Londres ensanglantée

Un nouvel attentat islamiste a frappé Londres le samedi 3 juin à 22H30, quelques jours après la tuerie de Manchester, provoquant la mort de sept personnes et plus de 40 blessés. Nous n’avons absolument rien à faire du Brexit bruxellois, cette gesticulation bureaucratique entachée de nullité intellectuelle et morale. Non seulement l’Angleterre fait toujours et plus que jamais partie de l’Europe, l’Europe de l’histoire, de la culture, de la civilisation, mais l’Angleterre est l’Europe, l’Europe de la liberté et de la démocratie, l’île de la liberté, victorieuse du nazisme en 1945. Londres est ensanglantée comme elle l’a été par les bombardements des nazis pendant la bataille d’Angleterre. Londres martyrisée est éternellement la capitale de l’Europe de la liberté. Les dirigeants de l’Europe occidentale sont aujourd’hui exactement comme leurs homologues des années 1930,  aveuglés par les néons de la lâcheté face à la montée inexorable de la barbarie criminelle. On ne veut pas voir l’horreur absolue ni s’y attaquer vraiment, alors, il reste à se noyer dans les polémiques, l’émotionnel et l’idolâtrie, et tout oublier bien vite, en attendant la prochaine tuerie, sur le sol de l’Europe. Verrons nous un jour rejaillir une lueur de lucidité et de volonté, sur ce vieux continent qui n’en finit pas d’agoniser?

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

33 commentaires pour Londres ensanglantée

  1. Georges dit :

    Figurez-vous que l’Arabie Saoudite ne supporte plus le Qatar (premier investisseur parisien).En v’la une nouvelle (scoop en langage Wallstreetien) .Faut Les comprendre,eux qu’ont rien à se reprocher .Y en a qui ont de la gueule quand même.

  2. michel43 dit :

    BON. ..et chez nous, …attendons tranquillement que ceux qui sont aller faire la guerre ,entre 800 et 1400 passe a l’attaque ,eux ,c’est bien la cinquième colonne , en sommeil ,et les plus dangereux, sous surveillance , après le QATAR ,mis au bans des accuser ,cela ne va pas plaire a SARKOZY ,le président Macron ,va t »il avoir le courage de les mettre au pas…pas sur ,du tout ,Forcément que les FRANCAIS sont triste de ce massacre ,,mais la prochaine fois , se sera OU ?

  3. carine005 dit :

    Bonjour à tous.
    Ce n’est pas parce que nous condamnons la barbarie dont l’Angleterre est la victime du jour qu’il faut pour cela en faire la capitale morale, intellectuelle et civilisationnelle de l’Europe !
    Il me semble que vous vous laissez aller à une réaction émotionnelle, Maxime.
    L’Angleterre s’est toujours considérée comme une île, extérieure à l’Europe.
    Et elle a toujours combattu toutes les tentatives d’unité européenne.
    C’est un fait. Je ne fais pas de jugement de valeur, ni de jugement moral.
    Attendons quelques mois et la ville qui pourra se draper du titre de capitale de l’Europe et des Européens pourrait bien être Budapest !

    • Sganarelle dit :

      Tout à fait d’accord. L’Angleterre a toujours revendiqué sa différence et joué en solitaire, elle paie son laxisme comme les autres et sa sortie de l’Europe accentue son isolement.
      Plus que jamais il faut appliquer une politique commune car personne n’est épargné. Plus que jamais il faut combattre par une autre idéologie celle qui est à la racine du mal.
      Ce n’´est pas par les armes que nous y arriverons, le terrorisme comme la resistance frappe en aveugle et personne ne peut arrêter un kamikaze . Toutes ces gesticulations affectives ne servent qu’à leur faire de la publicité et nous sommes responsables des dérives. Il n’y a pas de bons et de mauvais mmusulmans , il y a une fraction de l’Islam en guerre sainte et nous sommes incapables de faire le tri, d’où la nécéssité d’assimiler tout autant qu’intégrer ceux qui sont sur notre sol.
      A une civilisation qui cherche à s’imposer il faudrait opposer des principes solides une politique commune et l’exemple de nations soudées , avec le Brexit ce n’est pas le cas.

  4. Frederic_N dit :

    Je comprends votre émotion, moi aussi j’admire l’ancienne démocratie anglaise.
    Mais où allez vous ?
    Vous parlez désormais d’un « brexit bruxellois ». Pourquoi pas d’un complot de Merkel et qui aurait inventé le Brexit et fait sortir les anglais malgré eux ? Ce serait nous les responsables ? Que vient faire Churchill dans cette affaire ?

    Le brexit est une initiative anglaise. Et tout le monde sait – enfin ceux qui veulent savoir – que le Brexit s’est fait par hostilité non pas aux immigrés du Commonwealth, mais aux européens de l’Est ( comme j’en ai dans ma famille qui ont subi la chose, j’apprécie). Avec une forte de dose d’hostilité envers nous . Tout le monde sait qu’Albion, le Sun en tête et même l’UKIP nous ont fait la leçon sur le thème : ce sont les français qui ont des problèmes avec les musulmans , car ils sont laîcards; l’Angleterre, elle n’en a pas, car elle est communautariste . Le Brexit c’était le Commonwealth contre l’Europe.

    Alors il ne s’agit pas de se réjouir des malheurs des autres. L’Angleterre se retrouvant brusquement en Europe contre son gré, c’est finalement une bonne chose. Mais embarquer Churchill là dedans ce n’est pas sérieux.
    Churchill aujourd’hui serait probablement un Finkelkraut anglais, l’humour en plus, un peu de culture en moins. Et plus probablement encore un remainer.

    • FredericN, la photo de Churchill devant le bunker détruit d’Hitler illustre simplement l’esprit de résistance britannique face à la barbarie.
      MT

  5. CLAUDE YVES MARECHAL dit :

    Alors que Emmanuel Macron s’entretient avec Theresa May et que la France réagit avec fermeté en éteignant une nouvelle fois la tour Eiffel, j’ai une question à monsieur le Président de la République :
    – Les fichiers « S » sur notre territoire, ou en sommes nous ???
    Merci de votre réponse

  6. Georges dit :

    Ce côté malsain de pleurnicher ,en fait, d’occuper son temps jusqu’à organiser un concert commémoratif démontre la décadence de nos impudiques sociétés .Au lieu de tchater obsessionnellement,de se piercinguer (essayons l’english) de se tatouer ou de se barbouser ,feraient mieux d’apprendre à lire entre les lignes au lieu d’avoir un avis sur tout .

  7. josephhokayem dit :

    A reblogué ceci sur josephhokayem.

  8. Colibri dit :

    « Au début des années 1920, Londres règne sur un quart des terres émergées du globe : une première dans l’histoire de l’humanité. Un siècle plus tard, l’Empire est redevenu une île et de nouvelles fractures apparaissent. Indépendance écossaise, réunification irlandaise, émancipation de la capitale : la décision des Britanniques de sortir de l’Union européenne semble avoir exacerbé les tensions. L’éclatement menace. » Source: Manière de voir n°153, Juin – juillet 2017

  9. Gérard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Mme Hidalgo va une nouvelle fois éteindre la tour Eiffel ce soir…Tout est devenu communication de grand guignol !
    Un attentat et l’on organise des réunions, on allume des bougies, on dépose des fleurs et des nounours…. Le Pt des Etats Unis respecte l’une de ses promesses de campagne et l’on allume les monuments de vert pour lui faire savoir que l’on n’est pas d’accord et on défile dans les rues pour le conspuer, etc.
    Et après chaque attentat nos philosophes et de nombreux béni-oui-oui se pressent devant tous les micros ouverts et tous les réseaux sociaux pour continuer de nous faire croire que ce n’est pas cela l’islam, pas d’amalgame, il faut réapprendre à vivre ensemble, que la démocratie va gagner….jusqu’à quand va-t-on nous continuer de nous prendre pour des demeurés ?
    La guerre contre daesch sera sans doute gagnée sur le terrain et les derniers bastions d’abrutis criminels d’Irak, de Syrie, du Mali et d’ailleurs seront détruits mais le mal est bien plus profond et l’Europe n’a surement pas fini de compter ses morts et ses blessés.
    Tant que nos dirigeants refuseront d’admettre que l’islamisation du vieux continent a bel et bien commencé et ne prendrons pas les décisions qui s’imposent, nous continuerons d’allumer et d’éteindre les bougies et la tour Eiffel !
    En ce week-end de Pentecôte, faites mon Dieu que le Saint-Esprit descende et se répande sur la tête de nos dirigeants pour les éclairer et leur donner le courage qui leur manque.

    • Gérard Bayon, nous sommes habitués maintenant.
      MT

    • Cyril45 dit :

      @ Gérard Bayon
       » En ce week-end de Pentecôte, faites mon Dieu que le Saint-Esprit descende et se répande sur la tête de nos dirigeants pour les éclairer et leur donner le courage qui leur manque.  »
      Certes, mais je me demande si le Saint-Esprit ne va pas finir de se lasser et laisser tomber ! En tout cas les islamistes ont bien dû rigoler, comme d’habitude, avec ce concert d’hier soir à Manchester (je ne critique pas le côté récolter de l’argent pour les victimes, mais je crois qu’il serait temps de nommer un chat un chat)
      Cordialement

  10. Jean- Louis Michelet dit :

    Deux Hommes, deux nations et un seul but.
    D’un côté, Churchill, de l’autre, de Gaulle.
    En 1940, deux hommes déterminés malgré leurs divergences, sur un seul et unique but : désigner qui sont les barbares et les vaincre.
    Ils ont vaincu cette barbarie au prix de dizaines de milliers de victimes dans leur propre nation.
    Pourquoi chaque peuple a t- il supporté tant de sacrifices pendant de longues années ?
    Il serait sans doute bien utile que les tous dirigeants européens d’aujourd’hui et de beaucoup d’autres, lisent ou relisent l’ histoire.
    J’en doute fortement.

  11. Curmudgeon dit :

    Theresa May :

    « So we need to become far more robust in identifying it and stamping it out across the public sector and across society. That will require some difficult, and often embarrassing, conversations. »

    Il va falloir engager des « conversations » qui seront souvent « embarrassantes ».

    De la causette. Et c’est Mme May qui semble la plus embarrassée.

    On semble vraiment en bonne voie.

    Comme à Munich avec le Reichskanzler ?

  12. Ghislain dit :

    Mais qui peut croire que la sortie du Royaume-Uni de l’UE (ce grand machin informe) signifie qu’il serait moins européen ? C’est le contraire qui est vrai, comme dirait M. Asselineau.
    Vraiment, sortir de l’Union Européenne, ce n’est pas sortir de l’Europe, c’est reprendre en main sa destinée de peuple libre et donc renouer avec l’histoire de l’Europe. L’Union Européenne n’a jamais vraiment affirmé une quelconque identité européenne, une communauté de valeurs, sauf en les termes les plus vagues, qui pourraient s’appliquer à n’importe quelle autre partie du monde… Les européens attachés à leur identité, à leur appartenance nationale, et donc européenne, s’en méfient à juste titre.

    • Curmudgeon dit :

      Exact. D’ailleurs on nous a longtemps expliqué à quel point il était important que l’UE s’agrège… 80 millions de Turcs.

    • Ghislain, il faudra que cette Europe des réalités trouve un jour son expression politique, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.
      MT

  13. Curmudgeon dit :

    (1( Le Brexit est une tentative pour sortir de l’ensemble institutionnel appelé UE, telle qu’il est devenu.

    L’UE n’est pas l’Europe.

    (2) Quant aux attentats islamistes, ils ne constituent que la menace la plus visible, la plus spectaculaire. Et pas la plus grave à terme. La profonde menace ne s’appelle pas « islamisme ».

    Theresa May vient de proférer, après mille ressassements venus de tous horizons, la fable nocive selon laquelle ce à quoi on vient d’assister est « une perversion de l’islam ».

    L’islamisme n’est que l’islam en fonctionnement à régime haut.

    On commence à en avoir assez des proclamations irresponsables des pseudo-Islamologues improvisés qui n’ont jamais eu le temps d’étudier la question sérieusement (je mesure le poids de la charge de Mme May), et qui sont entourés d’experts incompétents ou complaisants.

    Ça va finir à nouveau avec des bougies, des nounours, des bisous, des minutes de silence, des pancartes cucul, des insanités des politiques, des évêques ?

  14. Colibri dit :

    Sommes nous en train de gagner la guerre contre Daech comme l’affirment les médias ou en train de la perdre?

    • Mildred dit :

      Si l’avis de Boualem Sansal vous intéresse, voici ce qu’il disait après l’attentat de Manchester :
      « On se demandait si l’islamisme était affaibli par ses déboires avec Daech, voilà la réponse. L’islamisme gagne à tous les coups.
      L’échec de Daech n’est pas le sien. Il est celui d’un homme, Baghdadi : un autre, plus dur, mieux inspiré par lui succédera. L’islamisme se fiche de ses échecs comme de ses victoires. Ce qu’il voit, c’est que partout dans le monde il s’impose sur nos reculs, nos lâchetés, notre ignorance, nos incompétences, notre distraction, en se présentant à nous selon le cas avec le visage transparent de la démocratie, le visage benoît de l’islam, celui souriant de l’islamisme modéré, renfrogné de l’islamisme radical, joyeux de l’islamisme coopératif. Aujourd’hui on pleure Manchester et demain on fera des concessions aux prédicateurs masqués qui viendront nous présenter leurs condoléances. »
      Le Figaro du 30/05/2017
      N’est-ce pas, monsieur Macron, aurait-on envie d’ajouter !

    • Colibri dit :

      @Mildred, vous écrivez « nos reculs, nos lâchetés, notre ignorance, nos incompétences, notre distraction » j’ajouterai à la liste  » nos rivalités, nos divisions, nos jalousies » car c’est comme ça que c’est faite la conquête de l’Espagne jadis. En utilisant les rivalités, les divisions, les jalousies des grands d’Espagne de l’époque pour s’installer durablement en Espagne. J’ai trouvé ce matin aussi le lien suivant que je soumets à votre réflexion:
      https://theconversation.com/geopolitique-du-risque-le-nouvel-age-de-lincertitude-78657?utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter The Conversation du 6 juin 2017 – 75295829&utm_content=Newsletter The Conversation du 6 juin 2017 – 75295829+CID_c16c6349b89dff701767b2181e37dd74&utm_source=campaign_monitor_fr&utm_term=Gopolitique du risque le nouvel ge de lincertitude

  15. Cyril45 dit :

    Très beau message Maxime. Qui résume beaucoup de choses, à commencer celles qu’il ne faut surtout pas dire. J’ai entendu l’info d’un concert donné ce soir à Manchester en hommage aux victimes. C’est bien joli, mais si on se cantonne encore à allumer quelques bougies, poser quelques fleurs et entonner le couplet du  » Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil « , on n’est pas sorti de l’auberge.
    Cela posé, je n’ai pas entendu le terme d’islamiste dans les propos des journalistes ce matin. D’ailleurs, il semblerait que les auteurs de l’attentat seraient plutôt des esquimaux, bouddhistes intégristes, membres du front de libération de la terre de feu et échappés d’un asile d’un archipel polynésien.
    Bon dimanche de Pentecôte quand même.

  16. Mildred dit :

    J’ai entendu cette nouvelle au journal de 7 heures de RTL, ce matin. C’était le premier titre annoncé, le second concernait les réactions au kwassa-kwassa de Macron !

  17. Raymond Croella dit :

    Chaque nouvel attentat montre que, si la lutte contre Daech au Moyen Orient est indispensable, un autre combat, tout aussi déterminé, doit être mené en Europe, car l’islam est le terreau du terrorisme. Raymond Croella

  18. Q dit :

    le vivre ensemble…

    quasiment tous les muzz british sont pakis, mais ce ne sont jamais eux qui sont en cause
    quasiment tous les muzz teutons sont turcs mais ce ne sont jamais eux qui sont en cause

    La France va sombrer

    padamalgam

  19. yves Doran dit :

    Félicitations pour votre propos. Jamais, personnellement je n’aurais cru vivre une période aussi lâche, aussi veule. Toute l’éducation de notre génération, celle de la seconde guerre mondiale et de l’après guerre a été centrée sur la lâcheté des gouvernements de la 3 ème république et sur l’aveuglement des « démocraties occidentales  » face à la montée des totalitarismes. Nous revivons ,à une dimension inimaginable, un situation semblable où en plus de la lâcheté, de la veulerie existe la complicité , au plus haut niveau des Etats européens, avec l’islamisme terroriste. Cette complicité là fait partie de l’esprit de soumission . J’espère que la Grande Bretagne saura, encore une fois, être le symbole de la résistance et rendre un peu de dignité aux gouvernements et peuples continentaux … Mais sera- ce suffisant , pour qu’ils se réveillent ? j’en doute!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s