La crétinisation de la France

imagesCertaines polémiques, attisées par les politiciens de l’extrême gauche à l’extrême droite et surtout par quelques médias hystériques, sont tellement grotesques que je me refuse à en parler. Celle qui embrase la France dite « d’en haut » depuis deux jours est particulièrement stérile et stupide. Il est effroyable de constater le degré de bêtise atteint par notre France dite « d’en haut », la France bavarde, verbeuse, médiatisée. Voici une merveilleuse interview dans Figaro Vox de Michel Onfray sur l’imbécillité contemporaine que je suis heureux de mettre en lien. Nous sommes sans doute à un moment charnière de l’histoire du monde. L’idéal européen, cette idée d’une Europe en paix et unie politiquement, est en pleine désintégration, en grande partie du fait de la démission européenne face aux enjeux des flux migratoires. Il faut une dose de naïveté et d’aveuglement formidable pour ne pas s’en rendre compte. Les nationalismes de la pire espèce, agressifs et haineux, renaissent partout de leurs cendres, y compris désormais en Allemagne. La violence et le désœuvrement se répandent. Le Moyen-Orient est plongé dans une guerre barbare, d’une atrocité inouïe, une terreur dont la France est l’un des principaux réceptacle. Les Etats explosent, les frontières  se décomposent, des milliers de personnes sont massacrées tous les jours dans l’indifférence générale. Une partie de l’Afrique est ravagée par la montée des haines sanguinaires, l’explosion démographique et la misère absolue. Des fleuves de sang coulent sur la planète. Le fanatisme gagne partout. Les Etats-Unis donnent des signes inquiétants à travers deux candidats aux présidentielles aussi douteux l’un que l’autre. Lundi, j’ai déjeuné avec un homme d’affaires anglo-saxon à la tête d’un puissant cabinet « d’analyse des risques ». Après lecture de mes chroniques sur Figaro Vox et Atlantico, il voulait m’interroger sur mon idée de la désintégration politique du monde occidental. Lui-même m’expliquait que la bulle financière qui s’est créée depuis huit ans était bien pire que celle qui a conduit au crash de 2008. A l’horizon de 2018-2019, son explosion est probable. Or, en raison de la généralisation des taux d’intérêt zéro, les autorités monétaires seront cette fois-ci privées de tout moyen de réduire les taux d’intérêt pour combattre la récession.  Et pendant ce temps-là, la France dite d’en haut, la franchouillarde, politico-médiatique, la France hystérique rumine sur ses petites névroses et se s’embrase au sujet d’Astérix le Gaulois.

Maxime TANDONNET

Advertisements

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

37 commentaires pour La crétinisation de la France

  1. Emmanuel M dit :

    Un commentaire sur le site du monde, que je reprends dans son itnégralité

    « Cet appel du pied aux électeurs de gauche, dont certains sont décidés à voter Juppé pour transformer la primaire de la droite et du centre en référendum dont la question serait « voulez-vous que Sarkozy représente un camp dont vous ne faites pas partie » est purement et simplement déviant. Nous savons bien qui incarne les valeurs de la droite, qui se dévouera à la France pendant 10 ans, et ce n’est pas Juppé, qui aspire à un quinquennat, unique, pépère et morne »

    Des primaires « de droite et du centre » avec Juppé sont une mascarade destiné à confisquer le droit de vote de ceux qui veulent un renouvellement à droite

    Comme disait Kennedy, « Those who make peaceful revolution impossible will make violent revolution inevitable. »

    • michel43 dit :

      on sais , que n’est pas SARKOZY qui a trahie les électeurs ,comment ,faire confiance a cette homme ?

  2. Curmudgeon dit :

    Cette note est peu dans le sujet du billet, mais je ne retrouve plus le billet où Maxime Tandonnet s’exprimait pour rétablir ce qu’il considère comme la vérité sur le fameux « regroupement familial ».

    Tenait-il compte des observations de Michèle Tribalat, qui permettent d’aller au-delà des chiffres administrativement impeccables mais irréalistes ?

    Ici :
    http://www.atlantico.fr/decryptage/comment-regroupement-familial-devenu-largement-devoye-dans-pratique-michele-tribalat-2779536.html

  3. noop dit :

    Bonjour à tous.
    C’est très bien une Web Tv. Mes rien ne remplacera la lecture. Seule manière d’apprendre tout en faisant fonctionner sa capacité de réflexion. Lorsque l’on est soumis au son et à l’image simultanément, c’est la communication qui l’emporte sur la réflexion. Notre mode de vie, l’omniprésence de la technologie, nous éloigne surement du livre. Je suis peut être très « réac » de dire ça, mais c’est sans doute le principal point de faiblesse de notre nouvelle civilisation numérique. Elle modifie l’intelligence elle même.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s