Sur la notion d’identité et sur l’Europe face au Brexit

DSC02219Voici mes deux dernières contributions au Figaro Vox, concernant le débat sur l’identité en politique et sur le Conseil européen informel de Bratislava en l’absence du Royaume-Uni. Il est parfois un peu stressant de penser, sur à peu près tous les sujets, le contraire de tout le monde, la droite, la gauche, le extrêmes, le monde médiatique, l’opinion publique… Dès lors, deux hypothèses se présentent, et deux seulement: soit je suis un imbécile (ce que je suis tout près à admettre), soit c’est le monde qui devient stupide et fou. Et aucune des deux n’est bien réjouissante…

Sur le premier point, mon sentiment est que le rôle des politiques n’est pas de ruminer sur l’identité, ce qui ne débouche jamais sur rien, mais uniquement de prendre  – ou de se préparer à prendre –  des décisions, c’est-à-dire d’arbitrer, de choisir, bref, de gouverner, gouverner, ce vilain gros mot. Le ministère de la parole est aussi celui de l’enfumage et de l’impuissance, présente ou avenir. « Une capitulation est essentiellement une opération par laquelle on se met à parler au lieu d’agir » (Péguy). Les débats de principe déchirent alors que l’action rassemble.

Quant à la tenue du sommet de Bratislava sans le Royaume-Uni, qui est toujours membre de l’Union européenne aujourd’hui, je la juge absurde, au sens fort, philosophique du terme: absurde. Les eurocrates, fonctionnaires, politiques, bruxellois ou nationaux, voient dans l’Europe un empilement de directives, de règlements, de jurisprudence et de sans-titresanctions. Dès lors, dans cette conception de l’Europe, il est logique qu’ils puissent se satisfaire de la sortie du Royaume-Uni et vouloir l’accélérer. Moi qui suis infiniment européen, moi qui me sens français, anglais, allemand, italien, portugais, roumain, etc. moi qui me sens infiniment plus européen que n’importe quel eurocrate, je vois l’Europe tout autrement: le la vois comme une personne humaine, une personne en chair et en os,  et le départ du Royaume-Uni, la grande Nation vainqueur du nazisme et du fascisme, équivaut à mes yeux à l’amputation d’un bras ou d’une jambe. Dès lors, le devoir des Européens, me semble-t-il, n’est pas de pousser le Royaume-Uni dehors à la suite de son référendum – la Grande Nation vainqueur du nazisme et du fascisme – en l’excluant du conseil informel, mais bien au contraire, de lui sans-titreouvrir les bras et de faire l’effort d’imagination pour fonder une nouvelle Europe, à la fois beaucoup plus unie, soudée, rassemblée, plus puissante et aussi plus respectueuse des démocraties nationales, avec le Royaume-Uni. Bon. J’en suis bien conscient, ma position, qui me vient du fond de l’âme, ne peut que faire hurler tout le monde, la droite, la gauche, les extrémistes, les eurocrates et les europhobes. Mais je dis ce que je pense, c’est tout, même sans grand espoir d’être entendu… »Il est inutile d’espérer pour entreprendre, ou de réussir pour persévérer », comme l’a dit un grand européen (je ne sais plus qui…)

Maxime TANDONNET

 

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

23 commentaires pour Sur la notion d’identité et sur l’Europe face au Brexit

  1. Timéli dit :

    Pour la petite histoire, Maxime, la citation que vous écrivez tout à la fin de votre billet serait attribuée à Charles le Téméraire, laquelle aurait été reprise, plus tard, par le Prince Guillaume 1er d’Orange-Nassau. SGDG…

  2. Gérard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Et si le choix des Anglais de sortir de cette Europe catastrophique était tout compte fait le bon choix ?
    Personnellement je parie sur l’intelligence et le courage des Anglais pour donner une belle leçon à cette Europe déclinante et quasi agonisante.

  3. Duff dit :

    Bonjour,

    Comme seule réponse ils disent « plus d’Europe » au mépris des peuples qui veulent au mieux « une meilleure Europe » voire « moins d’Europe ». Ils n’ont rien compris au sens du Brexit ou de la victoire désormais envisageable de Norbert Hofer en Autriche, de Gert Wilders au Pays Bas à la montée du FN en France et la probable éection de Donal Trump.

    A désespérer d’une refondation sans passer par la phase écroulement.

    Bon we
    cdlt

  4. Fredi M. dit :

    Bon. J’en suis bien conscient, ma position, qui me vient du fond de l’âme, ne peut que faire hurler tout le monde

    Non, non, non…
    Il faut revenir à l’âme de l’Europe : un continent chrétien de Joaquín Rodrigo à Sibelius.
    Il faut revenir à l’Europe des nations, redécouvrir les frontières, se fermer, se protéger, ou disparaître.
    Il n’y a pas d’alternative.

  5. Curmudgeon dit :

    Un peu de démographie européenne :

    https://iea.org.uk/europes-demographic-timebomb/

    • Anonyme dit :

      Merci pour ce lien mais je ne vois pas celui qui mettra cela en place. Quant on veut travailler après 65 ans, c’est impossible en France. Et les plus jeunes n’en parlons pas ils se brûlent les ailes à essayer.

  6. Koufra dit :

    Cassandre pouvait voir l avenir mais pas convaincre ses contemporains….

    C est vieux comme le monde.

    Ne pouvant l empêcher, il faut s y préparer.

    Amitiés

    Koufra

  7. H. dit :

    Bonsoir,

    DE toute manière, j’ai cru comprendre qu’en Grande Bretagne, il faudrait que le Parlement se prononce en faveur du Brexit pour que celui-ci soit mis en œuvre. Or, les résultats du référendum sont une chose et la position du Parlement autre chose. Celui actuellement en place serait plutôt contre. Si cette chose était avérée, il faudrait donc procéder à l’élection d’une nouvelle chambre et que celle-ci soit en accord avec le résultat du référendum, ce qui est loin d’être acquis. Nos amis britanniques ont certes beaucoup de défaut, comme par exemple faire bouillir la viande de bœuf avec de la menthe, mais ils sont infiniment plus respectueux du jeu démocratique que nous qui changeons de Constitution comme de chemise. Je les vois mal s’affranchir d’une telle règle si celle-ci existe évidemment. Les gesticulations de nos eurocrates, représentants français en tête, ont quelque chose de pitoyable et je dois avouer qu’ils me sont de moins en moins sympathiques. Pourtant, je me sens, en plus d’être français, profondément européen. Je refuse cependant que l’Europe se construise sur les ruines de son passé et sur la négation de sa civilisation. Si le cap n’est pas changé rapidement sur ce point, les lendemains vont être extrêmement difficiles.

    Bonne soirée

    • Curmudgeon dit :

      Il faut se souvenir de la théorie.

      En France, le souverain, c’est le peuple. En Grande-Bretagne, c’est le Parlement. (The Queen In Parliament est une fiction au second degré).

  8. Georges dit :

    Une Europe sans Eurocratie ,sans monnaie unique,avec ses identités différentes mais tellement complémentaires mais surtout décolonisée de ceux qui la déteste jusqu’au crime et au pillage.

  9. Ulysse dit :

    en vue de la présidentielle ,quelques propositions :
    1) demande aux pays africains d’appliquer la politique de l’enfant unique , comme en Chine il y a peu. (et ce au nom de l’écologie – la planète n’ayant pas les moyens de nourrir plusieurs milliards de terriens)
    2) Service public : l’audiovisuel public est une chasse gardée de la gauche , je ne vois pas pourquoi tant de journalistes de gauche , d’humoristes sans humour mais farouchement de gauche voire d’extreme gauche , devraient continuer à etre payés par les impots des gens sur qui ils crachent à longueur d’antenne. Donc refus d’assurer la subsistance de ces gens là.
    Et s’ils font la grève , tant mieux..
    3) les associations islamogauchistes genre LDH , LICRA, MRAP etc.. , quelque puisse etre leur glorieux passé , du fait de leur antiracisme actuel à sens unique , doivent etre privées de subventions publiques. De toutes façons comme nous avons à faire à gens au delà de la générosité , on peut présumer qu’ils feront leur travail gracieusement.
    3) Toute nouvelle réflexion et décisions sur les migrants doit inclure le fait que l’Arabie Saoudite , le Quatar , l’Algérie etc.. leur ouvrent leurs frontières . Sinon refus total de toute nouvelle immigration (sauf pour les véritables persécuté : Chrétiens – yazidis etc.. (ils ne restent plus de juifs dans les pays musulmans du fait du nettoyage ethnique)

    • colibri dit :

      1. Nous pouvons demander aux pays Africains d’appliquer la politique de l’enfant unique mais le feront-ils vraiment? Depuis que je suis enfant à chaque doublement de population mondiale des personnes affirment que nous ne pourrons pas les nourrir. Actuellement 80% de la population mondiale est nourrie par une agriculture de type familial. (Source CCFD Terre Solidaire) Et dans le monde la moitié de la nourriture est… jetée.
      2. Je trouve que les chaînes de télé publiques comme privées donnent trop d’informations concernant les attentats. Expliquer au monde entier dans les moindres détails comment faire un attentat avec une voiture, des bonbonnes de gaz, de l’essence, une couverture ne me paraît pas être une bonne chose.
      3. Les associations que vous qualifiez d’islamogauchistes ne sont pas responsables de la chute de shah d’Iran. Elles n’ont pas soutenu et protégé l’ayatollah Khomeiny. Ni armé les glorieux combattants de la liberté afghans qui sont devenus par la suite Al Qaïda et Daech. Elles ne sont pour rien dans les désastreuses guerres d’Irak et de Libye et de Syrie.
      4. Actuellement il y a des Algériennes et des Algériens qui se demandent si leur pays sera à leur tour déstabilisé par les USA et leurs alliés?

  10. Tracy LA ROSIÈRE dit :

    Très bien votre propos de l’Europe à l’égard de l’Angleterre. Je suis originaire d’un pays dont le duc fut roi d’Angleterre. On en parle encore, c’est dire. Ce pays fut libéré par de braves Anglais venus du Hampshire . Ça laisse des traces dans la mémoire.
    Par surcroît, vous seriez prêt à admettre quelque tare (imbécilité). Croyez-moi, vous n’en êtes pas responsable et l’avouer est probablement très salutaire. Votre psychanalyste vous le dira certainement.

  11. J L Michelet dit :

    Le sens de l’Histoire
    Les Eurocrates ainsi que beaucoup de dirigeants européens ont autant le sens de l’Histoire et notamment de l’histoire de l’Europe que de connaissances en trigonométrie…
    Bref , rien de surprenant dans cette attitude….

  12. Dalain dit :

    « Une capitulation est essentiellement une opération par laquelle on se met à parler au lieu d’agir » (Péguy). Très belle citation.
    Vous avez consenti au fait qu’au-delà de la réflexion nécessaire et utile, il faille agir. On se souviendra de cette phrase et de son application pratique dans quelques mois.
    « pour fonder une nouvelle Europe » : oui et nous sommes certainement nombreux à être d’accord avec vous, construire une nouvelle Europe! Car notre développement et celle des autres pays d’Europe doit reposer sur une refondation, une renaissance, une reconquête de l’Europe.

  13. michel43 dit :

    que veut dire ce mot ;IMBECILE ? incompris , serait Mieux , Voyez NDA.. il a toujours pas compris, que SEUL…il a aucune chance , voyez le SARKO.. il ment, comme il respire , et pense, que trahisons, ses électeurs et de ses sois disant Amis, vont le soutenir , pars contre, celui qu » il a fait élire, HOLLANDE de L.UNION de la Gauche, est bien, un imbécile ,cars il a AUCUNE chance d » être réélues, vous avez pars contre fait une erreur sur le BREXIT ,rien a signaler, ,,autre ; erreur ;la majorité des FRANCAIS , se foute des institutions ,FRANCAISE , eux , veulent casser la dominations de BRUXELLES , voir le retour de nos frontières, l’immigration, la double -nationalité, supprimer, la venue des travailleurs détaché, ,les charges ,uniquement, sur les manuels ,, des usines entièrement robotiser ,peu de personnelle ,traquer, les fraudeurs , se sont des Milliards, qui s’envole ,et nos millions de CHOMEURS , ,Jamais ,il n »y aura le plein emploie ,cars il y a en plus des centaines de milliers d’étrangers ,de religions Musulmanes qui pour la plupart RESTERONT , le Droit du SOL..DONC , il est inutile d » espérer ,voir ses gens LA..se plier ,a nos coutumes ,nos traditions, le respect de nos lois ? Heu , c’est bien de MOI. .Attendez vous ,en 2017 a un face a face la Droite National , – a un candidat de la Droite idiote, qui a fait élire HOLLANDE

  14. Frédéric Thiers dit :

    Il me semble que c’est Guillaume d’Orange…

  15. Infraniouzes dit :

    Je crois, à mon humble avis, que vous posez mal le problème. Ce n’est pas à l’Europe d’ouvrir grands ses bras pour faire revenir la GB mais plutôt aux nations ringardes de voir ce qu’il y a de bien chez nos amis Anglais, qui fonctionne et leur permet de rester une grande puissance mondiale. La 5ème place de la France est une farce qui ne sert qu’à des fins électorales. Evidemment, si dans les statistiques, on additionne la « production » des fonctionnaires et des entreprises de spectacles à la production du système marchand, on brille. Derrière l’ex rideau de fer on pratiquait déjà ce curieux amalgame. Tout le monde connait la suite…

  16. Bernard dit :

    Bien d’accord, le départ de la Grande Bretagne n’est que la traduction de l’exaspération du peuple britannique des campagnes et même des villes devant l’empilement des volontés de l’Europe de Bruxelles de tout vouloir régenter. A cela un ras-le-bol de voir un pays colonisé par des arrivées massives. Ce matin j’entendais à la radio le Préfet de l’île de France faisant un parallèle entre l’exode de 40 et celui d’aujourd’hui. Une vraie caisse de résonance de ce que disent ses patrons, vous me direz c’est normal il est payé pour cela. Mais enfin pourquoi devrions nous assister à des mouvements de population vers le nord alors que les pays de confession musulmane de prennent pas leur juste part du fardeau ? La soupe est peut être trop bonne en Europe. Toujours dans la même veine, la volonté des pays de l’Europe centrale de mettre au centre de la réunion d’aujourd’hui à Bratislava me parait tout à fait du bon sens. La relance de l’économie ne se décide pas en cénacle mais plutôt en permettant aux Entrepreneurs de travailler à leur gré sans empiler des réglementations pesantes et inutiles.

  17. hemmelel dit :

    Guillaume d’Orange

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s