Quotas de l’impuissance

images (2)Ma tribune de ce matin, au Figaro Vox est une critique de l’idée de quotas d’immigration européens mis en avant par M. Junker comme réponse à la crise de la Méditerranée. Ce projet exprime tout ce qu’il y a de dramatique dans la vision actuelle de l’Europe, irréelle et bureaucratique. Il révèle aussi l’incapacité à penser et concevoir l’Europe par les élites européennes, une Europe puissance, osmose entre des Etats, unis et solidaires face aux gigantesques défis planétaires, capables de décider, de choisir, de se donner ensemble un destin commun. Cette idée de quota est totalement irréaliste, impraticable et elle relève d’une vision monstrueuse du continent voué à organiser la répartition autoritaire de migrants sur les différents points de son territoire. Elle reflète en réalité le refus viscéral de prendre les décisions que la situation impose: une intervention militaire européenne pour combattre les passeurs, empêcher les embarquements meurtriers sur les côtes de la Méditerranée, et en parallèle une mobilisation des moyens de l’Europe, première puissance économique du monde, pour contribuer au développement économique des pays les plus pauvres du Sud. Mon ami Guillaume Larrivé, député d’Auxerre, dit la même chose que moi dans le même Figaro Vox.

Maxime TANDONNET

Advertisements

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour Quotas de l’impuissance

  1. michel43 dit :

    VOYEZ MENTON..on comprend, pourquoi la ville vote pour le FN……les responsables, CEUX qui on pas respecter le NON du référendum

  2. koufra dit :

    Bonjour Maxime,

    En espérant que ça fasse avancer un peu les choses dans le bon sens sur l’immigration

    http://www.republicains.fr/actualites_nomination_secretaires_nationaux_20150611

    Amitiés

    Koufra

    • michel43 dit :

      SARKOZY est T.il devenue FOU? Président , il en arrive a nommer 150 responsables ,pour L’épauler, dont ceux qui veulent le descendre ,politiquement; il joue a QUOI… un chef, un vrais, élimine, ceux qui L.ON TRAHIE il a aucune, chance ,pour 2017 ,,

    • michel43, j’en sais rien, demandez lui! 77 rue de Mirosménil 75008 Paris!
      MT

    • Koufra, j’en connais très bien un, pas l’autre… MT

  3. Annick Danjou dit :

    @Codani, si vous lisez le figaro d’hier et d’aujourd’hui vous verrez que le problème est loin d’être résolu, par manque de courage politique, je pense. L’Europe ne veut pas qu’on lui reproche son manque de coeur et de générosité. Ce sont les citoyens qui en ont par dessus la tête. Puisque vous connaissez Nice, vous connaissez le problème également. Cela m’a permis de découvrir votre blog. Comme quoi Maxime nous est très utile et nous l’en remercions.

    • codani dit :

      Vous avez simplement – et je crois tristement – raison, car il n’est pas possible de se réjouir d’un tel manque de courage politique.

      Des solutions et des stratégies existent et peuvent exister.
      A l’échelle de la France il existe tant des marins que des policiers pour finaliser des options sérieuses sur ces sujets à condition que les avis soient suivis et que les ordres viennent.
      Les mêmes existent (quoi qu’on en dise) à l’échelon Européen.
      Ils sont eux aussi aux ordres, mais n’en pensent pas moins.

      En écrivant « L’intervention militaire européenne reste une belle idée » j’espère que cela ne restera pas juste une idée, mais que l’on fera appel à d’autres compétences que juste celles de quelques administrateurs visant à répartir les effets plutôt que s’attaquer aux causes.

      On ne répare pas une fuite de toiture juste en mettant un seau dessous… et en obligeant les voisins à récupérer le contenu quand il déborde enfin.
      Il me semble que c’est du simple bon sens…

  4. codani dit :

    L’intervention militaire européenne reste une belle idée.
    Ce serait simplement une idée à mettre en oeuvre dans le respect du droit international actuel.
    Dans ce cadre, en dehors du type d’action déjà mené par certains pays du sud-est asiatique, il n’y a pas beaucoup d’options. Couler les bateaux, et donc tuer les migrants me paraît relever du propos inconséquent. Ce serait tout bonnement un acte de piraterie en l’état actuel des choses.
    Quand à la lutte contre les passeurs, c’est à terre, dans les pays qui permettent le départ, qu’elle peut se mener. Bien plus qu’en mer où au mieux on arraisonne des équipages mercenaires.
    C’est une action de police internationale, dans des pays où parfois l’Etat n’existe pratiquement plus que sur le papier, ou avec une Police dont les moyens sont limités, voire entravés par la corruption et/ou l’absence de législation nationale sur le sujet.
    Un pays qui garde les migrants à quai garde les problèmes. Celui qui ferme les yeux s’en débarrasse bien plus vite. Qui souhaite prendre en compte cette réalité et mener une nouvelle politique qui se doit d’être offensive ?
    Actuellement, l’option retenue ressemble fort à du financement humanitaire et donc à une mauvaise défensive. Un signal d’ouverture plus que de fermeté.
    Je relaie les mêmes messages sur mon propre site… http://www.codani.info
    En attendant qu’il y ait une ouverture des yeux.
    Pas ceux des citoyens, ceux des dirigeants européens.

  5. michel43 dit :

    LE FIGARO Alerte a la Frontière ITALIENNE.. de Michel : Alerte a ma droite ,la plus bête du Monde.. VOYEZ se que fait ,le premier Ministre , alliance, avec toutes les DROITES.. vu L. invasions qui faute de Frontières, on peu parler D..INVASIONS ; je signale cela depuis longtemps , voyez MENTON. les deux hypocrites Estrosi – Chioti devrait prendre un café au bar :LE MARVAL prochaine élections : la ville tombera Front National trop , C.EST TROP

  6. michel43 dit :

    et voila;;que CIOTTI veut le droit du SANG ? que voulait Bardoin ,la droite est Obliger de prendre, des propositions du FN. sur la CMU AME plus de 1.5 milliards, L’immigration et retour de nos frontières, préférence National, pour L’emploie, comme en Espagne ,Reconduire ,chez EUX les sois disant ,migrants qui paye les Mafieux ,couper les aides ,au gouvernement de C.est pays ,qui laisse faire ,et tout t le reste ,on a dix millions de pauvres FRANCAIS, autant de petits ,retraiter ,pauvres, pas de logements ,le chômage, continue de grimper ,,et la misère du Monde arrive de partout il faut STOPER cela, cars le pays va exploser, dans les URNES ?Proposons , a tout C.est gens ,de rejoindre, leurs Frères Musulmans, au Qatar Emirats Saoudiens comme toujours, Jamais un politiciens ou des Hauts Responsables je pense a des Conseillers ,journalistes , parleront de la CONTRACTION dans la Religion Musulmane , plus C.est pays sont pauvres ou en GUERRE.il y a TOUJOURS autant de Naissance ?

  7. Annick dit :

    Bonjour Maxime,

    L’histoire sans fin : au tour de l’Asie du Sud-Est. L’Indonésie ne s’embarrasse pas de nos moulinets et états d’âme :

    http://www.france24.com/fr/20150512-rohingyas-musulmans-secours-malaisie-indonesie-birmanie-thailande-secours-milliers-migrants-pieges-mer

    Sans doute n’a-t-elle pas tort, et évite-t-elle au moins de « jeter les perles aux pourceaux, de peur qu’ils ne les foulent aux pieds, et se retournent ensuite contre vous » :

    http://www.lesobservateurs.ch/2015/05/12/italie-revolte-immigres-donnez-75-euros-promis-letat/
    http://www.lesobservateurs.ch/2015/05/13/reponse-a-un-migrant-togolais-qui-crache-sur-la-suisse/

    Et ce n’est qu’une toute petite partie des exigences de ces clandestins, qui viennent en conquérants et ne sont jamais satisfaits.
    Sans doute manque-t–il à l’accueil des personnes qualifiées pour leur préciser qu’ils sont en infraction et passibles de prison, ça remettrait déjà les pendules à l’heure. Ils n’ont aucun droit sur le sol des autres, nos pays européens ne sont pas les leurs.

    Que Junker commence à faire des quotas pour le Luxembourg, ensuite, on verra pour les autres dont les peuples comptent pour du beurre. Où donc est passée la volonté du peuple sommé d’accueillir ? Régime totalitaire ou démocratie ? Il est temps de poser clairement la question tant les « oints du Seigneur » se prennent pour des roitelets. République ou tyrannie ?

    « l’Europe, première puissance économique du monde,
    Mouais… cher Maxime, on en reparlera mais ce n’est plus tout à fait vrai. Nous ne tenons encore debout que grâce à des artifices, de la « cavalerie » qui mettrait en prison n’importe quel chef d’entreprise :

    http://reseauinternational.net/leurope-bientot-reconnue-en-etat-de-mort-clinique/
    http://www.chevallier.biz/

    Amicalement,

  8. Georges dit :

    Gerbay ,en fait il suffirait de fermer le robinet de l’assistanat social et le faire savoir .Le Portugal est moins sollicité parceque l’arrosoir sert principalement à son peuple.Les loups entrent dans nos bergeries.

  9. raimanet dit :

    A reblogué ceci sur Raimanetet a ajouté:
    le faux pouvoir « politique » va très rapidement se faire absorber par les banquiers et les industriels, ce processus est déjà en marche, cela semble inexorable, a moins, que les peuples unis reprennent la main !
    il n’ est jamais trop tard quand il s’ agit de révolution populaire et dans ce cas mondiale … l’ union fera la force, la division imposée doit cesser.

  10. Stéphane B dit :

    Et pourquoi ne pas faire comme l’Indonésie ou la Malaisie ? Quand les migrants sont découverts en pleine mer, on les ravitaille en eau et en vivre, on les ramène dans les eaux internationales, quitte à leur donner suffisamment de carburant pour qu’ils rentrent dans le pays de provenance et advienne que pourra !

  11. Bonjour à toutes et à tous,
    Bien entendu la décision imbécile de M. Junker d’imposer des quotas d’immigrants aux 28 pays est une absurdité qui prouve s’il en était besoin, les décisions exclusivement bureaucratiques de nos dirigeants européens sensés nous représenter et qui montrent leur absence de visions politiques et stratégiques.
    Comme vous le dites et le disent la quasi totalité des personnes sensées, il est bien évidemment impossible d’imposer aux immigrants une destination, même par quota ! Celles et ceux qui fuient leurs pays recherchent avant tout une vie meilleure dans un pays qui leur proposera un visa, un emploi et/ou des prestations sociales les plus intéressantes. Quel migrant qui se verrait diriger en raison des quotas vers la Hongrie, la Slovénie ou la Bulgarie resterait plus d’une journée dans ces pays Européens pour le moins peu « accueillants » ?
    Je reste pour ma part convaincu que les mêmes solutions que celles prises par l’Australie pour limiter les flux migratoires sont à mettre en place d’urgence en Méditerranée. Ce sont les seules mesures qui peuvent être « rapidement » décidées par nos dirigeants Européens et qui permettraient de dissuader les passeurs, marchands d’esclaves et autres criminels trafiquants en rafiots-poubelles.
    Bien sur, cela ne règlerait pas le sort des personnes décidées à quitter leur pays et contraintes d’y rester ou de chercher d’autres horizons presque aussi accueillants, mais comme il convient de le constater, la plupart de ces immigrés sont en fait des personnes qui quittent leur pays principalement pour des raisons économiques, alors, que chacun prenne ses responsabilités !
    Quant à l’idée, certes intéressante, d’aider ces personnes à rester dans leur pays en aidant leurs gouvernements à développer l’industrie, l’agriculture, le commerce…l’Europe et la France ont déjà beaucoup donner pour quel résultat ? quelques palais, résidences supplémentaires ou tonnes d’or pour les dirigeants africains corrompus !
    Allez donc voir du côté des émirats où il y a du travail et de l’argent !

  12. Stéphane B dit :

    Bonjour

    Quand je lis  » une mobilisation des moyens de l’Europe, première puissance économique du monde, pour contribuer au développement économique des pays les plus pauvres du Sud », je me marre. C’est ne pas avoir étudié un tant soi peu le mode de fonctionnement de l’Afrique. Je me souviens de discussion avec des généraux qui y avaient été en poste et qui avaient la même vision que moi. Ils sont dans l’assistanat complet malgré le fait qu’il y ait beaucoup de compétences et de richesses.
    Apporter des pompes par exemple pour pouvoir alimenter des villages en eau potable. Peu s’en occuperont même s’ils ont été formés, l’entretiendront et nous occidentaux avec notre bonne conscience et notre grande générosité, nous viendrons faire l’entretien, voire nous serons tristes que la pompe est lâchée et nous en apporterons une autre. Certes, les mentalités changent mais très très lentement.

    L’Afrique est riche en terres arables mais surtout en terres rares. Or, ils vendent ces dernières aux chinois, notamment, ou aux occidentaux. Quand j’écris ils vendent, je parle bien sur des dirigeants africains qui s’en mettent plein les poches en se foutant royalement de leur population. Cela existe depuis la décolonisation et ce n’est pas demain que ça va changer, ni avec des raisonnements comme le vôtre, désolé.

    Maintenant, quitte à choquer, je vais aller au bout de votre raisonnement et de ma pensée car ils se rejoignent.  » une mobilisation des moyens de l’Europe, première puissance économique du monde, pour contribuer au développement économique des pays les plus pauvres du Sud » reviendrait alors, et c’est nécessaire et vital pour ne pas jeter l’argent et les forces par les fenêtres, à une mise sous tutelle de l’Afrique par l’Europe via un protectorat. Dans le cas contraire, pas d’aide. Seulement je suis certain que nos chinois, américains et russes ne seront pas d’accord, que la guerre froide sera encore plus violente qu’elle ne l’est aujourd’hui, qu’alors il y aura des révoltes des africains contre ce projet. Alors que faire ? Soit ils prennent le marché, soit ils se débrouillent totalement. Quant à leur population, je n’en ai rien à faire. Qu’on les coule avec les bateaux. Un bon exemple refroidira les candidats à l’exil.

    PS1: Remarquez que les candidats à l’exil sont des hommes jeunes. Souvenez vous aussi que l’EI et avant Al Qaïda avaient promis d’amener la guerre en Europe. Je ne vois pas des migrants mais une invasion de l’Europe par des pseudo migrants. Nous sommes en guerre, une guerre qui ne s’est pas encore dévoilée avec les armes et ses morts mais à continuer ainsi, c’est pour bientôt.

    PS2: Avec leurs quotas, ils sont marrants. Une fois dans l’espace Schengen, les migrants iront dans n’importe quel pays. Belle fumisterie ! Le BSP est mort tout comme notre république ( BSP = Bon Sens Paysan)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s