L’union sacrée et le devoir de vérité

sans-titreUnion sacrée et devoir de vérité ne doivent pas être opposés. Hier dans Paris vide, les rues et le métro désertés, nous étions en temps de guerre. L’heure est au chagrin, à une immense peine que nous partageons avec les familles des victimes et les blessés. Dans le métro où il n’y avait presque personne, mais des jeunes gens et filles qui avaient les yeux rougis par les larmes. Les Français n’ont pas peur mais ils sont portés par un immense sentiment de compassion, d’unité et de solidarité. Notre premier devoir de Français, en temps de guerre, est celui de l’Union sacrée. Aujourd’hui, le soutien au gouvernement dans les mesures qu’il a adoptées, l’Etat d’urgence et le rétablissement des contrôles aux frontières doit être total, inconditionnel, résolu. Mais nous sommes en démocratie. L’émotion ne doit pas interdire la raison. 130 tués et des centaines de blessés, en plein Paris, c’est un événement monstrueux, sans précédent historique, sinon pendant les bombardements de la Grande Guerre. Sans haine, sans délire, sans calcul idéologique ou politicien, il va bien falloir poser la question des causes de ce drame. Peut-être que tout ce qui arrive est le fruit de la fatalité. Peut-être que tout le monde a été parfait et que le drame était écrit d’avance. Alors il faudra le dire, et l’assumer… Et si ce n’est pas le cas, si la fatalité n’est pas une réponse, que s’est-il donc passé pour en arriver à un tel massacre, sous nos yeux, sous nos fenêtres, dans une grande nation qui est la cinquième puissance mondiale. Et que faire pour éviter que cela ne se reproduise? Pourquoi nous? Pourquoi la France? Les questions touchent au rôle de l’Etat, à l’efficacité de la puissance publique, au système de gouvernement, au fonctionnement de la démocratie, à la place des frontières et de l’autorité, à l’action policière et militaire, aux mouvements en profondeur de la société française, aux choix diplomatiques, à la conduite de la guerre contre le djihadisme. L’idée n’est pas de mettre en cause tel ou tel gouvernement ou personnalité, mais de s’interroger sur les mesures à prendre pour empêcher à l’avenir de telles atrocités. Qu’est-ce qui a conduit la France au chaos sanglant? Je pense que la France est irrémédiablement perdue si elle ne se montre pas capable d’ouvrir ce questionnement, si elle s’enivre de communication, se laisse enfumer, submerger par l’émotionnel, le sectarisme, l’aveuglement et les récupérations politiciennes, l’esprit électoraliste et carriériste, de l’extrême droite à l’extrême gauche; si elle ne parvient pas à ouvrir, de manière républicaine, démocratique, raisonnable,  factuelle, sans haine ni excès de langage, ce débat sur les responsabilités profondes de chacun dans la tragédie, afin d’en tirer toutes les conséquences et le cas échéant, de réorienter sa politique dans tous les domaines. Avec le devoir d’unité nationale doit s’imposer le devoir de vérité.

Maxime TANDONNET

Advertisements

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

54 commentaires pour L’union sacrée et le devoir de vérité

  1. Christian dit :

    Voilà un autre devoir de VERITE ! Le problème ce n’est pas les musulmans , c’est MAHOMET !
    Il est le responsable de tous les carnages dans la vie publique et la vie privée !

    Déclaration d’un musulman aux musulmans :

    http://www.bvoltaire.fr/pascalhilout/chers-musulmans-liberez-de-mahomet,219991?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=78b041aa22-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-78b041aa22-30353681&mc_cid=78b041aa22&mc_eid=bacea208e2

  2. leignel dit :

    Mais que font les Suisses ?
    Je ne parle pas de ceux du Vatican, mais des habitants du pays. Ils sont bizarre, ils n’ont pas de gros attentats dont on pourrait parler. Leurs politiques ne sont même pas connus en France, heureusement car ils ne connaissent rien, dés q’un problème important se présente, Ils demandent l’avis des suisses (le peuple par référendum): Leur parler d’immigration ? de condtruction de mosquée ? de détention d’armes ? de service militaire ? de code de la route, de JUSTICE : ce n’est pas réservé aux « elites intellectuelles » , mais Tous les Suisses ont leurs mots à dire. J’ai vécu 6 mois en suisse, ils sont « chiants », mais lorsqu’on a rien à se reprocher, on peut perdre un peu de son temps à présenter ses papiers, à respecter les autres en sachant toujours que l’ Etat de Droit, c’est bien mais s’il est logique c’est nettement mieux. L’accés au référendum est légal en France, mais aucun Politique ne posera Une Question, il l’associera toujours à d’autres questions subsidiaires.
    Question : Combien la France doit elle accepter d’immigrés ? Cocher votre choix : 0 , 1000, 10000, 100 000, 1 000 000. + je fais confiance à mes dirigeants
    Il ne se passe pas 1 an sans que les suisses n’aient un questionnaire de ce genre. et je n’entends pas les journalistes s’en plaindre.
    Service Militaire: C’est bien connu, tous les suisses ayant effectué leur service militaire ont leus armes individuelles à leur domicile (avec munitions) et il n’y a pas plus de criminalité.
    J’irai bien vivre en Suisse, mais ils ne veulent pas des Raleurs Français.

    • michel43 dit :

      QUE FONT LES SUISSES : il on voter pour une propositions de L..UDC sont t  » il raciste xénophobe , NON.. il sont tout simplement RESPONSABLES.. une démocratie Direct , SARKO ; a BAFOUER la République , en ne respectant PAS ,le vote des FRANCAIS qui on oser dire :NON.. et tout les LACHES ,politiciens sont RESTER MUET le petit Nicolas est égal aux dictateurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s