Grand décryptage

Avant-hier, le 15 mai de 22H30 à 22H50, j’étais invité à un débat sur la chaîne Cnews, lors de l’émission le grand décryptage d’Olivier Galzi, en tant qu’auteur de livres sur l’histoire politique française, pour parler de la recomposition en cours. Pour être franc, je ne suis pas un fanatique des émissions de télévision: le maquillage, la lumière crue, le vertige des caméras de télévision, la sensation désagréable de ma tête dans le petit écran… D’habitude, je décline les invitations aux émissions de télévision. Mais bon, il faut savoir si l’on veut oui ou non prendre part au débat public, et la télévision est au cœur de ce débat public. Donc, j’ai accepté, après m’être assuré que l’émission n’avait rien de polémique. En effet je ne supporte pas les criarderies hystériques, puériles et stériles à la télévision. Je me trouvais face à M. Jean Garrigue, agrégé d’histoire, et une journaliste de Paris-Match. Mon passage à cette émission m’a permis, je pense, en toute courtoisie, de faire passer un message d’une tonalité un peu différente de celui de mes interlocuteurs. Et d’ailleurs, j’ai senti que M. Galzi, même s’il ne partageait pas entièrement mon avis, appréciait d’entendre un son de cloche différent, fondé sur des arguments puisés dans l’histoire politique. C’était, me semble-t-il, une preuve que la télévision et le libre débat d’idées, sans manipulations, sans calculs politiciens, sans extrémisme, sans haine et sans hystérie peuvent être conciliables!

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Grand décryptage

  1. Jean-louis Michelet dit :

    Le journalisme d’aujourd’hui ( sauf exception)
    “C’est une grande misère que de n’avoir pas assez d’esprit pour bien parler, ni assez de jugement pour se taire.”

    • Colibri dit :

      @Timéli, cette citation par exemple je vais la garder et essayer d’apprendre à me taire. 🙂

  2. Gérard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Merci de nous avoir permis de visionner cette émission politique en effet non polémiste et intéressante.
    Il me parait encore trop tôt pour porter un jugement sur cette nouvelle « tête du pouvoir » et pour savoir si ce tandem résistera dans un premier temps aux élections législatives de juin prochain.
    Si la droite parvenait à dégager une majorité à l’ Assemblée Nationale (ce que je considère aujourd’hui comme très difficile pour ne pas dire impossible), le1er ministre et son gouvernement n’aurait été qu’un gouvernement de transition qui aurait tout de même servi à montrer que la direction d’un pays pourrait être organisée différemment avec des politiques de toutes origines et des personnages de la société civile ouverts à ces changements profonds.
    E. Macron pourrait même, en cas d’échec d’un éventuel gouvernement de droite, en tirer un bénéfice et prouver ainsi que l’affrontement gauche/droite auquel nous assistons depuis près de 50 ans continue d’être stérile et ne permet pas à la France de se réformer intelligemment .
    Mais il me semble préférable d’attendre la composition du gouvernement E. Philippe, le résultat des élections de juin et les premières mesures économiques et sociales à venir cet été pour parfaire l’analyse. Nous ne sommes plus à trois mois près.

  3. zen aztec dit :

    Sans doute,mais ça fait un peu j’y étais donc c’était génial…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s