Lueur de dignité

4184552lpw-4184598-jpg_3584268Nous vivons une période de chaos mental phénoménal. Tous nos repères intellectuels et politiques sont brouillés. La France politique n’est que trahison, manipulation, polémique, mensonge, amalgame, gagnée par un sentiment de nihilisme, de destruction des valeurs, de l’éthique, du sentiment d’un bien commun. Il nous semble, aux uns et aux autres, que la France est entrée dans une phase totalitaire où toute considération s’efface devant le culte d’une poignée de personnages médiocres, imbus d’eux-mêmes, d’un ego boursouflé, obsédés par la conquête ou la préservation des attributs du pouvoir, prêts à n’importe quel sacrilège, crime contre l’intérêt général et destruction,  pour satisfaire leur instinct de vanité.  Le saccage de la mémoire, c’est-à-dire le socle de l’identité collective, tel qu’il s’est exprimé autour des polémiques de Verdun ce mois dernier, en est un signe patent. Mais pourtant, dans ce maelström destructeur, des voix raisonnables se font entendre. Il est plaisant et agréable d’entendre où de lire des paroles d’individus qui gardent la tête froide refusent de sombrer dans la folie collective. Sur un sujet qui ne fait pas la une de l’actualité, j’ai aimé cette interview de Tristan, petit-fils de Pierre Mendès France. Il s’indigne de ce que la droite extrême s’amuse à récupérer la mémoire de son ancêtre. Il a profondément raison. Je trouve moi aussi ce genre de récupération d’un mort à des fins politiciennes ignoble. Je comprends sa colère et la partage.   Ce type de procédé – faire voter un mort – se rattache au climat de folie nihiliste ambiante qui déferle comme un tsunami sur le pays.  Mais surtout, j’ai beaucoup apprécié la leçon de respect, de modestie et d’intelligence qui nous est donnée à la fin de cette interview:

« Selon vous, qui incarne le mieux l’ambition réformatrice de PMF en 2016 ?

J’en reviendrai à ce que je vous disais au début. Dans ma famille, nous nous interdisons de nous exprimer en lieu et place de PMF. Pour une raison simple : nous ne savons pas ce qu’un mort aurait pu penser de la France, plus de trente ans après sa disparition (PMF est décédé en 1982, NDLR). Si l’on veut préserver la puissance d’un personnage public, défendre l’intégrité de son message, nous ne saurions interpréter sa pensée. C’est aux historiens de le faire. Quand on est de la famille d’un homme tel que Pierre Mendès France, on ne peut se permettre de parler en son nom. »

Je trouve cette conclusion magnifique de réserve, de calme et de raison, par contraste avec la démence qui s’est emparée « de la France d’en haut ». Et si tout commençait par le respect dû aux morts?

Maxime TANDONNET

 

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

33 commentaires pour Lueur de dignité

  1. goupil dit :

    Bonsoir Maxime,
    Je rebondis sur votre réponse à Mildred avec quelques définitions :
    Mégalo : La mégalomanie consiste en la surestimation de ses capacités, elle se traduit par un désir immodéré de puissance et un amour exclusif de soi.
    Démagogue : Celui, celle) qui est membre ou chef d’un parti populaire, d’un gouvernement issu de ce parti; qui cherche, par tous les moyens, à défendre les intérêts du peuple.
    Taré : (Familier) Dangereux, sans vergogne, un peu fou
    irresponsable : qui n’est pas capable de répondre de ses actes, de sa conduite ou qui agit avec une légèreté coupable
    Finalement, ces définition s’applique à tous leader politique ou syndical, voire un président directeur général d’une grosse boîte.
    Reste l’adverbe « plus » que vous utilisez qui est une appréciation personnelle que l’on ne peut déterminer empiriquement puisque la mère Lepen n’a jamais exercé une responsabilité dans la conduite des affaires, contrairement à d’autres pour lesquels on a pu apprécier pendant quelques années l’application de ces termes (individu de droite et de gauche).
    Bien cordialement, et excusez moi encore d’avoir été un peu trop didactique (faquin ?) mais j’aime bien votre forum et ses intervenants.

  2. H. dit :

    Bonsoir Maxime,

    Navré si vous avez été froissé par la première phrase de mon post mais je l’ai écrite simplement pour rappeler ce que je considère comme une évidence. C’est tout. La Démocratie, c’est cela je crois. Je ne me souviens pas d’avoir lu sous votre plume un propos contraire.
    Personnellement, je n’éprouve pas de sympathie particulière pour le parti phare de l’extrême droite ni pour son leader. L’offre politique dans ce pays étant devenue ce qu’elle est actuellement, je suis comme Walter, je ne vote plus et ne reconnais à nos élus q’une seule chose, un pouvoir de nuisance envers la société proportionnel à leur niveau de responsabilité et à leur duplicité. À cette aune, le locataire de l’Élysée a mis la barre très haute bien que son prédécesseur le suive de très près. Je suis le témoin quotidien des ravages causés par leur incompétence, leur absence absolu de moralité et de leur narcissisme que ce soit au sein de mon entourage proche ou dans mon milieu professionnel. Au rythme actuel, ce pays ne sera bientôt plus que ruine et malheur. La mascarade qui a lieu à Verdun, elle, s’est vue mais il y a tout ce que le public ne voit pas (bien qu’il soit de plus en plus suspicieux), un peu comme les icebergs dont on ne voit que 1/10ème. Si les gens percevaient les 9/10ème restant, je ne donne pas cher de la peau des responsables et initiateurs de ce chaos programmé. C’est cela qui est très inquiétant.

    Bonne soirée

  3. drazig dit :

    Je garde le souvenir de PMF au stade Charlety à la mi- Juin 68; il essayait de relancer la chienlit de Mai 68. Pas de chance tous les fils de bo-bo et futurs gauchistes devant accéder aux manettes du pouvoir dans l’après 68 étaient partis en vacances sur la Côte d’Azur chez papa et maman; en attendant de nous noyer dans la m… dans les quarante années suivantes. C’était du temps où j’étais maoïste, j’étais à Charléty: Mille excuses, mille pardons, voilà qui vaut repentance!

    • drazig, c’est sûr, c’est sûr, chaque homme a une grande heure de sa vie et après décline outrageusement, un peu comme Pétain, vainqueur de Verdun en 1916 « ils ne passeront pas » et chef de l’Etat français collaborationniste en 1940-1944. C’est pour ça que je dis que c’est folie pour un responsable public de s’accrocher, quand c’est fini c’est fini… MT

  4. Mildred dit :

    Conversation à l’occasion d’un dimanche de Communion dans une famille de la classe moyenne supérieure.
    Un jeune cadre supérieur d’une grande entreprise : J’avoue que si on se retrouvait en 2017, au second tour avec Hollande face à Le Pen, je serais très embêté.
    Moi : Pourquoi ?
    Lui : On ne peut tout de même pas voter Le Pen !
    Moi : Pourquoi ?
    Lui : Je ne sais pas !

    • Mildred, moi je sais: encore plus démago, encore plus irresponsable, encore plus viscéralement tarée et mégalomane que M. Hollande, et en plus, héritière.

    • colococo2 dit :

      c’ est exactement cela ………..!

    • Mildred dit :

      Et même à supposer que vous ayez raison, alors qu’une campagne des présidentielles va s’ouvrir, vous ne pourrez pas longtemps vous contenter de lancer des anathèmes qui, pratiquement mot pour mot, pourraient servir à n’importe qui contre n’importe quel candidat, sans avoir à les étayer au moins d’un début de démonstration.

  5. goupil dit :

    Sainte-Jeanne d’Arc est la patronne d ela France, PMF n’est pas ma tasse de thé par contre.

  6. goupil dit :

    Vu le résultat produit par nos brillants partis réguliers depuis 40 ans, je trouve légitime de penser à autre chose. Faire l’inverse serait suicidaire pour un consommateur qui ne voit que de la m…sur les étalages, ou des produits avariés ou avec de fausses étiquettes. En politique aussi, ça devrait être salutaire.
    Salutations,

  7. COLOCOCO2 dit :

    Maxim, il suffit !
    Cette phobie de L’  » extrême droite  » ( au sens premier du terme , phobie = peur irraisonné .. ) devient grotesque sinon risible …
    NOUS N’AVONS JAMAIs VOLÉ PERSONNE !
    Où étiez vous quand la Marseillaise Etait sifflée … Oû étiez vous quand le drapeau tricolore Etait dans le caniveau et que D’ aucuns se torchaient le cul avec, en photo..? Nous nous sommes contenté de nous baisser pour le ramasser …
    Ou étiez vous quand, sous les ricanements, voir les huées, nous parlions, Souveraineté, Patrie, identité nationale ,….. où étiez vous quand on honorait Sainte Jeanne D’ Arc, qui je vous le rappel, est Fête National Seconde de la France ….
    Non vraiment, nous N’ avons volé personne, alors que tous ces sujets étaient rejetés par L » intelligentsia  » et que nous nous sommes appropriés, sans jamais prétendre Qu’ ils nous appartenaient en propre…..et de manière exclusive …
    Quand â la commémoration du Centenaire de Verdun …. Alors là C’ est le summum …
    Je N’ en veut pas tant aux « divers « qui gère présentement la France ….
    Beaucoup D’ entre eux n’ appartenaient pas à des familles francaiseS à cette époque et se sentent donc finalement assez peu concernés….Chapeau L’ intégration …
    Mais le Silence Assourdissant des associations D’ anciens combattants et des prétendus Généraux rebelles 2S
    ( Piquemal, tu as perdu ta voix ???) sont absolument intolérables ….Je N’ ose penser Qu’ il puisse y avoir un lien avec des subventions ….
    Quand aux Merdias aux ordres et subventionnées ……autre silence assourdissant ….
    Je n ‘ exonére pas de ce grand silence la direction actuelle du Front National, qui, mise à part un communiqué de principe a été…. d ‘ une discrétion de Violettes ….
    Voilà Maxim ce que L’ avais sur le cœur . Signé : un pupille de la Nation 39/45, officier supérieur à la retraite .

    • coloccoco2, en fait, l’extrême droite, au sens du parti de la famille le Pen, n’était pas du tout le sujet de mon billet. Je trouve que le monde médiatique en parle beaucoup trop pour le faire monter dans les sondages et pas question pour moi de me prêter à ce jeu. Je voulais parler de la réaction digne du descendant de PMF, le père de la décolonisation, face à une récupération misérable de la mémoire de son grand père, illustration symptomatique de la décomposition vertigineuse de la politique française…
      Bien à vous
      MT

  8. Georges dit :

    Le grand Charles bat tous les records de récupération et ne parlons pas de Coluche.

  9. H. dit :

    Bonjour Maxime,

    Je considère qu’à partir du moment on laisse droit de citer à la gauche de la gauche, communément appelée « extrême gauche », il n’y a aucune raison que la droite de la droite, « l’extrême-droite » n’est pas le droit de s’exprimer ni de briguer un quelconque mandat. Ce n’est, je pense, pas à vous à qui je vais apprendre que pendant les HLPSDNH, on trouvait aux postes de commande de ce pays des personnalités issues de tous les bords de l’échiquier politique à part relativement égale (cf le livre de Simon Epstein « Un paradoxe français ». Que je sache, Laval, pour ne citer que lui, n’était pas encarté au FN de l’époque et François Mitterrand, cette figure « socialiste », n’a pas trouvé sa Francisque dans un paquet de lessive (pour ceux qui l’ignorent, il fallait être parrainé par deux dignitaires du régime et avoir rendu d’éminents services). C’est pour ne pas avoir, pour des raisons différentes, réglé tous ces problèmes à la Libération, ceux-ci faisant suite au drame de la Grande Guerre, que notre société va si mal actuellement. Elle aurait bien besoin d’une psychanalyse approfondie.
    Il est tout à l’honneur des descendants de PMF de ne pas faire appel à ses mânes actuellement. On pourrait en attendre autant de ceux qui se réclament du Général à tout instant alors que pour la plupart, ils sont des velléitaires de premier ordre. Notre classe politique en manque singulièrement (de classe). Toutes les personnes que je croise, et nombreux sont ceux qui exercent des fonctions importantes au coeur de l’appareil d’état, témoignent du même dégoût que cette classe engendre. Jusqu’où ce pays devra-t-il être abaissé avant de connaître un sursaut salvateur?

    Bonne journée

  10. Philippe dit :

    Bonjour Maxime,

    Je suis tout à fait d’accord avec Gérard Bayon, si il n’y avait que le FN; mais tous le font, droite gauche. Que dire de ces pitres qui vont se recueillir à Colombey les Deux Eglises, ceux qui se disent « Gaulliste » Et qui ne connaissent même pas ce que cela signifie.
    Les médiocres et les incompétents se servent de ces illustres hommes pour essayer d’être à leur hauteur. Les PMF et De Gaulle avaient une culture historique pour comprendre le monde et agir avec sagesse. Alors que nos politicards d’opérette ne font pas cela pour gagner en sagesse, mais pour satisfaire leur ego et montrer qu’ils ont tant soit peu de culture. Et vous connaissez l’adage:  » La culture c’est comme la confiture c’est ceux qui en possèdent le moins qui l’étalent le plus » Et lorsque De Gaulle ou PMF citaient des philosophes c’étaient de vrais philosophes et non des philosophes de salons comme BHL.
    Tous les partis politiques ratissent large, droite, gauche, extrême gauche tous font du populisme et de la démagogie comme le FN. Hollande et son programme électorale c’était du populisme et de la démagogie. Il fallait être idiot pour croire en son programme.
    Mon frère Maire d’un village du Jura était au congrès des maires de France, il m’a dit comment tous, droite, gauche et autres leur « léchaient les fesses » en prévision de 2017. Il m’a dit combien il a trouvé ces politicards minables, lamentables, en dessous de tout. Il m’a dit « Aucun de ces politicards aura ma signature, Ils n’auront que mon mépris » Et il a invité de nombreux Maires à faire de même.
    Mon frère a eu confirmation qu’ils ne défendent que leurs avantages et privilèges La France et les Français ils s’en fichent comme de leur première chemise…

  11. Anonyme dit :

    C’est sidérant de voir à quel point un ministre voire un président de la république lègue son honorable et prestigieux nom à deux, sans doute plus, générations après lui. Ne serait-ce pas un facteur important de motivation pour entrer en politique et réussir à être élu ? A cela s’ajoutent le pouvoir proprement dit et la satisfaction de ne pas laisser la place occupée par d’autres. Il semble que de tout temps, les intérêts de la France passent après. Je suis pessimiste aujourd’hui, le mauvais temps anachronique et persistant sans doute.

  12. M. Tandonnet,

    Je ne laisse pratiquement plus de commentaires sur votre blog, cela me semble tout à fait inutile. Je fais exception aujourd’hui car vouloir sauver la figure de ce pauvre Pierre Mendès-France, l’homme qui connut l’immense ridicule de pleurer à l’accession de Miterrand au pouvoir en 1981, me fait enrager. Voir cet homme stupide pleurer devant le maître du mensonge et du cynisme reflète parfaitement ce qu’est notre République : un mélange d’idéalisme benêt, de cynisme, de mensonge et de violence contre l’âme de la France elle-même.

    S’il fallait politiquement me définir aujourd’hui, je dirais que je suis conservateur, libéral, anti-républicain, partisan d’une démocratie hyper-locale, donc pour le démantèlement de la France nation centralisée telle qu’on la connaît depuis LouisXIV. Evidemment, et de plus en plus sérieusement, pour la sécession de la Savoie de la France avec rattachement politique à la Confédération Helvétique. Et pourtant, je me considère comme modéré…vous voyez où en sont rendus les simples citoyens comme moi.
    Comme, à vue humaine, une Savoie libre me semble impossible, mais l’histoire connaît parfois des accélérations fulgurantes, je prendrai la nationalité suisse dès que je le pourrai et abandonnerai la nationalité française.

    Vos billets depuis quelques mois reflètent votre désespoir. Je le partage car pour moi la France est foutue, c’est irréversible. Cependant, vos jérémiades et vos antiennes sur une classe politique imbue d’elle-même n’y changeront rien.

    Pauvre Maxime. pauvre France.

    • Theotimedesavoie, moi je trouve que c’est bien d’avoir pleuré à l’occasion de l’accession au pouvoir de Mitterrand… Sans doute en son fors intérieur pressentait-il les lendemains qui attendaient la France… Et puis, ce n’est pas à ce PMF là que je pensais moi-même, mais plutôt au grand président du Conseil de 1954 qui tire la France du guêpier de l’Indochine (accords de Genève), du Maroc et de Tunisie, avant que de Gaulle ne fasse de même avec l’Algérie. Une autre époque, où gouverner signifiait « choisir »!!!
      MT

  13. Infraniouzes dit :

    Bonjour Maxime,
    Intéressant ce que vous écrivez sur PMF. Et les réserves de son petit-fils sont tout à son honneur.
    Mais avez-vous entendu les descendants du Général dire : De Gaulle aurait dit ça, de Gaulle aurait fait comme ceci…
    Eux aussi ont de la retenue. Pourtant son hombre est gigantesque et écrase les politiciens de pacotille qui se réclament sans arrêt de lui.
    Dans le marigot politique nous avons des crocodiles qui guettent patiemment leur proie et des grenouilles qui veulent se faire aussi grosses que le bœuf.

  14. Gérard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Le F.N. n’est pas le seul parti politique à faire de la « récupération ». Tous les leaders politiques pratiquent ce genre de sport soit pour « ratisser le plus large possible » comme le font régulièrement LR et le PS soit pour faire état d’une culture qu’ils ne possèdent pas. Après tout si cela peut permettre de récupérer des votes d’électeurs aussi incultes qu’eux !
    Souvenez-vous des interventions de NS citant un livre de V. Hugo dont il écorchait le titre ou ses références à L. Blum et J. Jaurès et la fameuse sortie de F. Lefebvre qui disait que son livre de chevet était « Zadig et Voltaire »… ! Sans parler d’Hervé Morin (ex ministre de la Défense) qui avait assisté au débarquement des alliés alors qu’il n’était même pas né !
    Même le clown Mélanchon se revendique de l’héritage de Robespierre, l’un des pires tyrans de la triste période révolutionnaire mais qui se faisait appeler l’incorruptible…tout un programme par les temps qui courent !
    Honte à tous ces pitres qui salissent et trahissent surtout la mémoire de leurs ancêtres.
    Bon week-end.

    • Gérard Bayon, bien sûr, toute récupération électoraliste d’un mort est infâme car il n’est pas là pour se défendre et démentir, quant à M. Mélenchon, je lui laisse bien volontiers l’héritage de Robespierre, ce psychopathe sanguinaire qui a fini comme il le méritait. MT

  15. Gomez Yves dit :

    Lueur de lucidité !

    C’est drôle. Vos papiers sont généralement bons mais toujours marqués par une hargne difficile à expliquer contre « l’extrême droite » que comme vos anciens amis, vous avez du mal à définir et que vous amalgamez sans pudeur et en toute déloyauté à ces « moments sombres de notre histoire .. » ou quelque chose comme ça. Vous vous bouchez le nez en quelque sorte . Ils sont pestiférés. Cela fait plus de 40 ans qu’ils dénoncent les folles politiques migratoires, l’abaissement de la Nation, les abandons de souveraineté au profit d’institutions étrangères, quand ils ne dénoncent pas la gabegie des finances publiques. Qui défend aujourd’hui l’Identité nationale, qui est l’objet des pires injures, qui est victime de toutes les manipulations? Le fait d’avoir fréquenté les Palais nationaux pendant toutes ces années où « l’extrême droite  » dénonçait bien avant tous les autres les dangers qui font maintenant notre quotidien, ne vous qualifie malheureusement pas pour vous poser en défenseur des valeurs que vous venez juste de découvrir. Et c’est dommage car il y a en vous un fond de lucidité mais encore englué dans tous les errements amoraux et mensongers de vos anciennes fréquentations les Chirac, Juppé, Sarkozy …. S’ils avaient su tenir leur rang, s’ils avaient été fidèles à l’héritage historique et patrimonial de la France, s’ils avaient eu un brin de cette culture française, s’ils avaient été des hommes d’Honneur… nous n’en serions pas là! Comment pouvez vous avoir des analyses bien souvent pertinentes et sacrifier à la doxa avec autant de légèreté?

    • Deguerrelasse dit :

      Brillant et nécessaire recadrage. merci.

    • carine005 dit :

      Complètement d’accord avec votre commentaire, Yves Gomez.
      On ne peut que s’étonner.
      C’est bizarre de voir Maxime parler de « droite extreme » à propos du FN.
      Cela ajoute malheureusement une belle caution à la diabolisation de ceux qui ont alerté depuis 40 ans sur les dangers qui nous assaillent.

    • Yves Gomez, en fait, l’extrême droite, au sens du parti de la famille le Pen, n’était pas du tout le sujet de mon billet. Je trouve que le monde médiatique en parle beaucoup trop pour le faire monter dans les sondages et pas question pour moi de me prêter à ce jeu. Je voulais parler de la réaction digne du descendant de PMF, le père de la décolonisation, face à une récupération misérable de la mémoire de son grand père, illustration symptomatique de la décomposition vertigineuse de la politique française…
      Bien à vous

  16. Walter dit :

    Oui cette récupération est ignoble. On ratisse large au F.N. et la ficelle est grosse.
    « Et si tout commençait par le respect dû aux morts? »
    Comme récemment à Verdun lors de la chorégraphie obscène cautionnée par les autorités?
    Nous en sommes loin. La transgression est la règle.
    Je ne voterai pas F.N. je ne voterai donc plus. Ô rage, O desespoir!

  17. Q dit :

    C’est une tres bonne conclusion, quant a la recup de PMF par le FN Science Po, cela ne me derange pas, ils voulaient juste agacer les imbeciles (de mauvaise foi en plus) qui pensent qu’il y a encore une droite&gauche.en France.

    Que PMF puisse etre FN ne choque pas, tous les autres partis sont pour la deflation interne (ce que vous appelez « reforme » baisse des salaires et conditions de W pour les jeunes)

  18. René de Sévérac dit :

    Maxime, vous me faites vraiment de la peine.
    Pourquoi voulez-vous que cet héritier soit nécessairement stupide ?
     » Il s’indigne de ce que l’extrême droite française s’amuse à récupérer la mémoire de son ancêtre »;
    il sait bien (comme Lionel Jospin l’a expliqué) que l’extrême droite française n’existe pas !
    Qu’il ne s’agit que d’un hochet manipulé par l’Hyperclass dans son combat contre le Peuple !

    La déconstruction en cours est nécessaire à leur projet !
    Sans rancune, Maxime.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s