, les pessimistes, les esprits chagrins, oui, une fois de plus, comme d’habitude, les grincheux avaient raison.

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

37 commentaires pour Neymar: les grincheux avaient raison

  1. Georges dit :

    Une manifestation pour les femmes a eu lieu dans toute l’Espagne ,du jamais vu dansl’histoire de l’humanité mais cela n’a pas eu l’air d’intéresser les médias européens .Les bobos de Neymar paraissent nettement plus intéressants ,du pain ,des jeux et la téloche….

    J'aime

  2. Vu du Mont dit :

    Quand l’accessoire devient important pour des médias??

    J'aime

  3. Colibri dit :

    « Nous devons désormais apprendre à vivre dans un monde que nous ne contrôlons plus. » (Stanley Hauerwas dans « L’Amérique, Dieu et la guerre ».)

    Parce qu’il n’y a pas que la religion du foot je partage le lien suivant:
    https://careme.retraitedanslaville.org/date___2018-03-08/autoPlay___on/?utm_source=EMV&utm_medium=Mail&utm_campaign=CDLV

    J'aime

  4. pilou dit :

    Monsieur Tandonnet, en complément de votre « pessimisme » concernant Neymar, il me semble « juste » d’ajouter les éléments « plus optimistes » suivants:
    -Depuis l’arrivée de Neymar au PSG , le niveau « technique » d’une équipe de ligue 1 Française n’a jamais été aussi « bon », ni « aussi éloigné » de ses poursuivants.
    -Neymar a couté très cher, et ce n’est pas « notre » argent, mais a raporté aussi beaucoup: au moins à tous les clubs qui affrontent le PSG, accessoirement à une certaine presse car il est un sujet vendeur.
    Plutôt que de parler de ce déséquilibre entre la « popularité » et les résultats en coupe d’Europe, auquel ce déséquilibre dans la présentation ne peut que nuire à sa compréhension, il conviendrait, avec l’humilité des joueurs de TOUS les sports collectifs y compris le rugby, de revenir aux fondamentaux: le foot se joue à 11 par équipe (15 pour le rugby, …), avec un entraineur, et un président de club. Un joueur ne forme pas à lui seul une équipe, le positionnement hiérarchique et technique du trio équipe-entraineur-président n’est peut-être pas optimal.
    Et j’ajoute, hors de notre sujet, dans le foot professionnel, aussi, comme en politique et chez certains éléments de la très haute administration qui devraient montrer l’exemple, il peut y avoir des conflits d’intérêts, mais on n’en parle jamais…
    Pour être honnête, votre billet a le mérite de mettre en lumière certains « mécanismes superficiels » d’une partie de notre société, y compris dans la génése des crises, dont certains médias sont parfois les seuls responsables, notamment quand elle amplifie des doutes opposants certains « experts », par exemple dans le domaine sanitaire….

    J'aime

  5. Timéli dit :

    L’élimination du PSG au stade des huitièmes de finale de la Champion’s League ne peut laisser personne indifférent, sportifs ou pas.La venue de Neymar au PSG à grands renforts de millions d’euros avait fait les choux gras des médias qui s’en étaient délectés, tant l’évènement était vendeur. Ils nous avaient fait croire que le club de la capitale, en raison de ses dépenses faramineuses, avait l’assise d’un grand club, pourtant sans réel palmarès international, et qu’il était capable de rivaliser avec les plus grands d’Europe, promis à jouer les tout premiers rôles dans la compétition européenne, en faisant même l’un des favoris.
    Et patatras, voilà le PSG sorti par le Real Madrid en l’absence de sa « perle », blessée ! Un seul être vous manque et tout est dépeuplé… N’oublions pas, plutôt, qu’une hirondelle n’a jamais fait le printemps !
    Le football ne se résume pas à des investissements massifs. La folie des grandeurs n’est pas un gage de réussite. Le football, c’est d’abord une équipe, un groupe, un projet sportif, et pas seulement une addition de joueurs richement acquis.
    Si, depuis l’été dernier, les médias ont réussi à transformer l’attente en jouissance, aujourd’hui, forcément, plus dure est la chute !

    J'aime

    • Timeli, bien d’accord.
      MT

      J'aime

    • pilou dit :

      D’accord Timéli et Maxime, mais on le savait déjà. Encore un exemple cette année en coupe de France avec 2 clubs de National (3éme division nationale) Les Herbiers et Chambly, qualifiés en demi-finales de coupe de France, après avoir éliminés, pour l’un, 2 clubs de Ligue 2, et pour l’autre, un club de Ligue 1 et un club de Ligue 2, tous beaucoup plus riches que ces 2 clubs de National. C’est pareil à tous les niveaux: la motivation, la discipline, l’esprit de corps peuvent compenser des lacunes individuelles et même collectives. Avec Neymar on a un nouvel exemple, puissance 10 ou 100. L’argent ne fait pas tout, pas besoin de Neymar, on savait déjà. Ce qui est interressant c’est d’analyser les lacunes du PSG, la force de l’argent et des médias, la bêtise humaine….Ce n’est pas qu’un probléme d’argent: je suis à peu près sûr que tous les grands clubs souhaiteraient acheter Neymar si ils en avaient les moyens, et que parmi eux beaucoup lui imposeraient une « discipline » différente, avec un encadrement adapté, pour une meilleure efficience de l’investissement. De toute façon, le Réal Madrid était encore plus riche que le PSG: pour ceux qui font une fixation sur l’argent, une certaine logique est respectée. Et pour bien comprendre, il faudrait en plus suivre les matchs du PSG, assister aux entrainements…ce qui est loin d’être mon cas, je me contente de voir quelques matchs du club voisin de National, qui après avoir failli descendre en 5éme division, a longtemps occupé la première place de National actuellement, un club avec certaines valeurs et qui avait su,à une époque, « faire venir » de grands sportifs au tempérament de guerrier, plusieurs venant de pays en guerre, pays ayant souvent été, au cours de l’histoire européenne, en première ligne face à une invasion étrangère. Et en même temps, le sport collectif permet de jouer avec des joueurs de tous les pays du monde, de toutes couleurs, langues et religions, et c’est une grande richesse.

      J'aime

  6. Citoyen dit :

    Mince alors !!…. Le PSG se fait rétamer !… Il n’y aura même plus ça pour maintenir les quartiers sous-développés en haleine … Et quand il n’ont plus ça pour occuper les quelques neurones qu’il leur reste, ils sont bien capable de se laisser aller à faire des c….ries … c’est inquiétant …
    Mais bon, à défaut, ils pourront toujours se consoler avec le RAP, ou la World Music, en attendant …
    Pour « la France d’en haut », pas d’inquiétude … ils ont trouvé à s’occuper autrement … Ils organisent des défilés de mode au château, avec forces petit fours et champ … Chacun son style … Le foot pour eux, c’est juste pour faire peuple …
    En même temps, investir 222 millions pour faire rouler un ballon sur la pelouse, c’est curieux …

    J'aime

  7. Cher Monsieur Tandonnet

    Oui, les grincheux avaient raison. En sport collectif comme dans d’autres domaines, le recours à l’homme providentiel ( ou à la femme providentielle, restons prudents, les censeurs veillent) montre toujours une fâcheuse situation de ceux qui y ont recours.
    En l’espèce, il me semble important de noter que les trois joueurs du PSG qui ont été à la hauteur lors des matchs contre le Réal, à en croire les spécialistes, sont Areola,Kimpembe et Rabiot, auteur du but à Madrid. Trois joueurs issus du centre de formation du PSG.
    On peut se demander s’il n’y en a pas une douzaine d’autres qui attendent qu’on ait recours à eux plutôt que d’aller bien loin chercher à grand frais des vedettes qui servent surtout le gloriole des recruteurs.

    Etienne Tarride

    J'aime

    • Etienne Tarride, oui, et j’ai toujours pensé que cela finirait ainsi, par la défaite (tout ceci étant bien entendu symbolique d’autre chose).
      MT
      MT

      J'aime

  8. E. Marquet dit :

    Dieu sait que le foot m’indiffère, mais en parcourant les titres des journaux je me suis surprise à avoir un sourire narquois, y voyant un juste retour de bâton. C’est un business juteux et l’indécence des sommes engagées n’a pas l’air de choquer grand monde ! Y compris la France d’en bas, prête à jalouser son voisin, mais remplissant les stades et contribuant sur ses maigres deniers à alimenter cette imposture.
    Ainsi va le monde matérialiste et hédoniste d’aujourd’hui. Il nous reste encore la liberté de n’y pas adhérer. Réjouissons-nous d’avoir encore le pouvoir (au moins partiel) de ne pas se plier à ce qu’Hannah Arendt appelait la « dégradante obligation d’être de son temps ».

    J'aime

  9. Brindamour dit :

    C’est réjouissant de voir des gens qui gagnent 1000€ par mois , qui votent à gauche, qui critiquent le bourgeois capitaliste, se passionner pour un footballeur milliardaire.

    J'aime

  10. Annette Lanonymette dit :

    Cher ami, on ne dit pas  » grincheux » , on dit  » cassandres » , bien à vous , Annette Lanonymette

    J'aime

  11. Philippe dit :

    Bonjour Maxime, Bonjour à tous,
    Aujourd’hui le système politico médiatique amuse le peuple, on joue sur l’effet d’annonce:
    Neymar va sauver la France
    Les hommes sont tous des prédateurs et ne pensent qu’à harceler et violer.
    Tous les jours une star découvre qu’elle fut victime de harcèlement.
    Bachard el Assad est un méchant qui tue des civils pendant que les saoudiens font un massacre au Yémen et tuent des milliers de personnes.
    De l’info, de l’intox, de la désinformation, de la com à deux balles. Des émissions débiles à la télé etc.
    Et surtout la délation, les réseaux sociaux qui dénoncent, lynchent, condamnent, exigent.
    En France au 21éme siècle des commissaires de la bien-pensance arrivent à faire interdire des rééditions de livres.
    Pendant ce temps les vrais problèmes sont laissés de côtés. Heureusement que la bêtise ne tue pas, sinon nous aurions des milliers de morts.
    Une de mes amies, médecin, a une stagiaire en médecine, elles vont dans la campagne voir des familles, des retraités. Cette stagiaire me disait les larmes aux yeux:  » Je ne pensais pas qu’il y avait autant de misère en France, de gens si pauvres, des gens qui habitent dans des masures, des retraités dans une misère atroce! »
    Cette jeune femme qui n’a jamais souffert de la pauvreté était stupéfaite, je lui disais qu’entre la propagande des médias et des politiques et la vrai vie il y avait un précipice. Du coup elle m’a dit qu’elle voudrait être médecin de campagne. Cette pauvreté l’a touchée!
    A la vue de la direction qu’est en train de prendre notre pays, nous les grincheux, les ronchons, les mauvais coucheurs, les moutons noirs, les réacs, les oiseaux de mauvais augure, les pessimistes, les esprits chagrins, nous allons bientôt, nous retrouver en prison, jugés par les grands inquisiteurs de la bien-pensance.
    Déjà beaucoup d’émissions type « ONPC » encouragent cette délation, ces tribunaux populaires où des spectateurs lobotomisés sifflent, huent, lorsque les inquisiteurs leur en donnent l’ordre.
    Et l’on a l’arrogance de dire que nous sommes le pays des droits de l’homme, je pense que cette époque est révolue. Nous sommes en Europe dans le déclin, ce totalitarisme volera en éclat dans la violence, pour moi c’est malheureusement la seule issue possible.
    Méfions nous, que d’ici peu des sites comme le votre ne soient pas interdits et censurés.

    J'aime

    • Sganarelle dit :

      Est-ce-que ça vous console Philippe de ne pas seul à penser dans ce sens ?
      Ce que je n’arrive pas à comprendre c’est que nous n’arrivions pas à redresser la barre Sans doute n’avons -nous pas encore touché le fond?

      J'aime

    • Philippe, plus d’une fois, il m’a été ordonné d’y mettre fin mais je n’ai pas cédé!
      MT

      J'aime

    • Philippe dit :

      Je vous en félicite Maxime, c’est pour cela que j’apprécie votre blog.
      Nous sommes peut-être une minorité à penser autrement, mais c’est cela la liberté.
      Les bien-pensants me font peur, ils sont la dernière marche avant la dictature.

      J'aime

  12. Colibri dit :

    Panem et circenses . (Juvenal)

    J'aime

    • Patrick dit :

      Bonjour,
      Effectivement, je me demande si les citoyens de l’empire romain se délectaient encore de spectacles de gladiateurs au début du V° siècle, quelques années avant que les migrants venus de Germanie ne leur fassent goûter un autre type de spectacle ?

      J'aime

    • Colibri dit :

      Je ne peux pas vous répondre les enregistrements vidéos de l’époque ont disparu. 🙂

      J'aime

  13. alexrebelde dit :

    Bonjour,
    Une équipe ? Quelle équipe ?
    Ce ne sont que des personnes qui ont un talent INDIVIDUEL, que l’on paie une fortune pour attendre certains résultats en faisant joujou avec une baballe et qui, quel que soit le résultat au bout de 45 minutes, vont toucher un énorme chèque.
    C’est quand le talent de chacun s’additionne à celui des autres générer la passion et l’envie de se dépasser. C’est quand 1+1 ne font pas 2, mais 3, 4, 5… 10 !

    Le PSG… ?

    Ce ne sont que des pantins, des jouets animés, sans âme, posés sur du gazon. Jouets payés aussi cher que les plus belles œuvres d’art au monde.
    Au PSG, les « joueurs » s’emmerdent ; il n’y a que le pognon qui les intéresse.

    J'aime

  14. Anonyme dit :

    Bonjour,
    Une équipe ? Quelle équipe ?
    Ce ne sont que des personnes qui ont un talent INDIVIDUEL, que l’on paie une fortune pour attendre certains résultats en faisant joujou avec une baballe et qui, quel que soit le résultat au bout de 45 minutes, vont toucher un énorme chèque.
    C’est quand le talent de chacun s’additionne à celui des autres générer la passion et l’envie de se dépasser. C’est quand 1+1 ne font pas 2, mais 3, 4, 5… 10 !

    Le PSG… ?

    Ce ne sont que des pantins, des jouets animés, sans âme, posés sur du gazon. Jouets payés aussi cher que les plus belles œuvres d’art au monde.
    Au PSG, les « joueurs » s’emmerdent ; seuls les millions les intéresse.

    J'aime

  15. Infraniouzes dit :

    Ce n’est pas bien grave. Sur un effectif régulier de 22 joueurs, 10 seulement sont français. C’est donc une « légion étrangère » fort sympathique mais qui ne représente rien. Et c’est la généralité chez ces grands clubs européens. Je gage que n’importe lequel de ces clubs confrontés à une équipe nationale de milieux de tableau l’emporterait sans problème. les seuls gagnants: les organisateurs de paris sportifs qui se frottent les mains. Donc il faut que le cirque continue à n’importe quel prix.

    J'aime

  16. Gérard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    La défaite du PSG ne m’affecte pas du tout et n’est que le résultat d’une suite de bévues et d’incompétences : un dirigeant Qatarien qui ne connaît pas grand-chose au football mais raisonne uniquement avec l’argent de son ami le prince, un entraîneur sans aucune autorité sur ses joueurs et donc pas à sa place dans une équipe de starlettes individuelles, des joueurs mégalos arrogants incapables de comprendre ce qu’est un jeu d’équipe et de justifier des salaires qu’ils ne méritent pas.
    Quand on veut gagner et être le premier il faut pour commencer par le vouloir et savoir « mouiller la chemise » tous les jours.
    Ce n’est surement pas en arrivant à l’entrainement en voiture de sport à plusieurs centaines de milliers d’euros, puis en tapotant 1/2 heure dans une balle avant de faire la fête toute la nuit dans des clubs privés que l’on peut envisager de devenir un vrai champion.
    Demandez donc à nos grands champions olympiques qui pour certains sont obligés de travailler en plus de leur très long entrainement quotidien ce qu’ils en pensent.

    J'aime

  17. Cyril45 dit :

     » artiste du ballon rond  »
    Artiste ? Je trouve ce mot un peu déplacé et exagéré. Dire que certains vont acheter des places jusqu’à 10.000 € au marché noir.
    Sans parler de taper dans un ballon pour 100.000 € par jour (!). Ce n’est certes pas à la portée de tout le monde. Mais quand il s’agit de râler après des patrons de grandes entreprises qui ont de véritables responsabilités, on trouve toujours des mécontents. Sans compter qu’avec une telle somme (100.000 €), nombre de jeunes entrepreneurs pourraient lancer des projets porteur d’emploi.

    J'aime

  18. Mildred dit :

    Monsieur Tandonnet,
    Et pourquoi n’aurait-on pas le droit de se réjouir de la défaite de la bêtise, de la crétinisation galopante, de l’hystérie de la France d’en haut, du mimétisme de la pensée unique et de la dictature du conformisme ?

    J'aime

  19. Boutfil dit :

    Quand pour être entraineur il faut d’abord être copain du prince avant d’être efficace, quand le fameux Neymar fait la fête jusqu’au petit matin en picolant et que personne ne dit rien et qu’il se pète un cheville parce que fatigué, quand un joueur arrive sur le terrain les mains sr les hanches en se dandinant, c’est que le propriétaire du club est une nullité qui croit que son fic va tout acheter, l’intelligence du jeu et les cerveaux de l’équipe, les défaites sont méritées

    J'aime

  20. michel43 dit :

    c’était formidable ce soir , le problème du PSG , comment remonter le score du 3 -1 ,les supporteurs espérais ,sans trop y croire ,Neymar ou pas, ,,la venue de ce joueur vedette ,avait fait plaisir a tout le monde , ceux d » en haut , du milieux et d’en bas ,sauf pour les quelle grincheux d’en haut ,souvent pas des sportifs ,Madrid a très bien jouer ,le PSG sur vole notre championnats ,et va donc changer d » entraineurs ,les grincheux ,les moutons noirs ,en sont pour leurs frais ,ce soir ce fut formidable ,le peuple de FRANCE ,quoique déçu ,a aimer ce PSG-MADRID ,,

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s