La démission et l’honneur en politique

XVM0198d4be-f2a8-11e5-b8bc-cfdec6865de4Voici un article publié hier dans le Figaro Vox sur l’honneur de deux ministres belges ayant proposé leur démission à la suite des attentats de lundi dernier. Dans cette tribune, j’exprime une idée qui m’est chère depuis longtemps: pour une personnalité politique, la démission, même refusée, même symbolique, est un acte de noblesse, qui consiste à assumer ses responsabilités. Un épouvantable carnage a eu lieu à Bruxelles. Il n’est pas le fruit de la fatalité mais d’une politique, de décisions ou de non décisions. Le geste d’offrir sa démission est chargé de sens. Il signifie que nul n’est propriétaire de son mandat, sa fonction et que l’intérêt personnel d’un dirigeant doit s’effacer devant la notion de bien commun. Il rappelle que la politique, en démocratie, devrait être une mission temporaire au seul service de l’intérêt général et non un outil d’ascension sociale et de satisfaction narcissique. En creux, ce geste de deux ministres belges, fondé sur le sens de l’honneur, souligne la médiocrité [globale] des milieux politiques français, de l’extrême  gauche à l’extrême droite incluses.

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

34 commentaires pour La démission et l’honneur en politique

  1. yoananda dit :

    Thévenoud à songé au suicide, mais pas à la démission.
    Il y a la de quoi méditer je trouve.

  2. michel43 dit :

    REGARDER LA REALITE; la chienlit est partout , depuis plus de 40 ANS. On ne pense qu  » au profits , Pourquoi , dire EN POLITIQUE ? regarder dans le PRIVER ,le PUBLICS dans les RELIGIONS ,Tout fout le camps , Mon bon Maxime ,Nous somme ,en voie de disparitions ,quoique VOUS , vous savez NAVIGUER.. un vrais diplomate………..

  3. Suzanne dit :

    @G Bayon

    Ce que vous dites est vrai.
    Néanmoins, pourquoi démissionneraient ils?

    Regardez donc M Juppé, inéligible une bonne année (passée au Canada), après passage devant la justice.
    Eh bien, il est le « préféré » des français pour 2017, voire même qualifié comme étant « le meilleur d’entre nous » par ses pairs!.

    A croire que les électeurs adorent qu’on se fichent de leur figure, et qu’ils sont incapables de voter pour quelqu’un qui n’a jamais été condamné
    (n’oublions pas qu’à contrario, ils refusent de voter pour quelqu’un qui, bien que poursuivi par un cabinet noir, qui arrive à faire valide, par la justice, des écoutes illégales entre un avocat et son client pour prétexte… que ce sont des conversations téléphoniques…privées!, n’a encore jamais été condamné, malgré les efforts d’une clique de gauche, ayant à sa botte tant la justice que les médias).

    Nous n’avons donc que les politiques que nous méritons, puisque nous votons pour les pires d’entre les hommes politiques!

    Je doute que dans ces conditions, ils voudraient démissionner (même avec la certitude de voir cette démission refusée!).
    Il suffit d’une condamnation pour qu’ils soient au plus haut des sondages, voire élus!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s