De Gaulle profané

La profanation de la tombe du général de Gaulle, c’est tout un symbole. Bien sûr, à la surface des choses, tous les politiques se réclament plus ou moins de lui, jusqu’aux ex « révolutionnaires » de mai 68 qui ont voulu le ridiculiser et l’extrême droite qui l’a toujours viscéralement haï au point de vouloir sa mort physique . Mais dans les faits, nous assistons jour après jour à la profanation de sa mémoire, de son héritage. La Constitution de 1958 est saccagée à travers le système d' »hyperprésidence », concentrant l’apparence du pouvoir politique sur un seul visage, au détriment du Gouvernement, du Parlement et du peuple ce qui constitue une affligeante perversion de la Ve République. Mais pire, le général de Gaulle incarne la volonté, une idée de grandeur, de dignité et d’honneur. Or, nous assistons chaque jour un peu davantage à la chute de la vie politique dans la médiocrité, le lavage de cerveau, la fuite dans le virtuel et la manipulation quotidienne. La vanité exubérante s’est substituée à l’orgueil national, la posture à la politique – au sens noble –  et l’idolâtrie imbécile à l’autorité. Le culte de la personnalité a pris la place du prestige et les politiciens celle des hommes d’Etat. L’idée de résistance à l’ordre établi s’est désintégrée dans la soumission, l’instinct grégaire le plus banal.  Et nous ne voyons plus nulle part, dans aucun  regard, scintiller la flamme de la résistance, celle qui animait  l’esprit du 18 juin 1940. La tombe du Général profanée? On ne parvient même plus à s’en étonner dans la France d’aujourd’hui livrée au chaos mental et à toutes sortes de barbaries.

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour De Gaulle profané

  1. Janus dit :

    « Les révolutions n’ont jamais eu d’autres effets durables que la promotion d’une caste dirigeante adaptée à l’époque et qui ne change rien à la plainte perpétuelle des hommes » trouvé dans Matinales de jacques Chardonne.
    Lisez donc cet écrivain charentais aimablement sceptique sur le cours chaotique de l’histoire.

  2. Kilroy dit :

    Il n’y a pas de mots pour qualifier cet acte lamentable .Souhaitons que le lâche qui a commis cette profanation, soit sanctionné sévèrement .
    Rapidement la droite, par ses nombreuses réactions a fait part de son émoi, par contre la gauche …..?

  3. Annick dit :

    Bonjour Maxime,

    Indignée par cette profanation qui dévoile le niveau abject que nous avons atteint.
    Et pourtant je ne suis pas gaulliste, impossible d’oublier son cafouillage algérien.

    La résistance ? C’est dans les yeux des petites gens qu’elle commence à s’allumer.
    Pas chez les politichiens.

    Amicalement,

  4. josephhokayem dit :

    A reblogué ceci sur josephhokayem.

  5. zen aztec dit :

    Vous allez un peu loin pour l’action d’un abruti défoncé au crack

    • michel43 dit :

      vous aller un peut vite en besogne , d’abord, il serait DEUX , ensuite DROGUER ? la franchement, vous plaisanter ,et qui sont c’est deux crapules ,,,,

  6. Sganarelle dit :

    Tous les jours il y a des tombes et des églises chrétiennes profanées., sans parler des vols comme la couronne de la vierge à Lyon dernièrement.
    On n’en parle pas ou très peu.. Que survienne la même chose à une autre religion et un article fait la une.
    Alors pourquoi se gêner?
    Comme le dit Mildred la révolution républicaine a montré l’exemple avec les profanations les destructions et les génocides et gageons que ce ne sont pas eux qui ont inventé l’horreur.
    Tout ceci relève du besoin de salir et démolir ce qu’on ne peut atteindre , c’est le pouvoir des lâches et des incapables, comme si les souvenirs de l’Histoire pouvaient s’éffacer en cassant des tombes ou dans un changement de régime !
    On peut aller plus loin et se dire même qu’après tout c’est une sorte d’hommage ..si l’homme n’était pas aussi dérangeant peut-être qu’il reposerait en paix?

  7. Béatrice Lafaille dit :

    Beaucoup de justesse dans votre réflexion qui relie cette triste profanation à l’ensemble de la vie politique de notre pays ,, si affligeante ! Cette croix brisée quel symbole ! Mais demeure cette belle croix de Lorraine que vous avez mis en illustration et qui représente la lutte et le combat contre la barbarie ! Elle continue de porter l’Esprit de Résistance comme un hommage au Général et à notre Nation au delà de tous les calculs qui abîment tellement la vie politique de notre pays et le plongent dans une confusion sans vision et délétère . Béatrice

  8. Mildred dit :

    Les Républiques françaises ne sont-elles pas, toutes autant qu’elles sont, les dignes héritières de ces révolutionnaires de 1793 – car « la Révolution est un bloc » – qui ne se sont pas contentés de profaner leurs tombes mais ont jeté les restes de170 personnes (dont 46 rois, 32 reines et 63 princes de sang) dans une fosse commune ?

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Profanation_des_tombes_de_la_basilique_Saint-Denis

  9. Jean-louis Michelet dit :

    « Aujourd’hui, s’il fallait faire un procès à tous les profanateurs de ma pensée et de mon action, il n’y aurait plus grand monde pour faire partie du jury…. »
    « Qu’en pensez-vous Malraux ? »
    « Oui, mon Général, mais s’ils pouvaient, enfin, vous laisser en paix, mais ils ne le peuvent pas, que voulez-vous, aujourd’hui, ils n’ont rien à dire ni à proposer aux français, alors ils reviennent toujours vers vous … »
    « Soyez encore un peu patient, mon Général … » Voyez –vous, ils viennent d’inventer « le Progressisme » un « machin » comme vous diriez, très, très moderne d’après eux.
    En voici un exemple : Pour que leur nouveau « machin » marche, ils se sont dits et bien, faisons appel à la société civile pour mieux gouverner le pays, diminuons le nombre d’élus etc. ….
    Je pourrais en prendre encore beaucoup d’autres…
    Je ne voudrais pas vous faire l’injure de vous rappeler que c’est exactement ce que vous proposiez déjà au référendum de 1969 ……
    « Mon Général, vous aviez et vous avez encore beaucoup d’avance … » alors …

    • michel43 dit :

      ENFIN..MALVAUX un pantins du général ? a NON…

    • Jean-louis Michelet dit :

      Mr Michel 43
      Vous allez finir sur la paille comme aurait dit Michel Audiard dans  » Un singe en hiver « ….

    • michel43 dit :

      Peut être ? mais vous devers savoir que cette paille ,est changer très souvent ,et en plus coute fort chère , et souvent on en manque ,donc sincèrement ,ne vous en faite pas ,pour MOI…..je souris ,,,,,,,

  10. Colibri dit :

    Comme pour le moment je ne sais pas qui a commis cet acte je m’abstiens de commentaire. J’ai trouvé ce matin sur le bog de Koz le commentaire suivant que je propose à la réflexion de nous tous lecteurs de ce blog:

    Denis Monod-Broca 27 mai 2017 at 16 h 23 min
    << | | >> | Répondre | Citer

    Choix !

    L’arrivée sur le devant de la scène d’Emmanuel Macron a un indéniable et formidable effet révélatoire. Elle oblige à s’interroger très profondément. L’opposition droite/gauche ayant perdu beaucoup de sa pertinence, les oppositions national/supranational, progrès/conservation, libéral/ultralibéral, d’autres encore… sont proposées pour la remplacer et structurer à sa place la pensée et la vie politiques. Elles se recouvrent trop les unes les autres pour qu’aucune soit pleinement convaincante. Ne faudrait-il pas en venir à la seule véritable opposition, éternelle, universelle : vérité/violence ? Nous avons appris, à deux jours d’intervalle, les 22 morts de l’attentat terroriste de Manchester et les 225 civils tués en Syrie au cours du mois écoulé par la coalition internationale anti-terroriste. Ces chiffres font apparaître clairement que tant les terroristes que les anti-terroristes ont choisi la violence, contre la vérité. Les uns justifient leurs propres crimes, les autres occultent leurs propres crimes, les uns et les autres mensongèrement, au nom des victimes, au nom de la lutte contre la violence.… Violence ou vérité, tel est le choix. À chacune de leurs rencontres nos dirigeants s’engagent à toujours mieux coordonner leurs efforts pour combattre le terrorisme. Qu’on aimerait entendre autre chose ! Ils croient le combattre, ils disent le combattre, ils l’alimentent. Ne croyant pas en la vérité, ils font le mauvais choix.

    • annick danjou dit :

      Certains ont plus de courage que d’autres!

      Morrissey, chanteur et guitariste du groupe « The Smiths », mais également musicien solo vedette en Grande-Bretagne (mais pas que), a réagi à l’attentat islamiste de Manchester, la cité qui l’a vu grandir. Comme d’habitude, en se fichant totalement du politiquement correct, et en s’en prenant cette fois-ci aux dirigeants anglais.
      Voici ce qu’il a publié sur son compte facebook :

      Célébrant mon anniversaire à Manchester lorsque les nouvelles de la bombe de Manchester Arena ont éclaté. La colère est monumentale. Pour quelle raison est-ce que cela devrait s’arrêter ?

      Theresa May dit que de telles attaques «ne nous briseront pas», mais sa propre vie est vécue dans une bulle à l’épreuve des balles et, évidemment, elle ne peut pas s’identifier aujourd’hui avec les jeunes qui sont morts à Manchester.

      En outre, « ne nous briseront pas » cela signifie que la tragédie ne la fera pas démissionner, ni cesser sa politique en matière d’immigration. Les jeunes de Manchester eux, sont déjà brisés – merci tout de même, Theresa.

      Sadiq Khan dit que « Londres est unie à Manchester », mais il ne condamne pas l’Etat islamique – qui a revendiqué l’attentat.

      La reine reçoit des éloges absurdes pour ses «mots forts» contre l’attaque, mais elle n’annule pas la fête d’aujourd’hui prévue à Buckingham Palace. Interdiction en Grande Bretagne de critiquer, y compris pour la presse prétendue libre …

      Le maire de Manchester, Andy Burnham, dit que l’attaque est le fait d’un «extrémiste». Un extrême quoi? Un extrême lapin ?

      En Grande Bretagne, tout le monde semble pétrifié de dire officiellement ce que nous disons tous en privé. Les politiciens nous disent qu’ils n’ont pas peur, mais ils ne sont jamais les victimes.

      Quelle facilité de dire que l’on a pas peur lorsque l’on est protégé de la ligne de tir.

      Le peuple lui, n’a pas de protection…

      Les réactions ( 21 000 partages, 52 000 j’aime contre 5 000 je n’aime pas, plus de 4000 commentaires) se sont multipliées : « Morrissey is the only ‘celebrity’ with the balls to tell the truth. When our children are being mutilated and maimed, hashtags, virtue signalling and smearing anyone who tries to talk about preventing terrorism as « racist » just isn’t going to cut it. » écrit Paul Joseph Watson (Morrissey est la seule personnalité avec les c… de dire la vérité. Les hashtags, les soutiens virtuels et les condamnations pour racisme de tous ceux qui veulent prévenir du terrorisme n’arrêteront pas l’assassinat et la mutilation de nos enfants »)

      S’en suivent d’interminables débats, certains reprochant à Morrissey d’avoir impliqué l’immigration là dedans .

      Difficile d’accepter pour ces derniers la réalité : l’auteur des attentats, Salman Abedi est un musulman, fils d’immigrés Libyens. Posséder la nationalité britannique (comme les auteurs des attentats de Londres) comme posséder la nationalité française dans le cadre des auteurs des attentats de Charlie Hebdo, n’enlève pourtant pas que les terroristes islamistes qui ont frappé l’Europe ces dernières années sont TOUS, des immigrés ou des enfants d’immigrés extra européens.

      C’est d’ailleurs cet aveuglement que Morrissey, chanteur culte de plusieurs générations, dénonce, et depuis des années déjà. En 2006, dans une interview donnée à un magazine anglais, il déclarait déjà – avant de subir la foudre médiatique :

      “Les frontières de l’Angleterre ont été submergées (…) On a soldé l’Angleterre (…) Si vous vous promenez dans le quartier de Knightsbridge, vous n’entendrez plus un seul accent anglais. Vous entendrez des accents de la planète entière, mais aucun accent d’ici (…) Vous ne pouvez pas dire : “Allez, tout le monde peut venir habiter chez moi, installez-vous sur mon lit, prenez ce que vous voulez, faites ce que vous voulez”. Ça ne marcherait pas (…) Ce que l’Angleterre est devenue n’a rien à voir avec ce qu’elle était. C’est déplorable, nous avons tant perdu au change…”

      Crédit photo : wikipedia (cc)
      [cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

  11. Gérard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Que dire devant tant de crétinerie, d’imbécilité, d’inculture, de manque de respect des morts ?
    Sans doute, une nouvelle fois faut-il constater que ce que l’on appelle encore à tort : notre Education Nationale, n’est peut-être pas étrangère à ce genre d’agissement.
    Et dire que le crétin qui a commis cet acte ne serait peut-être pas là si le Général de Gaulle ne nous avait pas permis de rester libres !
    Honte à lui. Il devrait être condamné au nettoyage hebdomadaire du cimetière de Colombey les deux églises pendant 2 ans, histoire de lui permettre, s’il en est capable, de réfléchir et de s’imprégner de la mémoire du grand homme.

  12. H. dit :

    Bonjour Maxime,

    Tout un symbole en effet que cette profanation probablement plus le fait d’un déséquilibré que acte politique. Je n’ai pas voté pour lui, ni pour personne d’autres d’ailleurs, mais reconnaissons au nouveau monarque une volonté de ne pas suivre les traces malsaines de ses prédécesseurs. Pourra-t-il tenir le coup encore longtemps et résister aux pressions autant qu’aux sirènes, là est la question. De son attitude dépendra la réussite ou non de son quinquennat.
    Pour vous redonner un peu le moral, voici un texte qui devrait, je crois, vous ravir. Sans être un gaulliste acharné, sa lecture m’a donné du baume au cœur: http://www.vududroit.com/2013/07/lantifascisme-le-vrai/

    Bon dimanche

  13. michel43 dit :

    Mais qui a fait cela ? a suivre…dans notre pays ,les MORTS ,ne peuvent plus ,dormir TRANQUILLE….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s