Le chaos et l’espérance.

bougie1600x1200Les Français ressentent tous une impression similaire de chaos qui gagne dans le pays: violences dans la rue, ordre public bafoué, destructions, malaise qui s’étend chez les policiers, les avocats, les médecins, les gardiens de prison, les syndicats. La France dite d’en haut, dirigeante, médiatique, politique, se montre profondément désemparée, pataugeant dans une apparence d’impuissance. Non qu’elle ne dispose pas des moyens d’action, mais elle est empêtrée dans une lâcheté sans nom qui l’empêche d’esquisser le moindre geste. La France dite d’en haut a peur, comme tétanisée de frousse. Tout se passe comme si le moindre geste risquait de mettre le feu aux poudres. Ces mots ne s’adressent pas seulement aux dirigeants au pouvoir mais aussi à l’opposition qui ne propose strictement rien et qui en ce moment, fuit tout autant le réel. Le désordre a pris possession des plus hauts sommets de l’Etat où nul n’a plus moindre idée du partage des rôles et des responsabilités entre le chef de l’Etat, le Premier ministre, les ministres qui ont tant de mal à exister. Alors, pour faire oublier le mal, tout est bon : -L’incantation : « L’ordre public sera respecté! » En effet, présenté ainsi, cela ne mange pas de pain… – L’hypocrisie: un bon coup de le Pen en vedette américaine sur des paroles et des actes (la 5ème fois!), faire monter ce personnage au forceps, par tous les moyens possibles et imaginables, puis hurler au danger extrémiste. – Le sectarisme, manichéisme de bas étage, si grossier qu’ils ne font même plus semblant d’y croire: « face à la droite et à l’extrême droite, combattre le bloc réactionnaire ». Des périodes d’effondrement politique, nous en avons connu d’autres. Il suffit de se souvenir de la fin de l’ère Mitterrand en 1993-1995, ou de l’époque Chirac, en 2005-2007. Oui mais alors, une alternative se présentait. Ce qui est tout à fait nouveau,  c’est le vide, le néant, l’absence d’espoir politique, de lumière visible dans le champ politico-médiatique… Mais cette absence d’espoir n’empêche pas l’espérance, l’espérance, cette « petite fille de rien du tout ». Mon espérance à moi? La fin d’une époque, l’ultime agonie de la politique spectacle, fondée sur le scandale, le culte de la personnalité, le narcissisme mégalo d’une poignée de pitres médiatisés, de l’extrême gauche à l’extrême droite, la démagogie, le jeu permanent de la grande illusion et la fuite devant le réel. J’attends une vague de fond, poussée par la force de l’histoire, et la remontée en surface du monde des réalités, celui des entreprises, des PME martyrisées, qui sont le socle de la France et offrent du travail à nos enfants, celui des responsables publics lambda, anonymes, méprisés par la France dite d’en haut, les maires et élus qui se battent pour leur commune, sans l’obsession des caméras de télévision, les préfets, les militaires, les fonctionnaires de police, les professeurs confrontés à une situation dramatique, les médecins tellement maltraités, les infirmières, les employés derrière leur guichet, etc. La conscience professionnelle, contre l’esbroufe, l’idolâtrie et la frime. Le pouvoir de la majorité silencieuse, l’émergence de nouvelles énergies et sources de renouveau, venues de la France profonde, discrète, modeste, anonyme, comment cela s’appelle-t-il déjà? Ah, oui, la démocratie.

Maxime TANDONNET

 

 

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

39 commentaires pour Le chaos et l’espérance.

  1. cyril de Saint Galmier dit :

    Maxime, bonjour, c’est un article intéressant qui transmet une espérance, une vision pour dépasser ce que l’on vit actuellement ; seul un pouvoir politique de tendance modérée (exemplaire sur ses pratiques, professionnel dans ses méthodes) pourra redonner confiance aux Français.
    Cyril de Saint Galmier.

  2. Stéphane B dit :

    Tiens et si vous nous faisiez part du problème économique dans un article futur. Vous pourriez de fait raccrocher le problème social et migratoire car ils sont liés. De là, on tombe sur la fiscalité des entreprises, etc

  3. Citoyen dit :

    @maximetandonnet 23 octobre 2015 à 09:17

    L’étude a été réalisée par un groupe totalement indépendant du FN, MLP ne fait que la citer, cela n’a pas de sens de la critiquer pour cela. Vous pourrez d’autre part remarquer que l’article du Monde, avec ses fameux « Décodeurs », se garde bien également de la remettre en cause, il y a bien une raison… 5,8% de temps de parole politique pour un parti qui représente 25% et + des citoyens, cela démontre un déficit démocratique certain, que les personnalités invitées soient fréquemment MLP et F. Philippot ne change rien à cette part de temps d’antenne. 5,8% c’est 5,8%.

    Pour l’euro, sans faire un long développement dans ce commentaire, nos compatriotes pourraient déjà essayer de comprendre l’impact d’une parité figée entre la France et l’Allemagne, en prenant par exemple comme hypothèse que l’euromark pourrait potentiellement être à 1,50€ et l’eurofranc pourrait être à 0,90€ si les monnaies étaient libres avec un cours basé sur l’économie et fixé par les marchés. Autrement dit quelle est l’impact économique d’avoir une monnaie largement sous-évaluée pour l’Allemagne et sur-évaluée pour la France (et les autres). Cela permet d’avoir une première idée sur la réalité du « miracle » des exportations allemandes et son lien avec la monnaie.

    Pour Schengen, il parait évident qu’il est impossible de maintenir une frontière extérieure dans une UE à 28, il y aura toujours un pays qui « fuitera ». La seule solution pour un pays est de contrôler lui-même sa propre frontière. En conséquence, le rétablissement des frontières avec des guitounes, des visas, l’expulsion des clandestins, etc. est un pré-requis (mais pas suffisant). Ceci est impossible dans Schengen, dans l’UE, dans la CEDH et la CJUE, tout est vérouillé à de multiples niveaux. Tout le mensonge des européistes démagogues tient dans cette dernière phrase, la France n’a aucun pouvoir de décision, si ce n’est à la marge, dans les domaines économiques, politiques, monétaires, législatifs, et même régaliens, elle se plie à des lois et des règles qui sont décidées au niveau de l’oligarchie apatride bruxelloise, avalisées par un Parlement européen fantoche, et français qui ne vaut pas mieux.

    Et c’est bien la raison pour laquelle, nos gouvernants LR/PS ne font que de la com’.

    • Citoyen, ah mais vous êtes complètement intoxiqué à un point que je n’imaginais pas! Les stats de le Pen viennent de ce truc: https://twitter.com/engageesduweb . Ouvrez les yeux enfin! Le monde médiatique n’a qu’une idée en tête: faire monter le pen et son adjoint pour ridiculiser et enfoncer encore plus notre pays. Quant à l’euro, il est bien évident que le problème de l’économie française est infiniment plus complexe et plus grave, tenant au poids des prélèvements obligatoire, de la dépense sociale, aux contraintes sur l’entreprise, aux échecs de l’éducation, à la faiblesse de la recherche développement, etc. MT.

  4. Citoyen dit :

    @maximetandonnet 23 octobre 2015 à 00:10

    Je pense que vous êtes conscient que votre échantillon n’est pas représentatif, et que c’est une façon de biaiser les données que d’utiliser un micro-échantillonage.

    Voilà une étude (que personne à ce jour n’a contestée) qui fait apparaître que le FN n’a disposé que de 5,8% du temps d’antenne politique sur la période 2014/2015:
    http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/10/22/le-fn-est-il-sous-represente-a-la-television_4795226_4355770.html

    « […] le Front national n’a obtenu en 2014-2015 que 5,8 % du temps d’antenne politique, soit moins que les Verts (6,7 %), et bien sûr moins que le PS (27,4 %), le gouvernement (12,7 %) et Les Républicains (34,1 %), […] »

    J’ajouterai que, d’une façon générale, le traitement médiatique est systématiquement à charge avec une sémantique orientée dès que l’on parle du FN (« menace », « danger », « populisme », « extrême-droite », etc.)

    Quant au fond, on attend toujours des grands débats sur l’euro, l’UE, Schengen, sujet systématiquement abordés par le FN, et systématiquement occultés par l’oligarchie en place.

    • Citoyen, comment incontesté? Lisez l’article, ce sont les chiffres donné par le Pen elle-même!!! Et en plus ils confirment la phénoménale surreprésentation de son adjoint, on se demande bien pourquoi! Eh bien allez-y parlez nous de l’euro et de Schengen si vous avez des choses nouvelles à dire sur le sujet, ce sera sûrement plus intéressant! MT.

  5. yoananda dit :

    vous vous meprennez :
    * le gouvernement actuel réagit courageusement avec fermeté et détermination face à la montée des « populisme ». Vous faîtes un contre sens si vous pensez qu’ils sont lâche et apeurés.
    * la génération de politique qui arrive, formée à l’individualisme, à l’instantanéisme, à l’égalitarisme, et au non-effortisme est encore plus narcissique et matuvue que la précédente.

    L’espoir, c’est pour ceux qui n’agissent pas. Mais, pour cette génération c’est fichu. Il n’y a plus rien à en attendre. Dans 10 ou 20 ans, après « la grande catastrophe », les nouveaux venus pourront apporter quelque chose de différent et de plus « lumineux ». Espérons 😉

  6. Citoyen dit :

    Et c’est reparti pour la pilule d’anti-FNisme habituelle…

    L’hypocrisie: un bon coup de le Pen en vedette américaine sur des paroles et des actes (la 5ème fois!), faire monter ce personnage au forceps, par tous les moyens possibles et imaginables, puis hurler au danger extrémiste.
    Ben voyons, une analyse récente indiquait que le FN avait disposé de moins de 6% du temps de parole (sans compter l’hostilité de 100% des journalistes), mais manifestement c’est encore trop pour les démocrates « républicains ». La démocratie « oui », mais pas pour le FN, on devrait probablement retirer le droit vote à ceux qui ne votent pas droit.

    Je constate, en parallèle, la triste comédie (oxymore volontaire) que nous propose en retour Mme Le Pen, refusant l’offre de Fr2, suite à un changement du panel des invités, ceci subitement.
    Vou avez raison quatre invités contre Marine Le Pen durant cette émission, ça ne suffisait pas, il fallait au moins six « invités » avec trois débats d’affilé (en prévenant du changement la veille à 22h00) pour que le tribunal médiatique mette toutes les chances de son côté. Du grand n’importe quoi, mais du moment qu’il s’agit du FN, on le sait, la fin justifie les moyens.

    Et comme d’habitude, rien du côté des idées ou du débat de fond, mais soyons honnête, qui attendrait quoi que ce soit venant de la galaxie LRPS,

  7. Tracy LA ROSIÈRE dit :
    • Tracy, non, c’est clair, en ce moment il n’y a plus d’opposition, mais c’est pire, il n’y a plus de débat d’idées, plus de projets, plus de politique au sens noble du terme. MT

  8. michel43 dit :

    BRAVE MAXIME les entreprises , PME PMI ARTISANS COMMERCENTS ? martyrisées , pars TOUT CEUX, qui on diriger le pays ,depuis plus de 50 ANS. Pars des lois , imbéciles ,des réglementations IDIOTES.. le pouvoir de la majorité silencieuse ,qui va bientôt s « exprimer dans les URNES.. et on est SUR , que le Front National, va faire, une forte progressons ,, je compte sur cela , et j » espère qu’ « il va prendre , DEUX régions et va APPLIQUER , la méthode ,du DEPUTE MAIRE de FREJUS , qui est exemplaire ,d  » ailleurs, tout le monde , est étonner , pour 2017 , si le FN. Applique sa gestion saine ,la droite devoir, trouver, autre chose , que les traitres d « incompétent ,ce maire UMP A FAIT UNE DETTE DE PLUS DE 120 Millions; TPM FALCO , UMP. vend sa tours , 4.8 MILLIONS et AUGMENTE, la taxe d « habitations ,un scandale qui profite a QUI ? droite , gauche ,on vider les poches des gens, une lutte interne , qui fait d « énormes dégâts , chez les électeurs , l » arriver de la misère du monde, va peser LOURD dans l « urne, arrêtons de pleurnicher , la BELGIQUE 18 Mois sans gouvernement , sont t « il MORT. Mon espérance a MOI.. un score important des LEPEN. pour faire comprendre a cette droite et a son CHEF ,que la droite National, est INCONTOURNABLE et pour 2017 il faut un accord de gouvernement , comme dans TOUT les pays , les SUISSES on donner la MAJORITE a la droite National , sont t « il des ABRUTIS. bien sur que NON

  9. en passant dit :

    « maximetandonnet dit :
    22 octobre 2015 à 16:55

    Mildred, mais pourquoi toujours la même chose, toujours ce personnage en permanence et son adjoint sur toutes les chaînes! C’est insupportable! Ils n’ont qu’à inviter un peu les autres, NDA par exemple! »
    /
    /
    NDA n’est pas disponible, il est sur le terrain, lui :

    http://blog.nicolasdupontaignan.fr/post/Prisons-%3A-l-incroyable-d%C3%A9mission
    « La directrice ne peut donc compter que sur 130 surveillants. Le résultat est là dans toute son absurdité. La plupart du temps 2 agents au lieu de 3 surveillent un corps de bâtiment de 96 cellules, soit entre 150 et 200 détenus. Le poste central vitré qui permet de surveiller les mouvements est vide et les détenus le savent bien. C’est comme si dans un aéroport, la tour de contrôle fonctionnait à mi-temps !
    (…)
    Le quartier des mineurs est dans un état lamentable car ces derniers détruisent tout et symbole stupéfiant, les gardiens de ce secteur ne sont pas en uniforme mais en survêtement pour, je cite l’administration : « créer un rapport moins hiérarchique avec les mineurs dangereux » (car pour être en détention quand on est mineur en France, il faut avoir commis des actes gravissimes). L’administration fait de la démagogie, cassant l’autorité des surveillants. Musique à fond dans les cellules, odeur de brûlé, personnel découragé… Ce n’est pas avec ce type d’établissement que l’on va remettre dans le droit chemin des jeunes en rupture !
    (…)
    Le régime des permissions de sortie date de 2004. La suppression de la fouille des détenus date de 2009. »

    Avec plusieurs millions de chômeurs, il devrait pourtant être possible de recruter des gardiens. Et de les rémunérer sur les innombrables gaspillages en cours, par exemple la paperasse qui ne manquera pas de surgir de cette charte :

    http://www.textes.justice.gouv.fr/textes-soumis-a-concertation-10179/ratification-de-la-charte-des-langues-regionales-et-minoritaires-28401.html

    par ailleurs politiquement nuisible et stupide.

  10. Mildred dit :

    Monsieur Tandonnet,
    Voilà que vous vous y mettez aussi : inviter Marine Le Pen à exposer son programme politique, c’est lui faire la courte échelle ! Outre le fait qu’elle est, paraît-il, loin de cumuler autant de temps de présence sur les ondes radio et télé que les autres partis, vous n’avez pas encore compris qu’il n’y a aucun sens à qualifier d’extrémiste un parti qui réunit déjà au moins un quart des électeurs. Dans ces conditions, ne croyez-vous pas qu’il serait plus intelligent de lui porter la contradiction, argument contre argument, plutôt que de se ridiculiser à essayer de la faire interdire ? En un mot de débattre avec elle ? Mais comme le fait remarquer par ailleurs, Thierry Desjardins : « En France, on ne peut plus débattre » ! Alors advienne que pourra !

    • Mildred, mais pourquoi toujours la même chose, toujours ce personnage en permanence et son adjoint sur toutes les chaînes! C’est insupportable! Ils n’ont qu’à inviter un peu les autres, NDA par exemple! et en plus celle dame qui n’a jamais rien fait, n’a aucun mérite sinon d’avoir hérité de son père avant de le tuer, n’a aucun mérite en quoi que ce soit, ne supporte pas la contradiction! Eh bien on se demande ce que cela deviendrait une fois au pouvoir, franchement…
      MT

  11. Suzanne dit :

    Bon après midi.

    C’est bien la première fois que je commente sous aucun commentaire. Je suis donc bien en avance!

    Dans cet article (Oh, que j’aimerai être capable d’écrire comme vous, aussi clairement!) vous parlez de chaos et d’espérance.

    Hélas, le chaos, je le constate :

    Je constate l’hypocrisie de tous les partis: « un bon coup de le Pen en vedette américaine sur des paroles et des actes (la 5ème fois!), faire monter ce personnage au forceps, par tous les moyens possibles et imaginables, puis hurler au danger extrémiste. »
    … Avec, sans doute, pour montrer que Mme le Pen a raison, la formation d’une « union républicaine » (sic!) puisqu’on apprend sur le Figaro (et ailleurs) que « Le premier secrétaire du Parti socialiste estime que l’invitation de la présidente du Front national à l’émission Des Paroles et des Actes «introduit une distorsion dans l’équité médiatique» et que…Nicolas Sarkozy «partage la même analyse». »! (après la « polémique sur Mme Morano, cela fait beaucoup de concessions à la gauche, il me semble!)

    Je constate, en parallèle, la triste comédie (oxymore volontaire) que nous propose en retour Mme Le Pen, refusant l’offre de Fr2, suite à un changement du panel des invités, ceci subitement.

    Je constate également, que le CSA veut mettre son grain de sel dans l’histoire en comptabilisant le temps de parole de tofu ce beau monde, mais, si j’en crois mes lectures, en « oubliant » le temps de paroles de nos ministres et de notre brillant président.

    Je constate la différence de traitement entre les paisibles manifestants de la « Manif pour tous » (allant jusqu’au gazage des enfants et l’emprisonnement à Fresnes d’un veilleur, parce qu’il fuyait les policiers et abritait « dérangé quelques tables d’une pizzéria) et les « incidents » (selon la presse) d’hier à Moirans!

    Je constate les taxes qui arrivent comme une pluie de novembre, les cotisations et les contributions qui les accompagnent, pour financer l’invasion de notre pays par une autre culture.

    Je constate l’hypocrisie de nos dirigeants qui utilisent la novlangue pour mieux nous manipuler

    Et surtout je constate que les yeux des petites gens illettrées (j’ai toujours ces expressions sur le cœur!) se décillent.
    Irons nous jusqu’au chaos total et à la révolution?

    Par contre, j’espère en l’espérance (pléonasme volontaire).
    J’attends comme vous, « la vague de fond », « La conscience professionnelle, contre l’esbroufe, l’idolâtrie et la frime. Le pouvoir de la majorité silencieuse, l’émergence de nouvelles énergies et sources de renouveau, venues de la France profonde, discrète, modeste, anonyme, comment cela s’appelle-t-il déjà? Ah, oui, la démocratie. »

    Mais, « sœur Anne, ma sœur Anne ne vois tu rien venir »?
    Hélas, « Je ne vois rien que le soleil qui poudroie, et l’herbe qui verdoie. »
    Même pas de réchauffement climatique, qui, comme chacun le sait, est en pause depuis près de 18 ans (le GIEC appelle cela un hiatus.. sans doute pour nous faire penser que la pause n’est qu’un pause « temporaire » et non un arrêt définitif, ce que personne, au demeurant est capable de pronostiquer… qui devrait permettre à la COP21 de notre cher manipulateur en chef de se faire mousser, à grands frais -« ça ne couterai rien, c’est l »état qui paye »- et à grands renforts de particules et de CO2, qui là bizarrement n’auront aucun impact climatique)

    Dois je espérer ou désespérer?

    • Suzanne, je suis d’accord, c’est un véritable désastre, Nicolas Sarkozy est en pleine déroute et personne n’offre la moindre alternative en ce moment.
      MT

  12. hugues dit :

    Bonjour Maxime,
    J’aime ton dernier paragraphe sur l’Espérance… Je crois que Péguy l’aurait aimé aussi. Je me permets de le reprendre ci-dessous en le modifiant un peu, pour en faire mon espérance, et pour le rendre « mieux harmonieux »…

    Mon espérance à moi?
    La fin d’une époque, l’ultime agonie de la politique spectacle, fondée sur le buzz, le scandale, le culte de la personnalité, le narcissisme mégalo, de l’extrême gauche à l’extrême droite, la démagogie, le jeu permanent de la grande illusion et la fuite devant le réel.

    La naissance d’une autre, poussée par la force de l’histoire, et la remontée en surface du monde des réalités,
    – celui des entreprises, des PME, celui qui entreprend, crée et innove, celui qui récompense plutôt que celui qui compense, celui qui reconnait le mérite plutôt que celui qui se donne bonne conscience, celui qui agit plutôt que celui qui reste spectateur, bref celui qui est le socle de la France et offre une perspective à nos enfants,
    – celui des responsables lambda, anonymes, souvent méprisés, les maires, élus et bénévoles qui se battent en coulisse sans l’obsession des caméras de télévision, les préfets, les militaires, les fonctionnaires de police, les professeurs, les médecins et les infirmières dévoués face à des situations parfois dramatiques, les employés patients et à l’écoute derrière leur guichet, etc.

    Remettre en valeur la conscience professionnelle, contre l’esbroufe, l’idolâtrie et la frime, le pouvoir de la majorité silencieuse, l’émergence de nouvelles énergies et sources de renouveau, venues de la France profonde ou d’ailleurs mais partageant ses valeurs, une majorité silencieuse discrète, modeste, anonyme, bienveillante et optimiste, sûre d’elle car sûre de ses valeurs.

    Comment s’appelle-t-elle déjà ? Ah, oui, La France.

    Hugues

  13. Q dit :

    Oui la France est a une croisee des chemins, cette « elite » parisienne, obnubilee par le nationalisme de la derniere guerre a parie sur la fin de la nation, de l’etat, de la souverainnete, de la politique,l’immigration massive, esperant benoitement que la France de disolverai dans un bougiboulga econo-europeiste.

    l’echec est cuisant et va retentir longtemps.

    Le mieux serait une bonne coupure FN, et rapatriement des moyens de l’etat ce qui permetterai a une nouvelle classe polique (2022 -27?) d’avoir les outils necessaires pour faire revivre la democratie.

  14. Tracy LA ROSIÈRE dit :

    « L’identité malheureuse »…?

  15. Martin dit :

    Bonjour Maxime,

    Cette pénible époque me donne le sentiment frappant d’être immergé dans une des célèbres chroniques grecques anciennes – les Hellenniques de Xénophon en particulier. Tout un monde s’achemine inexorablement vers sa fin. La glissade dure des dizaines d’années. Des personnages grotesques apparaissent sur scène, agitent un moment les bras persuadés de leur importance, puis disparaissent sans laisser de trace, balayés par les évènements…

    Franchement je ‘aurais jamais cru vivre ça. C’est spécial! Mais vous avez raison, il ne faut surtout pas renoncer à l’espérance.

    Sincèrement,

    Martin

  16. Gerard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    La « force de l’histoire » est peut-être en marche depuis quelques semaines au vu des nombreuses manifestations recensées depuis la rentrée de septembre : les policiers, les enseignants (pourtant acquis à la gauche) , les avocats, les gardiens de prisons…
    Les tensions identitaires de plus en plus en plus nombreuses et qui montrent que les français ne croient plus à la bipolarisation et aux discours d’une classe politique (de gauche et de droite) décrédibilisée depuis des décennies.
    Le scandale des migrants géré de façon honteuse par une Europe incompétente.
    Les réactions (certes maladroites mais compréhensibles) des salariés face aux licenciements dans des entreprises managées par des « politiques » qui ne connaissent rien au fonctionnement des entreprises. (Air France, Areva…)
    Le chef de l’état et ses ministres méprisés, chahutés et hués lors de leurs déplacements sur le terrain.
    La CGT et FO syndicats en décrépitude et montrés du doigt face à leurs postures et leur refus de passer du 19ème au 21ème siècle.
    L’augmentation continue des impôts (foncier, taxe d’habitation, taxes sur le diésel…) alors que le chef de l’état promet une baisse des impôts et continue à ne pas faire de réformes sérieuses.
    Le Médef qui après avoir réclamé des milliards d’euros d’allègement de charges et dont le leader promettait en échange de créer 1 million d’emplois (souvenez-vous de son badge ! ) réclame maintenant des modifications substantielles du code du travail pour créer ces mêmes emplois alors qu’Hollande refuse de toucher aux fondements du code du travail.
    Ce que je ressens c’est que le « peuple d’en bas » qui souffre au quotidien en a plus que marre et commence à bouger, cela montre surtout que les anciens électeurs de la gauche en ont ras le bol et ne croient plus à nos permanents politiques.
    Que quelques mèches continuent à s’allumer encore un peu (et ce n’est pas les sujets qui manquent) et l’on verra peut-être ce qu’est la « force de l’histoire ».
    Et ce ne sont pas surement pas Cambadélis et Sarkozy qui préfèrent casser le thermomètre en s’en prenant au FN plutôt que de proposer des solutions intelligentes qui empêcheront la raclée prochaine de la droite et de la gauche aux élections régionales.
    Mais rassurez-vous, ce ne sera pas de leur faute mais de celle des mauvais français qui ne comprennent rien.
    Pauvre France !

  17. Stéphane B dit :

    Bonjour

    Oui mais « Mais l’espérance ne va pas de soi. L’espérance ne va pas toute seule. Pour espérer, mon enfant, il faut être bien heureux, il faut avoir obtenu, reçu une grande grâce. »

    Or aujourd’hui, quel que soit l’origine du site que je lis, le même refrain revient, un y en a marre de ces traitements, du fait que tu sois riche ou pauvre, Jean du Voyage ou Jean d’Avocat ou Jean de Taubiralebol, tu recevras une réprime différente. La guerre civile approche. Je n’en peux plus de ces nombrilistes esbroufeurs HORS catégorie.

    Le RSI assassine les entrepreneurs, il les noie pour qui ? pour quoi ? Les artisans n’en peuvent plus de payer pour des profiteurs professionnels ou d’autres qui profitent indûment du système grâce à l’aide d’association de bienpensance.

    Marre d’être le dindon de la force et de la farce. Ceux que je côtoie ou que je lis, site de droite ou de gauche, ne sont pas bien heureux. Au contraire même. Malheureusement, je doute fort que cela s’arrange avec l’année qui arrive. Finalement, notre cher président ne devrait espérer qu’une chose pour la fin de son quinquennat: une baisse des voitures brulées. Si déjà il arrive à cette maîtrise, ce sera exceptionnel !

  18. Ping : Le chaos et l’espérance. | Maxime Tandonnet – Mon blog personnel | J'écris ma colère !

  19. colococo2 dit :

    Moi aussi j’ attends une grande lame de fond ……………..Je ne sais pas pourquoi , je sens qu’ elle arrive …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s