Panthéonisation

téléchargementVoici mon article de ce jour, pour le Figaro Vox, sur la Panthéonisation de Geneviève Anthonioz-de Gaulle, de Pierre Brossolotette, de Germaine Tillion, et de Jean Zay.  L’état d’esprit général est un peu celui du 11 janvier: il faut être pour, béat, admiratif, dans le consensus bêlant. Hélàs, mon esprit critique ne cesse de me démanger comme une vilaine bête. Je trouve, pour être franc, que la récupération de quatre héros, ou victimes de la Gestapo et de la Milice, a quelque chose de désagréable. Des hommes et femmes, à une époque épouvantables, ont pris des risques insensés pour leur vie et ont été martyrisés: ce n’est sûrement pas pour faire l’objet, 70 ans plus tard, d’une opération de récupération non dénuée d’arrière-pensée politicienne. Ce type de cérémonie est inacceptable dans la mesure où elle consiste à utiliser la mémoire de grands hommes ou femmes, sans que leur avis ait pu être sollicité, dans une opération grandiloquente. Personnellement, si j’avais fait quelque chose d’exceptionnel pour mon pays à la faveur d’événements exceptionnels – ce ne sera jamais le cas –  j’aurais eu horreur dêtre panthéonisé, c’est à dire honoré, glorifié, momifié. Tels que j’imagine Pierre Brossolotette et Geneviève de Gaulle, je ne les vois pas non plus courir après une panthéonisation. Il n’est pas normal de jouer avec la mémoire de personnes décédées sans savoir ce qu’elles en auraient pensé, surtout dans un objectif de rcupération. Ni l’histoire, ni les héros n’appartiennent à personne et nul, pas même un chef de l’Etat, n’a le droit moral de trafiquer avec leur mémoire.  Et puis, nous assistons à un étrange paradoxe: l’histoire est délaissée dans l’enseignement, de moins en moins enseignée à travers les personnages et les événements, mais elle est de plus en plus exploitée à des fins de propagande politicienne ou électoraliste. L’un va avec l’autre: moins on la connaît et plus il est facile de la manipuler. Il faut cesser de faire joujou avec l’histoire.

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

28 commentaires pour Panthéonisation

  1. espritlibre dit :

    Je suis comme Stéphane B, je fuis systématiquement les, blagues, sketchs et concours de pets de notre président. Je m’en félicite ayant entendu que la pâle imitation du « Entre ici Jean Moulin » avait notamment consisté pour Hollande à marcher sur la dépouille de Jean Zay pour tenter de sauver la tête de la Najette et à faire des selfies avec des gamins de 14 ans.

  2. Georges dit :

    Utiliser le courage des morts pour faire sa pub me paraît totalement écœurant ,ce gouvernement sabote sournoisement l’avenir de NOTRE progéniture mais le simple fait d’oser le dénoncer vous taxe systématiquement de fasciste d’extrême droite.La majorité que nous sommes se laisse allègrement manipuler par une méprisante minorité.

  3. Baloo dit :

    Bonjour

    Et bien me voilà d’accord avec personne. Sauf peut être Francois.

    Toute communauté a besoin d’une symbolique. Napoléon III N’a-t-il pas fait réécrire l’histoire de France pour effacer l’humiliation de Sedan. Il nous fallait des Héros, Vercingetorix, Clovis, Jeanne la Lorraine et peut être aussi le chevalier Bayard…..
    et que direz vous de la voix vibrante de Malraux « entre ici Jean Moulin ». Et celle de Sarkozy sur les hauteurs savoyardes en appelant aux mots d’un gamin de 17 ans. Mitterand et sa roche solutreene et ses references subliminales à Jaures.

    Que la République pantheonise, legiondhounneurise, grevinise….etc ne me fait ni chaud ni froid. Je préfère effectivement les honneurs de leurs vivant aux honneurs postūmes. Ainsi Peketty peut les refuser ce qui n’est pas le cas de Geneviève ni de jean. Mais je suppose que les familles ont donné leur assentiment.

    Au fait ou est la dépouille du général?

    Bonne journée à tous

  4. François dit :

    @ Bernard06
    Mer…e, j’ai cliqué trop vite sur « Laisser un commentaire ». La grande différence entre une canonisation et cette panthéonisation, c’est la question des miracles :
    Dans une canonisation, il faut que les miracles aient déjà eu lieu, dans cette panthéonisation, François Hollande espère qu’ils se produiront en 2017.

  5. François dit :

    Bonsoir Bernard06,

    Je serai volontairement silencieux sur votre « commissaire de la Royale », n’ayant guère goûté leur humour financier (dites-moi ce dont vous avez besoin et je vous expliquerai comment vous en passer).

    Quant à mon commentaire qui vous a choqué, j’en suis désolé, mais je ne suis pas rancunier. Il m’est aussi arrivé de me fâcher avec des gens sur une incompréhension mutuelle. Catholique je suis et je sais fort bien que mon humour n’est pas parfait (et il ne peut l’être). Il n’en reste pas moins vrai que la panthéonisation ressemble comme deux gouttes d’eau à la béatification / canonisation, mais, reconnaissez-le, cette dernière bénéficie du privilège de l’antériorité.

  6. Annick dit :

    Bonjour Maxime,

    Il y a comme un parfum de perversité dans cette cérémonie que je me suis bien gardée de suivre à la télé et je partage votre analyse.

    @bernard06 ,
    Je n’ai rien perçu de choquant dans le com de François et l’approuve tout à fait.
    Le panthéon devait être à l’origine une église et puis la révolution est passée par là et « ils » en ont fait un temple à la gloire de la déesse Raison et de l’être suprême. Capitch ?

    Amicalement

  7. raimanet dit :

    A reblogué ceci sur Raimanetet a ajouté:
    sûr il ne faut pas manipuler les faits mais comme personne ne dit mot, cela devient sans consentement réel une idée acquise dans l’ histoire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s