Ah, les bougres!

téléchargement (2)J’avais songé à un autre titre, mais me suis ravisé pour rester poli. Encore une nouvelle raison de bondir, ce sondage ridicule sur les présidents préférés des Français qui place de Gaulle derrière Mitterrand et Chirac! « 33% des personnes interrogées placent le « grand Jacques » en tête du palmarès des chefs de l’Etat les plus sympathiques, 12 points devant François Mitterrand (21%), Charles de Gaulle étant, pour sa part, relégué à la troisième place avec 17% des votes. Georges Pompidou et Valéry Giscard d’Estaing sont à égalité à 8%, devant Nicolas Sarkozy 7%. François Hollande, et ce n’est pas une surprise, ferme le ban avec 5%… Mais il est toujours en fonction. » Oubliée, l’oeuvre monumentale du Général, la sortie de la guerre d’Algérie et de la colonisation, les programmes nucléaires, Airbus, Ariane, l’ouverture de l’économie française à la compétitivité et à la concurrence, les années de modernisation et de Grandeur? Oubliés en revanche ces moments pénibles de l’ère Chirac, les grèves de novembre-décembre 1995, le pays bloqué pendant trois semaines, la dissolution désastreuse de 1997 qui a conduit aux 35 heures, l’immobilisme de 2002-2007… Quant à Mitterrand, les folies économiques de 1981-1982, le rainbow warrior, la proportionnelle de 1986 et le fn à l’Assemblée, la politique d’assistanat, l’opposition à la réunification allemande, le suicide de Bérégovoy, et de de Grossouvre, les mensonges sur sa famille, sa maladie, les écoutes, les révélations sur son passé (la francisque), etc.  Sympathique vous disiez? Ah oui, ah oui, tellement sympathique. C’est drôle comme les Français ont la mémoire courte… Et puis, quelle question idiote! Le problème n’est pas d’avoir un président sympathique, ni d’ailleurs bavard, sectaire, ou agité. En ces temps de ténèbres et de chaos, le président dont la France a besoin doit être un visionnaire, une autorité ferme, main de fer dans un gant de velour, savoir où il va et capable de déléguer, faire confiance à son Premier ministre et à ses ministres pour gouverner le pays ainsi qu’à une majorité, tant il est bien évident qu’un homme seul ne peut pas tout faire. Sympathique vous disiez?

Maxime TANDONNET

Advertisements

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

53 commentaires pour Ah, les bougres!

  1. Un Citoyen dit :

    Bonjour M. Tandonnet,

    N’en prenez pas ombrage, mais je vois dans votre réponse un certain réflexe de caste de votre part, et c’est effectivement le principal problème pour une potentielle arrivée au pouvoir. Je pense de mon côté que Marine le Pen a pour elle l’attachement à la France, la force de caractère, un talent politique, un véritable humanisme, et ce que j’appellerais à défaut d’autre chose, le bon sens qui fait tant défaut dans notre classe politique. Et bien sûr le programme nécessaire à la France. Il y a beaucoup de subjectifs dans vos qualificatifs, je m’arrêterais juste sur celui de démagogue qui ne me semble pas juste, la démagogie consistant aujourd’hui à défendre l’euro et l’UE avec le soutien des médias et du système, plutôt que de s’y opposer, ce qui est assez difficile et mal perçu, notamment parce que cela ne s’explique pas avec un simple slogan. Mais bon…

    Ceci dit la question est de savoir ce que vous proposez, ou plutôt quel candidat sur quel programme voyez-vous pour la France en 2017, parce que si nous continuons sur la lancée désastreuse de ces 40 dernières années, et surtout dans le cadre euro/UE/OTAN/Schengen, jusqu’en 2022, je crains fort qu’il n’y ait plus rien à sauver dans notre pays à ce moment là. La situation est aujourd’hui à mon sens plus critique qu’elle ne l’a jamais été depuis 1940…

    • Un Citoyen, vous oubliez le sens de la famille et la loyauté à son papa auquel elle doit tout.Quant à « mon esprit de caste » s’il faut avoir un esprit de caste pour ne pas être lepéniste, eh bien alors j’en suis fier et je le revendique, la caste des derniers résistants.
      MT

  2. Un Citoyen dit :

    @maximetandonnet : 28 avril 2015 à 18:56

    Bonjour M. Tandonnet.

    Si vous voulez comprendre la différence entre l’extrême-droite et Marine Le Pen, je vous recommande cette page du site d’Europe 1 dans laquelle vous pourrez lire la haine et la violence des propos de l’extrême-droite contre Marine le Pen:

    http://lelab.europe1.fr/entre-homophobie-et-racisme-ce-que-les-medias-dextreme-droite-pensent-du-fn-de-marine-le-pen-932746

    Il semble clair qu’il n’y a pas d’ambiguïté sur le fait que Marine Le Pen n’appartient en aucune façon à l’extrême-droite !

    • Citoyen mais qui donc a osé dire que cette dame était « d’extrême droite »? Je suis d’accord avec vous, mais ce n’est pas du tout le problème. Extrême droite, c’est l’insulte de base du monde médiatique bien pensant. A la limite, je m’en fous que mme le Pen soit d’extrême droite ou pas, d’ailleurs, qui sait ce qu’elle pense en son fors intérieur, personne n’en sait rien pas plus vous que moi. Ce que je sais, c’est qu’instinctivement, je ne l’aime pas, je la trouve inintelligente, inculte, bornée, démagogue, grande gueule aboyante, prétentieuse, hargneuse, héritière, fille de, etc. Voilà c’est tout. Je ne l’aime pas, je ne l’aime pas, c’est mon droit, et je pense que son arrivée au pouvoir (à laquelle je ne crois absolument pas contrairement au microcosme excité) serait un désastre pour la France. Alors passons à autre chose, parlons des sujets de fond si vous voulez bien et pas des gens…Maxime

    • michel43 dit :

      la REPONSE a Citoyen est fort de café ? dans le priver Maxime, on travaille, et on fait des affaires, avec, ceux que L..on déteste, Franchement , vous na la connaissez PAS. Condamner, sans jamais la Rencontrer ? MOI. J.ai rencontrer le sénateur – Maire de Fréjus , L’amiral Waquet .des gens avec qui, on peu converser. J’en viens a notre SARKO.je le trouve, intelligeant, surement TROP. 600 millions a la presse ,202 taxes et impôts ,supprimer, la taxe professionnelle, pars la CFE? ECHEC. Enorme ,augmentations de la dette ,Annexer Mayotte, Référendum ,la bas , pas en FRANCE un républicains, LA LIBYE, véritable , catastrophe .les affaires en plus et le sauveur des Banques ,avec notre Argent ,et ose pas en prendre 51% comme aurait fait tout chef D’entreprise, un ans âpres, record de bénéfice, et on remboursait un peu la dette. Ila du écouter, son compagnons PEROL ? Tout le monde SAIT? il est Coléreux, prétentieux ,imbus de sa personne, Adore,les puissants, FRIQUER, complexer pars sa taille, grossier ,quand on le contrarie ,et le fils de DAME CHIRAC. Sans elle, il serait MORT.. entourer de voyous profiteur ,qui savent le flatter ,il fut un désastre pour la FRANCE. et le pire, AVOIR fait élire, HOLLANDE de L..Union de la gauche, alors que Partout dans le MONDE? les droites se rassemble, pour gouverner, Voyez ISRAEL.. DONC? entourer de traites de droite UMP.si il est incapable de proposer un programme de DROITE , la VRAIS. je voterais pour la LE PEN.. je me fous de savoir, si elle a autant de défaut.se qui M.. IMPORTE, Appliquer une grande partie de son programme, que SARKO et Hollande on PAS FAIT

  3. espritlibre dit :

    @ Maxime, une partie de mon commentaire a disparu. Etant probablement plus maladroit que parano, je me permets donc d’en remettre une couche :
    Ce blog est finalement à l’image de notre société : remise en cause des élites, du fonctionnement des institutions européennes, critique acerbe de l’état de « l’opposition », débats tranchés sur l’immigration, voire sur l’islamisation du pays… Et toujours, quel que soit le sujet de discussion, Marine Le Pen au centre du débat. Pour la soutenir ou pour la démolir. Pour rappeler que la réalité crue, violente, désespérante oblige chacun à reconnaître qu’elle « pose les bonnes questions « , dixit Fabius., ou pour tenter d’expliquer qu’elle ne comprend rien à rien.
    Pour appuyer son programme politique ou au contraire le qualifier de charlatanisme. Pour exprimer l’espoir de sortir le pays de sa crise politique, économique, morale et identitaire ou la crainte que le FN en soit l’ultime fossoyeur. Sur ce blog que l’on aura du mal à ne pas qualifier de droite, comme partout ailleurs dans la société, Marine Le Pen sert de ligne de partage. Peu importe finalement qui a tort ou raison puisque c’est l’électeur qui triera le bon grain de l’ivraie… et qu’il reste possible de s’exprimer librement. Chacun choisira donc, comme on dit chez Pujadas… Une petite pincée de gauche sociétale à la manoeuvre pour défendre les dernières « avancées » sur l’IVG, les droits imprescriptibles des homosexuels et la banalisation de la drogue manque un peu à mon bonheur, mais bon…

    • espritlibre, totalement faux, ni mes billets n’en parlent sauf exception (mais pas plus que les autres politiques) ni la grande majorité des commentaires, vous prêtez aux autres vos propres obsessions…
      MT

  4. Citoyen dit :

    Le fait d’être héritier ne semble gêner personne lorsqu’il s’agit de la gauche (Baylet), du centre (Méhaignerie) ou de la droite (Debré), et je ne parle pas des entreprises dont les héritiers peuvent être plus brillants que leurs fondateurs…

    Mon choix se porte sur un programme politique (le gaullisme/souverainisme), économique (l’euro est une absurdité économique totale dans le contexte européen actuel , voir les travaux de Mundell à ce sujet), une équipe dirigeante (qui se construit doucement) et un dirigeant pour animer, mener, coordonner et définir la ligne.

    Dire que ce dirigeant n’a rien fait me semble abusif, transformer un groupuscule d’opposition et d’extrême-droite en parti à vocation gouvernementale en seulement 3 ans est un bel exploit !

    Pour la personne elle-même, elle a été qualifiée « d’irréprochable » par le président du CRIF et, encore une fois, sa biographie « A Contre Flots » nous livre une personnalité qui dispose à la fois de la force nécessaire (tout le monde n’a pas été visé par un attentat qui voit sa chambre soufflée en pleine nuit à 8 ans), mais également d’un véritable humanisme, qui lui vaut même d’être parfois qualifiée « de gauche ». Il me semble facile de critiquer lorsque l’on n’a pas fait l’effort de lire et de s’informer.

    C’est en fonction de ces éléments et de ces analyses, que je me base pour croire que nous avons -potentiellement bien sûr- un grand Chef d’Etat dans notre paysage politique actuel, beaucoup d’éléments concrets et factuels le laissent à penser dès que l’on accepte de laisser tomber les partis-pris.

    • Citoyen, eh bien alors tant mieux pour vous que voulez vous que je vous dise? Cependant, « un groupuscule d’opposition d’extrême droite » transformé en trois ans en « parti à vocation gouvernementale », à votre place, je me méfierais un peu quand même. Surtout dans la mesure où l’actuelle présidente de ce parti a fait partie de l’équipe dirigeante de ce « groupuscule d’opposition d’extrême droite » pendant une vingtaine d’années je crois (l’actuel président d’honneur du parti respectable étant par ailleurs le fondateur, l’inspirateur, le leader de ce même « groupuscule d’opposition d’extrême droite » pendant 4 décennies). Je ne me moque pas de vous, je vous dis simplement: réfléchissez, ne soyez pas dupe… Par ailleurs, ah si, moi j’ai horreur de tous les héritiers, de droite, de gauche, du centre, des extrêmes, de la politique, du show bizz, etc. Tous les héritiers me répugnent.Je n’admire que les gens qui se sont fait eux-mêmes à la seule force de leurs bras (ou de leur intelligence).
      MT

  5. espritlibre dit :

    Ce blog est finalement à l’image de notre société : remise en cause des élites, du fonctionnement des institutions européennes, critique acerbe de l’état de « l’opposition », débats tranchés sur l’immigration, voire sur l’islamisation du pays Chacun choisira comme on dit chez Pujadas. Une petite pincée de gauche sociétale à la manoeuvre pour défendre les dernières avancées sur l’IVG et la drogue manque un peu à mon bonheur, mais bon…

  6. citoyen dit :

    Bonjour M. Tandonnet,

    De Gaulle n’est devenu de Gaulle qu’en 1940, On ne peut connaitre la qualité d’un homme d’état qu’à postériori. Dans tous les cas, absolument personne ne se compare au général, la question est plutôt sur le domaine des idées et des valeurs défendues.

    Pour ma part, le corpus défini sur Wikipédia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Gaullisme#Une_philosophie) me semble un bon point de départ pour juger qui est gaulliste ou qui ne l’est pas.

    Quant à savoir si nous avons un personnalité d’envergure dans le paysage politique actuelle, il faut pouvoir évaluer différents critères, commme les valeurs défendues, l’indépendance par rapport aux réseaux (atlantistes, financiers, etc.), l’engagement en faveur de la France, la force de caractère, et le soutien d’un outil, un appareil politique national, sans lequel rien n’est possible.

    Je ne vois malheureusement personne émerger à l’UMP, Philippe Séguin a complètement disparu (voir l’article de Matthieu Chaigne dans Le Figaro: « Primaire UMP : où est passée la droite souverainiste ? »).

    Je crois par contre qu’une personnalité peut aujourd’hui changer les choses si les français lui font confiance. je m’appuie notamment sur ses déclarations, son programme, mais également sur son autobiographie indispensable parue il y a 10 ans (« A contre Flots » disponible gratuitement en PDF) dont je vous recommande la lecture, ne serait-ce que pour pouvoir avoir une opinion -positive ou négative- basée sur des déclarations ou des éléments concrets.

    • citoyen, je trouve que vous êtes en pleine contradiction, vous dites et je partage votre avis, qu’on ne peut juger une personnalité qu’ex post, après coup, et vous adulez visiblement un personnage qui n’a fait qu’hériter son parti de son père, n’a jamais travaillé ou presque ni rien fait de ses dix doigts, en tout cas rien démontré de positif, une pure héritière mise en valeur par les médias. Réveillez-vous que diable!
      Maxime

    • michel43 dit :

      a droite on prend le partis, a PLUS DE 900 000 compagnons Bertrand, je vous promets d’arriver a 500 000 ECHEC. SARKO 230 000 Alors que la LE PEN ;a tort ou a Raison, elle a fait du partis de PAPA JM ..une véritable force, qui est désormais,, INCONTOURNABLE .. elle est quand, même AVOCATE

  7. michel43 dit :

    Citoyens ..vous pensez a QUI ? je souris……..

  8. citoyen dit :

    @maximetandonnet 24 avril 2015 à 04:11
    « citoyen, l’espoir ne doit pas s’incarner dans une personnalité, c’est un réflexe infantile qui ne mène jamais à rien(sans être péjoratif). »

    Ce n’est pas ma vision, qu’auraient été les 30 Glorieuses sans De Gaulle, qu’aurait été la France de 1945 sans de Gaulle ?
    Cela s’applique également aux entreprises, qu’auraient été Microsoft ou Apple sans Bill Gates ou Steve Jobs ?
    Il me semble au contraire que lors des moments d’exception, il faut un dirigeant exceptionnel qui va catalyser et rassembler les énergies ves un but commun.

    • citoyen (merci de modifier votre pseudo et d’en retirer la marque partisane qui n’a rien à faire sur le blog) de Gaulle, c’est de Gaulle, juin 1940, c’est juin 1940, il ne faut pas le mettre à toutes les sauces, la France crève de gens qui se prennent pour de Gaulle et qui n’arrivent pas à sa cheville.
      MT

  9. Danjou annick dit :

    Pourquoi donc vous étonner? Quand les français placent Mimi Matti comme personnage préféré? Mais bon comme beaucoup le disent ici, il faudrait revoir les programmes d’histoire si on veut que nos jeunes en sachent un peu plus des présidents qui ont gouverné la France. Consolons nous car bientôt ils en connaitront plus du coran et de mahomet(obligatoire) que de la Bible et des Chétiens qui devient optionnel.

    optionnels.

  10. Hurluberlu dit :

    D’accord avec Philippe qui écrit : « Après avoir atteint son apogée de 1958 à 1974 la France est dans le déclin et cela pour encore quelques décennies ». J’ajoute que dans ce créneau 1958-1974, il urgeait de réformer le système mis en place, avec de grandes intentions, en 1792, mais irréaliste ! Mais ni De Gaulle, ni ses successeurs, tous otages du système, n’ont osé le réformer, pourtant l’époque, pour le faire, était beaucoup plus favorable que celle d’aujourd’hui . . . Faute de réformes constitutionnelles, législatives, sociales et économiques, la France est dans le mur !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s