Le plan Sarkozy (Figaro Vox)

sans-titreLa confusion qui règne en ce moment sur la crise migratoire est vertigineuse. Un tel chaos en Europe est sans précédent depuis la fin de la deuxième guerre mondiale. Les dirigeants politiques européens semblent avoir perdu tout repère, toute boussole. Tantôt, ils versent des larmes de crocodile et proclament l’Europe « ouverte » , déclenchant des appels d’air aux conséquences criminelles. Tantôt, ils dressent des fils de fer barbelés, y compris à l’intérieur des frontières Schengen. L’Europe dite « d’en haut », l’Europe médiatique et politique, donne le sentiment d’avoir sombré dans la folie. Son désarroi a une explication possible: elle s’est déshabituée à l’histoire, à l’événement , s’est assoupie dans sa béatitude technocratique et se réveille en plein cauchemar. Les bons sentiments hypocrites pullulent dans une surenchère sans fin. Les extrémistes haineux se frottent les mains en espérant tirer parti de la situation. La parole publique n’est plus audible: plus personne ne croit plus personne. Des scènes aussi tragiques et honteuses que celle de l’image ci-dessus n’auraient jamais dû pouvoir se reproduire sur notre continent, avec un minimum d’anticipation et de cohérence. Personne n’a évidemment de réponse parfaite. Mais je regrette de devoir le dire, dans le maelström qui emporte l’Europe et la panique générale, entre l’angélisme béat et la rage hystérique, Sarkozy est le seul en ce moment à tenir sur le sujet un discours sensé et crédible, dans lequel je me retrouve en grande partie même si je n’y suis pour rien.

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

32 commentaires pour Le plan Sarkozy (Figaro Vox)

  1. Vu du Mont dit :

    Il faut couper les branches. Les politiques ayant tenu le pouvoir ont échoué, la France et son peuple n’ont pas besoin d’eux mais d’une politique différente. Ils n’ont ni idées ni démarches constructives, il faut s’en séparer maintenant.
    Passons à autre chose qui soit nouveau, neuf, différent.

  2. PhD dit :

    Bonsoir à tous

    @ Suzanne : 19 septembre 2015 à 12:48

    Je ne peux plus faire confiance à Nicolas Sarkozy, c’est tout.
    Il n’y a pas d’anti sarkozysme primaire ou secondaire, mais, elles me laissent totalement indifférent les promesses d’un personnage qui, entre autres, :
    – a nommé Kouchner ministre des affaires étrangères (il aurait nommé Hubert Védrine, je n’aurais pas protesté ; voyez, je ne suis pas aussi sectaire que cela)
    – a trahi le peuple français en faisant adopter le traité de Lisbonne par voie parlementaire
    – a voulu nous faire bouffer du métissage à grands coups de pelle dans la nuque discours de Palaiseau en 2008)
    – a laissé entrer 200 000 immigrés égaux par an, sans compter les illégaux qui n’ont jamais été expulsés
    – s’est amusé ensuite à nous parler d’identité, mais pour enclencher « arrière toute » dès que lagauche a haussé la voix
    – a inventé un nouvel impôt ou taxe par semaine
    – a supprimé la double peine
    – a quasiment supprimé les incarcérations pour les peines de moins de 2 ans
    – mais voulait passer le karcher dans les banlieues
    – a laissé les pédagogistes décontinuer à détruire l’école (son ministre a même introduit la théorie du genre en classe de première)
    – n’a même pas été capable de faire un peu de ménage dans l’audiovisuel public
    – a laissé Aillagon cochonner Versailles avec les étrons de koons.
    – a outrepassé la résolution de l’ONU en Libye, pour créer un boxon innomable

    Il n’a pas agi, il s’est agité dans tous les sens mais sans réellement mener à bien une seule réforme nécessaire.

    Voyez, je n’ai pas parlé de son train de vie, qui ne me regarde pas, du moment que c’est de l’argent honnêtement gagné et j’avoue que j’aprouvais plutôt son « casse toi pauvre con » compte tenu des circonstances de l’incident.

    J’ai voté sarko au 2ème tour en 2007 (Philippe de Villiers au 1er), beaucoup pour faire barrage à Ségolène Royal, et un peu parce que son projet paraissait cohérent avec un discours séduisant.

    Je suis resté à Lacanau Océan au 2ème tour 2012.

    D’autre part, j’ai lu chez Corto (http://corto74.blogspot.fr/2015/09/les-republicains-votent-11-questions.html) les propositions soumises au vote : c’est bien, vous avez le choix entre rien et des mesurettes qui ne résoudront rien.
    Le document de travail mis en lien est de la même veine, du pur foutage de gueule.

    Et pourquoi les député ex-UMP au parlement européen ont voté comme un seul homme la résolution proposée par la commission d’imposer des quotas ? Je croyais que Monsieur Sarkozy était le patron de l’ex UMP ; on m’aurait enduit avec de l’erreur ou les députés UMP se foutent de ce que peut dire leur patron ? (de même qu’ils votent TOUS les crédits de pré adhésion destinés à la Turquie)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s