Chrétiens d’orient, génocide ou éradication?

images (4)Le Conseil de sécurité de l’ONU, à l’initiative de la France, s’est saisi aujourd’hui de la situation des chrétiens d’Orient. Le ministre des affaires étrangères, M. Fabius, a lui même déclaré « les chrétiens d’orient sont en train d’être éradiqués« . Ils étaient 4 ou 5 millions en Irak avant 2003, il n’en reste qu’une poignée. Depuis la déstabilisation de ce pays, la plupart ont dû fuir ou ont été massacrés. L’émergence de l’Etat islamique Daesh couvrant une partie de l’Irak du nord et de la Syrie s’est traduit par l’extermination des populations chrétiennes dans des conditions d’atrocité qui rappellent les pires génocides de l’histoire: viol, torture, crucifictions,  mariages forcés, femmes vendues, réduite en esclavage, familles entières massacrées, meurtres de masse, églises et villages brûlés. M. Henri Tincq, spécialiste des religions au Monde, à reproché à Jean d’Ormesson d’avoir dénoncé un génocide. Dans son article, il m’épingle aussi pour être intervenu sur le sujet en accusant l’idéologie anti-chrétienne. Avec tout le respect que je lui dois, je ne comprends pas que l’on puisse niertéléchargement (4) l’existence d’un génocide. « Destruction méthodique d’un groupe ethnique. Par ext: extermination d’un groupe de personne en peu de temps » (Petit Robert).  On peut jouer sur les mots, pinailler sur la définition, mais refuser l’utilisation de ce terme me semble bien être une manière de minimiser l’horreur et l’ampleur des événements en cours. D’ailleurs, entre génocide et éradication, la nuance est mince… Je reste abasourdi par la passivité de la communauté internationale qui ne s’empare du sujet que si tardivement alors que le génocide dans toute sa férocité, dure au mois depuis 9 mois (juillet 2014). Il est tout à l’honneur de la diplomatie française d’avoir porté le sujet au conseil de sécurité de l’ONU, mais si tard… L’Europe, le monde occidental, la communauté internationale ont manifesté dans ce génocide ou cette éradication une scandaleuse indifférence, faiblesse, lâcheté. Le silence des classes dirigeantes, politiques, médiatiques et des intellectuels est assourdissant. Quant à la « France d’en haut », médiatique, elle s’intéresse davantage aux échanges d’insultes – dérisoires – entre les chefs de partis politiques. Les chrétiens, parce qu’ils sont chrétiens, ont été éradiqués dans l’indifférence générale. Ce lâche abandon de la communauté internationale rappelle les pires moments de l’histoire récente, par exemple les génocides cambodgien dans les années 1970 ou rwandais dans les années 1990 qui ont fait des millions de morts. L’ONU se réveille enfin, mais son silence, sa passivité depuis si longtemps sur le sujet des chrétiens d’orient, ne sont pas à l’honneur de cette institution, coupable de non assistance à personne en danger et d’avoir simplement manqué à son devoir le plus élémentaire.

Maxime TANDONNET

 

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour Chrétiens d’orient, génocide ou éradication?

  1. Ping : En résumé (3) |

  2. tiresias dit :

    Juste un codicille et une pensée pour ne pas oublier tous ceux qui sont massacrés, martyrisés au nom de leur foi
    http://www.aleteia.org/fr/international/article/la-somalie-lautre-enfer-des-chretiens-5838095966535680
    et je ne suis pas sûr d’être exhaustif hélas.

  3. michel43 dit :

    COUCOU..revoilà le BHL le copain des Présidents , comme Attali ,virer pars Mitterrand le Malheur viens des USA ,Maitre du Monde et de sont valet LA FRANCE de SARKOZY en virant les deux dirigeants , il on enflammer la planète , on sait ce que L..ON A ? pars contre , souvent, ceux qui arrive sont PIRE. EX.SARKO et Hollande

  4. michel43 dit :

    CHOUABE Vous êtes sérieux ?

  5. chouabe dit :

    Israel
    dans ce chaos où se trouve la plupart des pays du Moyen Orient, il y a un havre de paix pour les chrétiens de cette région, c’est bien ISRAEL. Ce pays accueillent des chrétiens fuyant la persecution a Gaza, d’autres venant des territoires palestiniens où ils se sentent de plus en plus exclus. Récemment un colloque a eu lieu en Israel , il rassemblait des militaires chrétiens en uniforme de Tsahal, il y avait là des chrétiens orthodoxes, protestants, messianiques ( donc d’origine juive), les uns palestiniens , les autres juifs, et quelques russes, ethiopiens etc… verrions-nous cela dans un autre pays du Moyen Orient……

  6. Annick Danjou dit :

    Bonjour Maxime, sur votre blog, Annick avait trouvé il y a de cela assez longtemps, un article que je ne parvenais pas à trouver. Si quelqu’un, parmi vos lecteurs ou participants, arrivait à dénicher celui ci, ce serait vraiment très utile pour nous qui n’y parvenons pas. Merci beaucoup.
    « Human Genetics Commission final report may 2012 »

  7. francoiscarmignola dit :

    Un peu en retard, en ce dimanche des rameaux, BWV 54 « Widerstehe doch der Sünde »
    (Fais face au péché).
    La cantate est attribuée (avec des controverses) au dimanche d’Oculi (3ème dimanche du carème).
    Elle « aurait » été exécutée pour la première fois le 24 Mars 1715.
    Musicalement, c’est l’une des plus extraordinaires: des dissonances incroyables, presque invraisemblables, pour exprimer la résistance active et victorieuse au « péché » (sünde).
    http://www.bach-cantatas.com/Texts/BWV54-Fre6.htm

    En douze minutes (c’est l’une des cantates les plus courtes).
    Un air d’Alto absolument étonnant, bref, un magnifique chef d’oeuvre.
    Bachstiftung en donne un exemple caractéristique.

    Il faut considérer l’explication et l’interprétation par et avec Glenn Gould de manière un peu ampoulée (et peu lente, il faut le reconnaitre, c’était encore le moyen âge):

    La cantate est aussi jouée entièrement, mais jouée de manière plus énergique, avec décors psychédéliques par:

    Laß dich nicht den Satan blenden;
    Ne te laisse pas aveugler par Satan ;

    Qu’il soit (Bach) remercié à jamais pour de telles merveilles !

  8. raimanet dit :

    A reblogué ceci sur raimanetet a ajouté:
    loges et croisades pas vraiment définitivement enterrées …

  9. Frederic_N dit :

    C’est par des articles comme celui ci que votre blog est devenu indispensable
    Surtout ne vous arrêtez pas ..

  10. francoiscarmignola dit :

    Hélas Maxime, même si votre révolte est aussi la mienne, et que l’importance du problème justifie une prise en compte qui tarde à venir, il ne s’agit pas d’un génocide, en fait mais d’un ensemble d’assassinats et d’exactions commises par un état pirate à l’égard de ceux qu’ils haïssent, kurdes et yézidis compris (qui ne sont pas chrétiens) et qui doivent fuir impérativement les régions ainsi occupées ou bien se battre sans merci.

    Pire que cela: l’expression exagérée détourne l’attention sur ce que la région considère encore comme le principal problème, c’est à dire la présence (et bien sur la responsabilité) de l’Etat d’Israël. Là l’unanimité est faite, et se trouve partagée y compris par des chrétiens qui pourraient y voir l’origine de leurs malheurs.
    Car le monde arabo-musulman est atrocement malheureux et se déchire lui même avec une frénésie qui devient dangereuse, vous avez raison. Il convient donc que le monde intervienne et mette fin rapidement à cette monstruosité. Hélas, on parle encore aujourd’hui d’une entreprise « de longue haleine », qui « prendra du temps » (on parle de plusieurs années).
    Inutile de vous dire que tout ce qui est chrétien, kurde ou chiite (ne parlons pas des juifs, ils sont déjà tous partis) dans les zones soumises à l’Etat Islamique sera dans l’intervalle atrocement opprimé.

    Je rappelle que ISIS prit le contrôle de la moitié de l’Irak en quelques mois dès que l’armée Américaine fut partie. Dire que ceux-ci sont responsables de la chose est donc parfaitement vrai, en ce sens que le président Obama ne s’y est pas opposé, et non pas au sens que la présence des forces américaines dans ces régions ne fut pas nécessaire. (Qu’en termes alambiqués ces choses là sont dites).
    En bref, nous sortons de dix ans de déploration dans le monde entier de l’ignoble politique Américaine qui dès qu’elle accède enfin au moralisme et au respect des cultures, permet par là même à la violence de se libérer. Alors ? Il faut (à nouveau ) intervenir au sol ou non ?

  11. Gerard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Qu’espérons nous en saisissant le Conseil de Sécurité de l’ONU ? Nous faire plaisir ou donner des coups de menton comme notre 1er ministre ?
    Il ne faut pas oublier qu’à quatre reprises depuis 2011, les Etas Unis, la Chine et la Fédération de Russie ont utilisé leur droit de veto au Conseil de Sécurité de l’ONU sur la question du Moyen Orient et de la Syrie.
    Ce n’est surement pas notre intervention qui va faire changer la position de la Chine et de la Fédération de Russie sur ce sujet !
    L’Europe et la communauté internationale sont donc, comme vous le dites, totalement impuissantes et je ne vois pas comment les quelques chrétiens d’orient pourront survivre très longtemps au fanatisme de daech dont l’emprise continue de s’étendre sans grande réaction.
    Les propos d’Henri Tincq ne m’étonnent pas davantage. Ce personnage dont la tête continue d’enfler au gré de ses écrits est insupportable de suffisance et se prend comme le seul spécialiste mondial des religions. Ses articles dans Le Monde en témoignent, ses positions qui contribuent au rejet du christianisme sont inappropriées. Quant à ses critiques, elles ne sont peut-être le signe que J.D’ormesson et vous avez peut-être appuyé là où ça fait mal…Ce « petit monsieur » ne mérite surement pas l’intérêt qui lui ai porté !
    Reste le Pape: son autorité sur la chrétienté devrait lui permettre de médiatiser un peu plus ce sujet plutôt que de s’occuper de la mafia napolitaine ….

  12. Koufra dit :

    Bonjour Maxime,

    La question est également à mon sens de déterminer si la par de nos responsables politiques dans ces massacres est de l’ordre de la faute ou de la complicité de crime contre l’humanité…
    Que ce soit en Libye ou en Syrie, nous avons détruit les états créant ainsi le chaos et nous avons formé et armé des gens que nous sachions être des djihadistes internationaux dès le départ ou des extrémistes musulmans locaux, l’arrivée massive des djihadistes date de bien avant l’abandon de la fameuse ligne rouge de Barrack Obama et n’est utilisée par les dirigeants européens que pour reporter la faute sur le futur ancien président américain et sur les russes qui soutienne le gouvernement syrien.

    Des le début de la guerre, le slogan des « démocrates » syriens que nous défendions etait :
     » les chrétiens à Beyrouth et les alaouites au tombeau »…
    Aujourd’hui, ils n’offrent plus qu’un seul choix.

    Mais que ce silence est assourdissant !

    Je travaille dans une société libanaise à Paris et connais plutôt bien la situation et la géographie de la région.

    La tunisie comme le Liban, les deux pans phéniciens de la méditerranée vont très rapidement être des zones d’élargissement de l’état islamique qui doit élargir son terrain de jeu pour disperser nos efforts militaires limiter ainsi l’impact de la puissance de feu, et peut être à terme nous infliger un défaite militaire.

    En tout cas, il y a beaucoup de mouvement de troupes au Liban pour tenter de sécuriser la frontière aujourd’hui.

    Amitiés

    Koufra

  13. brindamour dit :

    Ce silence s’explique par le fait que les tueurs sont musulmans.
    Et une grande partie de la population française et de leurs dirigeants éprouvent une gêne à désigner les coupables. Dire ce que l’on voit peut facilement devenir un marqueur idéologique et vous attirer la réprobation voir le courroux de l’homme de gauche. Alors on préfère mener d’autres combats. Regardez Charlie Hebdo. A voir leurs unes semaine après semaine, le danger c’est le FN et rien d’autre.

    • michel43 dit :

      LE DANGER..C-est peu être VOUS ? contester le choix LIBRE des FRANÇAIS..c-est digne d..UN FACHOS ? cars le FN..est un PARTIS RÉPUBLICAINS PARS conte ,Notre droite la plus bête du MONDE associer,- a la GAUCHE.. ON PAS RESPECTER LE NON du peuple de FRANCE.. Hollande – SARKOZY EUX sont des MENTEURS et font TOUT le contraire de leurs promesses

  14. georges dit :

    Contradictoire ,un catholique au journal le monde .Il fait partie de la branche fifille de la chrétienté dont l’idéologie « maso » a conduit à l’affaiblissement d’un monde chrétien (Europe Occidentale s’entend) qui a su résister pendant un millénaire aux invasions musulmanes et ce même si ce monde était d’une extrême dureté envers ses ouailles .Evidemment ,les flots d' »investissements »de la part de la gente pétrolière et les graissages de pattes qui en découlent censurent toutes possibilités des relais médiatiques- subventionnés- concernant le GENOCIDE en question.

  15. Cyril45 dit :

    « Les chrétiens, parce qu’ils sont chrétiens, ont été éradiqués dans l’indifférence générale. », dites-vous Maxime. Mais tout est résumé dans ces simples mots !

  16. michel43 dit :

    CHRÉTIENS ;;D-ORIENT…..Mais le Président TCHÉTCHÈNE SAKHAROV il fait QUOI la BAS..avez entendu un politiciens de cette EUROPE protester.. pourtant c est a COTE DE NOUS

  17. François dit :

    Bonjour Maxime,
    Se faire critiquer par Môôôssieur Henri Tinq est plutôt un honneur, je trouve. Pensez-vous, c’est un dinosaure du Monde, un de ceux qui, n’ayant rien compris à Vatican II, a contribué à vider nos églises. Dans une réponse antérieure, je vous parlais des médias qui s’étaient trompés sur tout et tout le temps, et bien avec ce journaliste, vous en avez une parfaite illustration !

    Réjouissez-vous ! Être critiqué par ce genre de personnage, c’est mieux qu’une boussole (qui, est-il besoin de le rappeler, peut être perturbée par une masse métallique), vous êtes absolument certain d’être dans le vrai.

  18. MdePontkalleg dit :

    LA BARBARIE EST AUX PORTES DE L’EUROPE ! à deux heures d’avion et nous sommes au 21 ème siècle !

    LES HORREURS COMMISES par LA BARBARIE de DAESH sont comparables à celles commises par la RÉPUBLIQUE FRANÇAISE , sur les populations de l’Ouest, sur la VENDÉE et la BRETAGNE, principalement. C’est en VENDÉE, que s’est déroulé le PREMIER GÉNOCIDE de l’Histoire.

    Pour être insoutenable, c’est insoutenable, mais ces horreurs sont, hélas ! de tous les temps et près de nous les horreurs commises par Carrier et ses sicaires à Nantes :
    d’octobre 1793 à février 1794, n’ont rien à envier aux crimes abominables des islamistes.
    Or, Carrier, né dans le Cantal était conseiller du baillage d’Aurillac avant la révolution et donc (apparemment) un homme parfaitement respectable, comme sans doute la plupart des citoyens nantais qui, à l’époque l’aidèrent dans ses basses œuvres.
    Je n’ose même pas mentionner toutes les abominations qui furent commises dans ce pays par les protestants et les catholiques pendant les guerres de religion aux XVI e siècle.

  19. un lecteur attentif dit :

    Juste une réaction  » à chaud » à votre article: en se désintéressant du destin des chrétiens d’Orient, c’est aussi d’elle même que la communauté occidentale se montre indifférente , car elle semble oublier que, croyants ou pas, notre socle moral et culturel est constitué par le christianisme.
    Alors, faut-il donc que nos dirigeants aient perdu le sens de ce que nous sommes, faut-il que nos intellectuels aient oublié d’où ils procèdent, pour qu’ils restent indifférents devant un drame qui devrait les mobiliser au premier chef ??? Le suicide de l’occident est en cours, jamais n’a été aussi écidente la trahison des clercs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s