Contre les primaires

imagesVoici ma dernière contribution à Figaro Vox, de ce matin, consacrée aux primaires de l’ump. Ces primaires me paraissent faire consensus dans les instances du parti et chez leurs dirigeants. Personnellement, je trouve que cette formule est l’aboutissement, la confirmation ou le reflet des errements de la vie politique française, et de la corruption des institutions de la Ve République. J’y vois la quintessence du narcissisme politicien, de la personnalisation de la politique au détriment du débat d’idées et du bien commun. En outre, je trouve les modalités de ces primaires dangereuses, comme destinées à faire désigner le candidat le plus insignifiant. Parfois, j’en suis à me demander si des personnages politiques, aveuglés par leur ego au point d’être incapables de s’entendre pour que celui qui a le plus de chance de gagner soit in fine seul candidat (comme en 2007, Villepin/Sarkozy), méritent vraiment d’accéder au pouvoir.  Le plus pénible est de penser que tout cela fait le jeu du ps et du fn.  Ou alors, c’est moi qui n’aie rien compris et suis le roi des idiots pour rester poli… En tout cas, ceci à au moins le mérite d’ouvrir le débat…

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour Contre les primaires

  1. Ping : En résumé (3) |

  2. simple citoyen dit :

    @Maxime
    Oui, les deux sont synonymes également pour moi.
    J’essayais de mettre en avant plutôt, et j’ai de toute évidence totalement échoué, la confiscation supplémentaire du vote des électeurs de base que représentait ces primaires.
    Cela contraint de fait à devenir membre d’un parti avec tout ce que cela implique, soit d’accepter que des « super électeurs » non élus nous représentent. Je force le trait, mais c’est le fond de l’affaire.
    Cdlt

  3. Danjou annick dit :

    En tout cas Maxime, la photo est bien choisie, aucun de ceux là ne me donne envie de voter. Pire, elle remet en lumière tous ces types qui nous ont amenés, d’une manière ou d’une autre, là où nous sommes aujourd’hui. Mais où est donc Sarko? Sur l’estrade? Il joue au maître d’école?

  4. Bonjour Maxime.
    Les primaires devraient être réservées aux seuls adhérents (et peut être sympathisants avérés). Les ouvrir c’est trahir ceux qui donnent du temps et de l’argent au parti.
    Amitié.

  5. Frederic_N dit :

    @simple citoyen
    Vous n’avez pas tort : après tout . Et bien bête ici qui ne votera pas pour les primaires UMP

  6. Frederic_N dit :

    Vous parlez d’institutions idéales , Maxime. Mais nous n’en sommes plus là. Le problème qui est posé aujourd’hui est simple : il est de savoir si la droite va aller aux élections sans engagement politique contraignant , ou si elle va être obligée d’en prendre quelques uns. De ce point de vue la primaire risque de jouer un rôle positif. Non pas parce qu’elle favorise l’un ou l’autre des candidats. Mais parce que Sarkozy ne la gagnera pas si il ne s’appuie pas sur un vrai programme , et s’il ne répond pas aux questions de ses sympathisants sur les échecs de son précédent quinquennat. De ce point de vue, les primaires seront un moyen pour les français de peser enfin sur les programmes des partis : et je ne crois pas que cela favorise Juppé (enfin le Juppé actuel).
    C’est un point éminemment positif
    Certes Sarkozy aura en théorie les moyens de faire le contraire de ses promesses une fois élu. Mais on voit bien que Hollande paye tous les jours d’avoir fait une politique différente de sa campagne. Contrairement à ce que l’on pense , cela commence à faire réfléchir. Je ne suis pas sûr que Sarkozy soit stupide ou prétentieux au point de faire exactement pareil

    • FredericN, c’est un point de vue personnel qui est je le conçois pas évident à accepter dans le contexte, mais je crois que les primaires sont une déviance totale de la République française: l’élection du président est le choix d’un homme pour présider le pays, pas d’un programme ni d’une majorité, au contraire des législatives. Cela n’a rien d’un idéal, mais c’est affaire de bon sens à mes yeux… Aujourd’hui, on cumule les deux, le choix d’un homme et d’une future majorité: l’accumulation de tout cela dans un seul personnage donne la dérive narcissique et l’illusion de la toute puissance, le culte de la personnalisation auquel nous assistons.

  7. espritlibre dit :

    En 2007, la droite n’a pas eu besoin de primaires et le FN y fit un score relativement faible. Faut-il rappeler l’élan populaire que NS avait su créer autour de sa candidature? Faire de cette usine à gaz le seul moyen de lutter contre Marine Le Pen comme le propose françoiscarmignola est grotesque d’autant que le FN est beaucoup moins souvent allié du PS que l’UMP, les dernières élections viennent encore de le montrer. Quand la droite présentera un candidat de valeur et surtout de droite, elle n’aura pas besoin d’organiser une élection à trois tours. Mais voilà, le score du FN étant, sauf accident de parcours, à peu près prévisible, tout ce cirque n’a qu’une finalité, essayer de dépasser d’une court tête Hollande, c’est dire l’état de faiblesse politique et psychologique des responsables de l’opposition. Annick a lancé le petit jeu du « si j’étais ». Et bien moi, si j’étais FN, je m’empresserais de voter Sarkozy aux primaires : aucune chance que les gens de gauche le soutiennent au premier tour, aucune chance que les voix patriotes se portent sur son nom. Et si j’étais Fillon, je mènerais ma campagne au contact du peuple, pas chez les apparatchiks de l’UMP.

  8. simple citoyen dit :

    Bonsoir Maxime,
    Si les primaires sont une quintessence, ce n’est pas du narcissisme politicien, mais du régime des partis.
    Elles sont la dernière pierre de la main mise de ce système antidémocratique. Le dernier verrou pour limiter encore davantage, presque symboliquement, l’accès à l’élection.
    Mais vous avez raison de souligner l’effacement du débat devant la personnalisation à outrance que cela permettra. Le temps politique est à la fois court et long. Cette étape supplémentaire permet de réguler encore davantage la monopolisation par les partis du temps d’information et d’imposer définitivement leur tempo à la vie publique.
    Je vais certainement vous faire sourire, tant le propos paraît outré, mais voici ce qu’au fond cela m’inspire: en république démocratique représentative française, les élections sont libres et gratuites. Non pas au sens que nous ne les payons pas, mais au sens où nous n’avons pas en tant qu’électeurs à payer pour exprimer notre suffrage et élire nos représentants. Les primaires sont le moyen de nous faire payer pour élire notre président. En effet, puisque cet artifice revient à limiter drastiquement le choix des candidats et que seule la participation en tant que membre d’un parti permet d’y participer, cela revient à nous imposer de payer ou nous coucher. Qu’en pensez-vous?
    Très sincèrement

  9. francoiscarmignola dit :

    La primaire à droite est maintenant inéluctable.
    D’abord parce que les errements militants des partis sont devenus insupportables. L’UMP, fondée comme un moyen raisonnable d’unir les deux droites s’est finalement déshonorée avec Copé, Sarkozy et Tron. Comment voulez vous faire quoique ce soit avec les débiles qui votèrent pour la droite Forte, tout en ménageant Morano ? Nous méritons mieux que cela.
    Si maintenant vous pensez qu’un premier tour suffit, comme le prétend la vulgate Gaulliste, et bien allons y. Le FN allié des socialistes y fera 25% c’est sur, c’est la stratégie de Hollande.
    C’est vous qui voyez. Sachez qu’il y a un autre moyen de choisir ses dirigeants: la force brutale.

    • françois carmignola, il y a aussi le moyen du respect, du bon sens, de l’intelligence, comme le retrait de de Villepin voyant qu’il n’avait aucune chance en 2007. C’est vrai que depuis, le climat général s’est encore bien dégradé…
      MT

  10. Annick dit :

    Bonsoir Maxime,

    Je n’ai jamais approuvé les primaires, je suis donc totalement en phase avec ce billet.

    Si j’étais encartée au PS je me précipiterais pour faire élire Juppé. C’est dire combien tout ça est tartignole.

    Amicalement,

  11. michel43 dit :

    Précisions TOUT le monde peu s..OFFRIR une carte UMP… et donc.ale droit de VOTER certains UMP..peuvent offrir cette consultation ,: a des étudiants , sympathisants et autre donc VOTE pour ceux qui on plus de deux ans de cotisations Sinon MAGOUILLES ASSURER

  12. sigismonde dit :

    cher Maxime,
    je suis totalement de votre avis et la tenue de primaires qui se cache derrière une volonté de modernité, de pluralisme, d’ouverture ne peut aboutir qu’au plus petit commun dénominateur , celui qui donne le moins à redouter à l’adversaire , le plus disposé aux compromis, même les plus lâche
    Il suffit de se rappeler les primaires socialistes, qui après avoir saturé les écrans, exposé à tous les antagonismes, les chicanes et les haines, a abouti à l’élection de qui vous savez.
    Si vous deviez vous considérer comme un idiot, rassurez vous vous n’êtes pas seul j’en suis un autre

  13. Caroline dit :

    Les chapeaux à plume de l’UMP ne vont certainement pas demander l’avis des militants – ce qui serait pourtant normal. Je doute fort que les militants accepteraient. Les primaires PS ont produit le pire président de la Vème République. Je n’arrive pas à comprendre pourquoi la droite française se sent toujours obligé de copier la gauche. Thierry Solère a même été rencontré un PS pour voir comment cela a été organisé par le PS ! Vraiment très déconnecté du réel !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s