Le lynchage jusqu’au bout

téléchargement (2)Voici ma dernière contribution au Figaro Vox, consacrée à la relaxe d’Eric Woerth, prononcée par le tribunal correctionnel de Bordeaux. L’ancien ministre du budget de Nicolas Sarkozy et François Fillon a fait l’objet d’un lynchage par la gauche socialiste, du monde médiatique et l’extrême droite qui a duré cinq ans, a transformé sa vie personnelle en calvaire et a déstabilisé un gouvernement. Aujourd’hui, il est innocenté. Mais depuis deux jours, les médias et les politichiens qui se sont acharnés sur lui, se livrant à un véritable passage à tabac, restent muets au sujet de sa relaxe. On dira ce qu’on veut, mais tout ceci est quand même bien dégueulasse.

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

44 commentaires pour Le lynchage jusqu’au bout

  1. koufra dit :

    Oui, ayant regardé ma feuille d’impôt cette année, je constate que je ne pourrais probablement les payer qu’en perdant de l’argent.

    Tout cela pour travailler 10-12h par jour avec 2 heures de transport en région parisienne, un appartement de 90 m² et de charmants voisins!

    Je crois que je vais régler mes problèmes en partant au Luxembourg.

    Au moins, j’aurais une qualité de vie bien supérieure et je pourrai vivre en maison.

    La France à laquelle je suis attaché, j’ai l’impression qu’elle n’existe plus, d’avoir grandi dans un pays qui était tout autre, à 37 ans… ca fait bizarre. Je dois avouer que je n’ai plus aucune proximité intellectuelle avec le magma des faux scandales dans les médias et la mer calme des vrais scandale qui sont cachés. Si l’intérêt primordial de mes compatriotes, c’est de rester bien au chaud assis à regarder The Voice, etc… et à cracher sans mesure sur ceux qui font des choses, alors, je dois dire que je n’ai plus grand chose à voir avec eux.

    Je suis français, un français du XIXème comme l’exprime souvent Eric Zemmour (mon voisin d’infortune depuis qq temps).

    Amitiés

    Koufra

  2. Freddie dit :

    @Koufra, oui, c’est dur. En copro, on voit souvent le côté le plus sale de la nature humaine. Je pense que c’est lié au fait que les gens sont condamnés à se fréquenter. Si on soutient une personne qui a des ennuis, on risque de s’attirer la vindicte de son harceleur pendant des années (j’ai choisi ce genre d’option et même si je ne regrette pas mon choix, les conséquences sont assez raides). Il reste l’option de se défiler mais, dans ce cas, on a une piètre image de soi et on en veut plus ou moins à la victime qui vous a mis en face de votre propre lâcheté. Pas facile pour la victime, qui doit supporter le harcèlement, la trahison de la plupart des autres, et le fait que les traîtres, en plus, lui fassent la gueule. Bon courage ! Gardez la pêche, car garder son honneur est le plus important.

  3. Koufra dit :

    Désolé Maxime

    J’admets volontiers ne pas réagir normalement sur ce sujet …

    Durant cet année, j’étais président de mon CS,
    Un membre du CS a fait des travaux électrique de modification d’installation dans les parties communes, en achetant pour plusieurs milliers d’euros de matériel qu’il s’est fait rembourser par le syndic sans en avertir le CS.

    La même personne a essayé s’utiliser les fonds votés en AG pour la rénovation du réseau d’eau chaude pour un projet différent de celui voté.

    La personne en question n’a jamais accepté que je sois président alors qu’elle attend cela depuis 30 ans….

    La même personne m’a insulté, menacé puis agressé physiquement.

    Puis elle s’est livrée à du harcèlement en faisant du bruit la nuit. Mon épouse s’est retrouvée sous anxyolitiques.

    J’ai donc rendu publique les choses.

    La les gens se sont retournés pour une bonne part contre moi et ont été dans le déni de l’agression, du harcèlement, de la folie de cet homme qui se croit électricien, chauffagiste, architecte, juriste …

    Les témoins de l’agression choqués dans un premier temps, ne voulant pas avoir de problème avec leurs voisins ont fait croire qu’il s’agissait d’un problème d’ego .. L’homme est clairement un pervers narcissique ou/et un paranoïaque, la récurrence de son comportement est flagrant.

    J’ai subi également les pneus crèves, les insultes, les calomnies ( abus de pouvoir, corruption, je serai tout à tour malade mental ou pervers sexuel)… Les croix gammées en bas de mon immeuble, les mots anonymes dans la boîte aux lettres, les menaces de mort ou pas loin…

    Lors de notre AG, les copropriétaires ont compris qu’il y avait un problème mais ont continué de me détester pour beaucoup…

    Pourtant, je n’ai jamais cherché qu’à faire respecter la loi et des règles de bon sens.

    En un an, nous avons fait 12000€ d’économie récurrente (5% du budget) et résolue un problème de legionelle qui durait depuis 60 ans … Et avait été caché pour ne pas faire de déclaration à l’ARS, nous avons résolu des problèmes de sécurité avec une schysophrene et avec un exhibitionniste…

    Mais les gens préférent l’homme qui leur ment et les trompent depuis 30 ans … Et se retournent contre le messager des mauvaises nouvelles qui a listé conscienceusement tous les problèmes défini une feuille de toute, défini toutes les actions à mèner, et s’y est tenu laborieusement en travaillant 3 heures par jour dessus en plus de mon travail qui me prend au minimum 10 heures par jours.

    Désolé donc si j’interprète mal les choses actuellement sous le prisme de ce que je subis.

    La personne qui m’a agressé a également déposé plainte contre moi pour harcèlement du fait que j’ai rendu publique ses dérives.

    Cette expérience me laisse perplexe quand a la démocratie et à son aspect grégaire, à la capacité à se soumettre à des arguments simples mais fallacieux.

    Durant l’AG j’ai entendu des phrases comme :
     » il a fait son enquête personnelle sur m. Koufra, c’est un malade ! »
    « Pourvu qu’un bout de plafond vus tombe sur la tête »

    « Qu’est de que vous aviez besoin de mettre le bordel ? On est pas chez les zoulous ! Ça se passait très bien avant »

    Par contre … Aucune empathie envers moi ou ma famille…

    Je sais que je vais en retirer quelques leçons sur la nature humaine, sa lâcheté … Mais également sur le courage de quelques personnes … La force de la détermination.
    La capacité de sabotage d’une minorité agissante qui s’arroge des pouvoirs même pas pour son profit mais pour son égo .. Et à l’opposé la capacité à faire avancer les choses d’une minorité déterminée.

    Une part d’ombre, une part de lumière donc… Mais pour l’instant je vous plus la part d’ombre.

    Amitiés

    Koufra

  4. Freddie dit :

    @Koufra, pas de souci, Maxime ne se moque pas des gens qui essuient les joies de la copropriété. Au contraire, c’est un clin d’oeil entre nous parce que très souvent, quand Maxime parle politique, je fais un parallèle avec ma copro qui est grande (presque une petite ville) et ressemble en miniature à ce qu’on voit en politique. D’où ma conviction que la sphère politique n’est pas franchement meilleure ni pire que les Français moyens. Dans ma copro aussi, par exemple, les gens votent n’importe quoi, à la tête du client, sans, pour la plupart, se soucier d’étudier les dossiers. Les conflits d’ego sont légion, sans compter les vols, procès, etc. Et comme ailleurs, il y a quelques idéalistes, des gens bien qui risquent de se faire bouffer tout crus si, en plus d’être honnêtes, ils ne sont pas également pugnaces, juridiquement armés et compétents, et sachant se faire des alliés.

  5. lisa retter dit :

    Si l’UMP ne cautionnait pas le PS et toute la gauche comme elle l’a toujours fait de ce label de « républicain », nous n’en serions pas là….J’ai en mémoire l’intervention d’une journaliste à RTL (prof à Science Po) passée un temps sur la 5, commentant en 2011 à l’émission « on refait le monde » l’affaire Woerth. La gente Dame se pâmait sur le travail remarquââââble de l’équipe à Plenel et quand un intervenant plus objectif a fait remarquer qu’il y avait un côté un peu charognard à sortir un élément par jour, à reprendre en boucle, à condamner sans vérifier, j’ai entendu un truc inouï, pas tant dans la réponse que dans le timbre de la voix de cette éminente personne… Il trahissait une jubilation, presque une jouissance malsaine sous une intonation qui se voulait mondaine « mais on ne s’acharne que sur des cadâââââvres… « . Je me suis demandée si elle n’avait pas un orgasme en même temps qu’elle lâchait cela satisfaite… A l’époque, je n’avais jamais vu sa tête et lui imaginais un physique redoutable….Et bien non, c’est une jolie femme de moins de 40 ans. Toute une certaine gauche surreprésentée dans les médias est ainsi….
    Ils considéraient en 2002 que la « victoire » leur était due, (alors qu’ils ont pris le râteau de leur vie) étaient persuadés en 2007 avoir enfin leur revanche, et ont perdu la raison durant tout le quinquennat de Sarkozy. Eric Woerth s’est trouvé au mauvais moment au mauvais endroit, mais les mauvais, ( mauvais, à prononcer « môôôôô-vééééé », aucun adjectif n’a une prononciation aussi proche de ce qu’il signifie), sont toujours en embuscade pendant que l’obsession de leurs cibles est de taper sur le FN comme des malades… L’ennemi est à gauche, tant que Sarkozy ne l’aura pas compris, il ne pourra aller très loin même s’il se fait réélire..

  6. PhD dit :

    Bonjour Maxime
    Vous écrivez : « Liber78, la politique n’est pas la guerre mais la recherche du bien commun.
    MT »
    C’est valable certainement pour vous, pas pour les socialos gauchos écolos …

    Je pense que ce sont des idéologues sectaires, haineux et bornés

    Eux représentent le Camp du Bien, en guerre contre le mal, qui est tout ce qui ne pense pas comme eux ou qui s’oppose à eux, y compris les faits.
    Il ne peut pas y avoir de débat d’idées : on ne discute pas avec le mal, on le combat

    Tous les coups sont permis
    – Les personnes sont calomniées, vilipendées, coupables de dérapage, accusées de vouloir restaurer l’ordre noir (il suffit de voir Finkielkraut se faire traiter de pseudo intellectuel par NVB, ou les opposants au laxisme judiciaire et à la réforme des collèges se faire traiter de raciste)
    – Les faits sont tronqués, triturés, pour correspondre à leur idéologie.

    S’ajoute aussi la recherche des prébendes et honneurs qui mêle cupidité et sectarisme (cf. les innombrables repris de justice siégeant au PS sur lesquels l’ex UMP est beaucoup trop discrète d’ailleurs)

  7. ADB dit :

    Il ne me parait pas inutile de rappeler ici cet extrait de Beaumarchais !

    La calomnie ! Monsieur, vous ne savez guère ce que vous dédaignez ; j’ai vu les plus honnêtes gens près d’en être accablés ; croyez qu’il n’y a pas de plate méchanceté, pas d’horreurs, pas de conte absurde qu’on ne fasse adopter aux oisifs d’une grande ville, en s’y prenant bien…. D’abord un bruit léger, rasant le sol comme une hirondelle avant l’orage…. telle bouche le recueille, et, piano, piano, vous le glisse en l’oreille adroitement ; le mal est fait : il germe, il rampe, il chemine, et, rinforzando, de bouche en bouche, il va le diable ; puis tout à coup, ne sais comment, vous voyez la calomnie se dresser, siffler, s’enfler, grandir à vue d’oeil ; elle s’élance, étend son vol, tourbillonne, enveloppe, arrache, entraîne, éclate et tonne, et devient un cri général, un crescendo public, un chorus universel de haine et de proscription

    (Pierre Augustin Caron de BEAUMARCHAIS, Barbier de Sév. II, 8

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s