Souvenirs brisés

téléchargementHier, nous avons appris la mise en examen dans l’affaire Bygmalion de Guillaume Lambert, directeur de campagne de Nicolas Sarkozy en 2012. A cette nouvelle, j’ai ressenti une vraie tristesse. Auparavant, il était chef de cabinet du président de la République, à l’Elysée. Je l’ai connu alors comme quelqu’un de particulièrement discret, modeste, calme, doux, extrêmement honnête, dévoué, courageux, désintéressé. Son caractère contrastait avec celui de tant d’ambitieux excités ou de froussards méchants. Je ne connais rien à l’affaire mais sans aucun doute possible, je le sais totalement de bonne foi et sincère. Parmi mes anciens collègues de la présidence, peu sont sortis indemnes: ceux qui sont partis à temps. La politique n’est pas un monde où les non-politiques, doivent s’attarder trop longtemps. Démunis des réseaux, des codes et de la cuirasse des politiques, ils sont les premiers à payer pour des combinaisons qui les dépassent.

Cette mise en examen contribue d’un climat qui ne me rassure pas pour l’avenir. Dans un contexte judiciaire imprévisible, les derniers développements politiques montrent que les haines arrivistes entre les candidats de l’opposition l’emportent sur le sens de l’intérêt public. Jusqu’où va-t-on sombrer? Et ce n’est que le début. Je crains la faillite de leurs primaires. Pour réussir ce genre d’opération, il faut un minimum de consensus et de respect  qui ne me semble pas exister. La tragédie de l’opposition modérée, se combinant à un fn élevé, pourrait assurer une réélection de M. Hollande, même à un niveau faiblard. Cette réélection d’un personnage déjà au fond de l’impopularité ouvrirait la voie à tous les scénarios révolutionnaires, révolution politique, avec l’élection d’une assemblée nationale régénérée et la prise du pouvoir par un homme neuf à Matignon, Premier ministre; ou une crise de société démentielle aux conséquences effroyables. In fine, tout dépendra de nous, des citoyens, des Français. C’est la seule petite lueur d’espérance.

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour Souvenirs brisés

  1. Ping : En résumé (3) |

  2. Danjou annick dit :

    Pierre Bédier a été réélu le 2 avril dernier président du conseil général des Yvelines à l’unanimité des suffrages exprimés.
    Voilà ce qui brise la confiance des citoyens envers les politiques, à gauche comme à droite, ils nous méprisent. Encore un qui aura su tirer son épingle du jeu en envoyant ses collaborateurs aux oubliettes, c’est insoutenable et nous rappelle tous les autres, au plus haut niveau, qui s’asseyent comme bédier dans un fauteuil non éjectable. Pas d’honneur, aucune honnêteté chez ces gens là.

  3. Freddie dit :

    Le problème de la droite « modérée » comme de la gauche « de gouvernement », c’est qu’elle ne sont plus ressenties comme modérées, justement, par de nombreux électeurs qui estiment que ces partis leur font violence. Ce n’est pas encore la dictature, mais les politiciens choquent. Les négociations avec l’Iran, par exemple, pour ne prendre qu’un exemple récent, il y a de quoi avoir vraiment la trouille. En fait, les Français ne se contentent pas de ne plus faire confiance aux partis dits « modérés ». Ils en ont peur. Je trouve donc que ce qualificatif de modéré est de moins en moins mérité.

  4. Koufra dit :

    Bonjour Maxime

    La comparaison est peut être ridicule mais je suis accusé par mon voisin d’abus de pouvoir quand j’étais président du conseil syndical de mon immeuble… Crime ! J’aurai demandé au syndic de faire couper l’arbre sur le parking derrière ma voiture par ce qu’il me gênait…
    La réalité est que j’ai demandé au syndic d’inscrire à l’ordre du jour de la prochaine AG une résolution visant à couper 2 arbres sur 3 sur la parking.

    Le seul arbre qui resterait est celui qui est derrière ma voiture ….

    La personne qui porte ces accusations m’a agressé physiquement lors d’une réunion du conseil syndical, puis pour me faire partir, elle a commencé à faire du bruit la nuit ( déplacement de meuble, en laissant tomber des objets, en marchant avec de talons à 3h du matin…).

    Quand ma famille a été atteinte psychologiquement par l’emprise de ce malade j’ai fini par démissionner et maintenant, il cherche à justifier l’agression à posteriori par des supposées abus de pouvoirs …

    Tout ça pour dire que n’importe qui peut accuser n’importe qui de n’importe quoi !…
    Face à des personnes qui sème de l’ivraie parmi le bon grain, il devient difficile de savoir qui sont les justes et les gens de mauvaise composition.

    Amitiés

    Koufra

  5. Annick dit :

    re-bonsoir Maxime,

    Entre le mur des cons des juges et les politiciens véreux, on ne sait plus où se trouve la vérité.
    Ce n’est pas nouveau et c’est précisément l’une des choses à changer. Nous en avons déjà parlé.
    Notre Justice n’est plus partiale, elle est politisée. Tous les abus sont donc permis.

    Quant au retour de Sarko, c’est pour moi le même problème que l’espoir de Hollande de pouvoir se remettre sur les rangs en 2017. Ces deux-là au pouvoir ont fracassé la France et ils nous imposeraient le même choix qu’en 2012 ? Ils nous prennent pour qui ?
    Croient-ils que nous soyons aveugles au point de ne pas distinguer leurs petits jeux pour se replacer au centre de la partie au moyen de moult rassemblements et éclatements de partis adverses, parfois groupusculaires (des élus sans électeurs ou presque), ou en se servant « d’amis » qu’ils envoient au feu à leur place ?
    Qu’ils mettent bien dans leurs crânes que leurs ficelles sont trop grosses pour ne plus être remarquées et qu’elles ne marchent plus.
    En 2017, je refuse de me retrouver face au même choix : Hollande/Sarkosy. Ils font partie du problème, ils ne peuvent aucunement y apporter une quelconque solution.

    Amicalement,

  6. Suzanne dit :

    Bonsoir à tous et à toutes.

    Je rejoints Fréderic_N : « Je crois plutôt que Sarkozy est haï dans la fonction publique, d’une haine irrationnelle, et qui me semble le moteur essentiel de beaucoup de poursuites le concernant. »

    Pourquoi?
    Tout simplement parce que je trouve curieuse cette synchronicité entre les réussites de l’UMP et de Sarkosy et ces « découvertes » de « casseroles » 24 ou 48h après.

    Sarkoziste, mais non sarkolâtre, j’ai été souvent déçue par cet homme charismatique (s’il ne l’était pas, il ne serait pas tant haï par la foule de ceux qui l’envient et n’ont pour soulager leur jalousie que des mots haineux à la bouche).

    J’ai ainsi été déçue par son ouverture à gauche, qui pourtant, bien que calcul politique, était malgré tout sous tendue par une idée « d’union républicaine »

    J’ai été déçue par ses réformettes loin des promesses faites en 2007.
    Mais objectivement, que peut-on faire avec le peuple français moutonnier à l’extrême et suivant celui qui crie le plus et active leur jalousie grâce à des histoires idiotes (vacances avec Bolloré -gratuites- repas au Fouquet’s -payé par lui- etc, etc..)

    J’ai été déçue par tant d’autres prises de positions qui ne sont pas les miennes.
    Mais là encore, peut-on trouver un candidat dont le programme serait à 1400% conforme à nos attentes, tant économiques, que morales voire spirituelles (de spiritus, esprit, en latin)
    Bien sûr, je n’imagine pas une seule seconde que M Sarkosy soit aussi innocent que l’enfant qui vient de naître.

    Néanmoins, je trouve simplement curieux que ces nombreuses casseroles, attachées toujours à des moments particulièrement bien choisis, (le hasard?) soient aussi vides avec une corporation de juges et un président qui a nommé et gardé un ministre de la justice tel que nous en avons.

    Et ce, jusqu’à trouver un expert qui a pu évaluer la date de l’origine de la maladie de Mme Bettencourt -bien sûr juste au moment où M Sarkosy la fréquentait! (comme par hasard?)- alors qu’aujourd’hui encore, aucun médecin, aucun spécialiste n’est en mesure de connaitre l’évolution de la dite maladie, donc encore moins de savoir, grâce à des « oui dire », la date de son début!
    Je m’étonne que cette experte n’ait pas obtenu le prix Nobel de médecine gériatrique!
    Les experts du Comité Nobel ne doivent pas avoir les mêmes connaissances en médecine que nos juges, nos politiques et l’armée de français qui gobent tout la bouche ouverte.

    J’ignore tout de l’histoire Bygmalion, mais il me semble avoir lu que cette entreprise (sa filiale de Genève, Event&Cie) avait également travaillé avec le PS : « le ministère de la Jeunesse a mis fin à un contrat avec une filiale de la société Bygmalion, qui organisait les Journées Jobs d’été ».
    (http://www.lexpress.fr/actualite/politique/najat-vallaud-belkacem-s-appreterait-a-rompre-un-contrat-avec-bygmalion_1546961.html#yRwqC1OxPQgoaUSv.99)

    Curieux, depuis cette info, nous n’entendons plus rien sur le sujet… Et par ailleurs, M Hollande n’est au courant de rien, mais lui, c’est normal!

    Bygmalion : et alors, que dire de l’affaire Kader Arif, où, là encore, il est normal –encore- que M Hollande en ignore tout?
    ( le PS a alors déclaré : «  »Il ne peut pas y avoir de favoritisme au sens pénal du terme puisqu’un candidat est absolument libre de choisir ses prestataires »… sauf pour l’opposition, au cas où M Sarkosy soit au courant?)

    Je ne vois pas pourquoi, dans un cas, il y aurait besoin d’un fusible -forcément innocent-, pour un politique connu -forcément coupable-, et dans l’autre cas, il serait « évident » que le candidat n’en sache rien.

    Tout laisse à penser (pour moi) que ces « affaires » ont largement été montées en épingle pour tenter de faire élire M Hollande en 2017.
    Et ça marche très bien, ça court, même, puisque nombreux français transforment la présomption d’innocence et présomption de culpabilité du moment que cela touche l’ancien Président de la république et qu’on attise le brasier de la haine un seul homme depuis 8 ans, et savent déjà qu’ils ne voteront jamais pour M Sarkosy, permettant ainsi, grâce à leur non-vote, l’élection d’un Hollande qui n’attend que cela..

    Oui, il serait temps que sorte du rang de la droite modérée (débarrassée du centre mou gauchisant) un jeune quadra/jeune quinqua (mais pas « vieux quinqua », nous avons donné, merci) pour nous emmener vers une vraie victoire et soigner notre pauvre pays.

    Je le souhaite de tout mon cœur.

    Joyeuses Pâques à tous et à toutes.

  7. Mich dit :

    Hello Maxime!
    A mon avis Hollande sera jamais réélu. Juppé partira solo de son coté. Et rafflera les voix de gauche et du centre. Sarkozy sera dans une nasse. Pris dans un étaux entre JMLP et Juppé.
    Il ne dépassera pas à mon avis le 1er tour. A moins que…deux inconnus: un possible candidat de centre-gauche vienne marcher sur les plates bandes de Juppé type Valls. Ou alors…un candidat de l’aile gauche du PS s’affirme, et arrive devant Juppé/Valls.
    Croyez moi, en 2017, au premier tour, dans tous les cas, Marine Le Pen cartonnera loin devant face à la division des autres partis.

  8. Bonjour Maxime,
    Je ne pourrai pas voter pour Nicholas Sarkozy, désolé.

    Je suis triste de constater que cette soit disante gouvernance est en faite pas mieux que EIIL, des gens qui en veulent terriblement aux anciens, un peu comme le fameux sénateur américain Joe McCarthy avec sa chasse aux sorcières au milieu des années du siècle derniers aux Etats-Unis.
    Vous avez raison de dire que certaines personnes qui pensaient bien faire se retrouvent dans une tourmente qui n’est peut être pas leur leur, des gens honnêtes qui vont tomber.

    Vous avez as un moment parler d’un homme providentiel qui voudrait sauver la France: ce personnage va devoir donner de sa personne, d’accepter d’aller en prison pour ses idées, éventuellement d’être torturer mentalement.

    Bonne Paques si vous la souhaitez.

    Cordialement,

    Jacques

  9. COLOCOCO2 dit :

    Les énarques ne devraient en aucune manière faire partie des cabinets ministériels voir de l’ Elysée …..
    Ecole Nationale d’ ADMINISTRATION , formés pour êtres Préfets, Sous Préfets, etc etc
    Si l’ idée leur vient de faire de la politique alors DEMISSION DEFINITIVE de l’ Administration, sans mise en disponibilité, détachement etc. etc. .. et se retrouver ainsi avec une retraite du dernier échelon sans n’ avoir quasiment jamais mis les pieds au Conseil d’ Etat comme l’ autre …..

    D’ aucun vont dire ici qu’ il s’agit de Jalousie ……….Que nenni ! Simplement, il parait (j’ me marre ) QUE TOUS LESFRANCAIS SONT EGAUX DEVANT LA LOI

    • coloccoco2, Pour votre gouverne, Guillaume Lambert n’est pas énarque mais vous avez raison, il faut choisir, le service de l’Etat impartial ou la politique.
      MT

  10. Frederic_N dit :

    Maxime
    Je crois qu’à trop se focaliser sur les personnes, et pas sur les idées, on arrive à cette situation .
    Personnellement je suis de plus en plus sceptique sur les « affaires  » concernant Sarkozy. La masse de moyens mobilisés pour le faire tomber, contraste trop avec le résultat effectif .. Et comme je connais un peu les corporations liées à l’état de l’intérieur, je n’ai pas exactement en tête l’idée d’une cohorte de magistrats purs et honnêtement attachés à la défense de l’Etat, luttant tels des Davids contre le Golliath du « parti de l’argent » . Je crois plutôt que Sarkozy est haï dans la fonction publique, d’une haine irrationnelle, et qui me semble le moteur essentiel de beaucoup de poursuites le concernant.
    Ce qu’on reproche à Sarko c’est d’avoir voulu soumettre la fonction publique à des normes d’efficacité économique que les corporations rejettent de toutes leurs forces. Et pour le reste, il y a beaucoup d’habillage idéologique comme tous les corporatismes savent en faire : n’oublions pas que Sarko était déjà condamné pour avoir voulu passer ses vacances chez Bolloré.
    Maintenant la seule question à se poser n’est pas celle des primaires : sauf une répétition de l’affaire Bettencourt exhumée d’on ne sait où, – mais on peut faire confiance à ceux qui veulent sa peau – Sarkozy est sur la voie royale pour ces élections. Il a tout intérêt à faire se dérouler les primaires de la façon la plus ouverte. Car il a manifestement perçu qu’il existait une véritable volonté de changer le cours des choses dans une forte minorité de français (ce qui veut dire dans la majorité des électeurs de droite) et que Juppé s’est mis à dos. Telles que les choses se déroulent, on pourrait même imaginer que Juppé se retire si rien ne bouge
    Mais le plus grave est ailleurs : il est dans le fait qu’il se retrouvera tout seul au pouvoir , et dans un appareil d’Etat bloqué dès la première minute de son élection. Et je m’inquiète de plus en plus du silence que l’on fait à ce propos : croit-on sérieusement qu’on va pouvoir réformer l’Etat à coups de millions versés à KP MG, Accenture, ou Ernst and Young ?
    C’est à cette situation qu’il faut se préparer , si tant est que nous ayons un pouvoir

  11. Gilly dit :

    Bonjour, Maxime
    Je constate en lisant les commentaires que personne n’émet de doutes sur le dépassement des comptes de campagne, que tous ont avalé d’emblée les affirmations de Lavrilleux – qui semble cependant bien moins victime qu’il le prétend, pour ne pas dire plus – et des dirigeants de Bygmalion dont l’un d’eux est un récidiviste en matière de fausses factures.
    Moi, j’attends de connaître les tenants et les aboutissants d’une affaire qui prend sa source dans Le Point qui dénonçait de fausses conventions payés par l’UMP. En somme, une escroquerie au détriment d’un parti politique qui aurait pu ne jamais sortir.
    Mais quand je constate qu’on a servi aux juges – et à l’opinion – des aveux et des preuves sur clé USB, sans même le début d’une audition, alors qu’il faut parfois des mois aux enquêteurs pour étayer un dossier…
    Que voulez-vous, je ne crois absolument pas ce qu’on me présente comme LA vérité. Il y a fausses factures, une vérité, mais étaient-elles vraiment destinées à couvrir un dépassement de campagne ?
    Des journalistes qui ont suivi Sarkozy dans ses meetings, que l’on ne peut pas soupçonner d’être sarkozystes, mettent en doute le montant astronomique qu’aurait coûté la campagne en la comparant à celle de 2007, soigneusement épluchée par le juge Gentil.
    L’occasion a-t-elle fait le larron, les factures se bousculant à l’UMP pendant ces quelques mois effervescents, facilitant l’escroquerie ?
    Comme dirait l’autre, je fais confiance à la justice – enfin j’essaie – pour démêler le vrai faux du vrai.
    Je regrette simplement que le Préfet Lambert et les autres membres de la campagne mis en examen, restent malgré tout salis et leur réputation entachée, quand ils bénéficieront d’un non lieu, ce dont je ne doute pas,. Ils rejoindront la longue liste des « présumés innocents » qui, aux yeux de l’opinion, sont devenus « présumés coupables » parce qu' »il n’y a pas de fumée sans feu ».

    Cordialement, Gilly

  12. ADB dit :

    Ce qui me gêne le plus avec Hollande, ce n’est pas qu’il soit au fond de l’impopularité car ce n’est qu’un indice, c’est bien plutôt qu’il soit un incapable seulement intéressé par sa personne, prêt certes à aider ses amis et il ne s’en prive pas, mais par contre avec un dédain total, absolu, de l’avenir de la France.

  13. raimanet dit :

    A reblogué ceci sur raimanetet a ajouté:
    on ne choisit pas sa famille, pas plus que l’ on croit connaitre ses amis …

  14. espritlibre dit :

    Comme Annick, je ne voterai plus jamais pour NS. Quant aux primaires, vous avez raison, elles donneront lieu au très fameux concours que la droite affectionne, celui des boules puantes. Elles n’ont de toutes façons d’autre but que d’essayer de présenter une candidature d’union pour être élu au 2ème tour en battant, ce n’est pas fait, MLP. Au point où l’on en est, les stratèges de l’UMP et leurs amis de gauche sont capables de se décider pour une chèvre. Les exemples Hollande-Valls nous démontrent tous les jours l’intérêt de cette mascarade à laquelle je ne participerai pas sauf, bien entendu, pour choisir le meilleur perdant face à la Marine.
    Je ne connais pas ce Lambert dont vous parlez, je n’en dirai donc rien, si ce n’est que le contrat tacite des hommes de l’ombre tout à fait correctement rémunérés est de pouvoir servir de paillasson aux éminences qu’ils servent. J’irai plus loin que vous sur le monde politique : les élus et responsables de base des partis politiques sont traités eux aussi comme ce Lambert. Pour espérer être reconnu dans la famille, beaucoup en ont fait l’expérience, il faut montrer patte blanche. Le système fonctionne comme une loge ou la mafia et quand vous êtes élu local, municipal par exemple, vous comprenez vite quels sont les dossiers et commissions à éviter (heureux les coeurs purs…) ou au contraire grâce auxquels vous accéderez à la lumière (il est des nôtres…). Bon, maintenant si vous trouvez quelqu’un chez nos Illustres, qui soit capable de reconnaître ses fautes, je suis preneur. Et je ne dis même pas ça au sujet du maire-masseur de pieds féminins.

    • espritlibre, oui mais ne croyez pas que ce soit mieux dans les partis extrêmes. J’ai rencontré des gens qui en sont revenus et il paraît que c’est pire que tout ce que l’on peut imaginer.
      Mt

  15. francoiscarmignola dit :

    @Maxime: vous êtes cruel. Si Lambert est honnête, et sa carrière (nommé préfet en 2013) semble le montrer, il couvre (d’une manière à préciser) ce qui ne l’est pas.
    On a donc à décider entre le dessous (Lavrilleux) et le dessus (Sarkozy).
    Ce sera la défense de Sarkozy, président de la République au moment des faits.
    2 cas, ou plutôt un seul admissible: il n’était pas au courant. Et bien cela suffit à le discréditer. Un président aussi mal informé ne peut pas se représenter. C’est aussi simple que cela.

  16. Bernard dit :

    Bonjour Maxime, bonjour à tous,
    Je partage tout à fait l’opinion de Danjou Annick. Trop c’est trop.
    Il faudrait vraiment penser que je sois un demeuré pour que je crusse un seul instant à l’innocence de l’ancien Président. Que certaines actions soient des peaux de banane lancées par les autres candidats seniors, peut être mais quand même.
    Si N.S. ne savait rien de Bygmalion, c’est quand même grave. Cette cécité justifie que je lui refuse mon bulletin de vote une seconde fois.
    Je préconiserais de laisser les seniors se bagarrer entre eux et que des quadras, et il y en a de qualité, se lance dans la bagarre.
    L’interview récent de Bruno Le Maire au Huffington Post est intéressant. Je pense que cet homme est honnête et qu’il devrait tenir ce qu’il répond au journaliste
    http://www.huffingtonpost.fr/2015/04/02/bruno-le-maire-vie-politique-menacee-momification-interview_n_6959178.html.

  17. Pierre Huet dit :

    Le drame est que notre système politico-social est légalement corrompu. En effet quelle est la part des adhérents dans le financement tant des partis politiques que des syndicats (pour les syndicats, j’ai entendu parler de….3%!!!). Et pour la presse, quelle est la part des lecteurs?

  18. Danjou annick dit :

    Encore un fusible qui va sauter à la place des vrais coupables. Sarko peut se présenter, on ne peut plus voter pour lui, en tout cas pas moi, il va s’en tirer à bon compte et pourra à nouveau nous embobiner. Ses discours, je ne les écoute plus, c’est un beau parleur qui a sans doute beaucoup d’appuis et de pouvoir souterrain, prêt à faire condamner un pauvre type qui n’a rien demandé et qui a fait son travail. Il faut que quelqu’un d’autre sorte du lot et pour l’instant on n’en voit pas. Comme je le disais dernièrement, responsable mais pas coupable alors qu’à ce niveau de responsabilité, celui qui faillit devait être considéré comme responsable et donc coupable. Ce pays est foutu de toute façon.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s