Les Républicains

téléchargement (2)

A plusieurs reprises, j’ai été invité ces derniers temps sur des plateaux de télévision pour commenter l’actualité, par exemples sur les quotas d’immigration ou sur le Congrès fondateur des Républicains. Je n’y suis pas allé par paresse (je n’aime pas rentrer tard, sauf pour les dîners entre amis) et par désintérêt pour la notoriété médiatique. Oui, je sais que j’ai tort. Quant au Congrès fondateur des Républicains, merci de me corriger pour les bêtises que je vais exprimer ici. Je dis mes sentiments profonds mais ne prétends en rien détenir la vérité. Concernant le nom, sur lequel la polémique s’est polarisée, cela ne m’intéresse pas. Un nom ou un autre ne change rien ou presque rien à la réalité d’un parti. Le mot « famille politique » m’agace, martelé du matin au soir, car la notion de famille est malvenue en politique. Pour des gens qui se haïssent et qui se préparent à sortir les couteaux, le recours à l’affectif me semble teinté d’hypocrisie. Il renvoie au népotisme familial, tâche originelle d’un autre parti politique, un qui n’a pas changé de nom ni de nature et que je déteste viscéralement, celui-là. Bon j’ai écouté les discours, celui du président Sarkozy notamment (le mot président, sous ma plume se rattache exclusivement à sa qualité d’ancien chef de l’Etat, et non de chef de parti). Ce discours a visiblement plu aux militants de par son caractère musclé.  Mais ce qui m’inquiète, c’est qu’un discours d’un Congrès fondateur, est censé donner le ton pour l’avenir. Or, le ton ne m’a pas paru totalement convainquant. Il m’a semblé pour l’essentiel axé sur le rejet de Hollande et de la politique socialiste. Or, qu’est-ce que cela apporte? Tout le monde sait que le parti au pouvoir est au fond du gouffre et plongé dans une fuite en avant idéologique. Le président Sarkozy en s’enfermant dans un duel personnel avec Hollande ne peut que fournir un tremplin à celui-ci pour remonter; et par la même occasion indisposer encore plus la masse des Français (non militants) écoeurés par les jeux politiciens. Pour un Congrès fondateur, je n’ai pas entendu grand chose de ce que j’espérai sur les lignes fondatrices de la politique de l’avenir: comment (justement) réformer profondément la République pour la rendre plus efficace, utile, tournée vers le bien commun et moins centrée sur les polémiques personnelles – un sujet majeur qui domine tous les autres et dont les politiciens ne veulent pas entendre parler? Comment combattre la fracture entre le peuple et les élites en ravivant la démocratie? Quel élan de libéralisation de l’économie pour combattre les charges et les contraintes qui étouffent l’entreprise et condamnent nos jeunes à l’exclusion? Quels changements va-t-il falloir apporter à l’Europe pour la mettre au service des peuples européens?  Comment, concrètement, restaurer l’autorité en matière de sécurité? Quelle approche opérationnelle, réelle, sur les questions d’immigration, d’intégration, de banlieues, de communautarisme, plutôt que les éternelles digressions métaphysiques qui ne font que déchirer et n’apportent rien?   Prendre le pouvoir sur la seule base de l’anti-hollandisme, comme ce dernier s’était appuyé en 2012 sur l’anti-sarkozisme? D’accord, mais après? 2017-2022? Une nouvelle plongée aux enfers pour les dirigeants du pays, 5 ans de polémiques, de fureur médiatique, de gesticulations débiles et en 2022, le retour au pouvoir de M. Hollande, M. Valls, Mme Taubira? Avec un Front National à 40%?  Voilà ce que le Congrès Républicain m’a inspiré. Mais encore une fois, je ne prétends pas détenir la vérité, j’attends qu’on me corrige et qu’on essaye de me convaincre du contraire.

Maxime TANDONNET

Advertisements

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

55 commentaires pour Les Républicains

  1. Mich dit :

    Disons que je n’aime pas ce terme de républicain qui la plupart du temps prend une connotation moralisante, a pour fonction de donner un côté « bien-pensant-compatible » avec un propos et réduit le passé de la France à 1789.
    Si Bonaparte est une créature assumée de la République, alors dans ce cas le droit du sang à l’exclusion du droit du sol est républicain. Il existait certes un certain droit du sol sous l’Empire mais celui-ci était très dur en pratique.

    • Mich, mais en effet, le droit du sang est une invention de la République, en tout cas de la Révolution, auparavant dominait le droit du sol sous la monarchie (sujet du roi).
      MT

  2. Mich dit :

    Je viens de le lire Maxime. Vous m’avez contredis dans ma conviction…pour le meilleur! Interessant article sinon. mais je n’adhère pas au point de vue.

    Je reprend vos arguments contre la mise en place de l’unique droit du sang.
    « la diminution du nombre des nouveaux Français serait marginale (moins d’un quart). » > un quart n’est pas 100% mais c’est deja pas négligeable…quand on sait que nos chers immigrés votent pour beaucoup PS une fois naturalisés.

    « Les jeunes nés en France et y ayant vécu resteraient, bien entendu, dans un pays où ils ont passé l’essentiel de leur vie sociale, scolaire et familiale. Le seul véritable impact serait de les priver du droit de vote et de l’accès à certaines professions de la fonction publique. Le sentiment d’être rejeté et exclus ne pourrait que se traduire par des frustrations et de la révolte, contraires à l’objectif recherché » > L’argument sur le principe est très juste. Problème: je crains que nos jeunes de banlieue s’en carrent totalement de voter. La fracture a dejà eu lieu depuis longtemps et elle est totale.

    Enfin, le droit du sol est un symbole républicain extrêmement fort issu des grandes lois de la IIIe République. Le supprimer provoquerait un séisme politique -sans rien régler- et aurait pour effet de déchirer le pays, qui n’a pas besoin d’un tel psychodrame > Oh que si. La France a besoin d’un psychodrame pour se sauver, puissance 1000. Quant au symbole républicain: pour ma part je suis bonapartiste, donc je m’en carre totalement.

  3. Mich dit :

    Je ne peux quand même ne pas me poser cette question Maxime.
    Le programme du RPR au debut des années 90 était pratiquement le même que le FN en matiere d’immigration (droit du sang, fermeture des frontières..). Il etait même plus dur puisqu’il disait explicitement que l’Islam etait incompatible avec la République…. Je sais pas pourquoi mais j’ai cette intime conviction que si de telles propositions (allant plus ou moins en ce sens) provenaient aujourd’hui de l’UMP et de Sarko, vous suivriez.
    Comme si le label FN vous amenez d’instinct a rejetter des idées dont vous vous feriez autrement le défenseur si elles etaient couvertes du label UMP…
    Voyez Sarko ouvre aujourd’hui le débat sur le droit du sang…Mon idée est que lui, comme par magie, vous allez pas le traiter, comme Marine, d’horrible démago fascistoïde…

  4. espritlibre dit :

    Les analyses erronées de Maxime Tandonnet, ou comment désespérer un peu plus les électeurs de la fausse droite en 3 petites phrases :
    1 « [Le FN] jetterait, s’il arrivait au pouvoir, le pays dans un immense marasme encore pire que ce que nous connaissons aujourd’hui. »
    Ah bon, qu’en savez-vous? Il serait aisé de répondre rien à foutre d’un marasme qui ne peut de toutes façons pas être pire que ce qui s’annonce, Marine Le Pen ou pas. Mais soyons généreux et demandons donc aux Républicains quelle politique ils proposent de conduire en matière de sécurité, justice, immigration, Ecole, fraudes, industrie, chômage…? Réponse, une pâle copie du programme du FN et des promesses de jeanfoutre.
    2 « Aujourd’hui, une partie de l’électorat vote fn par rejet des autres, pas par adhésion profonde. »
    Ceci est faux, de nombreuses études comme les résultats électoraux l’ont montré. Mais soyons généreux bis: Si cela arrange les aveugles de nier une adhésion populaire aux idées du FN, qu’ils soient rassurés et continuent donc à faire cuire leur petite soupe.
    3 « Le Fn bénéficie d’une fabuleuse médiatisation sur toutes les chaînes de télé et de radio sans que l’on comprenne bien pourquoi d’ailleurs… » Il suffit de visiter ce blog pour trouver la réponse à cette question un poil ingénue, notre ami Maxime faisant visiblement une petite fixette sur le sujet. Les médias parlent (et pas souvent en bien) du FN compte-tenu de son poids électoral qui est nourri, certes et par conséquent, de son affichage médiatique mais aussi et surtout de la réalité décrite sous son aspect le plus sombre par … Maxime, par exemple.
    Soyons généreux ter : Loin de croire à un vilain complot, remercions donc tous ceux qui font la promotion de la Marine en croyant la dézinguer.
    Je n’aurais donc qu’un mot : Merci !

    • michel43 dit :

      Maxime ,vis a vis de beaucoup de gens D.en HAUT. ne peu faire autrement, beaucoup ,tourne, sept fois leurs langues dans la bouche, avant de S.EXPRIMER. sinon ,certains compagnons, se charge de leurs faire des misère.LA parole est D.ARGENT? le SILENCE est D.OR je scrute sérieusement, la gestion des villes FN. Ruiner pars les maires ump;ps A CE JOURS rien A DIRE ;;AU contraire , un sans faute ,comme le font ,les responsables D’entreprises priver OUI. Maxime comme beaucoup D.AUTRES, on le droit de critiquer le FN.. MOI.je préfère le FN a L.UNION DE LA GAUCHE et a nos traites de DROITE

  5. Mich dit :

    Maxime,
    Pour ma part je ne crois pas au complot..Un peu comme l’UDC en Suisse je pense que l’importante médiatisation du FN découle avant tout du fait que ces partis abordent frontalement des sujets interdits et de nature polémique. Encore faut il voir la nature de cette surmédiatisation: positive ou négative. Hors pour le FN, elle est le plus souvent très négative…vous en conviendrez. Dès qu’on est lié a ces sujets notre médiatisation sera négative. Vous en avez vous même fait l’amer expérience.

    Mais bon voilà je pense que cela ne sert a rien d’en discuter davantage: nous campons sur nos positions et ce depuis longtemps sans vraiment en changer. Vous continuerez à voir ce parti comme un mouvement fascistoïde, démago, avantagé par les médias et allié objectif du PS. Et moi, à vous dire que l’unique chance de survie de notre Nation passe par là, qu’on le veuille ou on.
    Croyez moi ça me serait beaucoup plus facile d’être pro-UMP ou pro-PS. Mais force est de constater le réel.
    M’enfin ce n’est pas bien grave. Le pire serait que l’on ne parvienne plus à débattre.
    C’est triste car en France on est partout de plus en plus dans l’incapacité de débattre. On s’insulte, on se conspue. On blacklist. On censure. Votre blog est à ce titre une vrai bulle d’oxygène qui pourrait participer à un réveil patriotique. Mais voyez vous je crois encore moins à cela qu’à une victoire du FN.

  6. Mich dit :

    La dynamique n’est pas colossale c’est sûr. Dans une société qui a fait du FN un diable existant, c’est normal. Ceci dit depuis 2007, les seuls partis qui enregistrent une progression et une dynamique constante, au delà des alternances, sont l’abstention…. et le FN.
    Voila pourquoi je dis « les gens ».

    • Mich, arrêtez… Le fn bénéficie d’une fabuleuse médiatisation sur toutes les chaînes de télé et de radio sans que l’on comprenne bien pourquoi d’ailleurs… MT

  7. Mich dit :

    Maxime,
    Ha ce FN qui sent la démagogie, qui est cynique, à l’image « indélibile » et pourquoi pas (rajoutons une couche) marqué à jamais du sceau de l’infâmie des paroles de Jean-Marie Le Pen, de la collaboration, les heures les plus sombres etc etc etc.
    Mais ce que les gens voient sur le terrain depuis 40 ans c’est que la population française se fait substituée par d’autres peuples et que les jeunes générations oublient leur identité.
    Ils voient aussi que depuis 40 ans le seul parti à tenir un discours cohérent et à afficher une forte volonté de faire sur ces deux menaces c’est le FN (remise en place du service militaire, arrêt de l’immigration) quant tous les autres partis ont trahi.
    C’est aussi simple que cela.
    Alors c’est très bien les grands rappels sur le marasme dans lequel le FN plongerait la France ou sur son âme ‘fascistoïde’. Mais vient un jour où il faut être pragmatique et tenter la dernière chance….ou s’éteindre doucement mais surement en tant que Nation.

    Bien cordialement,
    MF

    • Mich, les gens, les gens… Vous savez, franchement, s’il y avait un grand élan national vers le fn, depuis 40 ans qu’il existe, cela se saurait! Aujourd’hui, une partie de l’électorat vote fn par rejet des autres, pas par adhésion profonde.
      MT

  8. Mich dit :

    Maxime,
    Deux faces de la même pièce c’est un peu facile….et que dire du rôle de l’UMP ?
    Quant au nepotisme il est partout.
    Enfin pour ce qui est des écarts dont vous parlez il est le fruit d’une minorité d’individus. Certes le fondateur en fait parti…Mais j’ai une approche pragmatique: si le FN est le seul à défendre concrètement dans son programme notre survie culturelle, je voterai FN.
    L’enjeux est tel qu’il ne peut nous autoriser à disserter sur tel ou tel écart de language de X ou Y qui de toute façon n’est plus à la manoeuvre. Seul le programme compte et son application. Pour la France. Rien d’autre.
    Enfin ce n’est que mon opinion.

    Bien cordialement,
    MF

    • michel43 dit :

      , ,la PRESSE RADIO TELE..,sont muet sur se qui se passe a TOURCOIN ,trois jours D.EMEUTES. pars des Auvergnats ,. la REUNION des Républicains , on du, en PARLER , la DROITE Molle doit parler de la double nationalité, des expulsions de sans papiers, du droit du sang, des expulsions ,de reconduire, ses gens chez EUX. du retour de nos frontières, et bien d’autre chose, sinon, se sera la déroute assurer, en ce moment, je voyage beaucoup ,en province , et je vous assure, que la FRANCE, du milieu et D.EN BAS, sont pour le FN.. que la vérité est étouffer, pars les gens D.EN HAUT , normal, les marionnettes de salon , ne se rendent, pas compte du climat dans le pays

    • Mich, oui mais le fn ne défend rien du tout, il sent très fort (pour être poli) la démagogie, récupère tout ce qui traîne et délaissé par les autres et pétri de contradiction, marqué d’une image indélibile, combinant les provocations du passé et le cynisme actuel, jeterait s’il arrivait au pouvoir le pays dans un immense marasme encore pire que ce que nous connaissons aujourd’hui. MT

    • michel43 dit :

      FAUX. le FN .est devenue gestionnaire, grâce a ses jeunes cadres, QUI a ruiner FREJUS .un UMP qui A RUINER le pontet;; qui A RUINER la France, Droite et Gauche ;TOUT va se jouer sur la bonne gestion , cars on ne peu, plus augmenter, les taxes et impôts, donc ,faire une gestion de chef D..entreprises , couper dans toutes les aides, réduire le trains de vie des élues, et autre, associations, préférence national, pour L.EMPLOIE, contrôler nos frontières, stopper L’immigration, et comme le dit la DROITE, droit du sang , AME CMU. STOP. expulsions, tout cela se trouve OU…chez le Front National, les RIPOUBLICAINS , vont forcément , faire mieux que le FN.. dans leurs propositions ,SARKO, le fera T.IL.. entourer des traites ,qui L.ENTOURE et qui veulent sa perte

  9. Ulysse dit :

    Bonjour
    je m’aperçois que je me suis trompé dans la citation des Védas que j’ai faite dans mon précédent commentaire , relative à votre peu de gout pour les débats auxquels vous etes convié..Je me suis trompé dans la forme et en plus sur le fond …
    Voilà la vraie citation :
    Uddahva Gita , chapitre 13 (comment vivre les contingences pour parvenir à la réalité ultime) verset 30
    Il ne s’en tiendra pas à la lettre des Véda,
    ni ne sera hérétique ou rhétoricien.
    Dans des dialogues ou les mots sonnent creux,
    il ne penchera pour aucun des cotés.
    ..
    Voilà , la vérité de la citation est rétablie

  10. espritlibre dit :

    Je partage la totalité de votre démonstration, enfin presque, puisque je ne suis pas marinophobe. J’ajouterais deux ou trois choses : la famille a un petit côté camorra que le ripolinage républicain ne fera pas oublier. Il se trouve que la République et tous ceux qui s’en réclament sans arrêt pour mieux dissimuler leur vilénie me gonflent particulièrement.
    Sarkozy devrait arrêter le comique troupier, il est très mauvais et ce n’est pas en ânonnant laborieusement quelques blagounettes qu’il fera revenir tous ceux qui ont laissé tomber ce tocard.
    On apprend justement que 72% des Français n’en veulent plus. Son compte n’est pas définitivement réglé mais il flotte comme un parfum de fin de nouveau règne bien agréable. Juppé lancé à fond, à fond, à fond fait preuve d’une dhimmitude suicidaire intéressante à analyser pour les spécialistes de la manipulation politicienne : Qu’il continue donc à flatter les musulmans et trouver joli le voile, il n’aura pas leur vote pas plus qu’il ne bénéficiera de celui de la gauche, les originaux étant toujours préférés aux pâles copies, selon la formule habituelle.
    D’où nous viendra donc le secours comme le chante le psalmiste?
    Pour ma part, c’est au Pontet où le maire FN a été réélu dès le premier tour avec 60% des voix que j’ai, en pensée, fait la fiesta ce dimanche. L’UMP dont c’était la dernière sortie électorale fait 12,57%. Pas besoin d’en rajouter, congrès fondateur, famille, République, petites blagues ou pas.

  11. Freddie dit :

    Je viens de lire le dernier billet de Rioufol sur son blog, sur la place de l’Islam qui fracture l’ex-UMP. Pas mal. Peut-être est-il difficile de construire des discours intéressants quand le parti n’a pas de ligne claire et que ses chefs ont de trop grandes divergences. C’est vrai que voter pour l’ex-UMP est difficile : on ne sait pas ce qu’ils défendent. Alors on vote pour eux, juste pour échapper aux délires sociétaux gauchistes. C’est une maigre motivation, et en votant pour des gens dont on ne sait pas ce qu’ils vont faire, on craint toujours un peu de se faire rouler.

  12. Freddie dit :

    Je dois dire que le changement de nom de ce parti me déplaît. C’est vouloir se faire les représentants d’un type de régime, au lieu de se faire les représentants d’un peuple, et c’est céder à une idéologie à la mode. Certes, ce n’est qu’un mot, mais c’est aussi un indice. L’ex-UMP se laisse dicter son comportement par le politiquement correct, et n’ose plus aligner une idée. Je crois que je vais appeler ce parti « ex-UMP » plutôt que les Républicains (emphatique et finalement assez ridicule).

  13. Mich dit :

    Maxime,
    Vous avez bien raison. La situation de la France est triste.
    En revanche j’avoue ne pas comprendre votre détestation du FN en particulier. On dirait que vous les detester plus que les socialistes.
    Or sur l’Europe, l’immigration, le patriotisme, les frontieres, le recours au vote du peuple sur certain sujet…..je vous trouve une certaine vision du monde commune avec le FN.
    Je ne dis pas que vous pronez les solutions du FN mais bon..
    Le FN est loin d’etre parfait notamment sur les sujets economiques. Marine Le Pen en particulier n’a rien de très attachant. Mais de là a vouer une telle detestation à ce mouvement dans sa globalité….

    Bien cordialement,
    Mich

    • Mich, je déteste le fn autant que les socialistes (actuels, pas tous) car je considère qu’ils sont les deux faces d’une même pièce. Le fn sert à diaboliser les sujets que vous évoquez et à interdire de faire des choix et une politique. Il reste, plus que jamais, le parti de « l’inégalité des races », des « bienfaits de l’occupation allemande » de la négation de la Shoah (« le détail »), avec en plus un côté opportuniste et retors (l’expulsion du vieux) qui achève de le rendre absolument immonde à mes yeux! En outre, je ne peux pas supporter le népotisme familial, les chasse-gardées, le piston, les fils et les filles de, voire petite fille de (pas seulement au fn d’ailleurs). POur moi, c’est une forme de corruption lamentable. Je trouve cela scandaleux et ne comprends pas comment des gens peuvent accepter cela.
      MT

  14. Duff dit :

    Bonsoir,

    Le maire FN du Pontet qui avait vu son élection invalidée a été finalement élu dès le premier tour à 60% alors que le FN était sensé traverser une zone de turbulence à sa tête.. Non le FN s’installe moins pour ses idées que par le rejet des autres formations politiques de gouvernement. Si les médias tentent de nous promouvoir la revanche de 2012 pour 2017, Marine le Pen sera au second tour privant ainsi le futur élu d’une base cohérente suffisante pour légitimer les réformes. On court à la catastrophe en clair.

    2 ans c’est long d’autant que les bonnes nouvelles dont on nous rabâche les oreilles tardent franchement à se matérialiser (cf chiffre du chômage de tout à l’heure). Moi qui suit sur le terrain des PME/ETI je ne suis pas surpris et je le regret d’annoncer que je m’attends encore à une longue litanie de mauvaises nouvelles tandis que ce qui ce joue dans les prochains jours à Athènes est gravissime et démontre l’imbécillité monétaire et économique de l’euro, négociations qui déboucheront sur une nouvelle fausse solution temporaire.

    J’avoue clairement être déçu par le ton de Nicolas Sarkozy depuis son retour, tout comme celui d’Alain Juppé alors qu’au même moment Fillon et Le Maire ont l’intelligence de faire des propositions. J’ai bien peur que la primaire de l’an prochain sera un gigantesque règlement de compte à OK Corral et non la première étape pour lancer une campagne de rénovation profonde du pays.

    Bonne semaine,
    Cdlt

  15. Anonyme dit :

    Ne faites vous pas vous aussi une attaque personnelle contre la famille Le Pen ?
    Sympathiques ou Antipathiques, sur le plan des idées, je me surprend a être régulièrement d’accord avec MLP sur l’immigration, en grande partie sur l’Europe, avec M. Chauprade sur l’international, etc… C’est la table de l’Europe qu’il faut renverser, et je n’ai pas confiance en Les Republicains pour le faire.
    Je suis pour une Europe des cercles (comme Wauquiez), un changement radical de politique internationale (Chauprade), une réduction drastique de l’immigration…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s