L’affreuse campagne présidentielle

imagesM. François Bayrou a annoncé hier son alliance avec M. Macron. Ce matin les radios jubilent, s’extasient. Les commentaires sont unanimes: « un tournant dans la campagne ». Telle est la réponse paniquée du monde médiatique à la chute de M. Macron dans les sondages et surtout au dernier qui l’annonçait derrière M. Fillon, malgré la prodigieuse campagne de lynchage que celui-ci vient de subir pendant 3 semaines. Ce dernier sondage, donnant M. Fillon vainqueur de l’élection présidentielle, montre les limites de l’opération de déstabilisation dont il a fait l’objet. Il faut trouver autre chose. M. Bayrou était pour M. Juppé qui lui-même soutient M. Fillon. Donc, il passe, avec armes et bagages, en faveur de M. Macron. Comment cela s’appelle-t-il déjà? Une magouille politicienne. Quant à la candidate lepéniste, elle fanfaronne dans son grand show nihiliste fait de coups de communication et de provocations, avec la bénédiction de ce même monde médiatique qui la vénère en parlant d’elle sans arrêt tout en faisant semblant de la critiquer: paroxysme d’une hypocrisie française. Le culte de la personnalité, cette grande manipulation fondée sur l’éblouissement idolâtre des masses pour une pure figure du néant bat son plein. Depuis les années 1920 et 1930, rien n’a-t-il donc changé? Lynchage sanguinaire, magouille politicienne, culte débile et malsain de la personnalité d’un autre âge: comment la campagne électorale de 2017 a-t-elle pu tomber aussi bas? Pendant que ce spectacle immonde se déroule sous nos yeux, les grands problèmes de la France sont oubliés. Qui parle encore du chômage de masse et des 6 millions de personnes privées d’emploi? Des jeunes victimes de l’exclusion, de l’impuissance publique et de la crise du régime? Et de la réforme des institutions européennes? De l’insécurité qui explose dans nos villes, des cités en perdition, du déficit commercial, des 2000 milliards de la dette publique, de l’effondrement de l’économie française face à l’Allemagne, de la déflagration générale du Moyen-Orient et de la défense de l’Europe dans une période d’incertitude planétaire sans précédent depuis 1945? Rien: tout le monde s’en fout. Cette campagne électorale est un pur scandale, une grande comédie vénéneuse, une agonie de la démocratie et des principes de la République française.

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

62 commentaires pour L’affreuse campagne présidentielle

  1. Afin d’éclairer ma lanterne, quelqu’un aurait-il un (voire plusieurs) exemples de « provocations » de Marine LP ? Elles m’ont échappé. Merci.

  2. Philippe Dubois dit :

    Bonsoir Maxime

    Je vous trouve bien sévère avec Marine le Pen, qui ne cesse, avec ses lieutenants de réclamer un retour aux vrais débats, ceux que vous appelez de vos voeux.
    Par ailleurs, à chaque visite qu’elle effectue, à chaque interview qu’elle donne, elle présente Des propositions concrètes concernant les grands sujets qui intéressent les Français.
    Vous avez le droit de ne pas être d’accord avec ses propositions, mais vous ne pouvez pas dire qu’elle se contente de coups de com et de pub.
    Quant aux attaques de la presse, ce n’est pas que les médias font semblant, c’est que les attaques n’ont aucun impact : cf ce billet chez Philippe Bilger
    http://www.philippebilger.com/blog/2017/02/pourquoi-les-affaires-du-fn-ne-lui-font-elles-pas-mal-.html
    MLP réussit même à ridiculiser l’expert venu « décortiquer » son programme éco au 20H de TF1

    Quant à Bayrou, je crois que Roland : 23 février 2017 à 09:16 est dans le vrai.
    Je ne partage pas ses idées, mais j’ai eu l’occasion de l’écouter il y a 2 ou 3 ans sur F Culture lors d’un long trajet en voiture : il énonçait clairement des choses sensées, étayées, argumentées, avec une véritable vision. C’est vrai qu’il n’y avait alors aucun enjeu électoral le concernant.
    Dommage que le côté Mister Hyde prenne le dessus.

  3. hugues dit :

    Que Bayrou rejoigne Macron n’est en rien une surprise !! Cela valait-il un édito ?

    De la même manière qu’une part non négligeable des électeurs de Juppé à la primaire a rejoint Macron après la victoire de Fillon, qu’une partie de l’électorat du PS a rejoint Macron après la victoire de Hamon, tout cela me semble plutôt logique.

    Quant à la campagne je ne la trouve pas pire que les autres. Elle est même plutôt intéressante. Macron se révèle être très habile et stratège, Fillon un peu moins isolé dans son propre camp, Hamon et Mélenchon dans leur délire gauchiste.

    Parlons plutôt des programmes d’autant plus que Macron vient de commencer à donner le sien. Il me conforte dans mon choix pour Fillon car le programme économique de Macron me semble bien loin de pouvoir relever les enjeux économiques de la France.

    Je dirais même que le programme de Macron devrait au contraire plaire à ceux de l’électorat de Fillon qui voulaient qu’il amende son programme économique qu’ils jugeaient trop dur !! Fillon et « ses amis » de LR sont maintenant pris au piège car il peut difficilement amender son programme au risque de se faire taxer de retro pédalage.

    Fillon n’a donc pas d’autre choix (et surtout ses soi-disant amis LR) que de défendre son programme de rupture économique. (il doit s’en féliciter, je m’en félicite, mais ses soi-disant amis LR peut-être un peu moins).

    L’offre politique s’éclaircit pour les électeurs. La présence de MLP au second tour donnée gagnante du premier tour par les sondages va faire que les électeurs vont devoir voter utile dès le premier tour. Je reste persuadé qu’on aura une finale Fillon-Macron.

  4. Bernderoan dit :

    J’ai toujours pris Bayrou pour un théoricien et sûrement pas pour un praticien. Son passage au ministère de l’Éducation vous a-t-il laissé un souvenir ? Bayrou, c’est bla bla bla.
    La démocratie française agonise. Je suis pour son euthanasie. Quelque soit le futur élu, la catastrophe, plus ou moins moins brutale, est assurée.
    Finissons-en !

  5. J.R dit :

    Je rappelle cependant que votre candidat est largement donné perdant au second tour contre M.Macron, et qu’il doublerait juste l’infréquentable Marine Le Pen au second tour, si par un malentendu il arrivait en tête. Mais je sais que vous êtes peu soucieux de l’intérêt général, du moins, de l’opinion de la majorité. Je trouve bizarre de la part d’un Gauliste de critiquer la personnalisation du pouvoir… Bayrou et Macron devraient vous inspirer, il n’ont aucune puissance d’incarnation, ils ont le charisme d’un Stéphane Berne…
    Puis, arrêtez de pleurnicher! C’est fatiguant… je n’ai plus envie de vous lire. Votre sagesse va me manquer.

    • Mildred dit :

      Allons, allons, J.R, reprenez-vous, et entamons joyeusement cette troisième journée consacrée à la pleurnicherie !

  6. Cyril dit :

    Bonjour, je trouve votre article très pessimiste, cher Maxime, sans vous offenser, peut être faut il être plus optimiste pour notre avenir collectif et faire confiance au discernement de nos concitoyens, ou avoir le courage de changer nos institutions peut être sur le type allemand qui favorise les compromis et alliances, Cyril

  7. Janus dit :

    S’il a le courage de soumettre certains textes au referendum, s’il remet en cause tous les financements publics de la Presse, des syndicats, des partis politiques, s’il abroge par ordonnance TOUTES les lois mémorielles et s’il remet en cause la possibilité pour des associations d’escrocs ou ONG douteuses de se porter partie civile ou de porter plainte, s’il limite l’application de la convention européenne des droits de l’homme et qu’il réduise le pouvoir de nuisance du Conseil d’Etat et du Conseil Constitutionnel, s’il limite le pouvoir de nuisance des grands médias, il pourra faire œuvre positive. Sinon, il sombrera et nous avec.
    Le pire n’est jamais certain en général, mais pour la France, il est toujours probable tant ce pays est inculte, inconséquent, immature et infantile.
    Donc j’opte pour la dernière hypothèse : La chute.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s