Guy Béart, la vérité

Guy-Béart-après-un-concert-en-1967-610x700La « vérité » est un mot magique. Guy Béart, nous a quitté hier mais il nous laisse sa chanson, d’une beauté et d’une puissance saisissantes et tellement d’actualité en ces temps d’obscurantisme et de manipulation de masse.

Le premier qui dit se trouve toujours sacrifié
D’abord on le tue
Puis on s’habitue
On lui coupe la langue on le dit fou à lier
Après sans problèmes
Parle le deuxième
Le premier qui dit la vérité
Il doit être exécuté.

J’affirme que l’on m’a proposé beaucoup d’argent
Pour vendre mes chances
Dans le Tour de France
Le Tour est un spectacle et plaît à beaucoup de gens
Et dans le spectacle
Y a pas de miracle
Le coureur a dit la vérité
Il doit être exécuté.

A Chicago un journaliste est mort dans la rue
Il fera silence
Sur tout ce qu’il pense
Pauvre Président tous tes témoins ont disparu
En choeur ils se taisent
Ils sont morts les treize
Le témoin a dit la vérité
Il doit être exécuté.

Le monde doit s’enivrer de discours pas de vin
Rester dans la ligne
Suivre les consignes
A Moscou un poète à l’Union des écrivains
Souffle dans la soupe
Où mange le groupe.
Le poète a dit la vérité
Il doit être exécuté.

Combien d’hommes disparus qui un jour ont dit non
Dans la mort propice
Leurs corps s’évanouissent
On se souvient ni de leurs yeux ni de leur nom
Leurs mots qui demeurent
Chantent « juste » à l’heure.
L’inconnu a dit la vérité
Il doit être exécuté.

Un jeune homme à cheveux longs grimpait le Golgotha
La foule sans tête
Etait à la fête
Pilate a raison de ne pas tirer dans le tas
C’est plus juste en somme
D’abattre un seul homme.
Ce jeune homme a dit la vérité
Il doit être exécuté.

Ecouter le premier couplet
Ecouter le premier couplet
(35 secondes / mp3 – 69 Ko)

Advertisements

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Guy Béart, la vérité

  1. Bernard06 dit :

    Bonjour Mr Tandonnet,
    Attention à vous ; car vous nous dites la vérité, non ?

  2. fredi maque dit :

    Sur Atlantico vous dites :
    Chanter la Marseillaise en classe, pavoiser le drapeau tricolore devant les établissements scolaires, c’est bien mais très insuffisant. Il me semble que tout se joue principalement au niveau de l’école et de l’enseignement. C’est un travail de long terme, qui se joue sur plusieurs générations. La décision la plus cruciale serait de reprendre l’enseignement de l’histoire nationale, en la modernisant certes, mais en revenant à une logique qui privilégie les grandes figures du pays, politiques, littéraires, artistiques, militaire, économiques, la chronologie des évènements.

    C’est sans doute votre part de vérité mais vous avez encore tout faux et vos propositions sont bien insuffisantes. Vous refusez de voir que l’on ne fait pas de petits français avec n’importe qui ; vous négligez l’aspect ethnique et religieux des nouveaux arrivants. Si le logiciel des Républicains pour les années à venir ne se résume qu’à une affaire d’enseignement, nous continuerons à aller dans le mur.
    Comme le dit le proverbe : « une vache qui rentre dans une écurie ne devient pas un cheval ».
    Il y a en fait une autre courbe à inverser d’urgence : la courbe de l’immigration. Oserez-vous le dire un jour ?

  3. Magali Pons dit :

    « Le premier qui dit la vérité
    Il doit être exécuté ».
    Je dis cette phrase depuis des années… C’est tellement vrai et dans tous les domaines… sciences, politique, économie, médecine…
    Quand je vois que l’on interroge les « Organismes de Sondages », qui se trompent tout le temps et qui sont portés aux nues.
    Maintenant ils s’axent sur Juppé et Sarkozy et ils sont interrogés, invités dans les medias, ils « savent »… Quelle comédie…
    On vit avec les sondages et on oublie le bon sens…
    C’est comme les Journalistes qui disent « il a plu en 3 heures ce qu’il tombe en 3 mois »… que cette phrase est fausse… puisque dans le midi, il ne pleut pas pendant des mois, mais quand il pleut, il pleut et beaucoup.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s