La troisième guerre mondiale

4773659_48be540dad9d3d53a39c234049512add7f417ede_545x460_autocropL’Etat islamique Daesh poursuit sa progression au Moyen-Orient et la carte des zones occupées s’étend comme une flaque d’huile, un incendie de broussailles, couvrant désormais l’essentiel de la Syrie et de l’Irak. Cet expansionnisme qui bouscule la planète, poussé par une mystérieuse et incompréhensible puissance,  donne le vertige. Le monde occidental, à l’origine des frontières et des Etats en voie de destruction, est désormais vaincu, balayé, inerte, les genoux à terre.  Il paye sa folie furieuse d’avoir voulu imposer un ordre mondial à cette région du monde et ainsi provoqué le chaos. Maintenant, il tremble. Tout s’effondre sous les assauts de Daesh, les droits de l’homme, la démocratie, la mondialisation. Les idiots qui prédisaient « la fin de l’histoire » dans la globalisation heureuse et la démocratie universelle en sont pour leurs frais. Le silence assourdissant des gouvernements, des médias, des intellectuels, sur la tragédie en cours, va-t-il enfin céder devant l’apocalypse? 2014-2015: Nous venons d’entrer dans le XXIe siècle, comme un siècle auparavant, nous étions entrés dans le XXe. La tache noire se répand, inexorablement. L’atomisation d’une région du monde, berceau de la civilisation et principale source de l’approvisionnement en pétrole, annonce sans doute un embrasement général à plus ou moins long terme. Les atrocités commises, surtout contre les femmes et les enfants, les destructions des ruines archéologiques, patrimoine universel, se présentent comme la négation de l’idée même d’humanité.  L’inertie des dirigeants du monde occidental, ou l’insignifiance de leur réponse a quelque chose de tragique sinon de criminel. Les autorités morales, abasourdies, se terrent dans un silence complice de la terreur.  La France est entrée en campagne électorale, deux ans à l’avance, et plus rien ne compte déjà, aux nombrils ambulants qui composent la classe politique, que la préservation ou la conquête des fromages de la République. Les années 1936 et 1938 sont de retour, le même aveuglement, la même naïveté obtuse, la même lâcheté, la même bêtise, face à une menace un peu plus lointaine géographiquement, mais désormais presque aussi effroyable. Bon sang! Quand va-t-on se réveiller et  ouvrir les yeux ? Avons nous perdu une bataille ou avons nous perdu la guerre?

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

57 commentaires pour La troisième guerre mondiale

  1. Koufra dit :

    Une simple observation :
    Les massacres en Syrie et en Irak vont changer d’ampleur.

    En effet, l’état islamique a réussi à unifier à peu de choses près les zones majoritairement sunnites, maintenant, ils vont arriver dans des zones majoritairement alaouite, chrétienne, chiite, druze.

    C’est une guerre insurrectionnelle, le but est le contrôle de la population, cela se fait soit par « la conquête des cœurs et des esprits » soit par le changement de population.

    Ils ne chercheront pas à convertir car ils auraient ainsi toujours une souche hostile. Ils vont pratiquer une épuration ethnique à large échelle pou que la population sunnite devienne majoritaire par la disparition ou la fuite des autres communautés. Ils n’ont pas suffisamment de troupes pour contrôler des populations hostiles.

    C’est finalement ce que firent les turcs avec les arméniens… Mais il faut s’attendre à cela.

    Par ailleurs, cela obligera l’Iran à intervenir et à élargir le conflit en guerre régionale à minima, ce qui obligera toutes les populations sunnites à se mettre de leur côté puisque le cadre sera alors une guerre globale entre sunnites et chiites/chrétiens.

    La seule possibilité pour l’état islamique c’est la fuite en avant sauf à « amoindrir » leur dynamique et à disparaître.

    Amitiés

    Koufra

  2. Ben dit :

    Bonjour à toutes et à tous.
    J’ai de la famille dans la gendarmerie et dans l’armée.
    Tous me disent la même chose ; leurs supérieurs affirment que la guerre est commencée. Mais aussi qu’elle est déjà perdue !
    Pour des tas de raisons, entre-autres, politiques.

  3. Stéphane B dit :

    @ gerbay

    pourquoi ne pas éliminer les bases arrières:
    – guerre de communication car elles sont situées au milieu de la population et pas envie de se trouver accusé de crimes contre l’humanité ou de crimes de guerre, pas envie de se mettre de facto les musulmans sunnites sur le dos
    – envie d’éliminer Bachar coûte que coûte, quel que soit le prix à pays. La coalition est dans un piège abscons à l’image de 1938

    Enfin ils se disent qu’il sera facile de supprimer plus tard l’EI, une fois le sale travail terminé mais je pense qu’ils se mettent le doigt dans l’œil et profondément !

  4. Anonyme dit :

    Certes, je joue un peu les Cassandres mais je sens qu’il y a un profond changement :
    _ dans l’appréhension de ce qu’est la nature humaine
    _ dans l’appréhension de d’une justice qui soit la même pour tous
    _ dans une distorsion de plus en plus évidente des moyens financiers des êtres humains

    Amitiés
    Koufra

  5. Alain BRUGNONI dit :

    Gageons que notre monarchie( politiques toute formation confondue) saura, le temps venu, se faire pousser la barbe et porter la Burqa pour conserver ses privilèges et collaborer efficacement et avec zèle, prête à tout les compromis, n’est ce pas déjà le cas dans certaine municipalité?

  6. Frederic_N dit :

    MAXIME, je me désespère un peu du ton que vous prenez dans ce genre de chroniques. Et je m’en explique .
    Le problème face auquel nous sommes est proche de la reconstruction, ou de la remobilisation. Le monde occidental n’a presque rien perdu de sa puissance, mais son problème « est dans la tête » comme on disait des Poulidor ou de l’équipe de France de foot des années 70/80. Seulement on ne remobilise pas les gens n’importe comment. Je sais qu’il est facile de décrire le monde occidental comme étant « à terre » , « humilié ». Mais que je sache Assad ou l’Irak n’ont jamais fait partie de ce monde ( ce sont les salafistes qui disent cela) : ce sont eux qui sont battus, à terre et qui mendient l’aide des Iraniens.
    Par contre en tenant un tel discours, vous affaiblissez encore ceux que vous voulez mobiliser. Toutes proportions gardées – vous dites ce que l’extrême droite disait en 40. Nous sommes battus , humiliés et la suite c’est :: il faut s’y faire .
    Je ne dis pas ces choses à la légère . Comme vous vous en doutez quand j’étais jeune j’étais plutôt à gauche, mais intelligent : j’ai eu le temps d’apprendre les mécanismes par lesquels la gauche a porté la démoralisation dans le peuple français ( à l’époque c’était cela le but) : le credo repris des millions de fois était : « nous sommes une puissance moyenne » ! Et on connaît la suite
    Je sais que ce n’est pas ce que vous voulez : mais c’est ce que vous faites actuellement avec vos tribunes désespérées . Vous contribuez à démoraliser les gens , au lieu de donner des perspectives qui existent réellement – la lucidité a progressé en France ne l’oubliez pas
    Rappelez vous de Gaulle qui était un grand homme ( mais certainement pas un génie politique sinon on n’en serait pas là ) . L’Occident a perdu une bataille ( et du fait de la bêtise américaine), mais il n’a pas perdu la guerre.

    • FredericN, je trouve quelque peu déplacée votre comparaison entre ma tribune (destinée à réveiller les esprits) et « l’extrême droite des années 1940 ». Je n’ai pas vraiment envie de vous expliquer pourquoi mais je trouve que vous atteignez bien vite le « point godwin »… MT

  7. espritlibre dit :

    Rien à ajouter de plus, ni sur le conflit en cours qui nous oppose à un islam conquérant ou tapi dans l’ombre, agressif et violent ou « modéré », ni sur Assad et Poutine que nous ferions mieux de soutenir au lieu de vouloir les « punir », ni, à l’inverse, sur nos fameux alliés qui nous trahissent, coupent des têtes ou lapident des femmes. Rien à dire non plus sur la politique que mènent l’UMP et le PS sur tous ces points, le seul discours divergent ayant été, une nouvelle fois, celui de Marine Le Pen. Que l’évolution de la situation internationale et sur nos terres lui donne raison devrait nous conduire à prendre les mesures radicales qu’elle propose. Mais non, continuons dans l’illusion du vivrensemble, avançons avec l’islam « les yeux grands fermés » pour reprendre le titre d’un des livres de M. Tribalat, et surtout préparons-nous à choisir en 2017 le borgne qui nous conduira le plus sûrement vers l’abîme.
    Je fais un pas de côté sur un sujet en apparence fort éloigné du billet de Maxime mais qui nous renvoie au jeu de cons auquel un certain nombre de grandes puissances s’adonne avec les brillants résultats que l’on sait. Sortez vos paquetages, ça va péter en Macédoine :
    http://blogs.mediapart.fr/blog/segesta3756/210515/la-macedoine-sera-t-elle-la-nouvelle-ukraine-par-giovanni-di-fronzo

  8. bofraiimve dit :

    mystérieuse et incompréhensible puisssance?

    Lisez Gustave Le Bon

  9. ch'ti dit :

    « Le monde occidental, à l’origine des frontières et des Etats en voie de destruction, est désormais vaincu, balayé, inerte, les genoux à terre. Il paye sa folie furieuse d’avoir voulu imposer un ordre mondial à cette région du monde et ainsi provoqué le chaos. Maintenant, il tremble… »

    Vous plaisantez ? Etudiez un peu les dessous de la géopolitique au Moyen-Orient et vous comprendrez pourquoi l’avancée des barbus semble si facile…

  10. Freddie dit :

    C’est à vérifier, mais je lis ceci sur jssnews :
    http://jssnews.com/2015/05/22/obama-demande-a-israel-de-renoncer-au-nucleaire/#comment-567506
    Ainsi donc, il semblerait que la diplomatie US, qui a déjà dépensé des millions pour faire campagne contre Bibi pendant les élections israëliennes, voudrait que le petit pays juif diminue ses défenses pour montrer l’exemple. C’est certain, cela inciterait l’EI à ranger les armes et à jouer à la belote. D’ailleurs, les médias français, qui ont tout compris sur la vraie source du mal, n’arrêtent pas de casser du sucre sur le dos d’Israël. Ah, s’il n’y avait pas de juifs, comme les musulmans seraient gentils, et comme les Européens auraient la paix… Je suis sûre qu’il y en a beaucoup qui pensaient la même chose, en 1940. Et on dit que la culture historique et la mémoire se perdent. Tss tss…

  11. Freddie dit :

    Je pense que nous ne ferons rien parce que nous sommes nous-même un pays musulman à dominante sunnite. En gros, en France, les non musulmans bénéficieront d’une tranquillité relative tant qu’ils seront encore les plus nombreux, mais l’entrée des baby-boomers dans le 4ème âge et l’exode des jeunes qui le peuvent nous chantera sans doute bientôt une autre chanson, étant donné l’inaptitude des Français vieillissants à se défendre. Si vous avez des filles, déménagez, car on ne sait pas ce qui les rattrapera en premier, du voile à la marchandisation de la procréation.

    • michel43 dit :

      Allons , il va y avoir ,un sursauts ,beaucoup de gens ,se rendent compte du DANGER. et MERCI, a la PRESSE TELEVISIONS INTERNET ,voyez Freddie L.UMP avec Sarko Chioti Estosi Baroin et en deux ans, tout peu arriver

  12. @ Stéphane B
    Si, comme vous le dites, les bases arrières de daech sont connues, comment expliquez-vous qu’elles n’aient pas encore été détruites par tous les raids aériens ?
    Je pense que la situation sur le terrain n’est surement pas aussi simple que cela.
    Cordialement

  13. lisa retter dit :

    Vous n’aimez pas l’UMP mais vous aimez bien Sarkozy…. Personne ne lui a jamais expliqué comment il s’était fait berner et emmener en bateau ?

    • lisa retter, en fait, je n’aime rien ni personne de la politique, je ne suis pas dans une logique d’affect pour tout vous dire, et encore moins d’idolâtrie, j’attends un geste, une idée, une démarche positive… Maxime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s