Message de M. Julien AUBERT, député du Vaucluse

Message de M. Julien AUBERT, député LR du Vaucluse : Le candidat du régime

Sous Napoleon III, il y avait « le candidat du régime impérial », pour qui il fallait voter.

En 2017, les médias nous le disent, nous le suggèrent, nous le font comprendre : il faut donner la majorité au Président Macron, les Français vont donner une majorité au Président Macron. 300, 400 députés et pourquoi pas 577 demain ? Après tout, pourquoi faire dans la demi-mesure. Les chiffres des élections des français de l’étranger sont présentés comme un avant-goût de ce qui nous attend, même si 80% des électeurs ne se sont pas déplacés.

Certains parlent même « d’accorder les pleins pouvoirs », comme si François Hollande ne les avaient pas eus. On a vu le résultat. Comment en quelques mois la France pourrait donner un pouvoir sans limites, sans opposition construite, à un Président relativement inexpérimenté élu dans des conditions très particulières, c’est un mystère. D’autant que la majorité en Marche, à trois exceptions près, est essentiellement la reconduite de la Gauche sous d’autres étiquettes.

Dans ma circonscription, on est ainsi prié de croire que c’est Jean Viard, 68 ans, sociologue qui a des années de compagnonnage politique dans les Bouches du Rhône avec Jean-Noël Guerini qui incarne le renouvellement et le rajeunissement, pour ne pas dire la moralisation de la vie politique. Et moi j’incarne quoi, alors ?

Beaucoup de choses nous séparent, et je reconnais à M. Viard le courage de ses convictions ; il ne se cache pas. Il ambitionne de décatholiciser la société, je défends le respect d’un patrimoine culturel et spirituel judéo-chrétien ; il croit que l’accès à la culture ou aux vacances intègre les gens en société, je pense au contraire que c’est le travail qui joue ce rôle ; il veut renforcer les métropoles en absorbant au passage l’identité communale, je pense que le pouvoir central doit se doter d’une politique d’aménagement du territoire pour dynamiser les territoires ruraux ; il est pour une immigration massive, je suis contre.

Bref, il est de Gauche, je suis de Droite.

Croire que l’effet « Republique en Marche » transformerait M. Viard en soutien de politiques de libéralisation du marché du travail ou de renforcement de l’arsenal pénal contre la délinquance ou le terrorisme, est une vue de l’esprit.

La République en Marche est au PS ce que LCL est au Crédit Lyonnais : un ripolinage marketing pour éviter la banqueroute.

Julien AUBERT député LR du Vaucluse

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Message de M. Julien AUBERT, député du Vaucluse

  1. berdepas dit :

    Bien dit !!! Dommage pour la faute d’orthographe !!! Mais à notre époque, est-ce encore important ???

  2. Curmudgeon dit :

    M. Aubert nous déclare vouloir défendre des causes assurèrent très défendables.

    Mais pourquoi diable M. Aubert s’est-il cru obligé
    – d’essayer de nous faire croire (à l’occasion du Penelopegate) que les fonds obtenus à partir des impôts des citoyens-contribuables sont en fait magiquement transmutés en fonds purement privés ; il est inconscient que ce tour de passe-passe juridique, auquel il a consacré une ingéniosité technique mal placée, fait rire ?
    – de défendre mordicus la réserve parlementaire ?

  3. Georges dit :

    Curieux ,pourquoi se référer aux français nomades en vue d’un quelconque pronostic? Évidemment ,leur « champion « n’est-il pas un nomade de la finance.

  4. Eric dit :

    Cher Monsieur Aubert,

    Le problème c’est que plus personne ne peut maintenant comprendre ce que voter LR veut dire:
    – Alain Juppé soutient la candidate LREM contre Jean-Frédéric Poisson, candidat « officiel » de LR.
    – dans le même temps, il déclare qu’il ne faut pas donner les pleins pouvoir à EM !
    – Jean-Pierre Raffarin déclare qu’il faudra aider EM.
    – Edouard Philippe vient soutenir Thierry Solère, candidat « officiel » de LR.
    – NKM, Estrosy et d’autres, bien qu’investis par LR, ont fait une offre de services à EM.
    – François Barouin appelle, avant même le premier tour et sans savoir quelles seront les conditions du vote à un désistement sans réserve pour LREM (à titre d’exemple, les candidats LREM des français de l’étranger, très largement en tête mais avec 80% d’abstention, « méritent » ils un désistement des candidats LR qui pourraient au minimum appeler à une mobilisation des abstentionnistes au deuxième tour).

    Quelle est la ligne directrice de ce parti qui s’appelle encore LR ?
    Une opposition constructive qui semble de plus en plus prête à se modifier rapidement en soutien affirmé au gouvernement du LR Edouard Philippe ?

    Au train où vont les choses, nous aurons un grand rassemblement des centres encadré par deux extrêmes ne représentant, a priori, pas une alternative de gouvernement crédible.
    C’est probablement le but recherché mais c’est un danger à terme pour la démocratie.

    Puisque vous vous dites de droite, au boulot, faites le ménage en interne.
    Que ceux qui ne demandent qu’à rejoindre une grande formation du centre, favorable à la constitution d’une Europe Fédérale, franchissent clairement le Rubicon et rejoignent LREM (c’est d’ailleurs peut être la majorité des militants et des élus de LR ?).
    Et que les autres commencent à reconstruire un véritable parti d’opposition de droite républicaine et populaire, favorable à une Europe des Nations.
    Continuer à maintenir au sein d’un même parti les partisans d’une Europe de plus en plus intégrée et les partisans d’une Europe des Nations n’a plus beaucoup de sens.

    Cordialement,

    Eric

  5. Mildred dit :

    « Et moi, j’incarne quoi, alors ? » osez-vous vous écrier. Eh bien, c’est simple :vous incarnez cette droite dont, ici même, vous avez dit qu’elle était « la plus bête du monde », celle justement dont plus personne ne veut.

    • BSA dit :

      Ce n’est pas des idées de droite que nous ne voulons plus, seulement de certains de ses représentants à savoir ceux qui se sont vendus pour goûter la soupe nouvelle

  6. Gérard Bayon dit :

    Bonjour Monsieur Aubert,
    Au lieu de vous plaindre de la future et probable majorité du parti d’E. Macron qui n’est que la conséquence du comportement d’une droite toujours la plus bête du monde et qui a réussi à perdre une élection Présidentielle imperdable, vous seriez plus avisé, vous et vos collègues LR de mettre un peu d’ordre dans Les Républicains.
    Voulez-vous un exemple : en voici un, celui de ma circonscription.
    Le député sortant investi par LR et d’UDI et soutenu du bout des lèvres par la REM est en concurrence avec une candidate soutenue par….F. Baroin, V Pécresse, et autres personnalités locales LR et UDI.
    Vous trouvez cela anormal ? Moi aussi et je suppose que nous ne sommes pas les seuls.
    Quand la droite Française sera-t-elle à nouveau adulte et arrêtera-t-elle de se tirer des balles dans le pied ?
    Cordialement.

  7. Jean-louis Michelet dit :

    Bonjour Monsieur le Député ,
    Vous vous dites de droite , très bien , comme d’autres se disent de gauche ou d’ailleurs , alors permettez-moi de vous demander quelles sont réellement vos valeurs au delà de vos différences  » locales  » avec cet illustre inconnu d’en marche.
    Bien à vous.

  8. hugues dit :

    Et moi j’incarne quoi, alors ?

    Vous incarnez, comme vous le dites, la droite, celle du « ni-ni », celle qui « a autre chose à faire que de garder ses factures », etc.

    Vous connaissez mieux que moi votre circonscription et les attentes de vos électeurs. Je ne sais pas si parmi eux il y a beaucoup de cadres, Sachez quand même que les cadres dans l’industrie doivent justifier de leurs dépenses lors de chacune de leurs missions, et ils ont surement autant de travail que vous…

    • annick danjou dit :

      Tout à fait d’accord avec Hugues, c’est facile de ne pas vouloir de vérifications car on est trop occupé. Nous, lorsque nous organisons des congrès nous devons montrer toutes les factures et nous n’avons pas de secrétaire pour faire le boulot, je le fais bénévolement et pour le bien de la communauté scientifique. A la fac lorsque nous avons un contrat européen, un audit est opéré et si les justifications ne sont pas bonnes, l’argent n’est pas versé. Vous avez tendance à vous estimer au dessus du lot et c’est cela qui vous perd et vous perdra.

    • hugues dit :

      Bien dit Annick

  9. François dit :

    Maxime, Vous pouvez dire à M. Julien AUBERT que je suis 100 % d’accord avec qu’il écrit. Néanmoins, pour la première fois de ma vie d’adulte, je n’irai pas pas voter. La raison en est très simple : qui peut me garantir qu’en déposant un bulletin LR dans l’urne, je ne vais pas voter pour un séide de M. Macron ? Les vestes se retournent plus vite que l’éclair… Tant que LR ne fera pas le grand ménage, qu’ils ne comptent pas sur ma voix ! (et je ne suis pas le seul dans ce cas…)
    Cordialement

  10. ann dit :

    Qui douterait que Macron soit de gauche ? Parce qu’il a dit « je ne suis pas socialiste » ? Non, effectivement il n’est pas socialiste mais il est de gauche et c’est bien pire !
    Le socialisme est un mode d’organisation de l’économie (pas forcément génial) mais n’est pas plus de gauche que de droite, Hitler était national socialiste, il est rangé à l’extrême droite.
    Macron n’a pas d’autre idéologie que l’argent destructeur des civilisations et en cela il est bien de gauche.
    La caste de privilégiés qui a compris que pour manipuler les foules (et retourner à son profit les votes en démocratie) il fallait jouer sur les représentations et se faire croire de gauche à cause de la mauvaise réputation faite à la droite depuis le XIXe sicèle quand cette même caste s’appuyait sur l’Eglise pour manipuler les pauvres et les faire tenir tranquille….. A présent les mêmes manipulent avec les médias (le progrès) en faisant croire que la gauche les défend…. La supercherie marche encore, la preuve c’est le FN qualifié d’extrême droite qui serait le diable alors qu’il défend les plus modestes comme naguère les premiers socialistes étaient diabolisés par l’Eglise avec des arguments à peu près identiques…. Vilains, pas beaux, monstrueux, défense de les écouter, pouah, etc, etc….
    La mystification la plus dégueulasse à laquelle nous allons assister va consister à faire croire la droite à l »origine de toute la casse sociale au programme de Macron qui s’est choisi un premier ministre dit de droite. Or la vraie droite cela n’est pas l’abandon de la Nation qui protège les pauvres, ni celle des valeurs chrétiennes… Monsieur Philippe a le droit de penser ce qu’il veut mais si un maire qui fait détruire de la nourriture dans les cantines pour complaire aux récriminations des musulmans prétendant qu’elle contiendrait de la gélatine de porc est de droite moi je suis bonne soeur ! Jamais je n’aurais voté pour ce mec si j’avais étais rouennaise.
    Les élus Républicains qui suivent Macron trahissent leur électorat, ni plus ni moins, ces gens méritent de finir dans les choux et j’espère connaître une mort sociale bien méritée.
    Monsieur Aubert, tenez bon !

  11. Bernard dit :

    Oui je suis bien d’accord. La gestion d’un Président calamiteux accordant des financements sans regarder le risque du crédit bancaire que l’on nous enseignait aux cours de banque le soir après notre journée de travail a mené le Crédit Lyonnais à sa perte. L’idée de Monsieur Peyrelevade de se rapprocher du Crédit Agricole n’a pas aidé à restaurer la puissance de cette banque. Il faut dire que cette fusion s’est faite après avoir dégraissé fortement les effectifs en cadres supérieurs. Pour accentuer cette descente, les marchés financiers, l’abandon de pans entiers de l’activité banque d’investissement n’a laissé que quelques types d’opération qui ne permettent plus de financer un réseau. Ce n’est plus du ripolinage ( pouvons nous écrire cela ? ) mais l’agonie à la suite de la mauvaise gestion de hauts fonctionnaires qui n’ont pas été poursuivis pour destruction de richesse nationale.

  12. michel43 dit :

    M.AUBERT , vous étés surement sympathique , mais électoralement , MORT. .part vos amis LR..du genre FILLON RAFARIN NKM et autres LR …beaucoup d’entre nous , ne vous croit plus ,c’est surement triste pour vous ,bon courage

    • IRIS dit :

      Il n’existe que deux choses infinies, L’univers et la bêtise humaine… Mais pour L’univers, je n’ai pas de certitude absolue.
      Albert Einstein.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s