Où allons-nous?

téléchargement (2)L’épisode d’avant hier, l’arrestation d’un terroriste de nationalité algérienne qui venait de tuer une jeune femme de 32 ans dans la rue, au hasard, et préparait un attentat dans deux églises de la région parisienne, en relation avec le Daesh, illustre le glissement progressif de la France dans une ère nouvelle. L’Etat islamique d’Irak et de Syrie tente de transposer sur le territoire français son combat sanguinaire. Tuer pour tuer, dans la rue, au hasard, une passante, la personne la plus vulnérable qui soit: la quintessence de la terreur. Une ou des milliers, le principe est le même. Vouloir massacrer des chrétiens dans une église: la haine de l’occident portée sur le sol français. Les djihadistes en France, relais de la terreur qui se répand au Moyen-Orient et en Afrique,  nous ne savons  pas vraiment combien ils sont, ce qu’ils préparent, ce qu’ils attendent, l’étendue et leur véritable capacité de nuire. Nous allons inévitablement vers des heures sombres. Il faut être d’un aveuglement sans nom pour ne pas le sentir. L’épisode de la « loi renseignement » le prouve, nous nous dirigeons, à terme, vers des changements profonds, un bouleversement des esprits, peut-être l’avènement de régimes d’autorité en Europe, qui peuvent être de droite comme de gauche d’ailleurs. L’absence de lisibilité, de perspective politique crédible aujourd’hui, de dirigeants ou futurs dirigeants inspirant la confiance pour tenter de maîtriser cette transformation du monde ne fait que renforcer l’incertitude sur le destin du pays. Quand je vois les tenors de l’opposition modérée qui s’écharpent sur le nom de leur futur parti, j’ai l’impression de rêver. Dans quel monde vivent-ils? A quoi jouent-ils? Et où allons-nous?

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

35 commentaires pour Où allons-nous?

  1. francoiscarmignola dit :

    @koufra
    Votre proposition de former des milices va au delà de mes espoirs de démonstration du foutoir que nous promet la poursuite de la situation…
    Bravo pour votre par ailleurs distinction, subtile, entre musulmans opposés et partisans du djihad…

    Pardon de me moquer de vous, mais je crois moi que la France doit maintenir une police nationale et se tenir à l’écart des milices privées, et d’autre part que l’Islam n’est pas une religion qui mérite plus que l’oubli.
    Ce qu’elle mérite ? En tout cas dans un premier temps son éviction complète de l’espace public, et donc bien sur l’interdiction du voile à l’université, celle de la substitution au cochon dans les cantines, du hallal dans les abattoirs, du ramadan dans les métiers pénibles, des salles de prières dans les entreprises, les services publics, les universités. Au passage suppression totale de toute subvention municipale et nationale aux lieux de cultes et bien sur répression sans faille de l’occupation des rues si cela devait se produire.
    Bref une lutte explicite, au nom de la République, contre une religion régressive contraire à l’esprit public, et que la tolérance ne doit concerner que comme pratique strictement privée et bien sur invisible.

    Si certains citoyens Français ne sont pas d’accord avec ces pratiques non pas laïques, mais encore majoritaires, et surtout visant à la prévention de la formation d’opinions néfastes à paix civile, ils auront une raison d’émigrer, après tout, ce que l’on fait une fois, on peut le refaire: quand on est pas content on s’en va, n’est ce pas ?

    J'aime

  2. Cher M. Tandonnet,

    Je ne sais pas quoi vous dire pour parler franchement, sinon que j’ai bien fait de m’installer en Suisse.
    Toutes mes analyses les plus sombres quant à l’évolution de la République Française, qui n’est pas la France, se réalisent.

    Je ne vois aucune possibilité de sursaut puisque les forces vives soit s’en vont, soit sont marginalisées ou pourchassées -comme le magnifique mouvement des Veilleurs.

    La jeunesse français, je le crois profondément, est exceptionnelle. On lui préfère la racaille des banlieues. Le Français est cultivé, fin, non raciste, travailleur…
    Ils ont voulu faire croire que c’était un beauf raciste…finalement, ces traîtres à la Patrie y sont parvenus!

    Ce pays est foutu!

    J'aime

  3. Philippe dit :

    Bonjour Maxime,

    Où allons nous? Vers des conflit religieux, le religieux prend de plus en plus d’ampleur dans le monde et notamment en France. Lorsque l’on mélange politique et religion nous allons vers un danger certain. L’intégrisme monte peu à peu et cela dans toutes les religions, catholiques, judaïques et islamiques. Nos politiques ne sont pas capables de régler des problèmes de politique intérieur sans demander l’avis de Monseigneur 23, du grand Rabin et du grand Recteur de la mosquée de Paris. Le fait religieux se fait de plus en plus pressant partout notamment pour ce qui concerne les musulmans. Etre tolérant ne signifie pas tout accepter sans rechigner sous peine d’être traité de raciste ou de fasciste. C’est comme si; moi, Charentais Maritime adorant les sardines crues au petit déjeuner, j’imposais ce régime à toutes les régions de France en traitant de racistes ceux qui ne voudraient pas se plier à mes désirs. La laïcité à bon dos. Et lorsque je vois des médias qui essaient de nous dire que le fait religieux ne posent aucuns problèmes dans les entreprises, c’est faux et mensongers, beaucoup de personnes, chefs d’entreprises donnent l’impression de s’en accommoder afin de ne pas avoir à faire avec les multitudes d’associations bien-pensantes prêtent à vous traiter de nazis si vous osez dire quelque chose.
    Lorsque vous voyez les travaux gigantesques qui se font à la Mecque où des saoudiens vous disent que c’est « pour concrétiser le règne de l’islam sur le monde des impures », cela vous fait froid dans le dos. N’en déplaise, les saoudiens et les Qataris ont un rôle plus que douteux au moyen orient. Leur but est de supprimer l’arc chiites et d’anéantir les chrétiens, assyriens et autres ethnies. Et certains vous laissent facilement entendre qu’une domination de l’Islam sur le monde est impérative et se fera. Un Saoudien m’a dit « nous avons le temps pour nous, nous enfantons dans le monde entier et nous serons la plus grande religion. »
    Le monde du Pakistan à l’Algérie est instable, c’est une poudrière. Sous prétexte de faire des démocraties, nous les occidentaux américains et autres, « Au nom de dieu! » ou de la démocratie nous avons déstabilisé des pays en croyant que la démocratie pouvait arriver du jour au lendemain, c’est une utopie. Mais nous faisons les mêmes erreurs que lorsque nous avons créer des pays en tirant des traits sur une carte d’Afrique, sans tenir compte des tribus, des ethnies, des religions. La Tunisie s’en sort le mieux car c’est un petit pays avec peu de tribus et de diversités religieuses;
    ce qui n’est pas le cas de la Libye, ou bien de la Syrie qui était cependant laïque et beaucoup de religions y étaient présentes. Je sais de quoi je parle pour y avoir longuement séjourné. Et il ne peut y avoir de stabilité et de paix au Moyen-Orient sans la Syrie.
    Américains, islamistes, israéliens et bien d’autres agissent au nom de dieu, ce qui signifie qu’ils se croient supérieurs à Dieu; Dieu est l’excuse facile pour se donner le droit de tuer, et d’assouvir une envie de domination et asservir ou tuer ceux qui sont réticents tout comme Torquémada le faisait. Tout comme les catholiques le firent lors des conquêtes.
    Mais nos politiques préfèrent pour des raisons électoralistes fermer les yeux et laissent le fardeaux à nos enfants et petits enfants qui auront fort à faire pour réparer le mal fait.

    J'aime

  4. Bonjour Maxime, Bonjour a Tous,

    Je me demande comment vous pouvez poser cette question. La réponse est devant mes yeux depuis le debut de la seconde guerre en Irak et la Libye, avant la création de l’Etat islamique, avec un Occident qui vit sur ses smartphones, avec des filmes de violence continuelles a la télévision, avec une dégradation de la vie. Trouvez-vous normal de laisser bruler des voiture depuis des années? Trouvez-vous normal qu’il existe une remise en question, disons-le, pratiquement total des institutions de ce pays alors que les politiciens au Parlement votent des lois concernant les normes ubuesque tel que la taille de la saucisse proposé dans les cantines des écoles?

    Ou allons nous? Les politiques, l’élite, ceux qui ont compris qu’il faut ramasser le maximum d’argent et de biens avant la débâcle le font. Les autres attendent en fermant les yeux..on ne voit pas, on entends rien et surtout on ne dit rien.

    Nous vivons dans un état de fait en Europe ou la peur s’est installé, ou les états ne sont plus maitres chez eux, ou les citoyens veulent que la paix a tout prix et pouvoir vivre correctement. Or, ISIS, les forces obscures ne laisserons pas ces même citoyens vivre en paix car l’idée de ces gangsters (la religion est uniquement une façade utile pour des fins de pouvoir) est de détruire et de le remplacer par un chaos indescriptible.

    Ce n’est pas Normal Ier qui va faire la différence, de sortir la France et la remettre sur pieds. Ce Monsieur n’arrive même pas a prendre une décision concernant les relations personnelles avec ses femmes. Comme l’Histoire va nous le dire, il dirige la France comme il a dirigé le PS pendant des années, comme médiateur entre les ailes de droite et de gauche de ce parti, avec les coups bas de toutes sortes entre personnalités.

    Question: FH est-il capable d’instaurer sa dictature en 2017?

    Cordialement,

    Jacques

    J'aime

  5. michel43 dit :

    Pourquoi : des églises , qui a prononcer CELA? VALLS et le Ministre de L. .intérieur doit T. On les croire ,, Moi pas je me souviens de Carpentras. LA DGSE coulant, ce bateau, des Irlandais , de Vincennes ,.. A ce jours, le Franco – Algérien a pas encore parler. Dans un pays, en pleine, décadence, ou les moralistes, les associations et Religions , ainsi que les intellectuelles bobos , impose a la majorité des Français, leurs façons de traiter les problèmes , avec des solutions Humanistes une connerie, face a des fanatiques qui ne reculerons Jamais devant la violence.., Surveiller, depuis 2014 , étudiant bidons, avec logement et bourse a nos frais ,plus falsification de document, aurait du, être EXPULSER IMMÉDIATEMENT mais nous avons de lâches politiciens de tout bords,OUI..Nous, nous dirigeons a terme, vers un profond, changement, je vais peu être dire une bêtise..Maxime, pense peu être a 2017 , et que la FRANCE va avoir une femme Présidente et son PERE? un visionnaire , je souris. Nous avait prévenue , on va avoir de graves soucis avec les jeunes , générations? plus de 1500 sont au combat ,la bas et ceux de L’ombre sorte de L..ombre ,sur ordre Quand, j’entends BERTAND, critiquer la LE PEN. alors que lui; fut incapable de redresser L..UMP et nous mentir , avec MOI ? se sera 500 000 adhérents , je ne peux que penser a NICOLAS ?Ferme LA. Pauvre C….

    J'aime

  6. Frederic_N dit :

    Cher Maxime ,
    Une chose est importante pour les gens qui vous lisent. C’est de se donner des objectifs concrets pour peser sur cette situation. Je sais que ce n’est pas dans la culture des gens à droite, mais il faut que les gens de droite deviennent un peu comme des gens de gauche. La force des gens de gauche a toujours été de savoir relayer dans le quotidien les grandes questions ( de leur point de vue) . Ils ont été si forts qu’ils sont parvenus à intimider les gens qui ne pensaient pas comme eux . De proche en proche. Le politiquement correct c’est d’abord le fruit de millions de gens qui ont relayé les discours « officiels »
    Aujourd’hui c’est la même chose qu’il faut faire . Car la gauche qui compte – les intellectuels de tous types, les médias- cette gauche là doute face à l’islamisme radical. Elle n’est plus sûre d’elle.. et les gens qu’elle influence aussi. Il faut donc aller au contact des gens de gauche, sans répit, sans arrêt. Et marteler deux points :
    – que c’est l’occident, sa culture et donc la France ( et non pas « la République » ou « la laïcité » qui est visée dans une lutte à mort )
    – que dans cette lutte jouer avec le communautarisme c’est jouer avec le feu, qu’ils le paieront un jour , durement . Eux et leurs enfants
    Si ceux qui me lisent suivent mon conseil, ils prendront beaucoup de coups, recevront beaucoup d’insultes, mais ce que je sais c’est ce qu’il y aura des effets

    J'aime

  7. Ping : Angoisses…. | Tempus Fugit….

  8. espritlibre dit :

    « Nous allons inévitablement vers des heures sombres. Il faut être d’un aveuglement sans nom pour ne pas le sentir.  » Nous n’y allons pas, nous y sommes. Il conviendrait de rechercher les responsables politiques et économiques de cette situation, mais nous n’avons plus le temps. Parce que vous pouvez multiplier par x les agents chargés du renseignement – ils ne seront jamais assez nombreux pour détecter les psychopathes de retour des zones de guerre ni assez outillés pour infiltrer la 5ème colonne dont les membres dorment à l’abri des lois de notre démocratie – dans l’immédiat donc il conviendrait de revenir sur les accommodements consentis par faiblesse à l’islam politique en France :
    Arrêt du financement public occulte des mosquées mis en place par les élus UMP-UDI-PS. Si M. Boubakeur veut deux fois plus de mosquées qu’il encourage donc les musulmans à se les payer.
    Application stricte des lois de la République sur les signes religieux dans l’espace public, pour tout ce qui concerne la laïcité, l’égalité garçon-fille, les interdits alimentaires.
    Possibilité de critiquer l’islam, c’est à dire de le mettre en débat, d’en contester les principes sans être immédiatement poursuivi pour islamophobie.
    Traçabilité de la viande et notamment information obligatoire sur le mode d’abattage des animaux de boucherie, ce qui nous évitera de « manger » hallal et de financer le culte musulman.
    Contrôle des frontières et arrêt de l’immigration, fin de la double-nationalité, expulsion immédiate des criminels étrangers et déchéance de la nationalité française.
    Voilà, il y en a du boulot, certes pour les forces de sécurité déchargées un temps du contrôle tatillon des automobilistes, mais surtout pour les politiques. Or, si ces derniers n’agissent pas ce n’est pas parce qu’ils consacrent leur temps, et leurs indemnités, à leur petite boutique. C’est même tout le contraire : ils font semblant d’occuper leurs journées à s’opposer en fausses querelles, pour ne surtout pas avoir à réfléchir aux mesures à prendre pour défendre le pays.
    Une chtite vidéo « marrante » :

    J'aime

  9. Tracy LA ROSIÈRE dit :

    « Où allons-nous ? » Vous demandez-vous benoîtement.
    Il n’est pas indispensable d’avoir fait l’ENA pour comprendre que nous allons vers des temps sombres. Les flux migratoires ne cesseront plus, s’amplifieront même, accentuerons la parcellarisation de notre société, constitueront, inévitablement en raison de leurs origines, des contraintes, des risques de conflits ( abstraction faite du lot d’islamo-nazis qui s’introduisent par le biais de cette immigration subie).
    Sur notre sol, nous sommes confrontés à « une guerre » inédite, « asymétrique », terroriste, médiatique, peut-être bientôt chimique, voire nucléaire si une centrale devenait la cible des islamo-nazis… Quoiqu’il en soit, un ou deux individus résolus mettent plus de 100000 hommes des forces armées et de la Police sur le qui-vive… Ils sont, dit-on près de 2000 « opérationnels ». Qu’en serait-il si seulement dix, vingt, cinquante ou cent avaient les moyens de coordonner des actions simultanées ( est-ce utopique ) ?
    Outre « Vigipirate » et la surveillance des lieux de culte que faisons-nous ? Nous ne prenons pas réellement les dangers en compte ! Nous ne nous donnons pas les moyens. L’Armée est au taquet, intervenant sur trois ou quatre théâtres d’opération extérieurs avec des matériels à bout de souffle, des hélicoptères dont il faut en démonter un pour réparer l’autre…des véhicules blindés conçus du temps de la Guerre Froide pour un conflit européen ( le char Leclerc). Et l’Europe est inexistante, inutile, voire néfaste, elle vient d’en donner la preuve.
    Nous sommes en guerre. Il faut donc arrêter de tourner autour du pot, nommer les choses, désigner l’ennemi, se doter de moyens, agir, agir, agir… et surtout muscler nos paradigmes ( humanitarisme, repentance permanente, compassion niaise, apitoiement face à toutes les misères du monde…).
    Souvenons-nous aussi, comme le disait le Préfet Claude Erignac le 26 juin 1991 à l’occasion de la reconnaissance d’un Juste à Nancy : « que le danger vient en réalité des hommes et des femmes ordinaires, de chacun d’entre nous, prêts à croire et à obéir sans discuter »… Or, combien sont-ils ces gens ordinaires prêts à croire et à suivre ? Quatre, cinq millions ? J’ai cru entendre même davantage.
    Le vrai danger est là.
    Cordialement.

    J'aime

  10. berdepas dit :

    Cher Maxime,
    Où allons-nous ??? Votre question traduit l’angoisse de tous ceux qui voient monter les dangers qui nous guettent.
    Or, ces dangers étaient prévisibles. Cela fait plus de trente ans que des voix annonciatrices s’élèvent pour dénoncer la perspective des ces dangers: elles ont été systématiquement « diabolisées », livrées à la vindicte médiatique, traitées avec condescendance si ce n’est avec mépris.
    Malraux, déjà, laissait entendre que ce siècle verrait le retour des conflits religieux sur la planète.
    Il suffit de lire les ouvrages, nombreux, de ceux qui connaissent l’Islam,- et pas seulement superficiellement, pour avoir lu un ou deux articles sur le Coran – mais en profondeur, pour y discerner les mouvements de fond qui secouent l’Islam d’aujourd’hui, et y pressentir la tentation que l’Islam a toujours entretenue : se jeter un jour sur cet Occident , riche, mais corrompu, affaibli par de fausses « valeurs », qui font sa vulnérabilité d’aujourd’hui.
    Je fais allusion a des auteurs comme Bernard Lewis ( Islam. Collection Quart, Gallimard), René Guitton ( Ces Chrétiens qu’on assassine. Flammarion ), Claud Cahen ( L’Islam, des origines au début de l’Empire Ottoman. Hachette ). Bien évidemment, je n’omettrai pas Samuel Huttington ( Le Choc des Civilisations, chez Odile Jacob), ou encore Alexandre Adler et Vladimir Féderovski ( L’Islam va-t-il gagner ? au Editions du Rocher), ou encore le livre si souvent cité ces derniers temps de Jean Raspail ( Le Camp des Saints ).
    Chez tous ces auteurs on rencontre le même message : quand l’Islam se réveillera, l’Occident tremblera.
    Or, nous sommes « gouvernés » par des lobbies qui obéissent à des motivations diverses, mais qui se sont évertués à étouffer les voix de ceux qui cherchent à mettre en garde une opinion anesthésiée par les discours lénifiants de ceux qui sont « les belle âmes » dans une société devenue puérile, festive, jouisseuse, et méprisante pour les réalités qui dérangent…
    Alors, la seule question qui vaille à l’heure où nous sommes, c’est : est-il déjà trop tard pour ouvrir les yeux ??? Car comme je le répète à longueur de billets sur mon blog « le ver est désormais dans le fruit »…

    J'aime

  11. Ping : censure-surveillance-renseignement | boycott

  12. Philippe de Lestapis dit :

    le spectacle offert par l’europe devant l’invasion qu’elle subit et celui de notre opposition est plus lamentable que jamais

    J'aime

  13. Didier Bous dit :

    Splendide réussite des élites françaises! Nous serons de plus en plus pauvres en nous faisant assassiner en France par des islamistes souvent Français. Bien évidemment, l’élite ne changera pas de politique et sera élue et réélue pendant de nombreuses années.

    J'aime

  14. koufra dit :

    Bonjour Maxime,

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous, et c’est hélas encore moins rassurant.

    Les djihadistes ne tuent pas au hasard mais tuent de manière ciblée, cela pourra peut etre massif mais pour l’heure, leur stratégie est de tuer des cibles identifiées.

    Il y a une véritable logique insurrectionnelle dans le choix de leurs cibles qui visent à:
    1°) Ségréguer la population entre musulmans et non musulmans tout en divisant les non musulmans.
    2°) Conflictualiser la relation entre musulmans et non musulmans opposés aux djihadistes
    3°) Attaquer l’état pour qu’il se délite en montrant qu’il est incapable de garantir la sécurité des français, ce qui est le fondement de tout pouvoir depuis les temps féodaux.

    Il y a probablement autour de 3000 français en Syrie, les chiffres du ministère de l’intérieur ne sont pas crédibles et en décalage satistique avec ceux de la Belgique.

    3000 personnes formées à la guerre et au terrorisme, motivées pour attaquer la France et faire chuter l’état, c’est énorme.

    Dans ‘Technique de coup d’état », de Malaparte, l’auteur soutient la théorie que dans un état moderne, une force de 1000 hommes motivés et formés suffisent à faire chuter un état moderne.

    Par ailleurs, là, nous n’avons pas à faire à l’OAS qui si leurs actions et leurs intentions étaient contestables, gardaient quand même en tête qu’il y avait au dessus d’eux l’intérêt de la France, avec certes des visions différentes, mais cela bridait leur action.

    Là, nous avons à faire à des gens qui vont utiliser la sidération pour faire basculer l’opinion du soutien de l’état en un soutien à leur cause.

    Ca peut paraitre décalé mais je préconise la création de milices populaires encadrées par l’armée et/ou la police pour sécuriser le territoire.

    Notre armée et la police ne peuvent pas sécuriser tout le territoire et il faut impliquer la population dès maintenant dans la défense de la nation.

    Si nous ne le faison pas, ces mêmes milices se créront hors de tout cadre…

    En le faisant, on assoit l’engagment de la population autour de l’état.

    Cela peut paraitre excessif compte tenu de la faible intensité des combats actuels, limités à des attentats sporatiques mais nous sommes, j’en suis convaincu, déja impliqué dans une guerre insurrectionnelle.

    A nous de faire le nécessaire pour que cette guerre reste de basse intensité.

    http://unionrepublicaine.fr/nouvelle-strategie-d-al-qaida/

    http://unionrepublicaine.fr/nicolas-korpanoff-je-suis-une-cible/

    Amitiés

    Koufra

    J'aime

  15. Freddie dit :

    Où allons-nous ? Mais vers un renforcement de la lutte contre l’islamophobie, bien sûr 😉 ! Cher Maxime, avec un peu de chance, nous allons aussi bientôt voir la « communauté internationale » se mettre en quatre pour nous suggérer des solutions à appliquer sous deux ans sous peine de boycott-panpan-tutu : création d’un état bis permettant à la charia se s’épanouir librement et à l’is de venir s’installer tranquillos, dans les zones de la « république » comportant une forte densité de population sympathisante, grosse désapprobation si les autres zones s’entourent de murs pour éviter les attentats, émissions médiatiques commentant les racines de la violence dans les évangiles (j’ai vu sur le web qu’il parait – c’est à vérifier – que ça a déjà commencé), etc. Il y a déjà un modèle, cela nous épargne la grosse fatigue de nous poser des questions sur notre avenir. Quel soulagement !

    J'aime

  16. BRUGNONI Alain dit :

    La France est devenue le Titanic le plus beau,insubmersible…. Nous percutons l’iceberg , la passerelle:jusqu’à là tout va bien.Le bateau fait eau de toute part, la passerelle:jusqu’à là tout va bien.Le navire est à moitié dans l’eau,la passerelle:fermez les robinets des lavabos et changez la toile des transats,mais nos politiques n’auront certainement pas le courage du Capitaine de sombrer avec le paquebot,leurs canots leurs sont déjà réservés.Mais trouverons nous un Capitaine courageux pour sauver le navire,ou continuerons nous à débattre sur la couleur du papier peint des cabines,vite nous avons de l’eau jusqu’à la ceinture!

    J'aime

  17. bernard06 dit :

    Bonjour Mr Tandonnet,
    Où allons nous ? Interrogez vous.
    Je dirais pour ma part où sommes nous ? En guerre et cette guerre est mondiale. C’est un fait.
    Zemmour prophétisait, il n’y a guère, qu’un jour viendrait où nous devrions nous battre sur notre terre. Il avait tort : ce jour est là. Il faut le savoir et se préparer (dans nos têtes, certes, mais pas seulement). Le hasard heureux ne sera pas toujours de notre côté.

    J'aime

  18. René de Sévérac dit :

    Maxime,
    Ces djihadistes sont vraiment des arriérés :
    « massacrer des chrétiens dans une église: la haine de l’occident portée sur le sol français ».
    Ils n’ont toujours pas compris que l’idéologie dominante (celle de la classe dominante dit Marx)
    ne se nourrit pas dans églises, mais dans les loges maçonniques !
    Evidemment, CazeNeuve, pas fou, ne leur explique pas !
    « régimes d’autorité en Europe, qui peuvent être de droite comme de gauche ».
    Attention Maxime, n’évoquez pas des des régimes d’autorité de nature UMPS
    cette marque étant déposée et automatiquement attribuée au FN.

    Un pari pour terminer ; à qui va s’appliquer la loi Renseignement ?
    1) aux identitaires ou 2) Djihadistes ?
    « On ne peut pas reprocher une visite au Califat » (citation approx. de CaseNeuve)!
    Heureusement Sid Ahmed n’arrive pas à utiliser l’AK47 !
    (à quoi ça sert que le Califat se décarcasse)

    J'aime

  19. colococo2 dit :

    Ou allons nous ?
    Mais directement dans le Mur cher Maxime !
    Le malheur est que tout le mode le sait , mai personne ne veut lever le petit doigt, par peur d’ être étiqueté .. ».fasciiiiite « .
    Alors quand à aller dans le Mur, et bien allons y gaiement …
    Noue ne luttons pas à armes égales !
    Croyais vous que ce sont les  » droits de l’ homme.  » qui ont permis de gagner la IIWW???
    J’ aurai plutôt tendance à penser qu c’ est plutôt Dresse ,Hiroshima, Nagazaki ?
    J’ ai peut être une interprétation viciiée de l’ Histoire ; c’ est l’ avenir qui nous départagera …
    Haut les cœurs ! Laissons nous égorger comme des moutons que nous sommes, mais surtout sans déroger à nos principes …….

    J'aime

  20. Bonjour à toutes et à tous,
    Vous avez raison, nous constatons que nous avons toujours « la droite la plus bête du monde » .
    Au delà du débat interne sur le futur nom du parti qui doit remplacer l’UMP et qui n’intéresse personne sauf quelques folliculaires en mal d’articles; que dire des interventions des leaders de la droite concernant la future « loi renseignement » les uns sont d’accord pour la voter, d’autres s’opposent par principe, d’autres ne se prononcent pas encore, et d’autres aimeraient bien la voter mais la trouve encore incomplète etc. Bref ce n’est pas le courage qui étouffe tous cette bande de nombreux incompétents !
    Que cette loi soit incomplète ou qu’elle nécessite quelques amendements soit, mais que diable, il y a urgence à la voter et mettre rapidement en place ses décrets d’application. Ce texte aurait du faire l’objet d’une belle unanimité au sein de l’Assemblée Nationale au delà de la petite guéguerre entre petits chefs de bande !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.