L’Idéologie

Ce matin, à la radio, vers 9H, j’étais heureux à l’idée d’écouter M. Winock, historien de la République, présenter son nouveau livre. Je m’en faisais une joie. J’avais lu avec passion ses histoires des intellectuels français au XIX et au XXe. Un peu de hauteur fait tellement de bien! Et puis voilà. L’animateur de l’émission lui demande sur un ton euphorique (de mémoire):

  • « Le triomphe actuel de la jeunesse , les jeux olympiques de 2024 à Paris, l’exposition universelle en 2026 (?), la résurrection de l’idéal européen: alors, un grand vent d’optimisme souffle en ce moment sur la France qui a basculé dans une ère nouvelle?
  • Réponse: Oui je le crois profondément. »

Aussitôt, en une demi seconde, j’ai pensé au 5 millions de chômeurs, au 8 millions de pauvres, 3,6 millions de mal logés, à la crise migratoire et aux bidonvilles, à la violence quotidienne et à ce Monsieur poignardé à mort avant-hier en défendant sa femme agressée par des voyous, au 250 victimes du terrorisme islamiste en trois ans, et aux larmes de leur proches qui n’ont pas encore séché, à la prise de contrôle d’Alstom par Siemens.

Je me suis dit que l’Idéologie, le matraquage quotidien, l’esprit de servilité et la propagande, l’aveuglement et les jeux d’illusionnisme, le culte de l’avenir radieux, enveloppés dans un climat de béatitude hystérique,  devenaient chaque jour un peu plus insupportables et nuisibles. J’ai donc aussitôt éteint ma radio. Il reste à espérer que dans ce pays, une lueur de bon sens et de lucidité survive à la tornade de bêtise.

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour L’Idéologie

  1. Frederic_N dit :

    Maxime,
    Où avez vous vu l’esprit de béatitude hystérique ?
    Est-ce que vous lisez la presse ? Est-ce que vous écoutez la télé.
    C’est même une règle marketing : tout peindre en noir cela fait vendre

    • FredericN, si vous pensez que je raconte des histoires, vous pouvez vérifier et retrouver sur Europe 1 l’émission dont je parle et le gagatisme idolâtre de M. Winock, tellement à m’image des grands médias. « Peindre tout en noir » dites-vous? Etes vous au courant que deux jeunes filles de 20 ans ont été égorgées samedi gare Saint Charles à Marseille?
      MT

    • Frederic_N dit :

      Maxime,
      J’essaie de répondre sur le terrain de la rationalité et non pas de l’émotion. Mais vous utilisez des formules de rhétorique qui interdisent le débat : vous inversez et à dessein le cas du général et du particulier. Et je m’inquiète pour votre blog
      Je prends un exemple
      De ce que M Winock se dit (relativement) optimiste – ce qui est un cas particulier – vous passez à un  » climat de béatitude hystérique » qui est une affirmation générale totalement sans fondement et qu’il est facile de réfuter avec un autre cas particulier – je vous l’ai donné
      Mais la réponse que vous faites n’est pas non plus sérieuse. Le fait de vous signaler qu’il n’y a pas de climat de béatitude hystérique en France ne vous autorise pas à imaginer que FORCEMENT les gens qui vous contredisent nient la réalité et qu’ils sont des optimistes systématiques. Car dans ce cas vous inversez le général et le particulier : vous enfermez le débat dans la simple alternative soit on est un béat hysterique, soit un pessimiste hystérique.
      Ce n’est pas mon cas. Je puis être pessimiste – notamment sur les risques de guerre civile – mais aussi juger que Macron est un (grand) progrès par rapport à Hollande et même Sarkozy..

      Sincèrement : ce type d’argumentation est très fréquent dans le débat politique, et souvent le fait de gens qui ont subi une sorte de défaite ( ce qui est notre cas). Il conduit systématiquement à l’enfermement.

  2. Niccolo dit :

    Il n’est pas interdit de privilégier la vision du verre à moitié plein. C’est même recommandé pour faire face à la violence de ce monde et aux souffrances qui nous entourent et que vous mentionnez très justement. Je crois qu’il ne faut jamais se départir d’une espérance et d’un optimisme (pas béat), armes indispensables pour rester debout et actif. Focaliser sur le négatif n’est pas forcément plus constructif que l’inverse, cela dit sans aucun jugement de ma part sur M. Winock.

  3. michel43 dit :

    mais, la majorité d’entre vous ,on voter MACRONS ,,et voyez le résultat , un énorme foutoir ,Marseille ,la faille de la police ,relâcher ce brave TUNISIEN ,avec ses faux papiers ,normal , puisque plus de 80 000 voyous ne font pas leurs peines ,faute de place ,quand a M, WINOCK , un nouveaux né, OUI , pour mettre le foutoir partout , et dans tout ,et pendant ce temps la , ils arrivent de partout ,nous allons en faire QUOI? des cas sociaux ,cars aucun ne veut retourner chez eux , Merci bonne FRANCE

  4. IRIS dit :

    Un petit tour d’horizon.
    La capacité intellectuelle d’E. Macron est indéniable, mais il ne faut pas exagérer, il n’est pas polytechnicien, ingénieur…Il a même raté deux fois Normal Sup, est sorti cinquième de L’ENA… Par contre il semble bien maitriser les techniques de manipulations de l’opinion, cela est sa spécialité. Son passage à la banque Rothchild a été instructif et très productif.
    Il vend Alstom aux américains :
    http://www.medias-presse.info/emmanuel-macron-haute-trahison-et-pillage-de-lindustrie-francaise-vente-dalstom-aux-americains-et-de-sfr-a-drahi/68985/
    SFR à Patrick Drahi magnat de la presse qui domine aujourd’hui grâce à lui, le Système médiatique français. Reconnaissant et obligé le franco-israélien Drahi ne manque pas de lui renvoyer l’ascenseur. Le système médiatique dans son ensemble, des Canards de la presse quotidienne, aux chaines d’information en continu, sans oublier les émissions de variétés, n’ont qu’un objectif dégommer les candidats de la Droite et faire passer « la révélation » de la banque Rothchild pour un preux chevalier blanc sans peur et sans reproche, au-dessus de tout soupçon, lavé de ses hautes trahisons au profit du Système. La Haute finance internationale lui paie le prix de sa trahison, la Présidence. Et nous en avons pour cinq ans !

  5. Colibri dit :

    Un peu d’anti-dote aux poisons de notre époque: http://www.koztoujours.fr/au-milieu-de-la-nuit

  6. xavierwiik dit :

    Bonjour Maxime,

    Talleyrand le disait déjà il y a un peu plus de 200 ans « en politique, ce qui est cru est plus important que ce qui est vrai ».
    Il y a de quoi s’inquiéter quand les beaux esprits se perdent dans l’instantanéité des médias.
    À bientôt sur Nice,

    Xavier

  7. mamasc dit :

    Et encore, lorsque vous avez écrit ces lignes, « l’attaque » de Marseille-saint-Charles n’était pas encore connue (deux morts de plus, et cela paraît presque banal…). Quelle ère nouvelle ?
    J’apprécie Michel Winock pour sa culture et la clarté de ses écrits. Malheureusement, j’ai déjà eu l’occasion de constater qu’il ne brille pas par sa lucidité politique…

  8. Gérard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Il me semble étonnant que Michel Winock qui n’est quand même pas « un perdreau de l’année » se soit laissé piégé par ce journaliste servile et provocateur.
    Comment est-il possible de parler aujourd’hui de résurrection de l’idéal Européen et de grand vent d’optimisme après le discours (trop) ambitieux d’ E. Macron ?
    Faut-il être complètement aveugle et sourd pour ne pas se rendre compte du processus de déliquescence avancé de l’Union Européenne :
    – le ras le bol généralisé de tous les peuples Européens qui contrairement à leurs élus et aux fonctionnaires subissent au quotidien les méfaits de cette Europe qui ne les protège même pas.
    – Les demandes d’autonomie de plus en plus de régions riches et bien gérées de pays Européens qui en ont assez de payer pour les cancres et les parasites (Italie du Nord, la Flandre, la Catalogne..)
    – le Brexit qui relève de la même logique que ces demandes d’autonomie
    – les prises de position et les voix différentes de certains pays membres de l’U.E. qui refusent la doxa de Bruxelles.
    Jusqu’à quand nos médias et nos politiques vont-ils se comporter comme les singes de la sagesse ?

  9. loonloonychantemerle dit :

    tristement vrai…

  10. Rouvier genevieve dit :

    Héla oui les Français ahuris par le matraquage médiatique ont perdu semble t il toute faculté d analyse! C est une bien triste constatation ! Seules quelques voix s élèvent pour dénoncer cette illusion,mais sont elles encore audibles? C est là toute la question !

  11. Mildred dit :

    Monsieur Tandonnet,
    Point d’idéologie chez Michel Winock qui voit en Macron un « nouveau-né de l’histoire en train de s’inventer.  »
    A ce titre il ne fait que s’inscrire dans la cohorte des intellectuels qui, à la suite de monsieur Castaner, assument la dimension amoureuse de leur relation avec Macron « chez qui tout est fascinant, son parcours, son intelligence, sa vivacité, sa puissance même… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s