Palmyre ou le crime d’indifférence

téléchargement (5)Depuis trois jours, l’Etat islamique massacre les populations de la ville de Palmyre dont il a pris le contrôle. 127 personnes ont été décapitées, dont 67 civils, femmes et enfants. Et ce n’est que le début. Un tel meurtre de masse de la part de conquérants qui exterminent méthodiquement les populations tombées entre leurs mains est sans précédent depuis l’époque des nazis. Les Etats-Unis, qui ont une part essentielle dans la déstabilisation de la région ne bougent pas. M. Obama est absent. L’histoire ne l’oubliera pas. La France se pavane devant ses triomphes au festival de Cannes, se passionne pour les sondages des présidentielles deux ans à l’avance et détourne pudiquement les yeux devant un épouvantable génocide d’une cruauté inouïe. Les dirigeants pensent à leur réélection. Les médias s’en désintéressent totalement. Les intellectuels, défenseurs des droits de l’homme, donneurs de leçon professionnels et autres ONG sont muets.   La léthargie du monde occidental est une chose, mais les autres puissances qui pourraient intervenir, la Russie, l’Iran, la Turquie, laissent faire passivement. Nous assistons à un véritable crime de non assistance à personnes en danger. Nous regardons souvent avec horreur les lâchetés du passé, la non intervention au Biafra, au Cambodge de Pol Pot, au Rwanda des années 1990. Mais le monde fait pire aujourd’hui car tout le monde sait ce qui se passe là-bas. Il n’a aucune excuse, aucune circonstance atténuante. L’Amérique est à la ramasse. Le Conseil de sécurité de l’ONU se tait. L’Union européenne ne dit rien et ne fait rien. La Ligue arabe est inerte… Silence, on extermine. Dans quelques décennies, si l’on enseigne encore l’histoire, les étudiants se diront: mais comment a-t-on pu laisser commettre de pareilles atrocités, comment le monde a-t-il pu tolérer un tel niveau de barbarie sans bouger d’un pouce?

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

45 commentaires pour Palmyre ou le crime d’indifférence

  1. koufra dit :

    Bonjour,

    ci-dessous mon article concernant la situation en Syrie.

    http://unionrepublicaine.fr/bachar-al-assad-la-chute-et-apres-liran/

    Amitiés

    Koufra

  2. Auguste Weiland-Holzmann dit :

    Je suis entièrement d’accord avec Marguerite. Mais une fois le diagnostic posé, que pouvons-nous proposer comme voie de solution? Certes, nous ne pouvons, nous le bataillon des sans grades, que ressentir l’insupportable douleur des peuples qui souffrent, mais ne devrions-nous pas agir? Mais nous sommes le bataillon le plus fourni! Pourquoi ne pas nous engager en politique (peu importe le parti) pour faire entendre « une certaine idée de la France ». C’est de cela dont il s’agit. La moralité de la France (je ne parle pas du moralisme), la moralité de la France, c’est son âme! Celle qui redresse ses intentions en temps de crise. Ne serions-nous pas en train de la perdre? Ne serait-elle pas en train d’exhaler son dernier souffle dans l’un des matérialisme les plus effrénés signe d’une modernité qui n’est en réalité qu’un archaïsme le plus élémentaire?

  3. Georges dit :

    Voyez vous une différence par rapport à nos belles cites européennes ,elles aussi considérablement envahies grâce à nos chers et faux jetons de démocrates.

  4. Georges dit :

    COLOCOCO2 bel exemple des conséquences de la propagande eurocrate …

  5. Marguerite dit :

    il est vrai que le silence des grandes puissances sur la destruction systématique des oeuvres qui sont la beauté et l’émerveillement de nos yeux lorsqu’on découvre les ruines » des édifices construits des millénaires avant nous , nous laisse perplexes ou du moins dubitatifs sur les raisons profondes de cet immense gâchis . Bien sûr ,les intérêts du moment poussent les Etats à ne rien faire pour sauver la beauté de ces monuments comme les populations livrées à la vindicte sanguinaire des islamistes ; nos assistons à un génocide , un de plus ,qui ensanglante l’histoire depuis 1915 le génocide arménien ,la shoa, jusqu’à nos jours avec le martyr des chrétiens d’Orient . Serons nous ,un jour , jugés pour notre indifférence et nos peurs lorsque l’Histoire se penchera sur notre époque . Nous ,les petits , le bataillon des sans grades , nous sommes effarés
    de ce qui se passe sous nos yeux sans pouvoir réagir sauf avec des mots et des sentiments désespérés.

  6. brindamour dit :

    Je ne crois pas que dans l’histoire de l’humanité un pays soit intervenu pour la seule raison d’ aller arrêter des massacres de civils à plusieurs milliers de kms. Bon, peut-être qu’on pourrait commencer et la France devant pour donner l’exemple. mais en a-t-on les moyens.

  7. Stéphane B dit :

    Bonjour

    Ayant lu les réponses de François et PhD, je ne peux qu’abonder dans leur sens. Je rajouterai toutefois une chose: l’ennemi est déjà dans notre pays, la bête se développe en nous et se propage. Gentils que nous sommes, naïfs occidentaux avec notre humanisme prêt à sauver un monde qui ne le veut pas, nous la laissons prendre ses aises. la gangrène gagne du terrain et bien tôt, il sera trop tard pour éviter un bain de sang ou les deux conflits majeurs du XXème siècle ne représenteront rien en terme de morts et de souffrances.

  8. François dit :

    Ma réponse s’étant visiblement perdue dans l’éther du web (après avoir cliqué sur « laissez un commentaire », je ne l’ai pas vu apparaître en tant que commentaire en attente de validation), je me permets donc de la renouveler.
    Nous avons, en Europe, 3 pays qui donnent le « La » : l’Allemagne, la France et la Grande-Bretagne (cités dans l’ordre alphabétique pour ne heurter personne). Qu’en est-il de leurs forces armées ?
    L’armée allemande est dans un triste état et ne parvient toujours pas à digérer les récentes réformes. Ci-joint un article décrivant la marine allemande, mais qui aurait pu tout aussi bien s’appliquer à son armée de terre :
    http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/l-armee-allemande-trop-delabree-pour-combattre_1603196.html
    L’armée britannique n’est guère mieux lotie :
    http://www.opex360.com/2015/03/03/malgre-les-coupes-budgetaires-larmee-britannique-restera-t-elle-partenaire-fiable/

    Quant à nous, notre armée de terre compte moins de bataillon d’infanterie que l’armée suisse ! Et ce n’est pas une blague ! Or, c’est d’infanterie, d’ABC, d’Artillerie et de Génie dont nous aurons immédiatement besoin. Où les trouver ? Au Mali, en Centre-Afrique, à Vigipirate ? Il y a un moment où il faut faire des choix !

    Ayant lu la réponse de PhD, je ne peux que souscrire avec ce qu’il écrit. Quels sont nos alliés ? Sont-ils fiables ? Ont-ils les mêmes intérêts que nous ? Répondre à ces quelques questions vous amène immanquablement à une seule conclusion…

    De plus, il n’y a que des civils pour croire à une guerre propre. Si on va à terre, si on se lance dans un combat terrestre, outre que c’est exactement ce que veut l’EI, on sait comment cela commence, jamais comment cela se finit. Quand vous déchaînez les feux de l’enfer, il faut assumer ! Tout le monde n’a pas été enfant de chœur et ceux qui l’ont été ont une certaine tendance à oublier qu’ils l’ont été.

  9. Annick dit :

    Bonjour Maxime,

    J’ai la conviction qu’une intervention de la coalition mettrait le feu aux poudres dans tout le monde islamique, y compris en Afrique, mais aussi ferait éclater le conflit en Europe.

    Dans Valeurs Actuelles de la semaine dernière, un reportage titré « Plongée dans le chaudron syrien » ( http://www.valeursactuelles.com/plongee-dans-le-chaudron-syrien-53025 ) démontre l’extrême porosité entre les différents groupes sensés combattre contre Daech et aussi Bachar, mais qui, en réalité, passent d’un camp à l’autre au gré des armes fournies et surtout de l’argent distribué.

    Petit extrait :

    « A Sunnar, les hommes de l’ASL (Armée syrienne libre) se battent sous la bannière du Front islamique ! Pourtant, vu de l’étranger, les deux entités forment des groupes très distincts. Le premier étant modéré, au contraire du second qui affiche clairement son idéologie salafiste.
    « Le front islamique nous donne un salaire et de quoi acheter des armes. Pas l’Armée syrienne libre. » [dixit les combattants].
    Quand je demande la différence entre les deux groupes, la réponse est unanime :
    « Aucune ! Nous voulons tous l’indépendance de la Syrie. La liberté et la justice ».
    Et la démocratie ? Là encore, réponse unanime : « les Syriens veulent la charia, pas la démocratie ».

    Mais alors qui sont les opposants à Bachar al Assad ? Le plus puissant : l’état islamique. Puis son frère ennemi, le front al-Nosra, émanation d’Al Quaïda. Suit le front islamique, mouvement salafiste soutenu par les Saoudiens. Vient ensuite Ahrar al-Sham, salafiste également, très présent dans la région côtière. Enfin un agrégat de btigades éparses, dénuées de tout commandement central, qu’on appelle « Armée syrienne libre ». Certaines de ces unités sont ouvertement islamistes , tandis que d’autres privilégient le grand banditisme sur la lutte armée.
    Depuis des mois, l’ASL vole de défaite en défaite. Pourtant, l’Amérique a fait le choix insensé d’utiliser ces organisations déficientes et corrompues dans son combat contre Daech.
    Une erreur déjà commise par la France, dont les missiles Milan livrés à ces vaillants défenseurs de la démocratie furent aussitôt revendus au marché noir, puis retrouvés dans les bunkers de l’état islamique à Kobané… »

    L’article parle ensuite de l’opération MOM montée par les Américains avec 1500 hommes formés chaque année. « Une mauvaise plaisanterie » selon un diplomate de la région, qui ne comprend pas que les USA tentent de présenter comme une alternative à la déferlante djihadiste un nain militaire et politique à qui l’on n’offre même pas les moyens de sa mission…. Ses combattants se plaignent d’être envoyés au combat avec seulement 16 cartouches par soldat ! Ce qui les décida finalement d’une alliance avec le Front islamique pour bénéficier des largesses saoudiennes. Malgré ce camouflet, l’Amérique continuera à les soutenir. Notamment en leur livrant les redoutables missiles TOW. Et quand Hazzam sera anéanti par le Front al-Nosra, ce matériel flambant neuf se retrouvera entre les mains d’Al-Quaïda…

    Enfin, le constat est clair (contrairement à la situation sur place où l’on ne sait qui appartient à quoi) les combattants affirment tous :
    « Il n’y a pas un seul groupe djihadiste, ici, qui laisserait un étranger en liberté dans le pays. Les grupes islamistes coexistent tant bien que mal dans la région, mais ils se jetteraient comme un seul homme sur les Occidentaux si ceux-ci venaient à déployer des troupes au sol. Même ceux qui reçoivent des armes de leur part…

    Si l’on ajoute à cette fresque épouvantable les dernières affirmations d’Erdogan qui se voit en grand Soliman reconquérant l’empire Ottoman, on voit le danger nous foncer dessus à plus ou moins court terme.
    Vous parliez, Maxime, de la troisième guerre mondiale, elle est là, elle se dessine. Seuls les aveugles ne voient rien.

    Amicalement,

  10. espritlibre dit :

    Je n’ai pas eu à attendre longtemps pour avoir la confirmation de ce que j’écrivais ici-même le 26 mai. Restons modeste, je n’y suis pour rien. C’est à un dénommé Fabius, un insignifiant, un roquet comme a dit l’autre, qui se proposait de « punir » le chef d’un Etat souverain, que nous devons l’annonce de la fin tant attendue d’Assad.
    Ce type qui conduit notre diplomatie et porte donc nos intérêts vient de déclarer, pardon de touiter, « Bachar Al-Assad ne contrôle plus réellement son pays et il ne protège ni la population syrienne ni le patrimoine de l’humanité ».
    Après avoir essayé de nous entraîner dans une guerre en Syrie et avoir armé en douce les « rebelles » islamistes, tout en faisant croire à une alliance Assad-islamistes, voilà qu’on fait semblant de regretter la faiblesse du dirigeant syrien.
    Qui demandera à ce Fabius et aux Maîtres qu’il sert en quoi il est apparu plus judicieux d’aller traquer des islamistes planqués sous des cailloux au Mali pour laisser s’installer les mêmes d’abord en Lybie, puis en Syrie?
    Qui nous sauvera du chaos à part, peut-être « l’horrible dictateur » Poutine?

  11. PhD dit :

    Bonjour Maxime

    Quelle coalition internationale ? Pour servir quels intérêts ?
    Vous savez fort bien qu’une intervention d’une coalition internationale, mue par la seule volonté de servir l’humanité, est une vue de l’esprit.

    Comme François, j’ai servi sous l’uniforme (pendant 28 ans) et j’ai des camarades qui sont morts sur les théatres OPEX.
    Alors envoyer nos soldats au casse-pipes pour une intervention dont la seule conséquence sera l’embrasement complet de la région, très peu pour moi (et comme dit justement François, quels soldats et avec quoi ?).
    Sans compter le réveil brutal de tous les réseaux islamistes en France et en Europe, sous forme d’attentats ou d’émeutes urbaines : il suffit de voir comment trois types ont réussi à tenir l’ensemble des forces antiterroristes en alerte pendant 4 jours pour imaginer le foutoir si ils s’y mettent à 50 plus l’embrasement des banlieues

    Il aurait fallu intervenir avant, reconnaître Bachar El Assad comme un interlocuteur valable, non pas parce que c’est un Saint Homme, mais tout simplement parce qu’il est, de même que le régime des mollahs iraniens, (que j’aurais tendance à trouver moins c… que la théocratie wahhabite saoudienne) et soutenir massivement les kurdes (et tant pis si Erdogan est vexé).

    Peut-on imaginer l’OTAN* intervenant de concert avec la Russie (qu’on chatouille d’un autre côté en Ukraine) contre l’EI, EI soutenu par la Turquie, membre de cette même OTAN et par les pétromonarchies alliées des US?
    Poser la question, c’est déjà y répondre.
    (* seule structure capable de coordonner une telle intervention à mon avis)

  12. koufra dit :

    Après 2 ans dans un conseil syndical que j’ai présidé un an, je n’ai plus beaucoup de doute sur la nature humaine:
    -> Mensonge,
    -> Veulerie
    -> Incompétence
    -> Je me suis fait insulté, menacé, agressé physiquement ( et des gens trouvent cela normal ou ne veulent pas en entendre parler prétextant que ce serait des problèmes entre personnes alors que je me suis fait agressé en plein conseil syndical, et en reprochant à la personne concernée d’avoir fait des travaux électriques dans les parties communes sans accord de l’ag et aux frais de la copropriété)….
    -> lettre menaçante
    -> Calomnie
    -> etc …

    J’aurai tout subi et les gens s’en foutent.

    je n’ai plus beaucoup de doutes sur la nature humaine, déja en situation de paix… alors en situation de guerre!

    Amitiés

    Koufra

  13. Frederic_N dit :

    maxime
    Je vous remercie de votre réponse.
    Mais vous dites, « pensons que ce sont des innocents, des femmes etc.. qui vont se faire égorger ». Tout le monde y pense. Mais il faut rajouter : « ce sont des femmes , des innocents qui se retourneront contre vous si vous intervenez pour les défendre » .
    On peut trouver cela absurde. Mais c’est comme cela .

  14. Stéphane B dit :

    Bonjour
    Je rebondis sur les propos de Koufra et de François suite à une émission passée lundi soir (vers 23h30) sur la chaine parlementaire et intitulée si j’ai bonne mémoire « Parlons de l’Islam ». Le journaliste s’est rendu dans une mosquée de Roubaix. Là, il a été interrogé différents membres et les réponses faites sont choquantes. L’Islam doit prendre le pas sur la République. Ils sont musulmans avant tout. A la question : que devrait faire un musulman venant d’être élu président de la République, la réponse a été : appliquer la charia dès le début. Or pour moi, cela signifie tout simplement, annuler la république et passer les infidèles sous un statut de dhimmis.

    Aussi, c’est bien beau de dire que nous ne devons pas intervenir et cette question là est effectivement « secondaire » car la vraie question est quel avenir souhaitons nous pour nos enfants et notre Patrie ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s