La République irresponsable

rtr4kio5Nous vivons dans un système politique absurde. Il semble que les dirigeants au pouvoir peuvent faire absolument n’importe quoi sans que rien ne se passe, aucune sanction, aucune mise en jeu de leur responsabilité. La Vème République bis dans laquelle nous vivons aujourd’hui, n’a plus le moindre espèce de rapport avec la Vème du général de Gaulle, fondée sur la confiance entre le peuple et son président – d’où les référendum et l’engagement à démissionner en cas de défaite. Elle est devenue un régime malade, paralysé, irresponsable. Ce régime actuel, la Vème bis, est mille fois pire que la IIIème et la IVème République. Ce que j’affirme est profondément tabou, inadmissible, inaudible. Je parle comme je le pense. Certes il y avait, sous la IIIème et la IVème un problème d’instabilité gouvernementale. Mais quand un gouvernement dévissait complètement, il était jeté par la fenêtre et on passait à autre chose. Il y avait un chaos créateur et les choses bougeaient derrière le voile de l’instabilité. Aujourd’hui, tout est gelé, bloqué, anesthésié. Et le pire, c’est que même en 2017, la crétinerie du système actuel risque de déboucher sur le statu quo. Imaginons un renouvellement de l’actuel président avec 20% des voix au premier tour, grâce à un coup de bluff, une belle mise en scène médiatique, avec une abstention d’environ 40%, puis un deuxième tour gagnant contre l’extrême droite et dans la foulée, la réélection de la même majorité aux législatives. Un triomphe avec 12% d’adhésion réelle du corps électoral… Un tel scénario n’a rien d’hypothétique. Et la vie continue. Le vrai problème, à mes yeux, n’est pas la déchéance de notre République en soi car tout ce qui est humain peut se changer et se réparer. Encore faut-il en avoir conscience. La vraie déchéance, c’est que cette question n’intéresse absolument personne. Circulez, braves gens, y a rien à voir.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

43 commentaires pour La République irresponsable

  1. Nycthéméral ("Nyco" pour vous, Maxime..) dit :

    Bonjour a tous et à vous Maxime,
    J’avais déjà évoqué dans un de vos précédent billet ce que j’entrevois, et que les gesticulations des dernières élections confortent mon sentiment.
    L’appel au front Républicain face au front National conduit les sympathisants PS à voter pour la « droite » et je suis certains, que certains sympathisants de « droites » ont voté PS dans certaines régions, malgré le « ni, ni » pour être sur que le FN ne passe pas… (le terrain se prépare… pour la suite..)
    Nous sommes d’accord que le FN ne représente « que » 17 ou 18 % (quand même !!!..) dans une élection Nationale..
    Mais ce que je vois se préparer c’est une stratégie pour que le centre droit (UDI, Modem…) se libère de la « droite » pour créer un « centre » avec, peut être, ce que l’on appelait les « frondeurs » du PS.. et nous voilà avec un quota d’électeurs conséquent, voir ultra majoritaire que l’on nous servira comme le seul à pouvoir écarter le FN du pouvoir.. (la politique de la peur…)
    La « droite » se retrouverait réduite à presque rien, les « menaces » de voir mr Sarkozy revenir et mr Copé dans les affaires de l’état réduites à néant, le FN, même 20 % ne serait plus que l’adversaire minoritaire à abattre, les verts et autre PS et PC réduit à se rallier ou disparaître…
    On nous présenterait les primaires (comme c’est déjà le cas aujourd’hui) comme la seule façon de présenter un seul candidat du « centre » face au « risque » FN… en fait c’est bien le « parti » qui décidera alors qui sera le « Président » mais plus les citoyens qui n’auront plus le choix… à moins de voter FN..
    Pour moi tout ce chahut autour du FN, n’a d’autre but que celui là.. justifier le regroupement au centre, de l’actuel « centre » et d’une frange importante du PS… les électeurs « abusés » perdront du même coup le droit de choisir réellement leur Président… l’avènement de la 6ème République tant espérer par les socialiste et le centre droit pourra enfin éclore.. la destruction de la 5ème sera finalisée et « justifiée » !!..
    Mais je suis certainement dans le « complot permanent ».. l’avenir nous dira si mon « inquiétude » était une chimère ou si nous sommes bien en train de vivre la plus grande manipulation de masse que notre « démocratie » aura enfantée..
    Bonnes fêtes à tous

    J'aime

  2. yoananda dit :

    La France à reculé sous la pression de l’Algérie. Le multi-culturalisme/sans-frontiérisme, la vassalisation avant la sécurité des français. C’est aussi simple que ça.
    De toute manière le gouvernement aurait dû démissionner après les attentats du bataclan, sachant qu’il signait son échec monstrueux après les attentats Charly.

    L’essentiel, c’est d’être tous réunis derrière les valeurs de la république !
    hahahaha

    De toute manière Mr Tandonnet, vous pouvez geindre tant que vous voulez, le problème c’est la république elle même… depuis 1789. Et non pas la forme qu’elle revêt en ce moment.
    L’autre problème c’est la construction européenne.

    Mais faisons comme si le problème c’était les errements de la gauche. Faisons comme si on était outré par les politiciens actuel. Faisons comme si on était au dessus du lot. Ça évite de parler des vrais sujets.

    J'aime

  3. Koufra dit :

    Bonjour Maxime,

    Je pense que Monsieur Hollande a hélas gagné les elections presidentielles le soir des régionales. La division de la droite qui a decoule de l echec relatif aux régionales ou plutôt qui a permis aux challengers de se positionner, cela enleve l espoir d une alternance (si on peut parler d espoir…).

    Parallèlement, le gouvernement va profiter du succes du fn pour cliver la vie politique entre fb et ps…. On commence a voir que le gouvernement cherche a harceler le fn notamment sur des problématiques fiscales… Pouvant entrainer une inéligibilité qu on appliquera pas mais qu on agite pour cliver et être injuste car on reproche des choses qu on ne reproche pas aux autres… Quid de la maison avec piscine sur les hauteurs de cannes de monsieur Hollande estimé a 230000 euros? Quid du patrimoine de monsieur fillon estimé a 680000 euros… Quid de l affaire Cahuzac?

    Ils vont cliver pour resserrer leurs rangs et diviser et tant pis si tout le monde se hait après dans ce pays du monent qu ils gardent le pouvoir.

    Amitiés

    Koufra

    J'aime

  4. Duff dit :

    Bonsoir à tous.

    Maxime vous savez que le scénario noir que vous décrivez c’est celui que je crois hélas le plus probable. Je me permets de porter à votre connaissance le billet du blogueur libéral H16 sur les analyses statistiques de la mécanique du vote des régionales qui fait réfléchir dans les quelques conclusions qui s’imposent, à savoir qu’en assumant ouvertement le clientélisme électoral le PS au pouvoir quand Valls parle de menace de guerre civile, on se demande s’il ne la souhaite pas.

    http://h16free.com/2015/12/21/43320-la-france-entre-la-gauche-et-le-rejet

    J’ai mis quelques commentaires pour dire notamment que le président qui serait au dessus des partis et élu directement par le peuple donc devant sa confiance directement aux français c’était fini effectivement Hollande assume la division. Parfois ce sont ses sous-fifres qui éventent la stratégie comme les propos racistes de Bartolone : On cherche volontairement à ethniciser le débat pour motiver sa clientèle à voter. Comme l’ancienne collaboratrice de Manuel Valls, Zohra Bitan qui écœurée n’hésite plus à dire que SOS Racisme et la peur du racisme est un fantasme délibérément entretenu pour s’auto-alimenter et faire en sorte que la droite accusée de racisme perde son temps à s’excuser ou se justifier afin qu’on ne débatte pas du fond. Ce soir sur Europe 1 une énième politologue gauchiste expliquait que depuis 2009 la droite se crispait sur les questions identitaires et qu’en son sein la xénophobie montait en particulier dans sa dénonciation de « l’assistanat des prestations sociales ». A la bonne heure. Ce mythe que la gauche serait plus vertueuse. Faudra m’expliquer pourquoi elle se prend des coup de pieds au cul après chaque passage au pouvoir depuis 1981 et que malgré un satisfecit sur son bilan Jospin fut éliminé par un vilain septuagénaire soupçonné fortement d’antisémitisme crédité de moins de 17%. Le PS a accusé Jean-Pierre Chevènement dont le projet me semblait nettement plus différent qu’avec une certaine… Christiane Taubira. Toujours intouchable à l’heure où j’écris ceci sachant que c’est elle qui a éventé définitivement l’abandon de la déchéance de nationalité sur une radio étrangère (couac parfait).

    Les chômeurs votent mal comme les familles aisées : Pour luter contre le premier on va prendre avec vigueur puisqu’on prend le sujet à bras le corps, on nomme une jeune apparatchik inexpérimentée, incompétente mais d’origine nord-africaine (donc qu’on ne peut pas critiquer) quant aux seconds on leur sucre leurs allocation familiales. La stratégie de Terra Nova c’était ça : Assumer la division des français pour segmenter des clientèles. C’est la fin de Vème république, de son indivisibilité et de graves troubles en perspectives!

    Sur la déchéance de nationalité: C’est assez gadget à mon avis. Seul intérêt que je vois c’est que privés d’un passeport français certains devraient se déplacer avec des visas avec leurs passeports algériens ou marocains. On réduit un peu leur capacité de nuire mais c’est plus symbolique. La mesure sera abandonné pour deux raisons : Pas lancer de signes de défiance envers une clientèle (à lier avec l’analyse plus haut) limiter les tensions diplomatiques et dire finalement la France est une et il faut faire avec (bien que dans les faits on la laisse se fracturer).

    Bonne semaine de Noël à tous,
    cdlt

    J'aime

  5. Timéli dit :

    « Tout l’art de la politique est de se servir des conjonctures » a dit Louis XIV. Hollande, en bon Machiavel qu’il est, a fait une promesse qu’il savait pertinemment qu’il ne la tiendrait pas, parce qu’elle avait été proposée auparavant par N. Sarkozy et qu’il n’était pas question de donner raison à ce dernier. Sa promesse, donc, n’était qu’un leurre politique destiné à glaner des voix supplémentaires à la veille des élections régionales. Aujourd’hui, la ficelle apparaît un peu grosse. A mes yeux, il s’agit bien d’une simple manœuvre politicienne, un point c’est tout.

    J'aime

  6. charles902 dit :

    Monsieur Tandonnet bonsoir,
    cela me peine de lire ce dernier article où votre ton semble grave et désabusé, comme jamais il ne l’a été. Et les retours de vos lecteurs montrent à quel point vous n’êtes, malheureusement, pas le seul à l’être.
    La politique (petit p) n’est plus que gesticulation. Il y faudrait presque un présentateur de show télévisé et quelques girls en paillette pour accopagner tout ça, qui n’est maintenant plus basé que sur un mensonge permanent.
    Pourtant nous avons vu Xavier Bertrand (que personnellement je n’aime guère) avoir un éclair de lucidité après son élection récente, en se rendant soudainement compte de sa responsabilité devant des électeurs qu’il sait floués.
    Je l’admets: j’aurai volontiers toléré que le FN remporte 1 ou 2 régions, ne serait ce que pour « décoller le fond ». Mais on m’a dit qu’un coup d’état fasciste était alors probable et j’ai voté pour le plus grand profit d’un médiocre.
    Et comme celui qui vote blanc est traité d’immature social, pour ne pas avoir su choisir entre la peste et le choléra, le processus semble maintenant irréversible.
    Au bilan: résurgence de l’obscurantisme religieux , développement de l’irresponsabilité politique: il va y avoir du travail pour inverser ces lourdes tendances!

    J'aime

  7. François dit :

    Maxime,

    Dialogue de sourd que le nôtre 🙂 Je vous dis « peste » et vous me répondez « choléra ». La vrai cause de cela s’appelle Flamby, qui, il faut bien l’avouer, a fait exploser tous les couillonomètres, pourtant gradués de manière à respecter le principe d’échelle ouverte.

    Plaisanteries mises à part, les régimes de la III° et IV° nous auraient sans doute permis de découvrir d’autres François Pignon. Un Bayrou aurait eu toutes ses chances…

    J'aime

  8. Rivalland Jean Michel dit :

    Cher Monsieur
    Pourquoi excluez vous totalement l’hypothèse d’une victoire du FN dans un second tour Hollande Le Pen ?
    Le dégoût et l’ecoeurement ressenti par de nombreux français et que vous exprimez clairement ne peut il conduire à de telles extrémités ? Certes regrettables et qui ne pourraient qu’aggraver la situation de la France et des Français, mais qui ne peut tenter de nombreux électeurs dégouttés qui ne voudront pas voter FH….

    J'aime

  9. Vu du Mont dit :

    Un citoyen doit être responsable et c’est sur cette base que l’on doit reconstruire.

    J'aime

  10. Vu du Mont dit :

    Et que dites-vous de la condamnation de Madame Boutin! Un procureur qui tronque des propos et les renverse. Cela signifie que l’on ne peut plus parler, dire et écrire sauf à suivre leur avis. Car ils n’ont en réalité qu’un avis, une opinion mais pas de convictions.

    J'aime

  11. Mich dit :

    Maxime,
    Comment allez vous ?
    Je me suis un peu éloigné de votre blog ces derniers temps mais c’est avec plaisir que je retrouve vos analyses !
    Depuis je continue à faire mon petit bonhomme de chemin…à la fois personnel et politique.
    J’ai récemment rédigé un article pour expliquer les attentats de Paris sur un site internet à vocation de think-tank et de portail d’idées citoyennes…(site un peu à l’image de votre blog sauf que nous sommes plusieurs contributeurs et que n’importe qui peut le devenir. Nous avons pour ambition de fédérer le bon sens et les idées novatrices sans étiquette partisane aucune. Le think-tank vient tout juste de se créer. Il dispose pour l’instant d’une page Facebook baptisée ‘Renaissance Lab’ et d’un site internet).
    Je serai curieux de savoir ce que vous pensez de mon dernier article. Voilà le lien:
    http://www.renaissancelab.fr/2015/12/11/quelques-reflexions-sur-les-attentats-du-13-novembre/

    Bien cordialement,
    MF

    J'aime

  12. Martin dit :

    Bonjour,

    Le Président de la République convoque le Congrès dans des circonstances dramatiques pour le pays, prend devant les élus du peuple un certains nombre d’engagements solennels… qu’il abandonne tranquillement un mois plus tard.

    Une réaction immédiate: ce pauvre type est sans aucun doute l’un des dirigeants les plus minables de l’histoire de France.

    Mais surtout, ce que je ne parviens pas à comprendre: comment peut-on imaginer une seconde que pisser au cul des français (excuse my French) soit un bon calcul électoral?

    Sincèrement,

    Martin

    J'aime

  13. François dit :

    Maxime,
    Tout à fait, Le « président du conseil » F. Hollande sous la IV° aurait disparu très rapidement, mais pour réapparaître 6 mois ou 1 an plus tard ! Bilan de l’affaire ?

    J'aime

    • François, oui, et disparaître à nouveau, c’est vrai, je ne dis pas que c’est bien, je dis simplement que c’est moins lamentable que ce que nous voyons aujourd’hui, l’incruste pendant 5 ans quoi qu’il arrive…
      MT

      J'aime

  14. Georges dit :

    Ils préfèrent s’acharner sur la concurrence avant l’échéance de 2017.La sécurité du peuple qui les nourrit juteusement passe après les plaplaces au soleil.Ecoeurant,mesquin et déloyal.

    J'aime

  15. michelbonte dit :

    Nous y allons, dans le mur ! Certain…

    J'aime

  16. Mildred dit :

    Monsieur Tandonnet,
    « Système absurde » dites-vous. En tous les cas loin d’être absurde pour toute cette classe politique, aujourd’hui honnie, qui en bénéficie !
    J’entends bien votre indignation sur ce qu’est devenue la Vème République du Général. Mais seriez-vous assez naïf pour ignorer que le délitement de notre Nation ait été programmé de longue date dans les traités européens que nos dirigeants, de droite et de gauche, ont tous signé ?
    Je ne peux imaginer que vous n’ayez jamais entendu parler de la Charte de l’autonomie régionale dont la forme la plus aboutie – la Charte de Madrid – prévoyait de rendre caduques les frontières étatiques en permettant les modifications territoriales et les déplacements de frontières. Alain Lamassoure, député européen, à l’époque, ne s’était-il pas exclamé : « L’Europe unifiera le Pays Basque ?
    Eh bien, nous y sommes !

    J'aime

  17. François dit :

    Maxime,

    Contrairement à vous, je ne crois pas à la vertu intrinsèque d’une constitution, mais bien plus à la valeur ou à la non valeur des hommes. Prenez notre classe politique dans son ensemble et plongez-la dans un bain de III° ou IV° République. Vous aurez les mêmes immobilismes, les mêmes renoncements, les mêmes parjures. Ils se succéderont simplement les uns aux autres plus rapidement, et alors ? Vous remplacez un mauvais par un médiocre, la belle affaire !

    Ce n’est pas la constitution qu’il faut mettre en cause, mais la qualité du personnel politique. Un cynique reste et restera un cynique, quel que soit son environnement. Tout au plus une constitution peut servir de garde-fou, mais des pays s’en passent fort bien, comme la Grande-Bretagne.

    J'aime

    • François, ce n’est pas du tout une question de « vertu intrinsèque », mais d’équilibre. Les hommes ne sont jamais parfaits, ils ont leurs défauts et les institutions peuvent les accentuer ou les atténuer en prévoyant des mécanismes de responsabilité. M. Hollande sous la IIIème ou la IVème, comme président du Conseil ce qui correspond grosso modo à la fonction présidentielle aujourd’hui, devenue celle de chef de gouvernement: il eût été renversé depuis au moins deux ans et demi. Je ne dis pas que c’est bien, mais quand même, c’est moins pire que ce que nous voyons actuellement.
      MT

      J'aime

  18. Gerard Bayon dit :

    Bonjour à toutes à tous,
    Encore une fois Audacieux 1er renonce et recule pour faire plaisir à la poignée d’élus de la gauche de la gauche, aux pseudos verts qui ne pensent qu’à revenir au gouvernement et probablement à l’ineffable garde des « sots » qui ne chante pas la Marseillaise et la considère comme un karaoké d’estrade.
    Mais tout ceci n’est qu’un épisode de plus car depuis plusieurs décennies nous avons l’habitude de ces reculades de nos politiques de droite et de gauche devant l’obstacle.
    Cette fois, le coup est quand même un peu fort après l’annonce sans ambiguïté faite devant la représentation nationale après les attentats de novembre. Quel crédit doit-on porter à ce menteur qui passe son temps à faire des promesses qu’il est incapable de tenir ?
    Dans une entreprise normale cela s’appelle de l’incompétence et cela se traite généralement lorsqu’il s’agit d’un cadre, par un licenciement ou par une démission.
    Un responsable incompétent qui de plus ruine son entreprise ( notre dette atteindra d’ici la fin de l’année 100% du PIB du pays) doit être limogé sans délai (rappelez-vous le désastre causé à Vivendi par J.M. Messier qui avait été contraint de quitter son poste alors qu’il affirmait que son entreprise « allait mieux que bien »)
    Qui peut donc contraindre ce gouvernement de bons à rien, de lâches et de menteurs à quitter leurs fonctions pour s’en remettre au peuple ? C’est normalement le job de nos députés et de nos sénateurs mais eux aussi sont tellement attachés à leurs gros privilèges qu’ils font comme notre président : ils reculent et fuient.
    Honte à toute cette bande de lâches !

    J'aime

  19. Frederic_N dit :

    Bonjour, et un immense merci pour ce texte, car enfin on commence à parler des « choses » sérieuses. Bravo , mille fois bravo. La France n’a besoin de rien d’autre , ni de policiers, ni de solidarité. Elle n’a besoin que de responsabilité .
    Mais je ne vais pas me faire des amis ici, votre texte pourrait s’intituler : de la supériorité de la doctrine libérale sur la vision française de la République.

    Car ce que vous décrivez n’est pas le fait de la classe politique que l’on vilipende aujourd’hui pour mieux refuser de bouger. Si Hollande peut se permettre cela , c’est que les français justement n’ont pas le sens de la responsabilité. Le sens de la responsabilité, vous diront tous les libéraux, se cultive par l’organisation politique et sociale. Or nous français nous vivons dans un univers dé-responsabilisant : c’est le vécu de deux bons tiers des français
    – un bon tiers travaille autour de la fonction publique où chacun sait que l’on n’est jamais sanctionné de ses actes. Je sais vous me direz que beaucoup sont motivés par l’intérêt général, les policiers les infirmières , les professeurs bla bla bla. Mais dans la pratique quotidienne, la réalité c’est qu’on y travaille en sachant pertinemment que ceux qui ne foutent rien sont ceux qui en profiteront le plus. Que ce que vous faites ne sera jamais ni valorisé si sanctionné. Vous n’y êtes jamais responsable de vos actes . C’est cela qui déforme à la longue et prive du sens des responsabilités
    – un bon cinquième vit aujourd’hui des allocations, sans parler des millions de ceux qui vivent dans une situation de non droit etc etc..
    Le parti socialiste qui fait encore aujourd’hui l’opinion à la mode Taubira n’est que l’expression de cette situation : causez avec un socialiste de la responsabilité individuelle et vous verrez un peu la réaction ( en fait je ne vous le conseille pas pour l’image que vous vous faites de la nature humaine) : les responsables sont tous des victimes et c’est toujours la faute des autres (en gros : ceux qui payent les impôts ! )

    Alors commençons par le commencement . Réapprenons la responsabilité au moins pour ce que nous maîtrisons . Par exemple : dans un certain parti. Et si l’on parlait du bilan de la précédente mandature ?

    J'aime

  20. Rayon dit :

    Bonjour Maxime,
    Juste une question à quand l’intégration d’un quorum lors des élections ? J’entends par là quand prendra-t-on réellement en compte le dégoût du peuple de la politique et de ses acteurs.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.