Ecœurement infini

DSC01204Je devrais parler de tout un tas de choses, mais ma nausée politique ne cesse de s’amplifier. Que dire des quotas adoptés par Bruxelles, cette vieille obsession allemande, pour se partager 120 000 migrants/réfugiés? Entre mépris des hommes, femmes et enfants qu’on se répartit comme des petit pois , l’utopie folle d’organiser un vaste transfert forcé de population sur le territoire de l’Europe, le message clair du renoncement à maîtriser les flux migratoires et à agir en amont pour combattre les passeurs et les bourreaux, la trahison de l’idéal européen en pensant qu’on va forcer la main des pays récalcitrants par la menace et par la violence morale. Me voilà submergé par la bêtise, la crétinerie,  le cynisme qui se dissimule derrière le voile de la bonne conscience hypocrite. Donc je n’en parlerai pas. L’actualité française me dépite tout autant. Je trouve à vomir les manœuvres en cours, préparatoires aux « primaires » de la droite et du centre. Ces nombrils ambulants donnent le sentiment d’être prêts à sacrifier l’avenir de la France à leur « équation personnelle » (formule entendue de la bouche de l’un d’eux). Je ne suis pas sûr qu’ils soient encore en état de ressentir l’ampleur du dégoût et de la colère  qu’ils suscitent et le boulevard qu’il sont en train d’ouvrir au lepénisme et à la réélection de M. Hollande. Etrange et odieux sentiment de vivre une époque de haute trahison.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

37 commentaires pour Ecœurement infini

  1. Citoyen dit :

    @maximetandonnet 23 septembre 2015 à 19:50

    Vous êtes enfermé dans un schéma mental incompréhensible. A trop circuler dans les Hautes Sphères, vous êtes le symbole de cette rupture entre les élites et le peuple, dans un dogmatisme que ne renierait pas un JL Mélenchon.

    Pour citer de Gaulle (Peyrefitte):

    « Bien entendu, le populo ne partage pas du tout ce sentiment. Le populo a des réflexes sains. Le populo sent où est l’intérêt du pays. Il ne s’y trompe pas souvent. »

    « En réalité, il y a deux bourgeoisies. La bourgeoise d’argent, celle qui lit Le Figaro, et la bourgeoisie intellectuelle, qui lit Le Monde. Les deux font la paire. Elles s’entendent pour partager le pouvoir. »

    La réalité est que ces deux bourgeoisies, que l’on pourrait symboliser, l’une par LR, l’autre par le PS, sont en train de s’apercevoir que le populo les rejette, autant l’une que l’autre, au profit d’un parti politique qui lui, est en contact avec le peuple. Et que ce parti a un programme solide pour la France, basé notamment sur la souveraineté nationale telle qu’elle était défendue par le Général de Gaulle, en opposition avec la conception supranationale initiée par VGE, celui qui pensait que la France était trop petite pour être souveraine.

    Vous ne vous rendez même plus compte que vos arguments (extrême-droite, famille dégénérée, cerveaux malades, etc. ) n’en sont pas, mais qu’ils sont le symbole d’une totale mécompréhension de la situation et d’une absence de réponse à un programme qui séduit de plus en plus les français.

    Vous devriez sortir, sortir de votre caste, de votre élitisme, de votre mépris du populo, de vos schémas de pensée préconstruits et faire une psychothérapie (politique), vous êtes à mon sens dans une irrationalité totale qui fait qu’il est impossible de débattre sérieusement.

    Je vous rappelle que c’est bien vous (vous ou votre parti) qui avez mis la France dans l’état dans lequel elle se trouve, c’est vous qui avez vendu nos souverainetés, c’est vous qui avez introduit une immigration massive, c’est vous qui venez de voter les quotas d’immigration, c’est vous qui avez réintégré la France dans le Commandement intégré de l’OTAN, etc.

    D’autres défendent un programme gaulliste basé sur la souveraineté nationale et le retour du pouvoir au peuple. Personnellement, je suis favorable à une sortie de l’euro (un désastre économique), de l’UE (la mainmise de Washington sur l’Europe), de l’OTAN (la destruction de notre indépendance nationale) et des organismes type CEDH, CJUE (la république des juges).

    Voilà le fond du débat, celui que vous refusez.

    J'aime

    • Citoyen, vous trouvez sans doute que cette avalanche d’insultes personnelles et de clichés (le sale élitiste que j’incarne contre le bon « populo » que vous prétendez incarner) qui m’est destinée relève du « débat de fond »? Le débat de fond, ou la tentative de l’ouvrir, il est dans mes billets publiés sur ce blog ou différents sites et les réponses argumentées que certains commentateurs y font. Par ailleurs, franchement vous avez tort de souiller ainsi la mémoire du général de Gaulle en l’associant à des personnages dont la démagogie, l’idéologie, l’histoire et les paroles l’auraient sans aucun doute révulsé. Salir ainsi la mémoire des grands hommes, il paraît que cela porte malheur.
      MT

      J'aime

  2. PhD dit :

    Bonsoir Maxime

    Dans mon commentaire du 22 septembre 2015 à 19:33, le quatrième paragraphe qui commence par « Comme vous l’écrivez, Marine Le Pen a un boulevard devant elle » énonce deux faits indiscutables
    – le FN annonce depuis longtemps ce qui se passe, que ce soit au niveau de l’immigration ou de l’union européenne
    – dans les mairies conquises par le FN, les gens sont contents et en redemandent
    Les deux autres propositions sont assorties de : « il apparaît aux yeux de beaucoup » et « à tort ou à raison ».

    Je souhaitais simplement expliciter pourquoi, à mon avis, le FN fait des scores canons, sans me prononcer et sans vouloir ouvrir le débat sur le fond de son programme et de ses actions éventuelles au cas où.

    Parce que, si vous souhaitez combattre le FN, vous n’y arriverez jamais avec des incantations, mais en regardant et en comprenant pourquoi le peuple vote FN et en apportant des réponses fortes et crédibles aux angoisses de ces gens.
    Qui dit réponses crédibles implique qu’elles ne peuvent pas être émises par tous ces politocards qui ont mené ce grand pays au bord de l’abîme depuis 40 ans, donc tous ces pitres du PS EELV MODEM UDI UMP.

    J'aime

    • Phd, vous pensez que je ne le sais pas? D’ailleurs relisez mes billets, je ne parle pas plus du fn que des autres partis, j’en parle pour répondre à certains commentaires, c’est tout. Quant au fn qui aurait tout prévu y compris l’immigration, disons qu’il a surexploité ce thème contribuant à sa diabolisation et le rendant encore plus difficile à traiter.MT.
      MT

      J'aime

  3. koufra dit :

    Bonjour Maxime,

    C’est probablement, redondant avec ce que vous dites mais voici quelques réflexions.

    Les primaires ne sont pas à mon sens un bon système pour les raisons suivantes:
    _ Les combats internes deviennent publics, les humiliations et les rancœurs qui autrefois cachées deviennent des blessures d’égo et on tombe dans l’irrationnel
    _ Il y a un temps pour l’élection et un temps pour gouverner, le fait de faire des primaires double ou triple le temps de campagne et ne laisse guère de temps pour gouverner
    _ Le fait de faire campagne pour les primaires a un coût et cela permet de restreindre par les financements l’accès à l’accréditation par le parti , cela donne donc trop de pouvoir aux mécènes.
    _ Le fait d’être en campagne permanente oblige à trouver matière à faire campagne… On se retrouve donc à commenter chaque petite phrase à l’excès, à créer la polémique pour faire parler de soi. Parallèlement, cela n’engage pas à parler en dehors du dogme, puisqu’on sait que la meute va vous tomber dessus pour créer la polémique, ou au contraire cela encourage à tenir des propos excessifs pour sortir du lot. A nouveau, les primaires encouragent l’irrationnel, et limite la liberté d’expression.

    Amitiés

    Koufra

    J'aime

  4. Mildred dit :

    Si certains visiteurs de ce blog vous disent pour qui ils vont voter, ils sont cependant peu nombreux. Les autres, dont je suis, tirent simplement les leçons de ce qu’ils voient, entendent et lisent – y compris chez vous – pour se faire l’idée la plus juste de ce qui nous attend.

    J'aime

  5. Citoyen dit :

    maximetandonnet 23 septembre 2015 à 01:39
    En tout cas, un président à ‘Elysée sans majorité à l’Assemblée est réduit à l’état de potiche,
    C’est effectivement un véritable sujet, mais si MLP est élue, on verra à ce moment là, et ce sera aux français de trancher et décider de la majorité qu’ils souhaitent donner -ou non- à leur Président de la République. Dans tous les cas, aucune raison de redouter un débat et une décision par le peuple français.

    J'aime

    • Citoyen, le pen à l’Elysée et l’extrême droite avec la majorité absolue à l’Assemblée nationale… Pauvre de nous… La France est bien partie… Mais le seul fait qu’il se trouve des cerveaux malades pour imaginer un tel scénario, quelle déchéance quand même!

      J'aime

  6. Mildred dit :

    Aux arguments de PhD – avec qui vous dites être d’accord – vous opposez cependant des formules incantatoires injurieuses envers un parti qui ne pourra pas être pire que les autres qui, selon vos propres dires, sont coupables de « haute trahison ».
    Il faut vous rendre à l’évidence que de plus en plus d’électeurs se demandent si le vote FN n’est pas le SEUL moyen de se débarrasser de cette classe politique honnie qui leur donnent « la nausée ». Le jour où ils répondront OUI à cette question, croyez bien que plus rien ne les arrêtera et qu’ils déposeront un bulletin FN dans l’urne.

    J'aime

    • Mildred, vous connaissez cette phrase de Montaigne (Essai III): « Le bien ne succède pas nécessairement au mal; un autre mal peut lui succéder en pire. » Sincèrement, je me fiche de savoir pour qui tel ou tel votera en 2017. Je ne sais pas pourquoi des visiteurs de ce blog viennent me dire pour qui ils veulent voter, c’est le secret du suffrage et cela ne me regarde pas. Moi je dis ce que je pense et après, chacun fait ce qu’il veut avec sa conscience!
      MT

      J'aime

  7. Stéphane B dit :

    Bonjour

    J’ai toujours pensé que les primaires étaient de (pardonnez moi l’expression) la « merde » pour la simple et bonne raison qu’elles ne permettent pas de dégager un vrai consensus mais plutôt un beau parleur arnaqueur. Une arnaque qui fonctionne, c’est quand l’arnaqué a le sentiment de maitriser la situation, comme avec les primaires.
    Ainsi, on empêche quelqu’un de bon et valable d’accéder au bon poste grâce à des ruses et des petites phrases.

    Un petit aparté avec le renvoi de MLP en correctionnelle pour ses propos relatif à la prière dans la rue. En agissant ainsi, on fait en sorte qu’elle prenne encore des voix. D’autre part, si je compare à Bedos et ses paroles au regard de Morano, elle n’a pourtant pas dépassé ses « outrances » habituelles donc pourquoi ce renvoi ?

    J'aime

  8. infraniouzes dit :

    Pour résoudre cette grave crise, les ministres de l’intérieur des membres de l’UE ont pris, seuls, la décision des quotas. Je me souviens, tout d’un coup, qu’il y a un parlement européen, qui n’a pas eu son mot à dire malgré ses 751 députés, payés 10 500 € par mois (grâce à mes impôts), lesquels se sont donc roulés les pouces. On se demande à quoi ils servent ? Je vais dire comme Margareth Thatcher: « rendez-moi mon argent ! ».

    J'aime

  9. Koufra dit :

    Bonjour Maxime,

    Nos soldats sont également écœurés car si le risque fait parti intrinsèquement de le métier, on leur demande de se sacrifier inutilement ou par calcul politique en laissant les choses à demi faites, comme l’opération barkhane.

    Et pour quelle reconnaissance ?…

    http://unionrepublicaine.fr/operation-barkhane-et-maintenant/

    Amitiés

    Koufra

    J'aime

  10. espritlibre dit :

    @ Salutations amusées d’un nigaud, pour ne pas dire d’un con, évidemment incapable de saisir toutes les subtilités de la grande politique, préférant pour d’obscures raisons la démagogie à la Raison, le mensonge à la Vérité, Je n’ai pas la chance de tout comprendre, pensez donc, il faut quand même un sacré niveau pour militer à droite ou soutenir les guignols qui la représentent, guignols qui devraient assumer la situation dans laquelle ils ont mis le pays au lieu de désespérer les coeurs purs dont vous faites partie.
    C’est marrant, voyez-vous, mais les franchouillards dans mon genre sont de plus en plus confortés dans leur vilénie, grâce entre autres à vos diatribes anti-système et ils sont surtout de plus en plus nombreux. Vous ne nous proposez rien d’autre que de partager vos nausées ou récemment vos tendances suicidaires à l’abstention, et cela fait un peu court.
    Vous comprendrez donc que les esprits faibles se contentent bien modestement de lire dans vos articles la confirmation, parfois au mot près de ce que Marine Le Pen annonce depuis des années. Voir à ce sujet ses déclarations sur et de Lampedusa, déclarations bien sûr moquées à l’époque par la compagnie grands esprits réunis. Ne parlons pas de l’Europe, vous découvrez aujourd’hui sa nature réelle, bienvenue au club, il n’est jamais trop tard.
    Vous comprendrez également que le peuple ne puisse se contenter de se regarder vomir et qu’il préfère suivre ceux, celle, qui lui propose(nt) de se bouger pour ne pas crever. On y arrivera ou pas, c’est un autre débat, je me méfie des devins et autres spécialistes de l’anticipation politique, mais au moins nous nous serons battus. Remerciements sincères pour la fourniture quotidienne du carburant…

    J'aime

  11. Q dit :

    c’est fou, et 2016/17 va etre dingue, je vois bien Taubira mise comme Premier ministre (et Macron Premier ministre apres la reelection) pour etre sur que Lepen monte suffisament pour disqualifier Sarko de deuxieme tour.Hollande va se faire re-elire les mains dans les poches, gros sourire, il n’a qu’a faire des horreurs pour faire monter Lepen, cela suffira.

    J'aime

  12. Simon dit :

    Cette nausée n’est pas réservée à notre seul pays… La nomination d’un prince saoudien à la tête du panel du Conseil des Droits de l’Homme… ben c’est comme nommer un pédophile professeur des écoles, ou un « fils à papa » qui n’a jamais travaillé et qui ne sait pas ce que c’est, qui « n’aime pas les riches », président de la République.
    Définitivement, je n’aime pas les socialistes, je n’aime pas les autres non plus.

    J'aime

  13. Annick dit :

    Bonsoir Maxime,

    Vous décrivez exactement ce que ressentent et subissent tous les gens rencontrés cet été, en Bretagne, Sud de la France et Corse.
    C’est en effet l’écœurement,et je partage.
    D’ailleurs, on ne les écoute plus, ils ont perdu toute crédibilité.

    Si le « match » en 2017 est le même qu’en 2012, il risque d’y avoir des étincelles. Et nous serons tous cramés, parce que aucune personnalité n’est à la hauteur du défi.

    Amicalement,

    J'aime

    • Annick, oui c’est incroyable, on entend cela partout mais il n’y a plus que les politiciens (de l’extrême droite à l’extrême gauche) qui n’entendent pas et continuent leur petite salade nauséeuse comme si le monde n’existait pas autour d’eux.
      MT

      J'aime

  14. fredi maque dit :

    Etrange et odieux sentiment de vivre une époque de haute trahison.
    Oui.
    C’est pas nouveau.
    Accessoirement : les électeurs du FN sont des cons ? Vraiment ?
    Merci de préciser votre pensée, mais il me semble que les électeurs de l’UMPS le sont tout autant.
    Accessoirement bis : le vrai pouvoir c’est quoi selon vous ? Vous attisez notre curiosité. Là aussi vous pourriez développer, éclairer les masses.
    Etre clair pour une fois, votre prochain défi.

    J'aime

    • fredimaque et les électeurs du fnps? Le vrai pouvoir, qu’est-ce? Voilà une bonne question qui mérite d’être posée. En tout cas, un président à ‘Elysée sans majorité à l’Assemblée est réduit à l’état de potiche, il faut quand même le savoir.
      MT

      J'aime

  15. Sergio dit :

    « Sergio, je ne pense qu’à l’intérêt de la France et à son avenir et j’ai hélas l’impression que le monde politique est envahi de nombrils ambulants à moitié dingos d’eux mêmes et totalement indifférents à la France. Vous savez, j’écris beaucoup, mais je parle peu et j’écoute du matin au soir ce que me disent les gens, au marché, dans la rue, dans les dîners. Leur écœurement vis-à-vis de tout ce petit monde est quelque chose d’hallucinant. Vous avez vu les manœuvres entre les ténors des Républicains pour dégommer l’adversaire? Il n’y a plus que cela qui compte. Vous trouvez ça bien? Moi, je trouve cela ignoble. Ignoble car cela fait le jen du « socialisme » et du lepénisme. D’où mon sentiment de trahison. J’ajoute: il ne faut pas chercher à me suivre, j’ai mes humeurs et mes coups de spleen comme tout le monde, mais plutôt chercher à me comprendre comme dirait l’autre. MT. »

    Non Maxime,je ne trouve pas ça bien,comme une grande majorité de Français j’imagine,ceci n’est meme
    pas a dire.Je vais vous faire une confidence,il y a bien longtemps que j’ai perdu tout espoir,et la desesperance qui s’annonce me
    semble irreversible,malheureusement.
    Néanmoins,permettez-moi de vous suggérer ceci:
    Il y aura une primaire a Droite en Novembre 2016,y avez-vous songé?
    Cordialement,
    Sergio

    J'aime

    • Sergio, oui, oui, j’y ai pensé à la primaire à droite, vous avez raison de le dire. Mais tel que c’est parti 14 mois avant, 14 mois vous vous rendez compte, et déjà les insultes, les petites phrases, les magouilles (nominations), je m’attends à une sorte de big bang haineux une avalanche de sournoiseries, de tricheries et de polémiques dont les médias vont se repaître avec une délectation qu’on a du mal à imaginer… Je pense, voyez-vous, à voir comment les choses se passent déjà aujourd’hui, que chacun des protagonistes préfèrera mille fois la victoire de Hollande (ou de le Pen) à celle de leur concurrent du même bord. Et si je me trompe tant mieux! Je serais tellement heureux de me tromper! Maxime

      J'aime

  16. Rayon dit :

    Cher Maxime,
    Votre prose m’enchante parce qu’elle touche mon for intérieur, cette conviction chevillée au corps, cette intuition, elle conforte ma desespération du monde global que nous avons crée par notre égo démesuré. Je ne vois que des nombrils, des figures voutées se regardant dans leurs propres miroirs que sont leurs écrans, oui vous l’avez dit nous sommes arrivés au nombrilisme le plus total, l’image prévaut à l’instar des selfies, le narcissisme triomphant. J’ai peur pour mes enfants, j’ai parfois honte aussi de ce que l’on va leur laisser. Le bon sens a laissé la place à la mauvaise foi. L’égoïsme des biens pensants. La Vérité détenue par quelques bons bourgeois du marais (je n’ai rien contre ce quartie historique bien au contraire). J’ai l’impression de râler de plus en plus, peut-être suis-je en train de m’aigrir à petit feu ? Je souffre de voir notre histoire, nos traditions, notre niveau culturel nivelé vers le bas. Nous n’avons plus de meneur, la France aurait elle perdue son axe ? J’ose encore espérer que non et espère également mais peut-être est-ce mon coté utopiste que notre bon peuple ouvrira les yeux grace à un scandale qui déclenchera la chute des peaux de saucissons se trouvant sur leurs yeux. Je pourrai continuer ainsi pendant des heures mais je vais retrouver ma petite famille pour diner. A plus. Olivier.

    J'aime

    • Olivier, moi aussi je suis en train de m’aigrir (maigrir?) à petit feu, il nous manque la « capacité d’indifférence » dont parlait Mitterrand, c’est déjà bien de n’être pas seul à exprimer ce sentiment.
      MT

      J'aime

  17. PhD dit :

    Bonsoir

    J’ai comme l’impression que nos « élites » politiques et leurs larbins médiatiques ont déclaré la guerre à leurs propres peuples.
    Ils s’aperçoivent que leurs utopies ne convainquent plus personne, alors ils essaient de passer en force, avec hélas la complicité de certaines consciences autoproclamées (je pense à un blogueur catholique breton) qui veulent vous interdire tout débat.

    « François Hollande a laissé entendre ce soir que les Etats européens hostiles à l’accueil de migrants, comme la Hongrie ou la Slovaquie, s’exposeraient à des sanctions s’ils n’appliquaient pas le plan de répartition de l’UE. » (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/09/22/97001-20150922FILWWW00360-migrants-hollande-evoque-des-sanctions-contre-les-pays-retifs.php)
    Plan contre lequel ces pays ont voté, mais comme dit notre pédalonaute, « c’est la majorité qualifiée qui s’applique, donc vous n’avez qu’à obéir »

    L’Europe va exploser et le choc sera rude
    Le temps sera long pour reconstruire une Europe des nations souveraines, agissant ensemble pour le bien commun.
    Je reste pantois devant tant de gâchis ; la construction technocratique bancale voulue par l’infâme Jean Monnet, qui abhorrait l’idée même de nation, s’effondre comme cela devait forcément se produire : on ne peut pas indéfiniment nier la réalité, elle finit toujours par vous revenir en pleine tronche

    Comme vous l’écrivez, Marine Le Pen a un boulevard devant elle :
    – Le FN annonce depuis des lustres ce qui est en train de se passer
    – Il apparaît aux yeux de beaucoup comme le seul parti qui défend les Français de la France périphérique, la France des oubliés (à tort ou à raison, c’est un autre débat que je ne souhaite pas ouvrir ici)
    – Ils ne sont pas encore coltinés avec les réalités du pouvoir central, mais dans les municipalités FN, les habitants se disent satisfaits : Joris Hébrard, élu maire du Pontet dans une triangulaire serrée en mars 2014 a été réélu avec 60 % des voix au 1er tour et les candidats FN ont raflé tous les cantons de ces municipalités.
    – L’éclosion des affaires qui visent le FN ou MLP à 3 mois des régionales apparaît comme une tentative désespérée du pouvoir PS pour sauver quelques débris de meubles

    Je n’attends plus rien depuis belle lurette de tous ces pitres du PS à l’UMP ;
    – les manoeuvres en vue de la primaire UMP m’indiffèrent ;
    – la veulerie des branquignols qui nous gouvernent ne me surprend pas, elle est consubstantielle au parti socialiste.

    Vous avez raison, ce sont des traîtres

    Je ressens juste de la colère et une franche inquiétude

    J'aime

    • phd, je suis d’accord, sauf que je pense que le fn est encore pire que les autres, un piège à con, un attrape nigaud, si je puis m’exprimer ainsi, qui ne propose rien, tout en démagogie et en mensonges, et s’il arrive à l’Elysée (pas au pouvoir, c’est autre chose) plongera le pays dans un chaos indescriptible. Il n’est que l’autre face, la face sombre, de la démission de la classe politique.
      MT

      J'aime

  18. Sergio dit :

    Bonjour a tous,
    Décidément Maxime,j ai de plus en plus de mal a vous suivre.
    D’autant que je vous suis quotidiennement et apprécie beaucoup vos reflexions.
    Mais la,j avoue.?..Que cherchez vous au juste? Pourquoi tapez-vous systematiquement sur la droite au moment ou elle tente de se reconstruire?
    De quelles manoeuvres parlez-vous? NS a-t-il réellement souhaité cette primaire?
    Vous savez très bien qu’elle lui a été imposée et qu’il doit faire avec,bien malgré lui.
    Et je prend le pari ici qu’il la gagnera haut la main..
    Et la suite est écrite,un second tour face la Charognarde,la voix de la haine, vous savez,
    la chouchoute des médias de gauche(pléonasme je sais..)
    Les problèmes viendront après,lorsqu’il tentera d’appliquer son programme ..
    Mais ça c’est une autre histoire.!

    J'aime

    • Sergio, je ne pense qu’à l’intérêt de la France et à son avenir et j’ai hélas l’impression que le monde politique est envahi de nombrils ambulants à moitié dingos d’eux mêmes et totalement indifférents à la France. Vous savez, j’écris beaucoup, mais je parle peu et j’écoute du matin au soir ce que me disent les gens, au marché, dans la rue, dans les dîners. Leur écœurement vis-à-vis de tout ce petit monde est quelque chose d’hallucinant. Vous avez vu les manœuvres entre les ténors des Républicains pour dégommer l’adversaire? Il n’y a plus que cela qui compte. Vous trouvez ça bien? Moi, je trouve cela ignoble. Ignoble car cela fait le jen du « socialisme » et du lepénisme. D’où mon sentiment de trahison. J’ajoute: il ne faut pas chercher à me suivre, j’ai mes humeurs et mes coups de spleen comme tout le monde, mais plutôt chercher à me comprendre comme dirait l’autre. MT.

      J'aime

  19. berdepas dit :

    Nausée partagée.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.