Les véritables élections

panorama2Il est difficile d’exprimer à quel point le déroulement des élections primaires et l’approche des présidentielles me révulsent chaque jour un peu plus: dictature des sondages et des images, manipulations électoralistes, délation, trahisons, démence narcissique, néant d’idées et de projets, tyrannie des petites phrases creuses, fuite devant la réalité, affligeantes polémiques, obsession mégalomane, fragmentation, émiettement de la politique, ivresse du paraître et de la posture, oubli général du bien commun, règne de la bêtise… Le grand spectacle minable bat son plein pendant que la France s’enfonce: communautarisme, violence, déclin économique, effondrement de l’Etat de droit, montée des extrémismes de droite et de gauche. Les Nations s’habituent vite à l’ignominie et  la routine nous empêche de réaliser à quel point la situation politique de la France sombre dans la crétinerie et la médiocrité. Or, dans les périodes de trouble et de crises graves, dans les temps de naufrage collectif, la parole doit revenir à la représentation nationale. La médiocrité engendre la médiocrité et rien ne sortira de ces épouvantables primaires et de cette élection présidentielle dévoyée, déjà perdue pour tout le monde. Je souhaite de tout cœur une élection législative de juin 2017 révolutionnaire, indépendante de l’élection présidentielle, celle-ci anéantie par la déchéance élyséenne à laquelle nous assistons. Les médias ne peuvent pas conditionner l’élection des députés, morcelée en circonscriptions, comme ils le font pour les présidentielles, à travers les jeux de lumières autour d’un homme. J’espère un vote législatif de rupture, l’explosion des partis politiques maudits, la disparition du parti lepéniste, mais aussi du parti républicain, du parti socialiste, une recomposition politique autour de la poignée d’élus nationaux, hommes neufs, députés qui croient dans le destin collectif d’une Nation et qui ne sont pas obsédés par leur image médiatique et leur destin personnel, déterminés à transformer la politique du pays pour restaurer l’autorité face au communautarisme et au chaos quotidien, faire respecter les lois sur les frontières, sauver l’intelligence à travers la transformation de l’Education nationale, sanctuariser l’entreprise comme une unique créatrice d’emplois et de richesses. Je souhaite l’émergence, dans le chaos général, d’un grand Premier ministre, homme d’action et non de paroles, visionnaire, homme de la Nation et non des médias, expérimenté, homme sans-titred’autorité, désintéressé pour lui-même, passionné pour son pays, qui prendra en main, pendant quelques années, le redressement de la France, responsable de son action devant le Parlement. Bien sûr, il sera facile de caricaturer mon propos, d’y voir blasphème et utopie. Mais tout renouveau ne part-il pas, à l’origine, de ce qui apparaît sur le moment comme un rêve débile?

Maxime TANDONNET

 

 

 

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

84 commentaires pour Les véritables élections

  1. Frederic_N dit :

    Cher maxime
    Vous me suggérer de vous aider
    . Alors chiche j’essaie de préciser. Je crois que dans vos analyses, et spécifiquement depuis un an ( grosso modo les primaires) vous avez tendance à surestimer les conséquences de la crise du personnel politique . Et pardonnez moi de faire un peu de théorie. Au-delà des constats que fait tout un chacun, il y a deux manières d’aborder les dirigeants actuels. Soit on parle de classe sociale ( on dit la classe politique), soit on parle d’une bureaucratie ( Weber) . Ce n’est pas la même chose : une classe sociale ce n’est pas simplement un ensemble de gens ayant les mêmes intérêts sociaux , en l’occurrence ici les élus qui s’accrochent à leur position comme des berniques à leur rocher. Il faut encore qu’ils aient conscience d’avoir des intérêts communs, qu’ils aient une réflexion et une stratégie commune – en l’occurrence qui serait capable d’être consciemment hostile à l’intérêt général ( je reprends ici l’analyse de Lukacs). Les ouvriers l’ont été en majorité dans la France du XXème siècle ( remember 1939 ! )
    Ce n’est pas du tout le cas de la classe politique, en France en tout cas. Cela veut dire que les politiques, mêmes s’ils sont nuls dépendent de leur fonction, et que donc ils sont obligés de faire avec. C’est la raison pour laquelle les débats de la primaire, et demain de l’élection – aussi futiles vous paraissent ils – sont obligés de se rapprocher des problèmes du pays. Car la fonction politique est double : elle est à la fois diriger le pays et nous sommes d’accord la droite le fait mal, mais aussi de drainer une majorité autour de cette direction. Et c’est dans cet exercice que les politiques sont obligés de tenir compte de leur électorat –
    Et si vous écoutez bien les débats à droite vous verrez qu’ils portent sur le fond . L’identité nationale n’est pas une plaisanterie, c’est un vrai enjeu. Les réformes économiques aussi , et ce que propose Juppé , pour ne pas parler des autres est quand même une vraie orientation. De plus vous savez bien que l’atmosphère a changé et qui lie les mains des politiques . Il y a 15 ans, on pouvait ricaner en disant que les «promesses n’engagent que ceux qui les écoutent ». Tout le monde croyait Pasqua. Aujourd’hui chacun sait à droite comme à gauche que renier ses promesses de campagne c’est se fusiller : c’est l’immense acquis de la présidence de Hollande
    Voilà pourquoi il est beaucoup plus efficace de s’inscrire dans le débat des primaires, pour y peser. Il n’y aura pas de grand soir de la classe politique. Il y a aura des recompositions qui feront de plus en plus de place à de vrais programmes : mais si les gens comme vous préfèrent se boucher le nez , alors la place sera vide
    Amicalement

    • FredericN, merci beaucoup pour ces explications; l’idée n’est bien sûr pas de se boucher le nez, ni de généraliser en considérant que tous les politiques sont nuls mais de chercher des voies pour améliorer le fonctionnement de la vie politique qui ne donne pas satisfaction et ne permet pas de régler les grands problèmes depuis 40 ans (pas depuis 5ans).
      MT

  2. Dalain dit :

    Finalement sur ce blog on ne voit aucune autre opportunité, pourtant il y a un homme intègre, c’est Nicolas Dupont Aignan et il vaut de loin certains candidats de droite et de gauche. Mais la première chose à faire c’est bien de connaître son programme, son projet car c’est bien ce qui est attendu, un homme avec un projet. Avec cette opportunité vous changer la donne actuelle et vous avez un homme qui mettra en œuvre pour la France

    • Dalain, ce n’est pas possible, si je commence sur ce blog à faire de la pub ou de la propagande pour tel ou tel candidat, le blog devient une foire d’empoigne et il n’a plus aucun intérêt. L’idée est de se situer au niveau des idées, pas de la bataille de supporters; vous voyez ce que je veux dire?
      MT

    • michel43 dit :

      vous avez RAISON…il est surement intègre NDA ;mais SEUL…il a aucune chance

    • Dalain dit :

      Oui, je vous lis bien. Mais alors parlons du fond, des idées et des propositions car demain il y aura bien une alternance, un changement et ce changement aura bien été initié par un homme et son équipe.
      Alors abordons les questions importantes : l’Europe, le travail, l’industrialisation du pays, l’investissement, l’intéressement dans les entreprises, le plein emploi, le niveau de vie, le pouvoir d’achat, le personnel politique, ce qu’il faut cesser, poursuivre, la laïcité, la religion,
      L’instruction et l’éducation, etc.

    • michel43 dit :

      pourquoi , vous ne citez pas L..IMMIGRATION , la Pauvreté des Français ,c’est très important

    • Socratex dit :

      Il me semble que POISSON constitue également une opportunité de changement , et prenant cette fois les problèmes à la racine . En ce qui me concerne, je n’ai aucune hésitation à aller voter à la primaire parce que précisément je peux voter POISSON; A défaut, il est probable que je ne me serais pas dérangé. Quant à M DUPONT-AIGNAN, homme assurément estimable , quand cessera-t-il de se condamner à l’impuissance politique en sortant de son splendide isolement ?

  3. Mildred dit :

    A croire que tout est fait pour inciter les gens à rester chez eux à l’occasion de la prochaine présidentielle ! Car comment interpréter autrement cette nouvelle règle du Conseil constitutionnel qui annule l’égalité de temps de parole des candidats qui prévalait jusqu’à aujourd’hui, pour la remplacer par cette « équité » qui veut que le temps de parole des candidats soit proportionnel à leurs résultats aux dernières élections ?
    Verra-t-on un Emmanuel Macron se présenter devant les lucarnes, obligé de rester silencieux, lui qui ne s’est jamais présenté à une élection mais que d’aucuns voient déjà présider la République ?

  4. drazig dit :

    Je ne trouve aucune ouverture pour répondre à votre réponse du 3/10 à 17:35.
    Aussi, je vous la livre:
    En fait de vulgarité, l’extrême droite actuelle n’a rien à envier à la vulgarité de la droite, celle qui cherche à coller à l’air du temps avec toutes ses acrobaties de la plus basse démagogie.

  5. Citoyen dit :

    Désolé cher MT, mais le profil que vous recherchez, on a pas vraiment ça de disponible sur étagère. Il faudra fouiller de nouveau dans les stocks de l’arrière boutique, mais ça va prendre du temps ….
    Le moule ayant été cassé, il y a longtemps, les copies de copies de copies perdent en qualité à chaque renouvellement. Ce qui conduit très souvent des dysfonctionnements assez regrettables, comme dernièrement, le Sapin qui oublie qu’il s’est octroyé des indemnités qui ne lui étaient pas dues … ça fait un peu désordre, et ce n’est pas très présentable comme modèle … Mais c’est tout ce qui était disponible en magasin.
    Et Pendant ce temps, la dette arrive rapidement à 2200 milliards … mais qu’à cela ne tienne, malgré tout ils arrivent tous à se gaver. C’est rassurant !
    D’ailleurs comme le précise Q dans les commentaires, heureusement qu’il y a des entreprises publiques qui exportent …. avec l’argent des contribuables, sinon, où irions-nous ?…. Nous sommes sauvés, c’est rassurant …

  6. J L Michelet dit :

    Une souveraineté retrouvée ?
    Sous-traiter sa responsabilité de citoyen dans une démocratie, ce n’est pas interdit et cela fonctionne ainsi dans notre système actuel mais à vouloir trop déléguer ses responsabilités, pratiquement les yeux fermés, et bien cela conduit logiquement à des réveils douloureux.
    Le Citoyen, c’est quand même lui qui est au cœur de la démocratie, c’est à lui de faire fonctionner au mieux ce bien si précieux qu’on appelle la Liberté et qui engendre son libre arbitre à travers son Droit de vote. Combien de pays dans le monde ont ce « privilège » ?
    Et bien que fait-IL depuis de trop longues années ?
    Et bien quand on lui demande son avis et de faire un choix dans le cadre d’élections, qu’est-ce qu’IL fait ? Je vous le demande ? Et bien une grande partie part en weekend et s’en lave les mains.
    Et pour ceux qui votent, savent-ils réellement pour qui ils votent et pourquoi ?
    Sans s’abreuver de chiffres, regardons de plus près les taux d’abstention de ces dernières années, c’est très révélateur et même effarant !! Et après, il se plaint, ben voyons !!
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Abstention_lors_d'élections_en_France
    La composition et les fonctions sociales de nos représentants à l’assemblée nationale sont aussi très éloquentes à ce sujet.
    Bref, que c’est facile, trop facile, trop commode de faire porter le chapeau de tous nos maux aux hommes politiques, aux « Zélites » comme on lit partout et pour faire bonne mesure, aux fonctionnaires de Bruxelles et à l’Europe, allons donc…
    Il serait temps qu’IL reprenne sa place dans la République, dans notre démocratie.
    Il serait temps qu’IL s’engage, qu’IL se responsabilise, qu’IL retrouve sa place réelle pour prendre ses affaires en mains et fermer la porte à la démagogie des extrêmes.

    Au regard de cela, une question se pose : Comment lui permettre de reprendre la main sur son avenir, de reprendre réellement son pouvoir, celui qui lui est dû et non de continuer à se le faire confisquer par ces démagogues, ces politichiens de tous bords associés à cette déferlante d’hystérie médiatique actuelle.
    Désabusés, résignés et révoltés pour certains, ne croyant à plus rien ni à plus personne, ce n’est ni dans les primaires ni dans les programmes des futurs candidats à la Présidence qu’il va retrouver une espérance et quelques raisons de se réjouir ! Quelle vaste blague !
    Va-t-on encore une fois lui imposer un choix par défaut ou lui offrir la possibilité de retrouver sa fierté perdue ?
    En utilisant la voie la plus directe, c’est-à-dire le Référendum que notre constitution permet – celle-ci spécifie que le peuple exerce sa souveraineté, soit par représentants, soit par le référendum.
    Alors quel homme politique aura le courage de lui proposer cette démarche, de lui poser les quelques questions simples sur les sujets les plus importants, sur ceux qui engagent le pays et la Nation toute entière.
    Programme en une page, clair et compréhensible par l’ensemble des citoyens. Il est encore temps.

    Messieurs les prétendants à la fonction suprême, arrêtez de « jouer petits bras » montrez-vous à la hauteur de la Fonction et vous aurez, à coup sûr, l’adhésion d’une grande majorité de citoyens et notamment celle de notre jeunesse (dont personne ne parle sur ce blog) c’est-à-dire les forces vives du pays ainsi que les moyens de mettre en œuvre une nouvelle gouvernance et les réformes tant attendues.
    Oui, il y a une alternative pour sortir de ces clivages stériles qui n’intéressent que ceux qui ont de bonnes raisons de faire perdurer ce système archaïque et périmé et qui désintéresse les nouvelles générations c’est à dire les plus concernés par l’avenir de notre pays.
    Un Quitte ou Double en quelque sorte, le jeu en vaut la chandelle, c’est de la France qu’il s’agit !
    Le temps de la dérobade est fini pour les uns comme pour les autres.
    La France s’impatiente et le monde nous regarde.

    • michel43 dit :

      QUI a supprimer la proportionnelle de MITTERRAND , QUI na pas respecté le NON..du REFERENSUM , des millions de citoyens on voter , et finalement se dise ;pas la peine de se déplacer ,et nombreux ,se disent , eux ,les politiciens , que la justice a oser condamner , Amende et PRISON avec sursis ,sont toujours LA.. QUI A TORT

    • Socratex dit :

      D’accord sur le fond et pour un avenir que j’espère comme vous aussi proche que possible . Ceci étant , pourquoi ne pas commencer par utiliser les outils , aussi imparfaits soient-ils, qui sont disponibles ? . Et dans ce cadre, je ne vois pas pourquoi les citoyens se priveraient d’exprimer leur avis dans un exercice comme les primaires de la droite .
      Plus largement, combien de ceux qui se lamentent derrière leur clavier s’engagent dans des associations familiales , de parents d’ élèves, dans les conseils municipaux, les CCAS, les CA des hôpitaux , des offices d’ HLM , etc ? .Je peux vous assurer que les candidats ne se bousculent pas …..
      Soupirer après un monde parfait, c’est bien . S’engager pour rendre le monde meilleur, c’est mieux ….

    • michel43 dit :

      mais , détienne t « il le pouvoir pour imposer leurs idées , NON tout comme la cours des comptes , elle dénonce , et après RIEN.. on vote au référendum , le NON l’emporte et SARKO s’assoie dessus ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s