L’innommable chaos

Jamais, dans toute l’histoire de la République, les Français n’ont été à tel point méprisés, moqués, manipulés. A travers M. Macron, la scène politico-médiatique leur offre une sorte de sauveur providentiel digne d’un autre âge. Son unique mérite: être jeune, beau, télégénique. On en oublie tout simplement qu’il a été le conseiller et le ministre de l’Economie de M. Hollande, c’est-à-dire un homme clé d’un quinquennat jugé désastreux par une majorité de Français. La contradiction est évidente: il se présente comme le candidat de « la véritable alternance » alors qu’il est dans la stricte continuité d’une politique menée depuis 5 ans… « Ni droite ni gauche », c’est gentil mais comment définir une ligne présidentielle avec des soutiens totalement disparates? Sur l’économie, la politique internationale, la sécurité, l’immigration, l’Europe? Je ne comprends pas comment une telle imposture, un tel néant peut aussi bien triompher dans la naïveté générale. Chez la candidate lepéniste, les choses sont encore pires. Le personnage n’a pas la moindre esquisse de mérite, de réussite, d’engagement au service de la Nation – Macron, au moins, a réussi la réforme des transports en autocars. Elle n’est rien d’autre que l’héritière d’un parti extrémiste créé et présidé par son père pendant 30 ans. Et voici cette personne sublimée sans vergogne dans une sorte de culte de la personnalité, produit d’un aveuglement général qui fait froid dans le dos. Dans la pire des hypothèses, celle de son élection à la présidence, elle ne pourrait pas bouger un petit doigt, retranchée à l’Elysée, en l’absence de soutiens dans l’appareil d’Etat et de majorité parlementaire, mais déclencherait une guerre permanente au sommet de l’Etat et paralysie générale des institutions et des services publics. Voilà une évidence absolue qui n’intéresse personne… Quant à M. Fillon, chacun pense ce qu’il veut. Mais enfin, à 5 semaines des élections présidentielles, qui peut ne pas voir l’hallucinant matraquage et l’œuvre de destruction, jour après jour, dont il fait l’objet? Nous savons qu’il suffirait de gratter un peu sous le vernis de M. Macron et de le Pen pour mettre à jour autant de vicissitudes. Mais cela n’intéresse évidemment personne et les scandales potentiels à leur sujet, aussi détonants que ceux de M. Fillon, sont étouffés dans l’indifférence…. Deux poids, deux mesures: cette élection est faussée, truquée, pervertie… La France politique est en plein chaos, en pleine démence. Nous vivons dans un pays déboussolé, meurtri, par le terrorisme, le chômage, l’humiliation, l’impuissance, l’effondrement de ses valeurs et de ses capacités de jugement, les élucubrations de sa classe dirigeante. Tout n’est que jeu d’illusion, d’idolâtrie et de manipulation. La politique a déserté le monde des réalités et de l’action. Sauf surprise, dans la décomposition générale, la désintégration politique, aucune majorité parlementaire stable et durable ne semble en mesure d’émerger pour réformer le pays. La présidence de la République est en train de crever de la bêtise et de la médiocrité générale. Cette élection est une véritable infamie, un  crime contre la démocratie. Chaque jour des sondages nous intoxiquent un peu plus sur le rapport de force entre les candidats. Il en est un qui manque gravement: que pensent les Français, la France profonde, de cette sordide comédie ?  En tout cas, nous marchons vers un chaos innommable.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

42 commentaires pour L’innommable chaos

  1. IRIS dit :

    Ce n’est pas parce que Mme Le Pen dénonce d’autres députés qu’elle est n’est pas coupable.
    La candidate du Front national à l’élection présidentielle est mise en cause dans un rapport de l’Office européen de lutte contre la fraude.
    L’article 33 qui régit le statut des eurodéputés, sur lequel s’appuie la demande de remboursement, stipule que les fonds versés par le Parlement européen ne peuvent être utilisés que pour rétribuer une activité ‘’directement liée à l’exercice du mandat parlementaire des députés’’. Or, ni Catherine Grasset, ex-belle-sœur et assistante parlementaire de Marine Le Pen, ni Thierry Légier, garde du corps de la présidente frontiste, ne peuvent justifier de présences suffisantes à leurs postes à Strasbourg, comme le rapporte la lettre envoyée par le Parlement à Marine Le Pen. En tout, ce sont les cas de 29 assistants parlementaires qui sont étudiés par l’office de lutte antifraude européen (OLAF). Au total, le FN pourrait être amené à rembourser une amende nettement plus importante. Pas sûr que le Front national ait fait preuve d’autant d’indulgence si le scandale avait éclaboussé un autre parti…
    Mme Le Pen, ne s’est pas rendue à la convocation du juge, elle se croit donc au-dessus des lois !

    J'aime

  2. Georges dit :

    Monsieur Macron poussé le bouchon en faisant son marché en Algérie ,grande démocratie devant l’éternel,ou une manière par la bande de fait son marché électoral (clin d’œil auprès de la population maghrébine s’entend).Monsieur désire construire un « pont »entre les deux pays .Cela risque de nous coûter un pont les fantasmes du bonhomme ,on a déjà donné depuis la décolonisation ,faudra mettre de côté pour financer la nôtre .

    J'aime

  3. Orage dit :

    « Macron, au moins, a réussi la réforme des transports en autocars. » Bel exploit en effet!
    « MLP n’a pas la moindre esquisse de mérite, de réussite, d’engagement au service de la Nation – Elle n’est rien d’autre que l’héritière d’un parti extrémiste… Et voici cette personne sublimée sans vergogne dans une sorte de culte de la personnalité, produit d’un aveuglement général qui fait froid dans le dos. »
    Pas un aveuglement général, juste un désir de changement radical afin de ne plus voir les vieilles lunes accrochées à leurs privilèges. Rien de condamnable dans ce désir.
    Vous en revanche ne cessez, billet après billet, de la dénigrer et par extension de mépriser ceux qui voteraient pour elle. Vous ne faites pas mieux que les socialistes et autres: tous unis contre MLP.
    Pourquoi? Parce qu’ils tiennent à leurs prébendes et feront tout pour chasser le trublion.
    Je vous croyais au-dessus de ce lot.

    J'aime

  4. M. Tandonnet,

    Votre aveuglement touche au sublime!
    Vous écrivez que jamais dans toute l’histoire de la République les Français n’ont été à tel point méprisés, moqués, manipulés!!!
    Pour un amateur d’histoire quelle drôle d’affirmation! Faut-il vous rappeler quelques faits qui démontrent que depuis son existence la République est l’ennemie du peuple Français :
    – la Terreur (sans commentaire)
    – cette période fondatrice de la république débouchant sur la folie sanglante de l’épopée napoléonienne
    – 14-18 et ses millions de jeunes vies françaises fauchées, guerre dont la France en 2017 ne s’est toujours pas remise!
    – 1940 et la débâcle due pour l’essentiel à l’incurie des rad-soc maçons et anti-cléricaux de la IIIème République pendant laquelle les scandales financiers et sexuels se sont succédé à un rythme sans précédent.
    – le désastre institutionnel de la décolonisation avec la piteuse IVième République
    – de Gaulle et son pacte avec le communisme débouchant sur 1968 qu’il avait finalement mérité en vendant l’éducation, la culture et les médias à la gauche.

    Après cette accumulation de faits, diriez-vous encore que les Français n’ont jamais été méprisé et manipulés par leur classe politique?!!!

    J'aime

    • alexrebelde dit :

      Pour avoir grandi en France, puis vécu dans plusieurs pays, dont la Suisse, voilà plus de 30 ans que je pense que les problèmes des français sont… les français eux-mêmes.
      La France est un très beau pays, dommage qu’il soit mal habité.

      J'aime

  5. Jean-louis Michelet dit :

    La France profonde :
    Elle ne se reconnait en aucun candidat, voilà le résultat dernier sondage et surtout pas chez Mr Macron (Relisez ses propos sur les ouvrières de chez GAD, sur les gens du Nord et dernièrement, comme pour n’oublier personne, le rôle de la France en Algérie)
    Et quand on veut bien lire entre les lignes , ce sondage dit aussi que La France ne veut ni Macron ni la Régente !

    J'aime

  6. Didier Bous dit :

    Six millions de chômeurs, des gens poignardés en plein Paris par de joyeux musulmans en goguette, il n’y a rien d’étonnant à ce que les partis conformistes commencent à souffrir beaucoup. Vae Victis!

    J'aime

  7. Curmudgeon dit :

    Le Parisien dit ceci de M. Bourgi, philanthrope vestimentaire pour M. Fillon :
    « Avec un carnet d’adresses hors du commun, ce proche d’Omar Bongo, président du Gabon de 1967 à 2009 aujourd’hui décédé, fut longtemps le grand ordonnateur des rencontres entre chefs d’Etat français et africains ».

    M. Tandonnet, qui a une expérience, au moins d’un certain type, du monde politique, peut-il expliquer à des profanes pourquoi les rencontres entre chefs d’Etet français et africains ont besoin d’un intermédiaire ?

    Cet intermédiaire dispose de ce que les journalistes appellent d’un air entendu un « carnet d’adresses ». L’adresse desdits hommes politiques est-elle si discrète qu’il faille un spécialiste pour les localiser ?

    J'aime

  8. Curmudgeon dit :

    On est obligé de faire avec ce qu’on a, mais quand on regarde la composition de l’actuelle équipe de campagne de François Fillon, qu’est-ce qu’on y trouve ?

    Une escouade de chevaux de retour sans convictions solides autres que celles du monde bien-pensant.

    Comment Fillon saurait-il résister à leur influence ?

    J'aime

  9. de Cydelah dit :

    Je ne lis pas Libé, mais votre billet m’amène à relativiser en relisant cet article du 1 octobre 2001 par Alain Foix.
    La poésie après le chaos :
    http://www.liberation.fr/tribune/2001/10/01/la-poesie-apres-le-chaos_378861

    Avec Macron, Fillon, ou Le pen, le pire n’est pas certain. La France et les français sont déboussolés, comme une non négligeable partie du monde. Car la confiance dans les dirigeants est perdue, et maintenant, avant même qu’ils aient fait leurs preuves, et pour cause, les promesses essentielles ne sont jamais tenues. Il y a trop de laissés pour compte.
    Je ne crois pas au chaos, la situation complexe que l’on sait va demeurer encore longtemps, car tout de même une frange importante de la société, s’en sort relativement bien comparée à celle d’en bas. Il en sera encore ainsi demain et après demain.
    Si les prétendants à la présidence de la république s’accordaient sur les trois réformes majeures (pour le « bien commun ») à mettre en œuvre au cours des cents premiers jours quinquennat, quelles seraient-elles pour eux ?
    Ces trois réformes correspondraient-elles à celles attendues par la majorité démocratique ?
    On peut en douter.

    J'aime

  10. Doran dit :

    C’est la communication ci dessous d’un ami, à la suite d’une information du Figaro qui me fait réagir et vous transmettre notre échange et mon commentaire qui sera probablement « modéré » n’étant pas tout à fait dans vos clous , mais qu’importe . La situation est tellement tragique <<<<<<<<<<<<<<<<<<<!

    Il faut être malade ou inconscient -en fait, prisonnier d'un système de pensée sclérosé- pour s'exprimer ainsi (extrait d'un article du figaro)
    jb
    "François Fillon, candidat de la droite à l'élection présidentielle, a complété son équipe de campagne en confiant des postes de responsabilité à Eric Ciotti, Nathalie Kosciusko-Morizet, Valérie Pécresse et Jean-Pierre Raffarin, a indiqué aujoud'hui son entourage.
    M. Ciotti, député LR des Alpes-Maritimes, est désormais en charge de la mobilisation, NKM, chef de l'opposition à Paris, en charge de la riposte républicaine, Valérie Pécresse, président de la région Ile-de-France, en charge de la diffusion et de la mise en oeuvre du projet. Quant à M. Raffarin, ancien Premier ministre et sénateur de la Vienne, il a été nommé représentant pour les affaires européennes et internationales."

    Tu as raison de souligner ce texte . Que peut-on espérer de ces gens ? Rien. Comment innover, comment concevoir une nouvelle stratégie (Education- santé- économie- industrie- euro- immigration- défense- sécurité intérieure- …. ) avec des gens aussi démonétisés, dévalorisés qui se sont nourris au même lait de l'argent public…. Des gens qui ont plongé dans toutes les compromissions, des gens qui au pouvoir n'ont rien fait. Est-ce que nous imaginons Raffarin en train de renégocier l' Euro ou Schengen . ? Ce sont là les questions à poser. Des gens qui s'agenouillent devant la Doxa gauchiste en prononçant les paroles sacramentelles de l'adoubement exigées par le Monde et Libé :" "notre ennemi est le FN"..

    je sais bien que le FN n'est pas parfait mais face à la menace mortelle de voir la gauche l'emporter encore une fois et cette fois ci de manière définitive, lorsqu'on voit les moyens pour abattre Fillon, il est invraisemblable de voir les mouvements de "droite " tomber dans un piège vieux de 30 ans . Soyons en sûr, il n'y aura pas de retour en arrière. La mondialisation "heureuse" continuera à produire quelques très riches, à fournir les flux migratoires, à détruire les frontières et les nations, à promouvoir un multiculturalisme sans racines…

    Nous ne réfléchissons pas assez à ce qui se passe en ce moment en France (ailleurs aussi! ). Mais le lynchage d'Etat de Fillon plonge ses racines dans le système terroriste et totalitaire. Pensons à 1793, aux procédés Staliniens des purges, aux assassinats des SA , à la révolution culturelle sous Mao…. Toujours le même processus: on monte en épingle une affaire probable ou improbable, on lâche les chiens (journalistes- collaborateurs- commissaires politiques- juges) . Si la société ne réagit pas rapidement, elle est subjuguée tant pas le matraquage médiatique que par la peur.

    Je n'ai aucune estime pour FF qui a probablement magouillé à l'instar de tous ses confrères, mais je sens confusément que son cas est exemplaire de ce qui nous attend. Est-ce ma paranoïa? Est-ce ma sensibilité extrême à la défense des libertés individuelles? Est-ce mon horreur de l'idéologie gauchiste- libérale- libertaire ? Est-ce ma passion pour la France millénaire?
    Je n'en sais rien mais je suis certain d'une chose : l'objet de cette bataille politique se résume en 2 mots " Souveraineté et Identité".

    yves

    J'aime

  11. ADB dit :

    Bis repetita non placent :
    cid:0A814E004E2443F0BA59664E2C8EE483@francis

    J'aime

  12. Pierre N dit :

    Comment voulez-vous que les électeurs ordinaires, encore appelés « sans dents » par Monsieur Hollande et « déplorables » par Madame Clinton, puissent encore avoir confiance dans un système qui les méprise ?
    Pourquoi voulez-vous que les électeurs ordinaires aient envie de se mobiliser pour des partis qui ont assumé à tour de rôle le pouvoir depuis plus de quarante ans en faisant beaucoup de promesses mais sans parvenir dans les faits à résoudre les problèmes auxquels ce pays a été et continue à être confronté ?
    Comment voulez-vous que tout un chacun éprouve du respect pour la politique et ses acteurs (sans jeu de mot) quand on voit que des anciens ministres ou qu’un ancien président du Conseil Constitutionnel se « reconvertissent » dans le show télévisuel ?
    La politique a maintenant pour synonymes les mots lâcheté, dégoût, laxisme, pourriture.

    J'aime

  13. berdepas dit :

    A reblogué ceci sur Tempus Fugit….et a ajouté:
    Tellement vrai !!!

    J'aime

  14. berdepas dit :

    Je partage et je « reblog » !!!

    J'aime

  15. Gérard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Les sondages : plus personne n’est dupe et l’on voit bien depuis plusieurs années que les sondeurs n’obéissent qu’à leurs donneurs d’ordres. M. de Villiers avait d’ailleurs très bien expliqué dans son dernier livre (Le moment est venu de dire ce que j’ai vu) comment « acheter » un sondage.
    Comment expliquer ce regain d’intérêt pour Macron et MLP ? Prioritairement parce que les Français en ont assez de ce bipartisme lâche qui se partage le pouvoir depuis des décennies et qui conduit toujours plus vite la France dans le mur, probablement aussi par qu’ils n’ont justement jamais été au pouvoir même si Macron a été ministre pendant 2 ans, il se « victimise » en se réclamant comme réformateur et en rejetant sur Valls et Hollande l’abandon des « réformes courageuses » qu’il avait souhaitées et sur lesquelles il avait déjà beaucoup communiqué par anticipation, et les Français aiment bien les victimes !
    Quant au F.N et à MLP, c’est quand même grâce principalement aux différents gouvernements de gauche depuis Mitterrand que son audience se renforce, elle aussi en se « victimisant », de plus, les dysfonctionnements récurrents de l’U.E et les successions actuelles d’attentats, de crimes, la multiplication de délits divers commis par des voyous originaires très souvent d’Afrique ne font que rajouter de l’eau à son moulin et l’adhésion d’électeurs inquiets et qui ne se sentent ni écoutés ni représentés par les pouvoirs en place.
    Sans doute pensez-vous que les électeurs ne réfléchissent pas assez mais mettez-vous à la place de Mme Michu qui travaille dur, qui voit son pouvoir d’achat de plus en plus rogné et ses enfants, incultes sans avenir. Comment voulez-vous qu’elle ne soit pas prête à essayer une nouvelle voie et tester de nouvelles têtes ?
    Il est malheureusement à craindre que d’ici le 1er tour de l’élection Présidentielle d’autres évènements dramatiques viennent amplifier ce sentiment d’abandon et de désespoir sans parler des prochaines boules puantes qui ne manqueront pas de sortir pour pourrir définitivement la campagne de F. Fillon, et l’on sait tous où cela mène.
    .

    J'aime

  16. Mildred dit :

    Monsieur Tandonnet,
    Vous posez enfin la seule question qui vaille : « que pensent les Français, la France profonde, de cette sordide comédie ? »
    Nous n’avons plus longtemps à attendre pour le savoir. Mais il n’est pas exclu que leur réponse ne se traduise par un « jour de colère » contre cette élection « faussée, truquée, pervertie » !

    J'aime

  17. Jérôme DESCHARD dit :

    La bêtise que vous dénoncez est aussi la conséquence d’une manoeuvre délibérée de déstabilisation de la droite ainsi que le prouvent les informations ci-après, parfaitement vérifiables et qui, curieusement sont copieusement démenties sous le déni d’un quelconque « complot ». Je vous laisse apprécier l’ampleur de ces maniipulations.
    Parquet financier : Chronologie d’un piège

    Une affaire d’Etat bien « salée » en 19 actes (à ce jour) !

    Acte 1 : 19/12/13 : Jean-Louis Nadal, ancien conseiller du cabinet de Robert Badinter, ex-inspecteur général des services judiciaires sous Elisabeth Guigou, qui a requis l’ouverture d’une enquête à l’encontre de Christine Lagarde devant la Cour de Justice de la République, qui en 2012 soutient le candidat François Hollande, est nommé par ce dernier à la tête de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP).

    Acte 2 : 01/02/14 : Création du Parquet national financier par Christiane Taubira.

    Acte 3 : Eliane Houlette est proposée le 14/01/14 par son ministre de tutelle comme Procureur du PNF.

    Acte 4 : Ariane Amson est nommée Subsistut du Procureur du PNF.

    Acte 5 : 04/07/14 : Jean-Michel Hayat, membre du Syndicat de la magistrature, conseiller au cabinet de Ségolène Royal de 97 à 2000, également mari d’Adeline Hazan, présidente du Syndicat de la magistrature de 86 à 89, ex-eurodéputée et ancienne maire PS de Reims, est nommée président du TGI de Paris.

    Acte 6 : 09/09/14 : Jean-Michel Hayat crée la 32ème chambre correctionnelle dédiée aux affaires traitées par le PNF.

    Acte 7 : 01/09/15 : Peimane Ghaleh-Marzban, très proche de François Hollande, est nommé président de la 32ème chambre du TGI de Paris.

    Acte 8 : 10/09/15 : Jean-Louis Nadal est chargé par sa tutelle de signaler à la 32ème chambre les cas « suspects ».

    Acte 9 : 13/06/16 : Jean-Pierre Jouyet (actuel mentor de Macron) embauche comme conseillère à la justice pour l’Elysée Ariane Amson qui quitte le PNF. Elle est la compagne de Pierre Heilbronn qui devient le directeur de cabinet de Michel Sapin.

    Acte 10 : 11/16 : Un dossier est constitué à l’Elysée sur la base des fiches de salaire et de déclarations de revenus des époux Fillon transmis par Pierre Heilbronn et suivis par Boris Vallaud, le mari de Najat Vallaud-Belkacem.

    Acte 11 : 15/12/16 : Thomas Cazenave, ex-directeur de cabinet d’Emmanuel Macron est nommé Secrétaire général adjoint de l’Elysée. Il remet le dossier à JP Jouyet.

    Acte 12 : François Hollande transmet le dossier à Gaspard Gantzer (même promotion ENA « Senghor » qu’Emmanuel Macron) en lui recommandant d’en faire « bon usage ».

    Acte 13 : 09/01/16 ce dossier est transmis simultanément par Gaspard Gantzer à Michel Gaillard, directeur de la rédaction du « Canard Enchaîné » et à Eliane Houlette par Ariane Amson.

    Acte 14 : 25/01/17 Simultanément, l’enquête du Canard est publiée et le PNF ouvre son enquête préliminaire pour des chefs de détournement de fonds publics, abus de biens sociaux et recel de ces délits.

    Acte 15 : 05/02/17 les copies des PV d’audition des époux Fillon sont récupérés auprès du PNF par Ariane Amson et transmis par Gantzer aux journalistes du « Monde », Davet et Lhomme.

    Acte 16 : 15/02/17 Jean-Louis Nadal transmet au PNF un signalement de soupçon de déclaration incomplète de F.Fillon à la HATVP.

    Acte 17 : 24/02/17 Le PNF ouvre une information judiciaire contre X devant le risque de prescription encouru après le vote de la loi du 16/02/17.

    Acte 18 25/02/17 Jean-Michel Hayat, président du TGI, désigne comme premier juge d’instruction Serge Tournaire, le magistrat qui a mis Sarkozy en examen, malgré l’avis contraire du juge Van Ruymbeck dans l’affaire Bygmalion.

    Acte 19 : 28/02/17 Le juge Tournaire notifie à Fillon une convocation pour le 15 mars 2017 en vue d’audition. Quatre jours plus tôt l’information judiciaire avait été ouverte contre X, faute d’éléments suffisants contre une personne dénommée.

    A suivre ?

    J'aime

  18. Dominique Rembauville dit :

    Envoyé depuis mon appareil Samsung

    J'aime

  19. Infraniouzes dit :

    Avec beaucoup de mal, je réussis à trouver l’information suivante, à peine sortie, aussitôt effacée. « Marine Le Pen contre-attaque dans l’affaire des assistants parlementaires. Le Front national pourrait engager, dès demain, deux procédures distinctes auprès de l’Olaf (Office européen de lutte contre la fraude) et du Parquet national financier (PNF). Cette démarche concerne une quarantaine d’assistants parlementaires associés à une trentaine d’eurodéputés français représentant divers courants politiques ». (sources; le Figaro).
    Est-ce du lourd ou un « fake » pour donner le change ? Toujours est-il, et je maintiens cette affirmation, que c’est l’attitude que les caciques de LR aurait dû avoir dès le début de la pitoyable affaire Fillon. Mais leur honteux lâchage donne immédiatement à penser que beaucoup d’entre eux font la même chose. Donc, silence radio. Leur ralliement de la 25H ne trompe par le peuple qui y voit une sournoise manœuvre électorale. Leur désarroi est palpable. Quel cheval jouer pour retrouver les bonnes places dont l’avenir est bien compromis ? On a la preuve par 9 qu’en politique, il vaut mieux avoir beaucoup d’ennemis et peu d’amis. Car en cas de coup dur, c’est sauve qui peut et chacun pour soi.

    J'aime

    • alexrebelde dit :

      J’ai également été plus que surpris que personne ne réagisse à droite. Comme s’ils avaient peur d’être éclaboussés, Tout cela est à vomir. Pourtant tout ces hommes et femmes politiques ne sont que de petits amateurs, des rigolos ; il y a des pays où ils sont bien pire que cela. Et comparé à d’autres personnages, ce sont des gentils. Des TRÈS gentils.
      Concernant le FN, effectivement, souvent, la meilleur défense c’est l’attaque.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.