Politique spectacle

Oui, le débat d’hier soir, sur TF1, était de qualité, comme on le dirait d’une émission de divertissement ou de téléréalité. Il fallait de la patience pour y parvenir, s’enfiler des tonnes de publicité. Audimat record: combien ce beau spectacle rapportait-il à TF1? Le spectacle était de qualité, chacun dans son rôle. M. Macron était le meilleur sur scène: jeune, beau, les yeux clairs, le sourire avenant drôle, plein de répartie, vif. L’entendre moucher le Pen, Mélenchon et Hamon était, il faut bien le dire, un plaisir.  Il apportait à l’évidence un souffle de nouveauté. Et de l’audace, toujours de l’audace: se présenter, dans la complaisance générale, comme « le candidat de la véritable alternance » après avoir été conseiller et ministre de M. François Hollande pendant cinq ans, me laisse personnellement sans voix… Réussir à faire oublier, le temps d’un débat, sa qualité d’homme clé du quinquennat qui s’achève, relève du prodige… Mais il est à l’évidence brillant, sympathique, étincelant. Au contraire, M. Hamon donne une impression détestable. Je ne sais pas comment les sympathisants socialistes ont pu choisir un tel personnage, au style du bureaucrate militant, hargneux, mesquin et fanatisé. Mme le Pen était sans intérêt, égale à elle-même, assenant des propos démagogiques déconnectés du monde réel, dans le style: « c’est simple, je veux arrêter l’immigration ». Oui, c’est simple, en effet, c’est si simple…  M. Mélenchon était dans le grand spectacle lui aussi, tribun magnifique, une sorte de caricature de Georges Marchais, mais avec le talent et l’intelligence en moins.  Quant à M. Fillon, il était le seul à présenter une stature d’homme d’Etat et j’ai beaucoup apprécié ses paroles de sagesse sur les institutions. Il disait exactement ce que je répète moi-même depuis des années: l’une des clés de l’avenir politique de la France consiste à cesser de violer la Constitution de la Ve République, la respecter avec un Premier ministre et un gouvernement qui gouvernent sous le contrôle de l’Assemblée et un président impartial, au dessus de la mêlée. Des paroles que j’attendais depuis trop longtemps… Retour à M. Macron: séduire à la télévision, dans une émission de grand spectacle, c’est une chose; présider la France en est une toute autre. S’il est élu président, à moins de 40 ans, sur une ambiguïté suprême, « la véritable alternance dans la pure continuité », il est à craindre que l’imposture du siècle soit rapidement démasquée, que le masque tombe et que l’image d’un ange, du gendre idéal de la vieille dame France,  cette image qu’il incarne, en trois mois, devienne rapidement celle d’un ange déchu – un démon –  et que son mandat se transforme en une fantastique chasse à l’homme ou meurtre rituel d’un symbole d’enfant gâté, le défouloir national, la névrose incarnée d’une France avide de sang frais. Vous en me croyez pas? Vous verrez…

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

64 commentaires pour Politique spectacle

  1. prosper dit :

    « Quant à M. Fillon, il était le seul à présenter une stature d’homme d’Etat et j’ai beaucoup apprécié … » Dans son programme la TVA à 22 % …. une nouvelle définition de l’équité.
    Bref, on reprend les mêmes et on recommence. Qui vivra paiera, comme à l’habitude.
    « Re bref », quand on a mis le doigt dans le pot de confiture ….

  2. Niccolo dit :

    Bonjour,
    Je remercie l’éminent auteur de ce blog ainsi que ses aimables et brillants contributeurs que je lis avec beaucoup de plaisir.
    Je tente depuis des semaines de m’attacher au programme de Monsieur Fillon, de n’y voir que l’opportunité d’une alternance constructive et salutaire pour le pays. J’ai donc voté pour lui lors de la primaire. Certes, en me pinçant un peu le nez car l’individu m’a toujours paru suspect. Est-ce sa froideur, son manque de charisme, son quotient émotionnel bloqué sur zéro ? … Un éternel second couteau entendait-on çà et là ! Bon, tant pis.
    Je me suis également raccroché aux billets et échanges pertinents de ce blog pour conforter ma fragile opinion que Monsieur Fillon était le mieux placé pour reprendre les commandes de la Maison France et éviter le crash.

    Mais hier soir, j’ai jeté l’éponge ! Cet homme est vraiment trop décevant. Le mensonge et le mépris de ses semblables trônent au milieu de son visage figé.
    Le « j’ai rendu les costumes » m’a bien déstabilisé, puis j’ai reçu « un Bérégovoy » en pleine figure (Christine Angot lamentable, il faut le dire), le mystère du « cabinet noir » m’a achevé !

    Je n’ai plus aucun doute que Monsieur Fillon est en train de nous perdre dans de sombres faubourgs, bien éloignés du boulevard que l’on pensait pouvoir emprunter après 5 ans de Hollandisme.
    Je m’interroge. Combien sommes-nous dans ce ressenti de dépit et de colère ?

  3. Annick dit :

    Bonjour Maxime,

    Macron obtient un nouveau soutien de poids : l’état islamique !
    Dans sa dernière revue de propagande, ce grand défenseur de la démocratie ne manque pas de rapporter les propos du gringalet à la langue mal pendue qui enfile les perles de la traitrise.

    https://www.valeursactuelles.com/politique/exclusif-la-propagande-dal-qaida-evoque-les-propos-de-macron-sur-la-colonisation-74532

    Et vous voudriez que nous votions pour lui si, par malheur, Fillon n’était pas présent au deuxième tour ?
    Même pas en rêve !

    Si les LR s’amusent à ce jeu en cas d’insuccès, ils sont morts. A part le Centre, très minoritaire et toujours rapide à tourner les talons dans le sens des carrières de ses élus, personne ne suivra.

    Je crois, Maxime, que là, vous vous laissez trop empapaouter par le « climat » parisien.

    Amicalement,

  4. M.H. dit :

    Pour ceux qui se posent des questions sur « l’affaire Fillon » : https://www.valeursactuelles.com/politique/en-couverture-les-dossiers-noirs-de-lelysee-ecoutes-filatures-surveillance-75001
    La lecture de l’extrait du livre “Bienvenue Place Beauvau, Police : les secrets inavouables d’un quinquennat”, d’O. Recasens, D. Hassoux et C. Labbé
    donne la nausée ! Même dans nos pires cauchemars on était loin d’imaginer à quel point le système du gouvernement actuel est pourri !

  5. Georges. dit :

    Commérage ?Il paraît que Monsieur Macron serait méchamment acoquiné avec la nomenclature médiatique dont une personnalité en particulier .Faudrait investiguer ,y a pas que Fillon qui doit trinquer.Ah ,y a quand même de sales et mauvaises langues.

  6. IRIS dit :

    Comment peut-on comparer la situation de Bruno Le Roux qui a employé ses deux filles adolescentes, lycéennes et étudiantes, comme collaboratrices parlementaires pour 24 CDD cumulés entre 2009 et 2016. Elles n’avaient, au début, que 15 et 16 ans. Ces CCD, pour un montant total estimé à 55 000 euros, qui courraient parfois en même temps qu’un stage en entreprise ou que l’année universitaire, et l’épouse de F.Fillon qui elle, a un diplôme d’avocate.
    -La loi telle qu’elle existe. Chaque député dispose d’un crédit mensuel forfaitaire de 9.561 € lui permettant de recruter et rémunérer jusqu’à cinq collaborateurs.
    Chacun des députés a la qualité d’employeur. Le collaborateur est le salarié du député, non celui de l’Assemblée nationale. Les collaborateurs sont recrutés sur la base d’un contrat de travail de droit privé. Le député recrute librement ses collaborateurs, licencie, fixe les conditions de travail et le salaire de son personnel, dans le respect des dispositions du code du travail. Les contrats de travail comportent deux stipulations directement liées au mode de gestion du crédit collaborateur. La première, relative à l’objet du contrat, dispose que « le député-employeur, agissant pour son compte personnel, engage le salarié qui lui est juridiquement et directement subordonné et a toute sa confiance pour l’assister dans l’exercice de son mandat parlementaire ».
    Certains prétendent qu’il s’agirait d’emplois fictifs. Dès lors que les contrats de travail et les feuilles de paie existent en bonne et due forme ‘’ce qui semble être le cas ‘’il ne peut pas y avoir emploi fictif puisque la seule personne à pouvoir juger et contrôler le contenu et la valeur du travail effectué est le parlementaire lui-même. Imagine-t-on la justice intervenir dans une entreprise pour vérifier la réalité du travail d’un de ses salariés ? Seul l’employeur a qualité pour le faire.
    -Nous avons bien ici, un complot ourdi par la gauche en faillite.
    -Le 15/03/17
    Invité ce mercredi matin sur Radio Classique, l’ancien Premier ministre s’est expliqué sur sa promesse de se retirer de la campagne s’il était mis en examen : « Nous sommes devant une procédure judiciaire qui n’est pas normale. Elle est adossée au calendrier politique. Avec un objectif, m’empêcher d’être candidat à l’élection présidentielle […] Je considère que ce calendrier exceptionnel me délivre de l’engagement que j’avais pris de ne pas me présenter si j’étais mis en examen ».
    -Comme l’écrit Vincent Goyet :
    Je continue plus que jamais à soutenir François Fillon. Parce que le projet qu’il porte me semble nécessaire pour redresser notre pays. Parce qu’il faut desserrer l’étau de l’étatisme. Parce qu’il faut permettre à chacun de travailler davantage s’il le souhaite pour gagner davantage. Parce qu’il faut améliorer le financement et la couverture maladie de notre assurance sociale. Parce que la France doit redevenir un interlocuteur crédible sur la scène internationale. Et parce que je ne suis pas dupe du matraquage médiatique actuel.
    -Douze raisons de soutenir François Fillon
    Publié le 25 février 2017 par maximetandonnet
    Une touche personnelle, pour finir: je le connais un tout petit peu, l’ayant fréquenté quand j’étais conseiller de Nicolas Sarkozy à l’Elysée. Il correspond à la perfection à l’image que je me fais d’un chef de l’État tel que la France en a besoin aujourd’hui: non pas un bavard ou gesticulateur, mais un personnage réservé, discret et modeste, tourné vers l’action et le bien commun.

    -Combattons sans relâche ni répit pour que notre pays, saturé de divisions, de chômage, et de malveillance, élise un homme de conviction, doté d’une immense puissance de travail, si probe qu’on peut le voir comme un sujet d’une droiture à toute épreuve, témoin de celle qu’il traverse et surmontera. F. Fillon est l’homme de la situation.
    Je voterai pour F. FIllon!

  7. ann dit :

    @ Liber78
    Merci pour votre commentaire, j’allais écrire le même en moins bien étayé mais équivalent sur l’analyse.
    A chaque révélation sur Macron, des infos malveillantes sur Fillon sont sorties ses « ennuis » ayant commencé quand on a parlé de ses frais de bouche à Bercy….

    Actuellement ce « brave » Le Roux lui sert du fusible, on commençait à parler des « affaires » Macron, et les journalistes qui nous gavent sur FIllon depuis deux mois de commencer à expliquer au les Français « ne voulaient plus entendre parler des affaires » tactique de pervers bien connue de tous ceux qui sont affligé d’un prototype de cette nuisance humaine inévitable dans leur sphère personnelle…Le Roux remplace Macron, on n’en parle plus et on recharge sur Fillon puisqu’il doit passer demain à l’émission politique et il faut bien lui bouffer de son temps de parole pour parler de son programme en plus des « témoins » que je présuppose gratinés qu’on va lui envoyer comme contradicteurs….

    Et puis, tout le monde l’oublie à droite, mais la perte de nombre de municipalités de gauche n’a pas que des incidences sur les finances de la gauche, elle en a aussi sur l’organisation des élections….Peut-être cela explique-t-il que faute de pouvoir compter sur certains moyens (…) on a du sortir la grosse caisse des juges du parquet non indépendants du pouvoir… Enfin, je dis ça….

  8. ann dit :

    Puisque vous préférez Macron à Le Pen cher monsieur, permettez-moi de douter de votre sincérité en matière de respect des « valeurs » etc, etc….. Ce gouvernement est le fossoyeur de notre démocratie, Macron est là pour perdurer Hollande et les moyens mis en oeuvre pour lui dégager la route relèvent du déni de démocratie le plus manifeste. La faute aux juges paraît-il, ces derniers ayant « changé » leurs usages en période préélectorale…. Après 1933 et après 1945, les juges allemands aussi ont changé de braquet….. Quand le sage montre la lune….
    J’espère ne pas avoir à le constater mais la façon dont Les Républicains vont tenter de vendre à leurs électeurs le respect des valeurs de la République pour les persuader de voter Macron contre Le Pen après s’être fait voler la victoire de la façon manifeste qu’on connaît, va être un morceau d’anthologie en matière de f… de g…. envers le Peuple. Il est vrai que depuis des lustres, aucun pouvoir de droite n’a mis un terme à la mainmise exclusive de la gauche sur les médias publics et déjà cela relève de la trahison de leurs électeurs qui paient la taxe pour se faire traiter comme des gueux par d’arrogants comiques troupiers surpayés pour distiller une propagande éhontée.

  9. Mildred dit :

    Monsieur Tandonnet,
    Voici ce que vous nous donnez à entendre dans vos dernières remarques faites à vos commentateurs : Fillon vous semble, ce matin, « bien plombé » ! Mais si vous n’êtes « pas du tout admiratif de Macron » vous le préférez « et de loin à Le Pen ».
    Je crois que vous avez tout dit. Ceux qui tirent les ficelles de cette élection, qui vous verra le 24 avril marcher pour Macron, ne vous en demandent pas plus !

  10. Infraniouzes dit :

    J’ai lu quelque part, une info assez stupéfiante sur l’histoire de la participation de seulement 5 candidats au grand débat sur TF1: cela viendrait d’une loi organique régissant l’accès des candidats aux médias, votée en avril 2016, et dont Hamon aurait été le co-signataire. Ci cela est vrai, pourquoi Fillon et Macron et d’autres n’ont pas tiré à boulets rouges contre ce candidat qui a commis une pareille félonie ? La droite parlementaire est molle, la droite dure n’a pas compris et les autres flottent dans une nébuleuse que, effectivement, on ne peut qualifier de populiste. Quand on ambitionne de tutoyer les anges on s’élève au dessus du populo qui est prié de la fermer et de regarder ailleurs…

  11. Koufra dit :

    Bonjour Maxime,

    La durée de l état de grasse de M. Macron si il était élu serait d autant plus court qu’il n aura pas de majorité a l assemblée si il était élu.

    Le blocage qui en résultera provoquera son hallali rapide.

    Pour le reste, je n ai pas trouvé m. Macron brillant, je n’ai rien retenu des mesures qu’il compte mettre en oeuvre, si ce n est qu’il compte être «pragmatique», concrètement… c est flou… et donc dans la continuité de Hollande, c est bon on est cohérent…

    Amitiés

    Koufra

  12. Fredi M. dit :

    Au rythme où vont les choses François Fillon va finir par nous faire apparaître rétrospectivement Sarkozy pour un saint…
    Je suis d’accord avec vous sur un point : MLP s’est comportée hier soir comme un cancre qui n’aurait pas révisé ses partiels, s’est laissé renvoyer dans ses cordes, sonnée pour de longues minutes, par un Macron arrogant et un Mélenchon suffisant sur un sujet aussi important que la laïcité. Accessoirement notre culture depuis notre révolution chérie.
    Pourtant non : le burkini, les faits divers qui, en faisant masse, deviennent phénomène de société, méritent qu’on s’y attarde sérieusement, plus longuement. Ils disent le monde que nous sommes prêt à accepter ou à refuser.

  13. Georges dit :

    Une élection qui se fera dans une Europe à plusieurs vitesses ,on brade ,ça promet des lendemains enchanteurs.

  14. Liber78 dit :

    Echecs, Poker menteur, et billard à 6 bandes

    Les socialistes sont de grands pervers, mais comme tous les pervers, très intelligents.

    La journée du 21 mars nous en apporte une nouvelle preuve.

    Confrontation des candidats le 20 mars sur TF1 : la campagne commence à démarrer tant mal que bien, sur les idées et des programmes. Rien d’exaltant, mais ça démarre, et le Fillon n’est pas trop à la traîne.
    Danger !

    21 mars : TMC (groupe TF1) lance l’info : Mr Bruno Le Roux, notre Ministre de l’Intérieur aurait employé ses deux filles mineures comme assistantes alors qu’il était parlementaire.

    Quelle horreur, un nouveau Fillon, mais de gauche !!!

    Réaction immédiate : BFMTV, Gouvernement, Juges. Mr Le Roux démissionne.

    Moraline :

    La gauche est morale, elle châtie les mauvais et vite …
    La droite est immorale, Mr Fillon s’incruste !!

    Echecs : Je sacrifie mon fou (Le Roux) pour prendre le roi (Fillon) !!!

    Dans la foulée : autre news du 21 mars : Mr Fillon aurait servi d’intermédiaire à 50 000 dollars entre le Tzar Poutine et je ne sais quelles officines françaises.

    6 bandes : j’ai sacrifié ma boule (le fou Le Roux) sur une bande et j’attaque sur une autre (Fillon à 50 000 dollars)

    Poker : le peuple est tellement con que ça va marcher.

    Poker menteur : et ça va marcher, car la droite « républicaine » est vraiment très conne !!

    C’est la guerre, pas celle en dentelle, mais celle des coups tordus, et la droite « républicaine » ne l’a toujours pas vraiment intégrer !!

    Ou alors, elle est complice ? Syndrome de Stockholm ?

    • Liber78, c’est très bien vu!
      MT

    • ann dit :

      @ Liber78
      Merci pour votre commentaire, j’allais écrire le même en moins bien étayé mais équivalent sur l’analyse.
      A chaque révélation sur Macron, des infos malveillantes sur Fillon sont sorties ses « ennuis » ayant commencé quand on a parlé de ses frais de bouche à Bercy….

      Actuellement ce « brave » Le Roux lui sert du fusible, on commençait à parler des « affaires » Macron, et les journalistes qui nous gavent sur FIllon depuis deux mois de commencer à expliquer au les Français « ne voulaient plus entendre parler des affaires » tactique de pervers bien connue de tous ceux qui sont affligé d’un prototype de cette nuisance humaine inévitable dans leur sphère personnelle…Le Roux remplace Macron, on n’en parle plus et on recharge sur Fillon puisqu’il doit passer demain à l’émission politique et il faut bien lui bouffer de son temps de parole pour parler de son programme en plus des « témoins » que je présuppose gratinés qu’on va lui envoyer comme contradicteurs….

      Et puis, tout le monde l’oublie à droite, mais la perte de nombre de municipalités de gauche n’a pas que des incidences sur les finances de la gauche, elle en a aussi sur l’organisation des élections….Peut-être cela explique-t-il que faute de pouvoir compter sur certains moyens (…) on a du sortir la grosse caisse des juges du parquet non indépendants du pouvoir… Enfin, je dis ça….
      Répondre

    • hugues dit :

      ca fait un peu complotasse tout cela, y aurait-il de l’Asselineau dans l’air ?

      Perso je pense que les socialos sont plutôt bébêtes: ils se font doubler à droite par un jeune énarque liberal, à gauche par un trotskyste et résultat Hamon va finir sous les 10% et le PS quasi disparaître de l’Assemblée Nationale. Ou est l’intelligence politique dans tout cela ?

    • hugues dit :

      complotisme

  15. Duff dit :

    Synthèse lumineuse, rien à ajouter. Comme vous je redoute les conséquences de ce qui pourrait bien être la plus grande mystification politique depuis fort longtemps (toujours?).
    cdlt

  16. H. dit :

    Bonsoir,

    Vous êtes courageux pour regarder ce genre d’émission. Moi pas. J’aurai pu écrire un billet similaire 24 heures avant tant tout est écrit d’avance. C’est proprement terrifiant. Sur onze candidats, six sont tout simplement écartés et n’ont qu’un accès médiatique limité. Ce pseudo débat n’était donc qu’un simple spectacle pour amuser la galerie. Belle exemple de démocratie. J’apprends à l’instant la démission du ministre de l’intérieur pour des motifs equivalents à ceux qu’il avait reprochés à François Fillon. Et à l’époque, il était député de Seine Saint-Denis. Le naufrage est donc total. Jusqu’où la machine folle s’arrêtera-t-elle? Pauvre France.

    Bonne soirée

  17. François Martin dit :

    Si M. Macron est élu mais qu’une majorité de droite sort des législatives, cela lui permettra d’exercer son art de la synthèse en le préservant de ses encombrants amis du PS (il aura bientôt tout le troupeau d’éléphants avec lui). Cela lui rendrait service, en fait…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s