La tyrannie de l’oubli

Cuban President Fidel Castro stands at Havana's Jose Marti airport after sending doctors and medical personnel to Armenia to treat earthquake victims in this May 10, 1978 file photo. Castro, who has not been seen in public for 16 months, suggested on December 17, 2007, that he might give up his formal leadership posts, the first time he has spoken of his possible retirement since he fell ill.    REUTERS/Prensa Latina/Files (CUBA)

La mémoire est une source de résistance. La personnalité, l’identité s’ancrent dans les souvenirs, la connaissance du passé, de l’histoire, du réel, des événements tels qu’ils se sont produits. Les manipulations, la soumission, la servilité se construisent sur la page blanche. Le saccage des programmes de l’éducation nationale, la destruction de l’enseignement de l’histoire – une tendance longue, qui ne date pas d’hier – la suppression de l’enseignement du latin et du grec relèvent du même état d’esprit: bâtir une société de clones interchangeables, décérébrés, volatiles. L’obsession de toute tyrannie: détruire l’esprit critique.  A Cuba, M. Hollande a « rencontré l’histoire » en serrant la main de  Fidel Castro, dans la béatitude générale du monde médiatique. Souviens toi! Remember! Recuerda!: Cuba, les prisonniers politiques, les exécutions d’opposants, le soutien inconditionnel à l’Union soviétique, les missiles dirigés contre les Etats-Unis, la ruine économique d’un pays d’une pauvreté inouïe, la police politique, le culte délirant de la personnalité, les réfugiés – boat people – fuyant par tous les moyens le pays pour gagner les Etats-Unis, la dictature communiste impitoyable…  Tout est oublié. Nous observons en ce moment, dans la panique d’un pouvoir qui se dérobe, un étrange mélange de narcissisme présidentiel absolu, mélangé à l’apathie d’une France d’en haut décervelée, abrutie d’ignorance et d’oubli.  Le résultat est effroyable…

Maxime TANDONNET

Advertisements

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

33 commentaires pour La tyrannie de l’oubli

  1. NATION dit :

    Connaissance inutile, titrait un des ouvrages majeurs du regretté Jean-François REVEL. Car nul n’ignore que CASTRO est un des pires tyrans du XXe siècle. Aujourd’hui, notre Président, inconsciemment peut-être, va saluer une ex-icône, du moins un rêve (enfoui?) de jeunesse. Et, dame, Castro toise l’Oncle Sam depuis bientôt 60 ans. Ca vaut toutes les béatitudes, ça madame ! Jadis, sous les caméras du monde entier, feue Danièle MITTERRAND embrassait comme du bon pain le Lider Maximo quand, à coup sûr, elle aurait refusé de serrer la main à G.W BUSH…Ainsi va mon pays qui n’a plus ni boussole, ni guide. Pendant ce temps, la rue se voile comme jamais. Les yeux grands fermés, comme l’écrit Michèle Tribalat, nos politiques regarde ailleurs… Un 7 janvier pour rien…Je vous serre les mains, cher et courageux Maxime !

  2. Freddie dit :

    @Georges, à propos d’Erdogan, en voilà un qui a de la mémoire en revanche. Il semble qu’il se souvienne avec nostalgie d’Al Andalus : http://www.dreuz.info/2015/05/exclu-dreuz-pour-gagner-lelection-generale-de-juin-erdogan-promet-de-conquerir-lespagne-et-jerusalem/

  3. Tracy LA ROSIÈRE dit :

    Pourquoi pas un petit mot sur la communication de Sarkozy ?
    Ça vaut pourtant son pesant de cacahouètes…

  4. Maréchal dit :

    Cher Maxime, juste vous écrire et vous redire à quel point vous avez compris tant de choses. Chaque jour que Dieu fait, je lis vos publications avec empressement et reste étonné de cette clairvoyance d’esprit qui vous anime, de ces commentaires toujours au fait de vos dossiers d’actualité. Merci encore ..
    Claude Yves Marechal

  5. espritlibre dit :

    De bernard06 : « c’est parce que je suis noire que vous me maltraitez ».
    C’est (presque) marrant on dirait du Valls, cris, rictus et tremblements en moins.
    De Maxime : « La tyrannie de l’oubli ». Plus que d’oubli ou pourquoi pas de connerie crasse, j’ai bien peur hélas qu’il s’agisse d’une petite politique de communication médiocre et à courte vue. Hollande devait mettre au pas Merkel, punir Assad et mater Poutine. 3 ans de pouvoir, si l’on peut encore employer ce mot pour ce faiseur de blagues désormais occupé à séduire une actrice, et le voilà réduit à faire marrer un dictateur sénile.

  6. michel43 dit :

    la tyrannie de L’oublie ? CASTRO et son Frère, le CHE , TOUS POURRIE.. sauf que vous TOUS……vous avez oublier le BATISTA. une ordure ,de catégorie SUPPERIEUR et bizarrement, vous L..oublier un trous dans la mémoire……..

  7. François dit :

    Bonjour Maxime,

    Non, nos élites n’ont rien oublié et ils n’éprouvent aucun remords. Pour beaucoup, ils ont été trotskistes, maoïstes, voire staliniens durant leur jeunesse. C’est même un titre de gloire chez eux. Peu leur importe les millions de morts du communisme, ils réfléchissent comme de parfaits négationnistes. M. Besancenot en est un parfait exemple :

    @ Liber78 : il est un dicton qui dit que le poisson pourrit toujours par la tête. Comment voulez-vous que le commun des mortels réagisse autrement quand il voit l’état de déliquescence avancé de ses chefs ? Il faut avoir un solide bon sens et une morale à toute épreuve pour résister. De plus, Madame Michu n’a rien appris à l’école. Ses professeurs, très souvent marxistes, lui ont inculqué dès la maternelle que le camp du bien portait une faucille et un marteau… Pas un ne lui a fait lire « Sur la question juive » de Marx, ouvrage édifiant que même Édouard Drumont n’aurait pas renié.

  8. lisa retter dit :

    Effectivement, de ce déplacement dans les Caraïbes de Hollande, on ne retient que le ton énamouré des commentateurs des médias mainstream qu’on sent prêts à se raccrocher en permanence à tout espoir de voir leur « champion » (ou du moins celui de la gauche) reparti sur le chemin de la popularité….Ce ton jubilaoire pour nous annoncer que la campagne de 2017 avait commencé avait quelque chose de vraiment obscène..
    Mais permettez-moi de faire memarquer que la poignée de main à Castro avait quelque chose de surréaliste, le « leader maximo » ayant acquis avec l’âge, un horrible physique de pervers pépère ……rendant ce pauvre Hollande -et son sourire niais- encore plus ridicule à serrer la louche à ce type qui effectivement ne porte pas à rire du tout….
    Pitoyable……

  9. Hurluberlu dit :

    On disait de Richelieu qu’il avait une main de fer dans un gant de velours ! Nos « élites » d’aujourd’hui ont une main en guimauve enveloppée d’épines. Elles sont dures avec les faibles, et faibles avec les durs.

  10. georges dit :

    Il n’y a pas que la France qui soit touchée ,la Belgique n’a rien trouvé à redire sur le deuxième meeting nationaliste organisé sur son territoire par Erdogan .Pathétique de lâcheté ,comme à München en 36…

  11. Philippe dit :

    Bonsoir Maxime,
    Et oui! la tyrannie de l’oubli, arrière cousin d’un héros du Régiment « Normandie Niémen » j’enrage de voir Mr Hollande à Cuba et qu’il ait boycotté le 70ème anniversaire de la libération à Moscou. Que l’on n’approuve pas la politique de Poutine je le conçois et l’admet. mais ne pas se rendre à la commémoration de Moscou c’est scandaleux. Il y a des moments où il faut laisser la politique de côté et honorer ses héros. Normandie Niémen a permis à De Gaulle d’asseoir et de faire reconnaître la France Libre et nous avons eu notre place autour de la table de la capitulation face au Maréchal Keitel. Hollande ne se rendant pas à Moscou c’est purement cracher sur la mémoire de ces pilotes français de 20 ans et sur les 300 mécaniciens russes. Beaucoup de russes ont été blessés par cet acte infâme. Moi en tant que français et patriote, ayant eu dans ma famille des résistants de la première heure, dont certains y ont laissé leur vie et leur famille déportée ou fusillée, je suis scandalisé.
    Mais Hollande ce carriériste sans envergure et sans charisme voulait marqué l’histoire, en allant toucher la patte de Castro, mais dans les démocraties seul les hommes d’exception marquent l’histoire et ailleurs les dictateurs auteurs de révolutions sanglantes. Hollande n’a aucune qualité qui puisse faire de lui un vrai chef d’état, un homme d’exception.
    Voir Hollande et Pellerin ministre de la culture parader place de la révolution sous l’effigie du Che m’a donné des nausées, jamais un président n’a humilié la France à ce niveau.
    Hollande n’a pas compris que l’histoire l’oubliera, comme l’histoire a oublié les rois qui ont causé la chute de leur dynastie, l’histoire ne se souvient que des hommes et des femmes d’exception. Dans 100 ans Hollande ne sera même pas dans les livres d’histoire juste dans le Larousse avec à peine une dizaine de lignes.
    Certes il ne faut pas exclure tout dialogue avec Cuba, mais lorsque j’ai entendu le tissus de c……… qu’a raconté Hollande au sujet de Castro et le ridicule de ses déclarations de presse, je me suis dit que nous touchions le fond.
    Maintenant je vais vous raconter un fait. Il y a trois ou quatre ans.
    J’allais chercher mon fils au lycée, il y avait des manifestations de lycéens, un groupe paradait avec une banderole sur laquelle il y avait l’effigie du Ché et dessous était inscrit:  » La démocratie c’est demander l’impossible » je descends de ma voiture et leur demande si il connaissait le personnage dessiné sur leur banderole. L’un des lycéens me répondit que c’était un bienfaiteur qui voulait l’égalité des peuples et des individus, et qu’il était un défenseur de la démocratie ». les bras m’en tombèrent, je commençais donc à leur expliquer qui était cet ignoble salopard tortionnaire. Quand tout à coup surgit deux enseignants, dont un avait la tête du parfait marxiste léniniste, et ils commencèrent à m’injurier, que je racontais n’importe quoi, L’un deux était prof d’histoire donc je n’osais imaginer comment il devait leur enseigner l’histoire.

    Et nos chers têtes blondes ont un niveau de culture générale de plus en plus bas, Et les futurs programmes scolaires vont s’appauvrir afin de pouvoir manipuler tous les petits moutons. Nous allons vers un « despotisme éclairé » où la sphère politico-médiatique passent outre les droits de débat, d’opposition, de remontrance et nous impose une bien pensance nauséabonde qui m’inquiète au plus haut point.

  12. Janus dit :

    J’ai dans ma bibliothèque un livre écrit par Armando Valladares, emprisonné et torturé pendant 22 ans par la police politique de Cuba en raison de ses idées. Il suffit de le lire pour savoir ce que vaut le régime communiste de Cuba. Notre Président nous montre là le fond de sa pensée : Dis moi qui tu hantes…

  13. un lecteur attentif dit :

    Je ne peux m’empêcher de remarquer comment deux hommes de gauche en situation d’échec (Obama et Hollande) tentent, au même moment, d’utiliser Cuba et ses mythes romantiques de bobos pour redorer leurs blasons. Ils jouent sur du velours ( tout au moins en France, où le Che fait encore recette chez les décervelés et les ignares). La moindre des décences aurait été d’attendre que , comme son mentor l’URSS, le régime castriste finisse par s’effondrer.
    Cette concomitance dans le cynisme en dit long sur les moeurs politiques de certains, où qu’ils se trouvent au pouvoir !!!

  14. bernard06 dit :

    @liber78
    J’ai, moi aussi, une anecdote à propos de ce sinistre personnage. Il y a deux ou trois ans, par temps de forte pluie, dans un commerce du centre de Nice, une jeune femme issue de la diversité , portant une veste « battle dress » avec l’effigie de l’assassin occupant la totalité du dos, faisait un scandale à la vendeuse en exigeant un sachet plastique pour abriter ses achats. Cette dernière lui a expliqué deux fois, puis trois fois, puis encore une fois que nous n’avions pas été livrés et que nous étions en rupture de stock de sachets et que même si elle le voulait elle ne pouvait pas lui en donner.
    Ce qui devait arriver est arrivé : « c’est parce que je suis noire que vous me maltraitez ».
    Intervenant à ce moment-là je lui ai dit : « non, c’est parce que vous êtes conne (pas commerçant, certes, mais quand la coupe est pleine…) et, par ailleurs, je n’ai aucune envie de faire un effort pour quelqu’un qui porte l’effigie d’un assassin dans le dos ».
    Elle aussi m’a regardé comme si j’étais complètement cinglé. Elle a sorti son téléphone et appelé le quartier à la rescousse… mais comme il pleuvait vraiment fort (pas fous) on en est resté là, je n’ai pas eu besoin de rameuter la police.

  15. Liber78 dit :

    Il n’y a malheureusement pas que la France d’en « haut » qui est décervelée et oublie tout, celle d’en « bas » ou du « milieu » est bien atteinte aussi. L’exemple de Cuba en apporte une preuve effarante. On trouve partout en France des teeshirts, des affiches, des pin’s, des magnets du « Che », ce romantique tueur psychopathe, adulé par Besancenot et bien d’autres. En France, vous pouvez donc porter sans problème un vêtement aux couleurs de cet assassin, mais si vous portez une teeshirt de la « manif pour tous », direction le commissariat ! et cela semble normal à tout le monde.
    J’ai une anecdote significative à propos du « Che ». J’assistais il y à trois ou quatre ans, à un meeting de l’armée de l’air. Il y a toujours dans ces meetings des commerçants qui vendent des livres, revues, maquettes d’aviation, mais aussi des vêtements. Un des ces stands tenu par une brave commerçante proposait à l’achat des teeshirts dudit tueur. Je me suis amusé à aller lui demander si cela ne la gênait pas trop de faire de l’argent avec ce personnage, surtout dans le contexte. Elle m’a regardé, effarée, comme si j’étais un vrai fou, et s’est détournée sans répondre. J’ai du lui faire peur !!
    Je précise aussi que les militaires, simples soldats ou gradés passaient devant le stand sans s’émouvoir le moins du monde. Quid des organisateurs et du commandant de la base ?
    Le mal est ancré, profond, dans toutes les couches, les institutions, de la société.
    Bonne journée quand même à tous

  16. raimanet dit :

    A reblogué ceci sur Boycottet a ajouté:
    extrait
    Tout est oublié. Nous observons en ce moment, dans la panique d’un pouvoir qui se dérobe, un étrange mélange de narcissisme présidentiel absolu, mélangé à l’apathie d’une France d’en haut décervelée, abrutie d’ignorance et d’oubli. Le résultat est effroyable…

  17. bernard06 dit :

    Bonjour Mr Tandonnet,
    J’attendais avec impatience que vous nous parliez de ce sujet. Je ne suis pas déçu, merci.
    Remember ! ou devoir de mémoire comme ils disent.
    Ici, dans ce pays, il est de bon ton de ne se souvenir que de ce qui nous fustige. Esclavage par ci, esclavage par là (jamais, cependant là où il faudrait, mais indemnisation) Qui nous parle de la véritable traite négrière qui noie des milliers de pauvres types dans la Méditerranée pour en rejeter quelques centaines de milliers d’autres dans des pays qui ne veulent pas et ne peuvent plus les accueillir ?
    Qui se souvient, qui sait encore, qui a jamais su que Che Guevarra devant le dessin duquel le cher président (je ne peux pas dire « notre » : je ne le reconnais pas comme tel) que les Français, dans un terrible moment d’aberration se sont donnés, pose complaisamment était le commandant de la prison de la Havane, présidait le tribunal qui condamnait à mort des gens au motif qu’ils ne pensaient pas comme lui, et, dit-on, se détendait parfois en exécutant lui-même les sentences ?
    C’est le même guignol, qui, il y de cela deux semaines, sermonnait et menaçait, oui menaçait le Président d’un pays souverain qui a l’outrecuidance de laisser condamner à mort et fusiller des trafiquants de drogue.

  18. Danjou annick dit :

    « Couper les têtes qui dépassent n’a jamais fait grandir les nains. » j’emprunte cette phrase à D. Jamet car elle illustre bien l’alignement vers le bas que veut nous faire subir ce gouvernement et NVB. Pas d’élite, pas de favoritisme même lorsqu’il s’agit de compétences et d’intelligence. Tous sur le même pied d’égalité. Quelle horreur de penser que des enfants de 10 ans soient capables de réussir à un concours de sélection pour un collège bilingue quand d’autres de la même classe n’en n’ont pas les capacités, intolérable, vous dis je.

  19. Bonjour à toutes et à tous,
    Bien sur notre orgueilleux « Bisounours 1er » aurait pu et du se dispenser des photos avec la clique dictatoriale et tyrannique des Castro mais comme c’est seulement à l’étranger que notre président peut encore croiser des gens qui l’acclament, alors il en profite !
    Quant à la kyrielle de patrons qui l’accompagnaient, ils auront fait un beau voyage au frais des contribuables français sans pour autant espérer engranger des contrats qui leur échapperont au profit des Etas Unis qui se serviront les premiers et laisseront comme d’habitude les « miettes » aux autres pays.
    Le régime cubain correspond bien entendu à ce que vous écrivez et il est arrivé maintenant au bout du bout. Il faut maintenant espérer que l’arrêt prochain de l’embargo permette aux cubains de bénéficier d’une vie meilleure et surtout que ce pays en finisse avec le communisme et ses représentants.
    Maintenant posons nous quand même la question : faut-il exclure tout dialogue avec les dictateurs et les tyrans qui dirigent encore de nombreux pays et non des moindres dans le monde et où nos entreprises sont présentes et y font des profits ? Comment imaginer ne pas discuter avec les Poutine, Xi Jinping, Abdallah ben Abdelazir al Saud, Bachar al Assad et tous les nombreux présidents fantoches de certaines républiques de l’ex URSS et roitelets corrompus jusqu’à l’os de nombreux pays Africains (Gambie, Erythrée, Soudan, Zimbbabwe, Guinée équatoriale etc.) ?
    Bonne journée

  20. michel43 dit :

    .. M.HOLLANDE est notre, président, pars la grâce de la droite la plus bête du Monde , et voyage partout ,avec L.avion ,Présidentiel, tant, critiquer.. ,SARKO a fait de même avec le libyen il voulait, monter sa tente. Cela me rappelle le sacre de Bokassa, et les pantins qui représentait la FRANCE.une honte… ,parce que les Emirats, Saoudiens ,Qataris sont des démocrates ,surement ?, ;;Forcément que se rendant a CUBA.il voulait voir le Héros de la Révolution Fidel. Parfois, il faut perdre, la mémoire ,Qui a arrêter ,les juifs a PARIS; les collaborateur soutenue pars Mitterrand la fuite des Pieds – Noirs ,la valise ou le cercueil, et les voire si nombreux en FRANCE..Rien ne peu M’étonner ,ennemie Hier , Amis ensuite ;

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s