Où allons-nous?

téléchargement (2)L’épisode d’avant hier, l’arrestation d’un terroriste de nationalité algérienne qui venait de tuer une jeune femme de 32 ans dans la rue, au hasard, et préparait un attentat dans deux églises de la région parisienne, en relation avec le Daesh, illustre le glissement progressif de la France dans une ère nouvelle. L’Etat islamique d’Irak et de Syrie tente de transposer sur le territoire français son combat sanguinaire. Tuer pour tuer, dans la rue, au hasard, une passante, la personne la plus vulnérable qui soit: la quintessence de la terreur. Une ou des milliers, le principe est le même. Vouloir massacrer des chrétiens dans une église: la haine de l’occident portée sur le sol français. Les djihadistes en France, relais de la terreur qui se répand au Moyen-Orient et en Afrique,  nous ne savons  pas vraiment combien ils sont, ce qu’ils préparent, ce qu’ils attendent, l’étendue et leur véritable capacité de nuire. Nous allons inévitablement vers des heures sombres. Il faut être d’un aveuglement sans nom pour ne pas le sentir. L’épisode de la « loi renseignement » le prouve, nous nous dirigeons, à terme, vers des changements profonds, un bouleversement des esprits, peut-être l’avènement de régimes d’autorité en Europe, qui peuvent être de droite comme de gauche d’ailleurs. L’absence de lisibilité, de perspective politique crédible aujourd’hui, de dirigeants ou futurs dirigeants inspirant la confiance pour tenter de maîtriser cette transformation du monde ne fait que renforcer l’incertitude sur le destin du pays. Quand je vois les tenors de l’opposition modérée qui s’écharpent sur le nom de leur futur parti, j’ai l’impression de rêver. Dans quel monde vivent-ils? A quoi jouent-ils? Et où allons-nous?

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

35 commentaires pour Où allons-nous?

  1. Ping : En résumé |

  2. Koufra dit :

    @francoiscarminola

    Monsieur,

    Nous ne vous répondons pas avec le même ton désinvolte que vous semblez marquer pour les intervenants de ce forum, consciemment ou pas.

    renforcer le pouvoir de l’état ? Mais avec quels moyens? L’état n’aura jamais assez de policiers fonctionnarisés pour sécuriser le territoire lorsque la menace se fera plus pressante. L’état l’a d’ailleurs déjà annoncé, ils peuvent pas sécuriser toutes les églises.

    Que croyez vous qu’il se passera lorsque ce sera une école qui sera attaquée comme ce fut le cas au Kenya ou au Pakistan quelques mois avant ?
    L’état a tout intérêt à encadrer la réaction à ce qui nous attend.

    Le recour encadré à la population est une technique contre insurrectionnelle tout à fait classique, cela permet à l’armée et à la police de se concentrer sur ses vrais missions… Maintenant si l’état ne le fait pas, il n’assurera plus le sécurité de ses citoyens et sera illégitime, dès lors les citoyens s’organiseront eux même … Et là, on ne sait pas ou on ira.

    Je vous ferai remarquer que la communauté juive a déjà son service de sécurité et que ce dernier est encadré par la police.

    Salutations

    Koufra

    • michel43 dit :

      et le service D..ordre, , des SYNDICATS. des partis politiques ,plus la sécurité ,priver , garde du corps ,

  3. michel43 dit :

    Pauvre DROITE..la plus bête du Monde , qui veut faire ,Mieux que LE FN ? ESTROSI; va ,laver plus blanc que blanc ,M. Propre UMP.. en remet, une couche ,Francoiscarmi……les ministères, reçoivent de très, TRES ,nombreuses lettres anonymes , pour dénoncer ,son voisin, ou un membre de sa famille ,ou un fonctionnaire , police, justice, membre de cabinet , LA DENONCIATION continue de plus belle, avec les moyens , moderne ,enregistrement chez Mme Bettencourt OUI..les FRANCAIS doivent se serrer les coudes et protéger, leurs BIENS, pars tout les moyens ..

  4. PhD dit :

    Bonjour
    Ce qui laisse pantois, c’est que sid ahmed glam se promenait encore en France en toute liberté
    C’est un « étudiant » étranger qui revenait de Syrie. Le droit aurait dû permettre son expulsion immédiate, ce qui ne semble pas le cas d’après ce que disait Caseneuve je crois, qui parlait d’absence de motif réel et de recours en annulation possible.
    Alors au lieu de pondre (j’ai failli utiliser un autre mot) une loi instituant un flicage généralisé des citoyens pouvant avoir des pensées non conformes, quelques modifications autorisant l’expulsion dans les deux heures d’individus de ce type avec toute leur smala serait plus utile et efficace.

  5. francoiscarmignola dit :

    @Annick
    Ainsi donc vivre dans la pampa entouré de cannibales et ne pas être foutus, armés, de les dézinguer quand il se doit serait donc une raison de s’affilier à la fête des voisins, pour mieux s’épargner les affres de la solitude en grande banlieue pavillonnaire ?
    De fait, votre évocation de cette forme édulcorée de la milice privée a un coté un peu riant.
    Je maintiens donc ma suggestion de renforcer au contraire les pouvoirs de l’Etat, la police et l’armée Française me semblant encore estimable, du moins en principe.

    @gerbay
    La loi sécuritaire que le glutamaltèque (Valls, le premier premier ministre étranger allergique) fit voter à grand renforts de pétage de plombs ultra pyrénéens, impose d’installer des boîtes noires à la sortie de tous les fournisseurs de services internet, ce qu’ils refusent.
    Ceci au point de menacer de s’installer dans d’autres pays qu’ils qualifient d’occidentaux, pour les distinguer des pays arabes, iraniens, vénézuéliens, chinois et autres qui eux croient encore, tout comme le glutamala, que cela est efficace pour limiter la pose de bracelets électroniques aux terroristes patentés. En tout cas, bravo pour votre énergie rigoureuse à vous soumettre aux maladies allergiques éruptives, garantes de l’esprit militaire qui nous anime tous.

  6. Koufra dit :

    A François carlinola,

    Quand je parle de milice, je parle d’un plan vigipirate très étendu ou serait intégré des civiles… Une sorte de service militaire…. Pas de quoi se faire presque traité de nazi me semble t il.

    Je ne préconise pas une guerre blanc contre noir au contraire, nos intérêts sont très similaires à ceux des immigrés récents intégrés.

    J’ai peur qu’il y ait un mal entendu sur la terminologie des mots que nous employons.

    Koufra

  7. Annick dit :

    Bonjour Maxime,

    En réponse à : francoiscarmignola s’adressant à koufra :

    @koufra
    Créer des milices c’est abdiquer le pouvoir de l’Etat, ce qui est pour moi une proposition absolument scandaleuse et impensable.

    Elles existent déjà, sous le nom de « voisins vigilants » et se déploient sur tout le territoire.
    Quand l’État ne fait pas son job, on ne peut pas se laisser piller, voire agresser violemment.

    http://blog.voisinsvigilants.org/presse/wp-content/uploads/sites/5/2014/09/Article-Le-Progr%C3%A8s.pdf

    http://www.breizh-info.com/25559/actualite-societale/blain-les-voisins-vigilants-enfin-deployes/

    http://www.voisinsvigilants.org/recherche_de_communautes_de_voisins_vigilants

    Votre aveuglement est inouï ; laissez donc votre porte grande ouverte, et placardez-y une grande affiche invitant tous ceux qui passent à se servir chez vous !
    Quant aux pieds-Noirs, laissez-les tranquilles, ils n’ont jamais pillé la France, bien au contraire !.

  8. Tracy LA ROSIÈRE dit :

    J’entends ou plutôt je lis quelques esprits évoquer la creation de milices.
    Voilà encore un sujet tabou tant il traine de souvenirs mauvais et de principes dévoyés.
    En dépit de cette trace historique néfaste, c’est un avis que je partage ( et depuis un certain temps) et il me paraît que ce sera, dans un délai plus ou moins éloigné, une option à laquelle nous devrons nous résoudre. Cette milice devra prendre l’aspect de ces « milices bourgeoises » des temps dits d’Ancien Régime, à savoir, de forces, armées ou pas, organisées au niveau local (commune ou comunauté de communes), avec des personnes de ces communes choisies selon des critères d’honorabilité et sous l’autorité d’édiles locales dans le but de renseigner, surveiller, défendre au besoin.

  9. francoiscarmignola dit :

    @koufra
    Créer des milices c’est abdiquer le pouvoir de l’Etat, ce qui est pour moi une proposition absolument scandaleuse et impensable. Pardon d’être aussi agressif, mais aller jusqu’à penser cela c’est soit ne rien comprendre à ce qu’est l’organisation étatique Française, soit être désorienté au point d’être victime d’une crise de panique communautariste.
    Je reconnais être un peu énergique dans mes propositions, mais je pense au moins essayer de poser le problème en termes de politiques (presque) raisonnables à décider et à appliquer, bref en termes d’actions et pas de gémissements ou de propositions absurdes.

    Car qu’y a t-il au bout de tous ces pleurs, de toutes ses lamentations d’anciens pieds noirs et d’assimilés ? Une politique décidée d’extermination, c’est ça ?
    On parle des migrants avec des larmes dans la voix, et en même temps, on célèbre les génocides, on s’en sert comme constitutifs du lien social, et cela sans réaliser que cela donne des idées.
    Et bien cela me déplait !
    Faire en sorte que les malheurs des guerres civiles ne se produisent pas chez nous est l’un des objets de l’action publique. Il nous faut y réfléchir.
    Prophétiser la guerre universelle des blancs contre les noirs cela s’appelle le nazisme et je reste persuadé que cela conduit à des politiques globalement sub-optimales.
    Je ne vous traite pas de nazi, bien entendu, je déplore les sentiments désordonnés du à l’abandon de l’exercice de la raison. Cela conduit au désordre général, puis à la folie des dictatures.

  10. Koufra dit :

    @francoiscarmignola,

    Vos propos sont eux mêmes d’une grande finesse…

    Je ne préconise pas la création de milice privée mais de milices encadrées par la police ou/et l’armée.

    L’armée comme la police n’ont pas les moyens de garantir la sécurité des français avec leurs effectifs actuels.

    Compte tenu des effectifs qui seront nécessaires pour sécuriser le territoire, … On ne peut pas fonctionnariser tout le monde et ce sera à la population de maintenir la sécurité dans les zones pacifiées. Il est important d’anticiper la situation à venir et de dégager notre armée d’une mission qui n’est pas réellement la sienne pour qu’elle puisse se concentrer sur les opex.

    Koufra

  11. drazig dit :

    A propos de la loi sur le Renseignement, je me demande pourquoi nous en aurions besoin alors que l’expérience nous apprend que TOUS les attentats ou tentatives d’attentat sont perpétrés par des individus « connus des services de police ». Cette loi est une épouvantable arnaque contre nos libertés, c’est un leurre pour camoufler l’impéritie politique.

  12. Danjou annick dit :

    Et pendant que Sarkozy se pavane avec Estrosi à Nice, plus de 800 migrants sont interpelés dans les Alpes Maritimes. Comme je l’ai déjà dit ici, les CRS sont réquisitionnés à Menton Garavan pour débusquer les migrants dans le train venant de Vintimille. On les renvoie en Italie quant on les trouve et ils reviennent par le train suivant. Les migrants s’installent à la gare de Nice, dehors sur les marches, il y en a des dizaines, chaque jour un peu plus, qui attendent on ne sait quoi. C’est triste et en même temos ça fait peur car nos politiques sont en dessous de tout et incapables de prendre de bonnes décisions. Non pendant ce temps, ils vont dîner à la petite maison, loin du tumulte et des africains qui occupent la gare et ses alentours.

  13. Danjou annick dit :

    Dans quel monde vivent-ils? C’est une bonne question que vous posez Maxime. Sarkozy vient à Nice mercredi pour adouber Estrosi. Ce qui les intéresse c’est faire barrage au FN, rien d’autre. Estrosi qui n’est pas capable de gérer sa ville correctement pourra ajouter une ligne supplémentaire à sa carte de visite s’il est élu aux élections régionales. Il n’a pas encore assez de la mairie et de la métropole, il lui faut la région. C’est lamentable aussi bien de la part d’Estrosi que de celle de Sarkozy.

  14. Georges dit :

    BERDEPAS,la clairvoyance est un défaut pour les jouisseurs bien pensants.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s