Un rêve étrange

images[1]Cette nuit, en première partie de nuit, j’ai fait un rêve étrange. Je recevais la visite du général de Gaulle, celui des années 1940 en uniforme militaire, avec ses deux étoiles, le visage vieilli toutefois. Il avait la silhouette du héros de 1940, mais son visage portait bien ses 126 ans. Il était immense.

  •                                         *
  • « Vous avez l’air  tout chose, Tandonnet, me disait-il. Est-ce si extraordinaire de rencontrer le général de Gaulle? »
  • Eh  bien, mon Général, c’est quand même pas tous les jours qu’on rencontre un géant de l’histoire…
  • Non, c’est vrai, par les temps qui courent… Et vous comment allez-vous?
  • Le moins mal possible, mais je voulais profiter de votre présence pour vous demander ce que vous pensiez de la politique française actuelle.
  • Ah, non, s’il vous plaît, ne m’en parlez pas! Je ne suis pas venu pour me vautrer dans le marécage.
  • Mon Général, pensez-vous qu’il faille voter aux primaires?

Il a levé les bras au ciel, un peu énervé par ma question.

  • Faites comme vous voulez! franchement, que voulez-vous que je vous dise?
  • Dites, mon Général, voyant le pays tel qu’il est aujourd’hui, vous auriez fait tout ce que vous avez fait, l’Appel du 18 juin, le retour en 1958, la fin de la guerre d’Algérie, la décolonisation, la modernisation et l’ouverture de l’économie française à la concurrence internationale, la politique de Grandeur?
  • Mais oui, Tandonnet, oui, je l’aurais fait, sans aucun doute, je l’aurais fait de toute manière!
  • Pourquoi?
  • Parce qu’il y a quelque chose qui nous dépasse tous: l’Honneur, même dans la pire mélasse, dans les pires calamités, une voix qui nous dit: ne renonce jamais, quoi qu’il arrive. Fais ton Devoir, suis ton sens de l’Honneur, écoute le Destin qui te guide. Allez, bonne chance Tandonnet, et surtout, pensez un peu à vous!

Alors, je me suis réveillé de ce rêve étrange, trempé de sueur. Le Général s’en était allé.

Maxime TANDONNET

 

 

Advertisements

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour Un rêve étrange

  1. Laurent A dit :

    Pour ma part, cher Maxime, je n’ai pas 30 ans, et je viens sur votre blog presque chaque jour pour y puiser l’esprit que certains en leur temps avaient cherché dans les écrits d’entre-deux-guerre, et plus tard dans la voix grésillante du Général de 1940. Et ma foi, bien que vous n’ayez pas son parcours, je crois que vous l’égalez en hauteur de vue et en dignité ; aussi je me dis que mon époque n’est finalement pas si ingrate. Pensez à vous et – vous le devez – continuez à penser pour nous.

  2. Hurluberlu dit :

    Le culte national entretenu autour du Général de Gaulle est surfait. Cet homme a pris en temps de guerre des décisions judicieuses, mais, en temps de paix, il n’a pas maîtrisé les forces nihilistes qui se sont engouffrées dans la vie nationale, dès l’après-guerre.

  3. Yves Doran dit :

    > http://video.lefigaro.fr/figaro/video/primaire-a-droite-les-candidats-sont-tous-des-petits-boutiquiers-immatricules-a-bruxelles/5195179712001/

    Je vous conseille d’écouter Ph de Villiers. Tout est dit sur ce qui nous attend si nous ne nous réveillons pas. Souveraineté et Identité les 2 maîtres mots de 2017 sinon nos sommes perdus. Et je pèse mes mots. Devant la destruction programmée de la Nation Française par une fraction de ses élites et des ses institutions, il n’est que temps de regarder la pleine réalité en face.
    Comme je l’ai déjà écrit dans plusieurs de mes commentaires, Souveraineté et Identité dicteront les lignes directrices des politiques à mener . Et ce ne sont pas les litanies comptables de nos boutiquiers qui vont arranger les choses.

    Je ne suis pas adepte d’un repliement « frileux » sur soi, je suis pour la France millénaire . Yves

  4. Anonyme dit :

    Bonsoir a tous.

    Maxime,le général de Gaulle vous a-il-dit: »je vous ai compris…!!! » ???
    Si oui,dormez tranquille,le Generale tiens toujours parole…
    Les « rapatriés d’Algerie » s’en souviennent encore..!!
    Faites de beaux reves…

    Sergio

  5. Timéli dit :

    Vous êtes, Maxime, un chercheur d’or où les pépites… ne brillent que dans votre rêve !
    Attention ! Les pires cauchemars naissent parfois, sinon souvent, des plus beaux rêves…
    Où vous avez raison, c’est que, si on ne rêve plus, on meurt déjà un peu.
    Permettez-moi de citer William Shakespeare : « Nous sommes faits de la même étoffe que nos rêves » : la qualité de votre post me paraît l’illustrer avec une certaine exactitude.

  6. Nycthéméral (toujours "Nyco" pour vous Mr TANDONNET) dit :

    Bonjour à tous,
    Je ne relèverais dans votre rêve, que le questionnement sur le vote à la primaire… Je crois qu’il aurait (le Général..) tout de même fait remarquer que ces « primaires » ne sont pas celles du choix des citoyens au premier tour de l’élection Présidentielle, mais bien celles des « partis » qui désignent ainsi « leur » candidat… l’esprit de la « cinquième » est encore bafoué par ceux là même qui se disent « Gaullistes »…
    « La France » fabrique son malheur, car c’est bien elle qui met au pouvoir, ceux qu’elle critique dès le lendemain de « pseudos élections », ne laissant la place, dès le premier tour, qu’à des candidats « partisans »… même si le discours d’après élections est toujours identique; « JE suis (ou serais) le Président de TOUS les Français.. »
    JE n’irais pas voter à ces pseudos élections intermédiaires de « délégués de classe ».. (Là, c’est moi qui donne mon avis.. Je me garderais bien de donner celle du Général..)
    Il n’y à plus « d’honneur » et de « grand homme » chez ces gens là.. il n’y a plus qu’une place à prendre au plus haut de l’échelle politique… Le « Saint Graal » pour des « Fonctionnaires »….
    La France ??… quelle France ?….

  7. René de Sévérac dit :

    ll voua a dit autre chose,
    mais vous ne pouvez le révéler, tant c’est péché, à l’aune de l’idéologie dominante :
    « Votez Jeanne d’Arc » (c’est pas NKM !)

  8. Mildred dit :

    C’est le Général qui vous l’ordonne : « Surtout pensez un peu à vous », et bonne chance, monsieur Tandonnet !

  9. Ysengrin dit :

    Il ne faut pas se laisser aller à l’euphorie sur l’histoire : après avoir traiter le maréchal Pétain de pire traitre de l’histoire de France en 1940, voilà que vous parlez de de Gaulle comme le « héros de 1940 ».

    Franchement, vous voyez beaucoup de héros, en 1940, date de la pire défaite de l’histoire de France ? Que de Gaulle fut une brillant personnage de l’histoire, je ne le nie pas, mais de la à en faire un héros en 1940, et ce « en 1940 » a son importance, j’ai un peu de mal.

  10. François Martin dit :

    magnifique rêve!
    Tout est dit: le marécage, et le devoir de s’en élever.
    La conclusion rappelle la devise de l’Ordre de la Légion d’Honneur (bien galvaudée certes aujourd’hui): Honneur et Patrie. Vaste programme!

  11. Jean-Louis Michelet dit :

    Seul le rêve existe …
    Et en l’occurrence, vous avez rencontré un des plus grands rêveurs de tous les temps !
    S’il y avait un Panthéon pour ces gens la, il figurerait en très bonne place !
    Sans ces gens la (pas ceux de J Brel que j’aime beaucoup) vous imaginez dans quel monde on vivrait, on en serait encore à l’âge des cavernes ….
    Ce « sacré bonhomme » soit il était complément fou ou un rêveur indécrottable pour dire aux Anglais en Juin 1940 :
    « Je suis la France et nous allons gagner la guerre » Rien que ça !!
    Il faut être « drôlement gonflé ! » Quelle entrée dans l’Histoire !
    Et par la suite, et bien tout sera à l’avenant … Rien que des rêves à la hauteur du bonhomme …Géants ! Cela avait fière allure ! Oui, la liste serait longue ….
    On comprend que beaucoup aient eu du mal à suivre le rythme imposé ….
    Le destin souvent rit des probabilités.

  12. peine perdue dit :

    « Ce n’est point que je sois convaincu par des arguments théoriques. En économie, non plus qu’en politique ou en stratégie, il n’existe, à mon sens, de vérité absolue. Mais il y a les circonstances. C’est l’idée que je m’en fais qui emporte ma décision. » (sur le blocage des prix à la Libération)

    « Je dois dire que si, reprenant nos affaires en main, j’adopte d’emblée le Marché commun, c’est en raison tant de notre condition de pays agricole que du progrès à imposer à notre industrie. Certes, je ne me dissimule pas que, pour faire effectivement entrer l’agriculture dans la Communauté, nous devrons agir vigoureusement auprès de nos partenaires dont, en cette matière, les intérêts ne sont pas les nôtres. Mais je tiens qu’il y a là, pour la France, une condition sine qua non de sa participation. Car, dans un ensemble débarrassé en principe de douanes et taxes nationales et où seuls les fruits de la terre n’auraient pas libre accès partout, dans un groupement de consommateur où les produits agricoles du dedans ne seraient pas préférés à ceux du dehors, notre agriculture constituerait pour nous une charge qui nous mettrait, relativement aux autres, en état de chronique infériorité. Pour imposer au Marché commun, à mesure de sa mise sur pied, ce qui nous est, à cet égard, nécessaire, il nous faudra donc déployer des efforts littéralement acharnés, allant parfois jusqu’à la menace de rompre. Cependant, nous y réussirons. » (Mémoires d’espoir, le renouveau)

    Comme il n’y a pas de vérité absolue en économie, il faut faire attention à ne pas refaire avec la concurrence le coup non pas de la ligne Maginot, mais de la charge baïonnette au fusil en pantalon garance devant les mitrailleuses…
    Car le feu tue. Attaquons comme la Lune, comme disait…l’autre.

  13. rasdubitume dit :

    Bonjour Monsieur

    post facile, voire paresseux mais vous avez le droit

  14. Gérard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Est-ce l’approche de l’anniversaire de la mort du Général, la nostalgie de ne pas avoir travaillé à ses côtés ou bien les premiers symptômes d’un burn out qui vous met dans un tel état ?
    Le Général de Gaulle n’est plus et je pense qu’il n’aurait pas du tout supporté de voir l’état de désespérance et de délabrement de son pays et la médiocrité des personnages politiques de droite qui lui ont succédé. Je ne parle même pas des personnages politiques de gauche qui étaient pour la grande majorité, déjà très médiocres à son époque.
    Mais après vous avoir lu je me demande si, tout compte fait, F.Hollande ne pense pas lui aussi faire son Devoir depuis plus de quatre ans. C’est toute la différence entre la Vision d’un grand homme et le narcissisme et la mégalomanie d’un « petit fonctionnaire ».

  15. Tracy LA ROSIÈRE dit :

    Vous avez des nuits fabuleuses !
    Toutefois si je m’en tiens à sa syntaxe je me demande si vous n’avez pas été victime d’un imposteur…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s