Les élections démentes

Les élections présidentielles sont en train de sombrer dans la démence. Le dernier évènement est la fulgurante poussée de M. Mélenchon. Son programme est fascinant: il est entièrement et explicitement fondé sur la négation de tout principe de réalité: les contraintes budgétaires, juridiques, humaines, sont évacuées de son raisonnement. Des centaines de milliers d’emplois publics sont créés dans tous les domaines, la France engage sa sortie du nucléaire, la retraite est rétablie à 60 ans pour 40 années de cotisation, le cannabis est légalisé, la conquête spatiale relancée (base permanente sur la lune), les tranches de l’impôt sur le revenu sont portées à 14 pour ponctionner davantage les gros salaires, l’ISF est renforcé, les entreprises font l’objet de prélèvements supplémentaires, la France renonce unilatéralement à la règle « absurde » des 3% de déficit public, elle applique unilatéralement des mesures protectionnistes, une augmentation massive des salaires, des pensions de retraites et minima sociaux, la sortie de l’euro voire de l’Europe est envisagée dans un « plan B ».

Etrange programme: M. Mélenchon annonce l’élection d’une « assemblée constituante » pour élaborer une 6ème République. Cela signifie-t-il que les élections législatives n’auraient pas lieu en juin? Ou que l’Assemblée élue serait aussitôt dissoute pour réélire une constituante? Il veut sortir de la « monarchie présidentielle ». Mais la contradiction est patente: lui-même, en présentant un programme présidentiel ultra précis et d’inspiration révolutionnaire, s’engage dans une logique ultra-présidentielle. Ce programme indique qu’une fois la nouvelle constitution votée, le président de la République (lui-même) démissionnera. Mais alors, pourquoi s’être fait élire sur un pareil programme pour démissionner quelques mois après? Quelle logique, quelle signification?

Allons donc, un second tour des élections présidentielles opposant le candidat lepéniste à M. Mélenchon n’est plus à exclure désormais. Le résultat, que l’un ou l’autre l’emporte, sans doute M. Mélenchon dans un tel cas de figure, serait de précipiter le pays dans l’écroulement économique. Alors, les Français sont-ils en train de devenir suicidaires, déments? La vérité, c’est qu’ils n’ont pas lu les programmes. Ils se fient à une impression, un fantasme, une sensation. M. Mélenchon est un orateur d’exception, parle haut et fort, avec assurance, regarde droit dans les yeux, semble n’avoir peur de rien. Le comédien touche à la perfection, il est incomparablement meilleur que les autres comédiens, les Pen et Macron, pourtant plein de talent eux aussi, alors que Fillon semble de plus en plus effacé. Dans la grande comédie politico-médiatique, son numéro  emporte la conviction. Et la France décervelée, amputée de toute capacité de réflexion et de sens critique marche, comme un troupeau de moutons, vers l’abattoir, vers l’abîme. C’est notre système politique qui est totalement pourri, cette pseudo élection présidentielle devenue l’otage des sondages, des débats bidonnés et du grand guignol médiatico-politique.

Maxime TANDONNET

Advertisements

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

42 commentaires pour Les élections démentes

  1. Ping : ExtremeCentre.org » Le Folie Mélenchon: Blog Politique Francophone pour les Libertés Fondamentales et Contre Tous les Totalitarismes, qu'ils soient de Droite ou de Gauche

  2. annick danjou dit :

    http://www.delitdimages.org/raletz-406/
    Je vous ai souvent parlé de Trappes que notre ami Hamon connaît bien et que j’ai connue quand c’était une jolie petite ville. Personnellement je regrette la ville que j’ai connue mais Hamon lui la trouve tout à fait à son goût.

  3. Niccolo dit :

    Je n’irai pas plus loin avec François Fillon. Suffocation insupportable devant son arrogance, ses mensonges et ses sorties pitoyables. Que pensez-vous du « ma femme se lève tous les jours à 6h30 par peur d’une nouvelle perquisition … »

    J’ai honte ! Franchement, je regrette mon vote de la primaire et n’ai qu’un seul souhait : qu’il sorte du paysage politique, lui et d’autres, pour qui le pouvoir ne consiste qu’à se blottir dans un nid douillet et confortable. Je pense qu’il va prendre cher dès le soir du 1er tour, notamment de la part de ses soutiens d’aujourd’hui, qui demain à coup sûr, le jetteront aux chiens pour avoir gâché et piétiné honteusement les chances d’une alternance sérieuse.
    Il pourra se consoler avec l’autre champion d’une autre primaire …

    En ce qui me concerne, c’est aujourd’hui que je lui tourne le dos ; Je suis définitivement lassé de ce type de politicien. Qu’on ne vienne pas nous parler d’expérience, d’incohérence de programme etc, je ne peux plus faire confiance à un individu qui affiche tant de mépris vis-à-vis des Français et qui n’a jamais pris aucun risque. L’image du second couteau est bien confirmée.

    Je voterai Macron dès le premier tour pour un renouvellement des visages et des comportements, pour l’Europe, pour le travail et les entreprises, pour une autre image de la France dans un monde moderne. C’est le moment de montrer que les clivages droite-gauche sont derrière nous et que les bonnes idées et le volontarisme doivent l’emporter sur la frilosité et l’immobilisme.

    Pour s’en convaincre, j’imagine en effet le pire : un 2ème tour avec MM Mélanchon et Le Pen. Ce n’est pas si improbable comme vous le dites.

    • M.H. dit :

      De deux choses l’une, ou bien vous vous faites partie de la droite modérée, plutôt centriste, qui n’a pas encore compris les véritables enjeux des élections de ce printemps, ou bien vous faites semblant… Votre courroux est tellement exagéré par rapport aux faits et vous jugez sans tenir compte de la présomption d’innocence.

      Il y a actuellement 180 000 immigrés qui s’acheminent vers la frontière à Vintimille, combien attendent en Turquie, combien en Italie, en Lybie ? L’essentiel du succès du Front National tient au fait qu’il prend en compte les inquiétudes des français face à cette immigration (son coût, le chômage important, le danger de l’islam intégriste, l’intégration de ces populations sans perdre notre identité etc.) Sans parler de la situation internationale imprévisible et dangereuse.

      Pensez-vous que le « jeune et gentil » Macron inexpérimenté qui prône le multiculturalisme bisounours, la soumission à l’Europe ouverte aux quatre vents et une politique économique totalement insuffisante pour redresser notre économie saura faire face ? Sans parler des négociations sans fin pour la moindre petite décision sans majorité stable à l’assemblée !
      La seule chose qu’il obtiendra c’est une radicalisation de plus en plus forte des français !

      Pour moi les reproches à Fillon sont pipi de chat à côté des enjeux économiques et sociétales des prochaines années.

    • de Cydelah dit :

      Bonjour,
      Ja partage s’agissant de l’intégrité de FF. Ne votant pas pour lui, il n’en demeure pas moins que l’emploi de sa femme, ses enfants et les costumes, sont des peccadilles qui ont été gonflées par les medias. avec la complicité des forces savamment mises en tension.
      Entre Macron et Mélanchon, ce sera pour moi l’abstention. Ceci dit, quelque sera l’élu ou l’élue, il est a craindre que notre démocratie en lambeaux n’évite pas la mise à feu du pays. Et si c’est Mélanchon aux manettes, l’été sera chaud !

  4. Bernderoan dit :

    Nous aurons le dirigeant que l’on mérite.
    Une vraie démocratie demande un peuple éduqué. Or, nous sommes en post-démocratie.

    • alexrebelde dit :

      Effectivement, une vraie démocratie demande un peuple éduqué… et impliqué.
      Elle est entre les mains du peuple (même si ce n’est jamais complètement le cas). Mais la majorité des français ne veulent pas de cela ; ils préfèrent se faire représenter et laisser le travail à d’autres. Et il faut bien des boucs émissaires, et ça apporte bien des avantages… à ceux qui les représentent, et à eux qui râlent !

    • de Cydelah dit :

      Les grands cycles du temps long vont donc encore se vérifier !.
      Thalès de Milet, (celui du fameux théorème) avait aussi déterminé la succession répétitive des régimes politiques : dictature – révolution – démocratie – oligarchie – dictature. Un cycle inéluctable, disait-il. Et il vivait 600 ans avant J.-C. !

      Nous en sommes il me semble à oligarchie + religieux ; donc le théorème devrait se vérifier…pétrodollars obligent .
      Un seul espoir : l’Histoire, cyclique et paroxysmique, est capable d’accélérations surprenantes…
      Les grands cycles écraseront toujours tout sur leur passage, pour mieux (ou non ) le recréer selon une complexité qui nous échappe encore grandement..

      En ce début de XXIème , il est encore fort probable que les « mémoires » ancestrales inscrites par les transmissions orales et ou écrites, avec ou sans réelles vérités, et peut-être même celle accumulée et conservée sous forme de programmes génétiques, ne soient pas suffisantes pour espérer modifier avec perceptibilité les « grands cycles » climatiques, économiques, religieux, sociétaux qui n’ont de cessé de se succéder tout en se répétant depuis des millénaires. Tout au plus les cycles climatiques, scientifiques et politiques pourront-ils de temps à autre en modifier temporairement la trajectoire selon leurs spécificités et leur intensité.
      Les longues très longues périodes alternatives vont donc continuer à se succéder obligeant sans cesse l’humain à s’adapter, pour son bien être et sa survie, d’abord à la « nature », et ensuite aux autres très nombreux concurrents immédiats dont son principal ennemi : l’humain.
      Qu’est-ce que 100ans ou même cinq siècles à l’échelle de la planète sans même penser à celle notre galaxie ?

  5. ann dit :

    Il est ce soir à ONPC, il vient d’annoncer qu’il va construire des logements en quantité, des logements partout, partout, avec les « migrants » qu’il accepte la population va être multipliée, , on va tous être entassés les uns sur les autres, les terres arables vont disparaître…. Il est complètement fondu ce mec…..
    Un vrai numéro de cirque, même les deux totos chargés de l’interroger commencent à s’affoler et à avoir des mines réprobatrices….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s